Rechercher


0

Transformation de l'entrepôt Macdonald  | enregistrements trouvés : 150

O

-A +A

P Q

- 40 p , 79 CAT t1


Exposition "Immeubles pour automobiles" du 20 avril au 2 septembre 2018

L'ouvrage Immeubles pour automobiles - Histoire et transformations révèle et envisage de façon théorique la mutation des immeubles pour automobiles communément appelés garages.

Découvrez le potentiel de ces constructions dont les caractéristiques propres (système structurel rationnel, simplicité des dispositifs) en font des sortes de « squelettes capables » qu'il suffira peut-être de re-programmer avec de nouveaux usages pour continuer la construction de la ville.

Exposition "Immeubles pour automobiles" du 20 avril au 2 septembre 2018

L'ouvrage Immeubles pour automobiles - Histoire et transformations révèle et envisage de façon théorique la mutation des immeubles pour automobiles communément appelés garages.

Découvrez le potentiel de ces constructions dont les caractéristiques propres (système structurel rationnel, simplicité des dispositifs) en font des sortes de « squelettes capables » qu'il suffira ...

RECONVERSION ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; GARAGE

... Lire [+]

- 200 P , 78 CAT

Catalogue de l'exposition présentée du 04/2018 au 09/2018 au Pavillon de l'Arsenal et qui présente des projets de construction en matière de logements en cours en 2018

- Logements Caserne de Reuilly, Paris 12/Anyoji Beltrando architectes
- Logements Caserne de Reuilly, Paris 12/NP2F Office KGDVS
- Logements Maison Saint Charles, rue de Vaugirard, Paris 15/H2O architectes et Marie Odile Foucras
- Logements dans l'ancien siège de l'INPI, rue Saint Petersburg, Paris 8/ Naud & Poux architectes
- Logements dans un ancien garage, rue Petit, Paris 19/Encore Heureux et Archi 5, architectes
- Programme mixe (réhabilitation d'un immeuble de bureaux) rue de la Mouzaia Paris 19/ Canal architecture
- Reconversion d'un immeuble de bureaux en logements, rue Abel-Hovelocque Paris 13/DATA architectes
- Logements dans le secteur de Chapelle Internationale, rue de la Chapelle, Paris 18/Charles Pictet et Atelier Martel
- Logements dans le secteur de Chapelle Internationale, rue de la Chapelle, Paris 18/Armand Nouvet et DATA architectes
- Logements sur une parcelle de la RATP, avenue de la Porte de Choisy, Paris 13/l'AUC
- Internat du collège-lycée Honoré-de-Balzac, bl Bessière, Paris 17/ CAB architectes
- Résidence étudiante, avenue Courteline, Zac Porte de Vincennes, Paris 12/Bourbouze & Graindorge
- Résidence universitaire rue de la Tombe Issoire, Paris 14/Eric Lapierre architecte
- Résidence pour chercheurs cité U, Paris 14/ Bruther architecte
- Logements rue de la Faisanderie, Paris 16/ Stéphane Maupin et Nicols Hugon architectes
- Reconversion d'une école d'ingénieurs en logements, rues Verginaud et Barrault, Paris 13/ Atelier Philéas
- Extension d'un immeuble haussmannien, avenue de Wagram, Paris 17/Biecher architecte
- Surélévation d'un immeuble cité Charles-Gadon, Paris 9/ ellenamehl architectes
- Réhabilitation de logements, rue Championnet, Paris 18/ Antonini Darmon architectes
- Surélévation bl Bourdon, Paris4/Franklin Azzi architecte
- Immeuble sur le périphérique au niveau de la Porte de Ternes, Paris 17/ Jacques Ferrier et Chartier Dalix architectes
- Immeuble sur le périphérique au niveau de la Porte de Brançion, Paris 15/Hardel Le Bihan architectes
- Résidence étudiante et centre culturel, rue de Ménilmontant, Paris 20/ Charles-Henri Tachon
- Logements rue Marx Dormoy, Paris 18/ Nicolas Reymond architecte
- Logements et centre technique RATP, avenue de la Porte de la Villette, Paris 19/ Bruno Mader
- Logements boulevard Ménilmontant, Paris 20/ Vincent Lavergne architecte
- Logements et extension d'une crèche, rue Jean-Bart, Paris 6/Jean Christophe Quinton
- Logements en pierre massive, rue des Cévennes, Paris 15/ Raphael Gabrion architecte
- Logements passage Driancourt, Paris 12/ Raphael Gabrion architecte
- Logements rue de la Croix-Nivert, Paris 15/ Sébastian Duron architecte
- Logements rues Julia Bartet et Claude Garamond, Paris 14/ Charles-Henri Tachon
- Logements sociaux et en accession, rue Damrémont, Paris 18/ Chartier et Dalix architectes
- Résidence pour étudiants, rue Brancion, Paris 15/Martin Duplantier architectes
- 103 logements en accession (tour en bois), « Wood up », Bl du Générale de l'armée Jean Simon, Paris 13/LAN
- Logements (tour en bois) 17 rue Berlier, Paris 13/ Moreau Kusunoki architecte
- Logements en pierre massive, rue Oberkampf, Paris 11/Barrault Pressacco architectes
- 350 logements en accession, Zac Clichy Batignolles, lot 8, allée Colette Heilbronner & rue Mstislav Rostropovich, Paris 17/TVK architectes
- Logements et équipement petite enfance, cité Debergue et av du Docteur Arnold Netter, Paris 12/R architecture
- 22 logements rue de Charenton, Paris 12/ Avenier Cornejo architectes
- Reconversion de bureaux en logements étudiants, rue du Colonel Pierre Avia, Paris 15/NZI architectes
- Logements sociaux, rue Myrha, Paris 18/ Atelier Fuso
- 10 logements (construction en bois) avenue Saint Mandé, Paris 12
- Construction de logements en surélévation, rue Santeuil, Paris 5 / Atelier du Pont
- Résidence étudiante (tour en bois) Lot B1 B4, secteur Bruneseau, ZAC Paris Rive Gauche, Paris 13 / Atelier WAO et Vincent Lavergne, architectes
- Immeuble « Nudge » avenue de France lots M9B1 et M9B2 secteur Bruneseau, ZAC Paris Rive Gauche, Paris 13 / Catherine Dormoy et AAVP architectes
- 16 logements « à la carte » rue Philippe de Girard, Paris 18 / PetitdidierPrioux architectes
- 87 logements avenue de France, Lot T7A1 secteur Chevaleret, ZAC Paris Rive Gauche, Paris 13 / Lambert Lénack, architectes
- 23 logements bl Poniatowski, Paris 12 / Gillot+ Givry architectes
- Edison Lite, 21 logements, rue Edison Paris 13 / Manuelle Gautrand architecte
- Les ateliers Vaugirard RATP, lot A, 97 logements, rue Lecourbe Paris 15/ Hamonic+ Masson architectes
- Logements et espace partagé, bl Vincent Auriol, Paris 13 / Sophie Delhay architecte
- Logements sociaux bl Vincent Auriol, Paris 13 / Abinal & Ropars, architectes
- Logements mixtes, place Félix Eboué, Paris 12 / BAumschlager Aberle architectes
- Centre d'hébergement d'urgence Bastion Bercy, bl Poniatowski, Paris 12 / Moonarchitectures
- Résidence sociale, passage Dubail, Paris 10 / Atelier du Pont architectes
- Programme mixte en superstructure d'un central téléphonique souterrain, ZAC Beaujon, rue Laure-Diebold, Paris 8 / KOZ architecture
- Relais d'Italie (reconversion) rue Albert Bayet Paris 13/ Pablo Katz architecte
- Colocation et coworking dans d'ancien bains douches, rue Castagnary, Paris 15 / RED-architectes
- Logements et complexe étudiants, bl Bessière et rue du Docteur Paul Brosse, Paris 17 / AR studio
- Logements en habitat participatif, rue Gasnier Guy, Paris 20 / Ramdam
- Logements participatif et écologiques, rue Ordener, Paris 18 /Hubert & Roy architectes
- Coliving, l'Atelier de l'Arsenal, place Mazas, Paris 12 / Laisné Roussel, architecte
Catalogue de l'exposition présentée du 04/2018 au 09/2018 au Pavillon de l'Arsenal et qui présente des projets de construction en matière de logements en cours en 2018

- Logements Caserne de Reuilly, Paris 12/Anyoji Beltrando architectes
- Logements Caserne de Reuilly, Paris 12/NP2F Office KGDVS
- Logements Maison Saint Charles, rue de Vaugirard, Paris 15/H2O architectes et Marie Odile Foucras
- Logements dans l'ancien siège de l'INPI, rue ...

BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; COLIVING ; RECONVERSION ; PROJET D'ARCHITECTURE

... Lire [+]

153 - p. 26-29

Du béton projeté pour façonner un galet : focus sur une prouesse dans la recherche et une haute technicité dans la conception et la réalisation.

CONSTRUCTION EN BETON ; BETON ; BATIMENT INDUSTRIEL ; TRAITEMENT DE L'EAU

... Lire [+]

11 - p. 54-61

Centre de recherche et découverte d'EDF à Saclay : centre de recherche et développement pour 1 500 postes de travail (salariés, thésards, partenaires, prestataires), trois auditoriums (un de 550 places, deux de 75 places), une halle d'essais, des salles de commissions et d'expérimentations, des bureaux, des laboratoires, un restaurant, une brasserie, des cafétérias, 1075 places de stationnement dont 125 pour deux-roues. Centre de recherche et découverte d'EDF à Saclay : centre de recherche et développement pour 1 500 postes de travail (salariés, thésards, partenaires, prestataires), trois auditoriums (un de 550 places, deux de 75 places), une halle d'essais, des salles de commissions et d'expérimentations, des bureaux, des laboratoires, un restaurant, une brasserie, des cafétérias, 1075 places de stationnement dont 125 pour deux-roues.

ARCHITECTURE INDUSTRIELLE ; BATIMENT INDUSTRIEL ; BATIMENT DE BUREAUX

... Lire [+]

Bureaux, Ateliers 2/3/4 | AMC-Le Moniteur Architecture décembre 2017 - janvier 2018

Article

265 - p. 233 , 1 AA 31

Réhabilitation d'un immeuble de bureaux livré à Courbevoie en 2017 par Ateliers 2/3/4.

REHABILITATION DE BATIMENT ; BATIMENT DE BUREAUX

... Lire [+]

Pôle logistique et bureaux | AMC-Le Moniteur Architecture décembre 2017 - janvier 2018

Article

265 - p. 229 , 1 AA 31

Entreôts, bureaux, vestiaires, cour, livrés en 2017 à Paris 18e par Chartier Dalix.

LOGISTIQUE ; ARCHITECTURE INDUSTRIELLE ; BATIMENT INDUSTRIEL

... Lire [+]

265 - p. 228 , 1 AA 31

Reconvertion d'une usine en locaux d'activité et bureaux

BATIMENT INDUSTRIEL ; RECONVERSION

... Lire [+]

265 - p. 223 , 1 AA 31

"Au-delà de la sauvegarde du patrimoine industriel du XIXe siècle, l'installation de l'établissement a sein de la manufacture des Oeillets est l'occasion de créer un dialogue entre la pratiques théâtrales et le cadre raffiné d'une architecture de ferronnerie et de verrières."
Réhabilitation d'une manufacture en salle transformable de 400 places, salle de répétition de 100 places, ateliers théâtres.
"Au-delà de la sauvegarde du patrimoine industriel du XIXe siècle, l'installation de l'établissement a sein de la manufacture des Oeillets est l'occasion de créer un dialogue entre la pratiques théâtrales et le cadre raffiné d'une architecture de ferronnerie et de verrières."
Réhabilitation d'une manufacture en salle transformable de 400 places, salle de répétition de 100 places, ateliers théâtres.

FRICHE INDUSTRIELLE ; THEATRE ; REHABILITATION DE BATIMENT

... Lire [+]

265 - p. 94-95 , 1 AA 31

Création de 3 000 postes de travail pour start-up avec service d'accompagnement, restaurant pour 1 000 personnes, auditorium de 360 places.

FRICHE INDUSTRIELLE ; REHABILITATION DE BATIMENT ; BATIMENT DE BUREAUX ; CONSTRUCTION EN BETON

... Lire [+]

11 - p. 28-37

Le Garance : opération mixte autour du centre bus Ratp rue des Pyrénées : relogement et agrandissement du centrebus de Lagny, construction de bureaux en blanc et d'équipements municipaux (extension collège 9 classes + gymnase et crèche de 66 berceaux).
"Baptisé le Garance, l'ensemble s'affirme ostensiblement dans le profil de la rue des Pyrénées sans pour autant agresser l'oeil. Mais l'opération ne saurait être réduite à la seule couleur de sa vêture et au débat qu'elle aurait pu susciter. Ce programme de bureaux - paradoxalement lancé "en blanc" - n'est que la partie émergée d'une recomposition urbaine d'envergure qui escamote l'ancien dépôt d'autobus pour laisser la place à un îlot urbain complet, érigé sur quatre rues à proximité de cours de Vincennes."
Le Garance : opération mixte autour du centre bus Ratp rue des Pyrénées : relogement et agrandissement du centrebus de Lagny, construction de bureaux en blanc et d'équipements municipaux (extension collège 9 classes + gymnase et crèche de 66 berceaux).
"Baptisé le Garance, l'ensemble s'affirme ostensiblement dans le profil de la rue des Pyrénées sans pour autant agresser l'oeil. Mais l'opération ne saurait être réduite à la seule couleur de sa ...

BATIMENT DE BUREAUX ; ARCHITECTURE SOUTERRAINE ; SITE INDUSTRIEL ; FACADE ; COULEUR-ARCHITECTURE ; COULEUR

... Lire [+]

- 188 p , 112 PL

Lauréats concours "FAIRE" lancé par le Pavillon de l'Arsenal en 2017.
Mise en oeuvre d'études et d'une méthodologie pour évaluer le développement possible de Paris, sa capacité à habiter mieux, à se densifier, à se transformer calmement, stratégiquement et durablement.En parallèle et en complémentarité des grandes intentions sur la question de la grandeur de Paris, sur celle des tours dans Paris, de sa réinvention, de son attraction, l'équipe s'est attaché depuis 2008 à regarder Paris, méthodiquement et dans le détail, pour en évaluer le développement possible de sa capacité à habiter mieux, à se densifier, à se transformer calmement, stratégiquement et durablement. Ce travail d'attention, d'inventaire et d'évaluation du potentiel capable de Paris est synthétisé dans un ouvrage « PLUS Paris ».

Le message de la Tour Bois le Prêtre
Le projet de transformation de la Tour Bois le Prêtre à Paris 17e qu'ils ont réalisé a permis en site occupé, la revalorisation d'un immeuble de 97 logements en 100 logements lumineux, fluides, confortables et basse consommation. Au-delà de cette métamorphose architecturale, les études que qu'ils ont prolongées sur la capacité foncière de la parcelle de l'immeuble (parcelle connectée) viabilisée, ont permis de démontrer la possibilité de réaliser 30% de très beaux logements complémentaires nouveaux, sans couper d'arbre, sans créer de réseaux et voiries complémentaires et sans obérer ou modifier les bénéfices des logements existants.

Paris, 1648 situations urbaines existantes capables
Au regard de cette expérience concrète, et au terme d'un très large inventaire portant sur 1648 situations d'organisations urbaines existantes de Paris constituées de logements construits dans la période entre l'après guerre et les années 80, « Plus Paris » met en évidence, le réservoir immense d'un matériel architectural et urbain actualisable, dont la transformation délicate et attentive est capable de fournir, des réponses durables à la question immédiate du logement et de son accessibilité. Elle peut également répondre aux questions de densité urbaine, de gestion de l'économie urbaine, des services et de l'environnement ainsi que du plaisir et de la facilité de vivre et d'habiter.
En parallèle et en complémentarité des grandes intentions sur la question de la grandeur de Paris, sur celle des tours dans Paris, de sa réinvention, de son attraction, l'équipe s'est attaché depuis 2008 à regarder Paris, méthodiquement et dans le détail, pour en évaluer le développement possible de sa capacité à habiter mieux, à se densifier, à se transformer calmement, stratégiquement et durablement. Ce travail d'attention, d'inventaire et d'évaluation du potentiel capable de Paris est synthétisé dans un ouvrage « PLUS Paris ».

Le message de la Tour Bois le Prêtre
Le projet de transformation de la Tour Bois le Prêtre à Paris 17e qu'ils ont réalisé a permis en site occupé, la revalorisation d'un immeuble de 97 logements en 100 logements lumineux, fluides, confortables et basse consommation. Au-delà de cette métamorphose architecturale, les études que qu'ils ont prolongées sur la capacité foncière de la parcelle de l'immeuble (parcelle connectée) viabilisée, ont permis de démontrer la possibilité de réaliser 30% de très beaux logements complémentaires nouveaux, sans couper d'arbre, sans créer de réseaux et voiries complémentaires et sans obérer ou modifier les bénéfices des logements existants.

Paris, 1648 situations urbaines existantes capables
Au regard de cette expérience concrète, et au terme d'un très large inventaire portant sur 1648 situations d'organisations urbaines existantes de Paris constituées de logements construits dans la période entre l'après guerre et les années 80, « Plus Paris » met en évidence, le réservoir immense d'un matériel architectural et urbain actualisable, dont la transformation délicate et attentive est capable de fournir, des réponses durables à la question immédiate du logement et de son accessibilité. Elle peut également répondre aux questions de densité urbaine, de gestion de l'économie urbaine, des services et de l'environnement ainsi que du plaisir et de la facilité de vivre et d'habiter.

Paris, 450 000 logements existants actualisables, 135 logements nouveaux possibles
Chaque logement, chaque immeuble, chaque parcelle peuvent être augmentés de surfaces complémentaires, de balcons, jardins d'hiver, terrasses pour répondre au confort d'usage et confort thermique en augmentant:
les surfaces chauffées pour répondre à un taux d'occupation décent des logements existants,
en continuité ou en vis-à-vis de nouveaux très beaux logements permettant de densifier le territoire viabilisé,
de services et de facilités pour créer un environnement urbain accessible.
450 000 logements existants occupés sont considérées et peuvent retrouver un niveau de confort contemporain équivalent à celui atteint pour les 100 logements de la Tour Bois le Prêtre ou celui des 530 logements transformés des trois immeubles GHI à Bordeaux. 135 000 très beaux logements économiquement accessibles peuvent être créés, sur des territoires viabilisés et connectés.

Proposition
Dans le contexte de « FAIRE » l'équipe propose de consolider l'étude « PLUS Paris » par :

Phase 1
Deux études exemplaires de cas projets de faisabilité en phase esquisse,
- Cas 1 : Situation propriété privée (copropriétés par exemple)
- Cas 2 : Situation propriété d'un bailleur public

Phase 2
Mise en place d'une plateforme de recherche opérationnelle « PARIS Plus » propre à :
- Consolider la méthodologie « PLUS » de recherche et de projection
- Etre accessible à tous acteurs et consultant des projets architecturaux et urbains.
- S'ouvrir à l'enseignement en partenariat avec les écoles d'architectures, d'urbanisme, de droit, d'économie, qu'elles soient Parisienne, Françaises ou Etrangères.
Lauréats concours "FAIRE" lancé par le Pavillon de l'Arsenal en 2017.
Mise en oeuvre d'études et d'une méthodologie pour évaluer le développement possible de Paris, sa capacité à habiter mieux, à se densifier, à se transformer calmement, stratégiquement et durablement.En parallèle et en complémentarité des grandes intentions sur la question de la grandeur de Paris, sur celle des tours dans Paris, de sa réinvention, de son attraction, l'équipe ...

TOUR ; RENOVATION URBAINE ; DENSIFICATION ; REHABILITATION DES GRANDS ENSEMBLES ; GRAND ENSEMBLE

... Lire [+]

, 83 IF93

La friche Babcock est située à La Courneuve. Plaine Commune et la ville souhaitent y développer un projet urbain ambitieux de la métropole du Grand Paris. Profitant de la dynamique liée à l'implantation du pôle fiduciaire de la Banque de France, ce patrimoine industriel monumental va devenir un véritable quartier organisé autour de la culture et de la création.

BATIMENT INDUSTRIEL ; FRICHE INDUSTRIELLE ; RECONVERSION

... Lire [+]

- 190 p , 155 AB

Monuments, palais, usines, sièges sociaux, stades, musées, infrastructures de transport : les grands projets suscitent fascination pour les uns et rejet pour les autres. Ces grands édifices, autrefois représentatifs d'un pouvoir étatique ou religieux  palais et lieux de cultes , ont été remplacés par le développement d'infrastructures industrielles et culturelles à grande échelle  usines et musées. Par leur taille et leur pouvoir d'attraction, ces infrastructures deviennent le vecteur de transformations des territoires urbains et périurbains, dans une situation où la ville ne peut plus être pensée uniquement en termes d'édification ex nihilo, mais bien en termes de transformation durable d'un bâti déjà existant.
À travers l'étude de nombreux documents d'archives concernant la conception de mégaprojets tels que la gare de Lyon, la Samaritaine, le complexe Maine-Montparnasse, la reconversion de l'entrepôt Macdonald ou encore l'aéroport Roissy Charles de Gaulle, Mathieu Mercuriali pose la question du rôle que jouent ces infrastructures à grande échelle dans la mutation des villes et fait émerger de nouveaux modèles d'interfaces afin de contribuer à la création d'outils dédiés aux acteurs de la ville.
Monuments, palais, usines, sièges sociaux, stades, musées, infrastructures de transport : les grands projets suscitent fascination pour les uns et rejet pour les autres. Ces grands édifices, autrefois représentatifs d'un pouvoir étatique ou religieux  palais et lieux de cultes , ont été remplacés par le développement d'infrastructures industrielles et culturelles à grande échelle  usines et musées. Par leur taille et leur ...

GARE DE CHEMIN DE FER ; AEROPORT ; BATIMENT INDUSTRIEL ; INFRASTRUCTURE

... Lire [+]

, 41 PPL

Dossier documentaire sur la politique de reconversion des bureaux en logements. Plusieurs opérations réalisées à Paris en Ile de France

BATIMENT DE BUREAUX ; RECONVERSION ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF

... Lire [+]

271 - p. 55-63

"La course aux labels n'y suffit pas : l'expérimentation est le préalable indispensable à l'innovation dans la transition énergétique et environnementale. Comment les pouvoirs publics peuvent-ils inciter maîtres d'ouvrage, maître d'oeuvre et entreprises à expérimenter, le secteur travaillant exclusivement sous avis technique du Centre scientifique et technique du bâtiment ? Tout en cherchant à freiner la multiplication des normes, l'État entend faire évoluer le cadre réglementaire en fixant aux constructeurs des objectifs de résultat plutôt que des obligations de moyens. Il s'agira par exemple d'établir un seuil à ne pas dépasser en matière de consommation énergétique, au lieu d'imposer un complexe isolant pour envelopper le bâtiment. Un dispositif dérogatoire - le permis d'expérimenter - vise à faire remonter du terrain des solutions, incluant notamment le recyclage des matériaux ou la réduction de l'empreinte carbone ; il permettra la réécriture du Code de la construction et de l'habitation." "La course aux labels n'y suffit pas : l'expérimentation est le préalable indispensable à l'innovation dans la transition énergétique et environnementale. Comment les pouvoirs publics peuvent-ils inciter maîtres d'ouvrage, maître d'oeuvre et entreprises à expérimenter, le secteur travaillant exclusivement sous avis technique du Centre scientifique et technique du bâtiment ? Tout en cherchant à freiner la multiplication des normes, l'État entend ...

REHABILITATION DE BATIMENT ; RECHERCHE ; MATERIAU INNOVANT ; NORME ; DROIT DE LA CONSTRUCTION

... Lire [+]

, 36 PPL

Dossier documentaire sur la réhabilitation du logement à Paris, entre 1996-2000.

REHABILITATION DE BATIMENT ; LOGEMENT

... Lire [+]

96 - p. 42-46

"Les cités-jardins ont vieilli. Beaucoup de bailleurs sociaux entreprennent la réhabilitation de ce patrimoine du XXe siècle en conjuguant démolitions et densification. Mais les projets trop brutaux se heurtent à l'opposition des locataires. Les bailleurs doivent faire accepter une greffe entre différents types d'habitat sans dénaturer un ensemble patrimonial."

CITE-JARDIN ; REHABILITATION URBAINE

... Lire [+]

97 - p. 36 - 39

"Le lien entre mobilité et urbanisme est fondamental", rappelle l'urbaniste Christian Devillers. Comment alors envisager la place du parking dans un projet urbain étalé dans le temps ? Et dans un contexte où les habitudes en termes de déplacements connaissent de nombreux bouleversements au sein des grandes villes ? À côté des mots "silo" ou "souterrain", des adjectifs comme "reconvertibles", "démontables" ou "temporaires" sont de plus en plus accolés. État des lieux un brin prospectif." "Le lien entre mobilité et urbanisme est fondamental", rappelle l'urbaniste Christian Devillers. Comment alors envisager la place du parking dans un projet urbain étalé dans le temps ? Et dans un contexte où les habitudes en termes de déplacements connaissent de nombreux bouleversements au sein des grandes villes ? À côté des mots "silo" ou "souterrain", des adjectifs comme "reconvertibles", "démontables" ou "temporaires" sont de plus en plus ...

PARKING ; RECONVERSION ; ARCHITECTURE DEMONTABLE

... Lire [+]

97 - p. 89-91

"Il aura fallu dis-sept ans de travaux et plus de 99 millions d'euros pour arriver au bout de la réhabilitation minutieuse d'une des plus belles cités-jardins d'Ile-de-France. Une mise aux normes du bâti, mais pas seulement : les coeurs d'îlots, à l'état de friche, ont été revisités."

REHABILITATION URBAINE ; CITE-JARDIN ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL

... Lire [+]

203 - p. 15-25

"Donner une valeur d'usage aux espaces en friche, telle est l'ambition de l'urbanisme temporaire. Avec la force des "signaux faibles", il réinterroge ainsi la ville en train de se faire et peut contribuer à questionner les valeurs qui la guident. Encore peu nombreuses en France, ces démarches expérimentales suscites un intérêt croissant. Polymorphes, elles touchent des acteurs aux logiques fort différentes et réactivent des lieux dans la ville, le temps d'une parenthèse et peut-être au-delà."

Un dossier de Diagonal avec les exemple des Grands Voisins (Paris, 14e), La Belle Friche (Montevrain, 77), L'Autre Soie (Villeurbanne, 69) ; entretien avec Benjamin Pradel, sociologue ; les friches ferroviaires de la SNCF Ground Control (Paris 12)
"Donner une valeur d'usage aux espaces en friche, telle est l'ambition de l'urbanisme temporaire. Avec la force des "signaux faibles", il réinterroge ainsi la ville en train de se faire et peut contribuer à questionner les valeurs qui la guident. Encore peu nombreuses en France, ces démarches expérimentales suscites un intérêt croissant. Polymorphes, elles touchent des acteurs aux logiques fort différentes et réactivent des lieux dans la ville, ...

ARCHITECTURE EPHEMERE ; URBANISME TEMPORAIRE ; PARTICIPATION DE L'USAGER ; FRICHE INDUSTRIELLE ; FRICHE URBAINE

... Lire [+]

Z