Rechercher


0

Matière grise  | enregistrements trouvés : 1 465

O

-A +A

P Q

, 60 UEP

Over the last 15 years AZC's architectural work has developed through a diverse range of experiences. This book, Time for Play, presents exhibition pavilions, temporary installations, and ideas competitions a mix of built and un-built projects.
0Today's situation promotes innovation, supports creativity and enriches projects, calling on our intelligence. We are forced to take a new look at practices and uses, to consider different ways of doing things, to think about the humanity of a place; and all this when we still find it so hard to understand community needs, and even more so to keep up with changing society. Faced with a changing world, they propose solutions that are novel in their shape, use, cost and temporality. This project is realistic and realisable. The architects put their intelligence and skill not into regurgitating conventional solutions but into inventing new ones. They have left behind the stagnant reproduction of the city and shapes of the 19th century, repetition of a past time, and moved on to building in response to our times. Is this modernity? Does this project mark a new era, as did Paris Plage in 2002, or the subsequent shifting developments along the Left Bank of the Seine?
Over the last 15 years AZC's architectural work has developed through a diverse range of experiences. This book, Time for Play, presents exhibition pavilions, temporary installations, and ideas competitions a mix of built and un-built projects.
0Today's situation promotes innovation, supports creativity and enriches projects, calling on our intelligence. We are forced to take a new look at practices and uses, to consider different ...

ESPACE DE JEUX ; ESPACE PUBLIC ; ARCHITECTURE EPHEMERE

... Lire [+]

Equipement modèle. | Ecologik 12/2105-01/2016

Article

48 - p 10

Groupe scolaire pour la petite commune de la Ville-du-Bois dans l'Essonne.

BATIMENT SCOLAIRE ; ECOLE PRIMAIRE

... Lire [+]

- 109 p , 40 P18

Son rôle, à la fois social, patrimonial, écologique et paysager et sa place au cµur de la ville dense en font un cimetière très sollicité. Ses espaces sont saturés. Les tombes et sépultures ont fortement évolué au fil du temps, amenant un risque de banalisation et d9asphyxie du site au détriment de la qualité de ses paysages et de la valeur de son patrimoine.
Il est donc nécessaire de le protéger plus solidement et de mettre en µuvre un plan de gestion pour qu'il puisse continuer à remplir ses fonctions tout en gardant ses qualités. Véritable musée en plein air, sa protection permettra de disposer, comme pour le cimetière du Père-Lachaise, d'une base réglementaire (loi de protection de sites de 1930) et d'un outil partagé de gestion du site.

Pour préparer un dossier de classement du cimetière, la DEVE, en charge de sa gestion, a confié à l'Apur en 2012 une étude avec pour objectifs :
de préciser les atouts environnementaux et patrimoniaux du cimetière ;
de dégager les points forts du site et les enjeux de son évolution ;
de fournir les éléments nécessaires à la rédaction du dossier de protection et du futur plan de gestion.
Le dossier d'étude décline, à partir de l'histoire du cimetière, des relevés et de l'analyse de ses composantes et de ses usages, des préconisations pour sa valorisation, le renforcement de son intégration dans la ville et l'accueil du public, une plus grande prise en considération de son histoire et de son rôle.
L'étude recommande particulièrement :
l'amorce d'un processus de dédensification des concessions au profit d'une amélioration des cheminements, d'une mise en valeur et de renfort de ses paysages et de son patrimoine architectural par une politique de réutilisation des monuments funéraires ;
la mise en µuvre d'un projet de rénovation des sols et des ouvrages d'art et de renforcement de la place du végétal qui contribue à la lisibilité de la composition du site et de ses ambiances, améliore la perméabilité des sols et la biodiversité ;
une considération plus grande pour le rôle du cimetière comme ilot de fraîcheur et lieu de repos et de promenade pour les habitants du quartier et l9amélioration l'accueil du public, notamment par la création d'une nouvelle entrée permettant sa traversée.
Sommaire
Introduction
Synthèse, éléments pour un plan de gestion
Un cimetière urbain dans un site exceptionnel
Diagnostic environnemental, paysager et patrimonial du cimetière
Relation ville-cimetière, usages et gestion
Les entités paysagères du cimetière Montmartre
Annexes
Son rôle, à la fois social, patrimonial, écologique et paysager et sa place au cµur de la ville dense en font un cimetière très sollicité. Ses espaces sont saturés. Les tombes et sépultures ont fortement évolué au fil du temps, amenant un risque de banalisation et d9asphyxie du site au détriment de la qualité de ses paysages et de la valeur de son patrimoine.
Il est donc nécessaire de le protéger plus solidement et de mettre en µuvre un ...

CIMETIERE

... Lire [+]

241 - p.XVIII

Dans ce grand programme de bureaux en blanc, les architectes de Baumschlager Eberle et Bernhardt Curk offrent aux locaux communs de grands volumes et une vraie générosité spatiale qui traduisent les exigences d'exemplarité du maître d'ouvrage en termes d'architecture et d'environnement.

BATIMENT DE BUREAUX

... Lire [+]

232 - p.116-117

Livrés en même temps que l'immeuble de la rue de Saussure, les 30 logements réalisés par LAN dans le 20e arrondissement réagissent à un contexte urbain et opérationnel très différent. Leur projet tire ici sa pertinence de ses qualités typologiques et constructives.

LOGEMENT ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF

... Lire [+]

n° 81 , 27 AMG

La salle des fêtes de Brie-Comte-Robert constitue un point de repère architectural. Sa forme arquée et insolite se distingue par son revêtement en cuivre et aluminium.

CUIVRE ; ALUMINIUM ; ARCHITECTURE DE SPECTACLE ; SALLE DE CONCERT

... Lire [+]

407 - p.122-125

En Ile-de-France, la RATP possède 740 hectares de 500 sont occupés par des voies, 240 par des dépôts de bus, des centres de mantenance et des bureaux. Il existe mille et une façons de gérer ce patrimoine et d'en définir son évolution, ses objectifs. Mais pour Rémi Feredj, directeur de département Valorisation immobilière achat et logistique (VAL) de la Régie, le fil rouge de son action est la ville et son imbrication possible avec l'activité industrielle de cet acteur public. Entretien. En Ile-de-France, la RATP possède 740 hectares de 500 sont occupés par des voies, 240 par des dépôts de bus, des centres de mantenance et des bureaux. Il existe mille et une façons de gérer ce patrimoine et d'en définir son évolution, ses objectifs. Mais pour Rémi Feredj, directeur de département Valorisation immobilière achat et logistique (VAL) de la Régie, le fil rouge de son action est la ville et son imbrication possible avec l'activité ...

PARC IMMOBILIER

... Lire [+]

409 - p.88-93

L'innovation à tout prix ? En lançant la consultation "Réinventer Paris" en novembre 2014 sur 23 sites de la capitale, la Ville n'avait sans doute pas mesuré toutes les implications de cette injonction. Si l'impératif a stimulé les équipes candidates, il va également pousser les élus, la direction de l'urbanisme et ses AMA à réinventer la cadre de la commande.

CONCOURS

... Lire [+]

409 - de p 88 à p 93

L'innovation à tout prix? En lançant la consultation "Réinventer Paris" en novembre 2014 sur 23 sites de la capitale, la Ville n'avait pas mesuré toutes les implications de cette injonction. Si l'impératif a stimulé les équipes candidates, il va également pousser les élus, la direction de l'urbanisme et ses AMO à réinventer le cadre de la commande.

CONCOURS

... Lire [+]

- 280 p , 124 UL

200 opérations analysées dans le détail

La recherche d'efficacité énergétique et de confort mais aussi le manque de terrains pour construire des logements incitent à procéder à la réhabilitation ou à la requalification, associée à des extensions, surélévations, etc. Dans ce type d'opérations lourdes, les enjeux architecturaux sont importants, bien que ce champ soit considéré, le plus souvent, comme peu propice à l'ambition créative.

Cet ouvrage propose une réflexion théorique et pratique sur la place de l'architecture dans la requalification de l'habitat collectif en rassemblant une analyse détaillée d'environ 200 opérations parmi les plus marquantes. Centré principalement sur l'habitat des Trente Glorieuses (1946-1975), ce bilan critique :
explique les raisons historiques de l'absence de l'architecture lors des opérations de réhabilitation, l'évolution du contexte favorable à la requalification des logements ;
propose une étude comparative de réalisations aux qualités architecturales reconnues, classées par type et niveau d'interventions de l'immeuble (logement, parties communes) aux abords immédiats (pieds d'immeubles, résidentialisation) jusqu'à l'aménagement urbain dans le cas d'extensions neuves ;
met en évidence des éléments de conception architecturale communs, lesquels permettent de définir les bases d'une théorisation de la prise en compte de l'architecture et d'offrir des outils opérationnels au regard des enjeux visés (agrandissement de logements, création d'annexes extérieures privatives, diversification de l'offre, mixité de l'habitat, etc.)

Les plus de l'ouvrage :

L'ouvrage présente une analyse concrète de nombreux projets permettant un bilan critique des réalités et pratiques existantes

Il développe une réflexion théorique et pratique à partir d'un grand nombre d'opérations de rénovation et réhabilitation de bâtiments existants

Il est richement illustré avec des plans de masse et plans de situation ainsi que des photos avant/après
200 opérations analysées dans le détail

La recherche d'efficacité énergétique et de confort mais aussi le manque de terrains pour construire des logements incitent à procéder à la réhabilitation ou à la requalification, associée à des extensions, surélévations, etc. Dans ce type d'opérations lourdes, les enjeux architecturaux sont importants, bien que ce champ soit considéré, le plus souvent, comme peu propice à l'ambition créative.

Cet ...

REHABILITATION DES GRANDS ENSEMBLES ; PARC DE LOGEMENTS

... Lire [+]

- 24 p + 24 p , 71 CAT

L'urbaniste et illustrateur Jean Leveugle rend accessible, sous forme de BD, l'histoire des politiques du logement en France et plus particulièrement celles du logement social. Cette seconde partie couvre un nouveau cycle des politiques de l'habitat, de la décentralisation à la Loi ALUR.

HistoirepolitiquehabitatFrance.PNGDans le cadre de sa programmation 2015 qui explore les enjeux du logement de l'intime à la démocratie urbaine, le Pavillon de l'Arsenal édite pour la première fois une bande dessinée.
Elle retrace , entre humour et rigueur scientifique les grandes étapes de la politique de l'habitat en France et tente de répondre aux questions " Qui, comment et pourquoi ?

On y retrouve dans cette seconde partie l'arrivée de F. Miterrand au pouvoir et l'instauration de la décentralisation, le gouvernement de Jacques Chirac, en cohabitation, la loi LOV pour favoriser la mixité sociale,la loi QUILLIOT remise en cause par la loi Méhaignerie, la loi Besson avec la mise en oeuvre du droit au logement, la création du PTZ, la loi relative à la lutte contre les exclusions portée entre autres par Martine Aubry, la loi SRU, la rénovation urbaine, la loi Dalo, la loi Boutin et enfin la loi ALUR.
L'urbaniste et illustrateur Jean Leveugle rend accessible, sous forme de BD, l'histoire des politiques du logement en France et plus particulièrement celles du logement social. Cette seconde partie couvre un nouveau cycle des politiques de l'habitat, de la décentralisation à la Loi ALUR.

HistoirepolitiquehabitatFrance.PNGDans le cadre de sa programmation 2015 qui explore les enjeux du logement de l'intime à la démocratie urbaine, le Pavillon de ...

POLITIQUE DU LOGEMENT

... Lire [+]

46 - p. 32-51

Restructuration de friche industrielle dans une grande métropole ou lotissement densifié en zone rurale, les écoquartiers foisonnent dans l'Hexagone. inspirés par les exemples pionniers allemands et scandinaves, élus et professionnels français ont commencé il y a une dizaine d'années à concevoir la ville selon les critères d'un développement écoresponsable. la démarche a été institutionnalisée en 2008 par le inistère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, qui a créé quatre ans plus tard le label EcoQuartier. En décembre 2014, 19 opérations ont été labellisées et 53 projets reconnus comme engagés dans la démarche, tandis qu'une troisième session était lancée. Encensé par les uns, le processus est décrié par les autres. À la veille de la COP21, un bilan critique s'impose. L'équipe d'écoquartiers.fr et la rédaction d'EK ont donc décidé d'interroger ensemble une vingtaine d'acteur sur les enjeux, les freins et les perspectives. Décideurs politiques, aménageurs, architectes, urbanistes et chercheurs apportent ici leur témoignage sur ce qui marche déjà... et sur ce qui pourrait être amélioré. Restructuration de friche industrielle dans une grande métropole ou lotissement densifié en zone rurale, les écoquartiers foisonnent dans l'Hexagone. inspirés par les exemples pionniers allemands et scandinaves, élus et professionnels français ont commencé il y a une dizaine d'années à concevoir la ville selon les critères d'un développement écoresponsable. la démarche a été institutionnalisée en 2008 par le inistère de l'Écologie, du D...

ECOQUARTIER ; SANTE ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; MIXITE SOCIALE ; MIXITE URBAINE ; MOBILITE ; BIODIVERSITÉ ; DURABILITÉ ; ENERGIE ; URBANISME ; EMPREINTE ECOLOGIQUE

... Lire [+]

74 - p.5

Cette opération de 10 logements locatifs sociaux s'inscrit dans le cadre du Plan national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNROAD) à Saint-Denis

LOGEMENT SOCIAL ; CONSTRUCTION EN BOIS

... Lire [+]

- 15 p , 72 IF 92

Présentation des projets pour la tour Phare à La Défense. Le lauréat est le projet de Thom Mayne.

TOUR ; CONCOURS

... Lire [+]

- 64 p. , 42 P18

Dossier de presse sur 107 logements, crèche, commerces et local associatif réalisés à Paris par nunc architectes.

CRECHE ; LOGEMENT SOCIAL ; COMMERCE

... Lire [+]

256 - p. 173

Ce petit immeuble de logements d'immisce dans la forte densité d'un faubourg parisien, non loin de la place de la Bastille.

LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

supplément au n° 244 d'AMC - p.13

130 logements sociaux BBC à Mennecy par Jean Guervilly et Philippe Madec

LOGEMENT SOCIAL ; IMMEUBLE

... Lire [+]

134 logements, TVK | AMC-Le Moniteur Architecture décembre 2016 - janvier 2017

Article

256 - p. 180

Pour reconquérir l'épaisseur autrefois occupée par des activités artisanales et industrielles, le projet d'aménagement du secteur Ourcq-Jaurès s'enrichit d'un ensemble d'immeubles, ouverts dur une bande de jardins partagés, le long de la petite ceinture.

LOGEMENT ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF

... Lire [+]

256 - p. 161

À situation exceptionnelle, projet exceptionnel. Installée sur les quais de la Seine, à deux pas de la place de la Bastille, l'imposante opération de logements sociaux et en accession conçue par Finn Geipel se déploie tout en courbes délicates.

LOGEMENT ; CRECHE

... Lire [+]

145 logements, Gausa + Raveau | AMC-Le Moniteur Architecture décembre 2016 - janvier 2017

Article

256 - p. 165

Intégrée au réseau multiurbain de Paris, la ZAC Clichy-Batignolles est perçue comme un nouveau territoire de liaison, une large porte urbaine ouverte en direction de la ville historique. Au bord du parc Martin-Luther-King, le site joue un rôle de transposition des échelles, du grand territoire à la dimension domestique de deux immeubles de logements arrimés à un socle commune.

LOGEMENT ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF

... Lire [+]

Z