Rechercher


0

Nouveautés  | enregistrements trouvés : 36

O

-A +A

P Q

- 414 p , 71 AT

Si l'architecture verte était marginale, elle est devenue tendance et ce nouveau livre vous montre où, comment et pourquoi. Il ne s'agit pas d'un manuel technique mais plutôt d'une visite guidée d'un bout à l'autre de la planète où le développement durable est devenu chic, mais surtout indispensable. Avec panneaux solaires et double-vitrage à la rescousse, la facture d'énergie diminue! Comme toujours avec les livres de la série Architecture Now! vous découvrirez les toutes dernières réalisations de «vedettes» comme Peter Zumthor et Bernard Tschumi et vous pourrez vous mettre à la page en suivant la nouvelle génération, de la Corée au Vietnam, de Los Angeles à Berlin. Seul Green Architecture Now! 2 vous offre des rencontres qui font des étincelles, comme celle du tunnel de pots de fleur d'Olafur Eliasson ou de l'usine de valorisation énergétique de déchets coiffée d'une piste de ski, signée BIG. Ceci n'est pas un livre d'architecture ordinaire, mais un panorama actuel irrévérencieux d'une réalité qui nous concerne tous: comment sauver la planète et construire un avenir plus vert. Oubliez catégories et certitudes, découvrez l'aspect ludique du durable! Si l'architecture verte était marginale, elle est devenue tendance et ce nouveau livre vous montre où, comment et pourquoi. Il ne s'agit pas d'un manuel technique mais plutôt d'une visite guidée d'un bout à l'autre de la planète où le développement durable est devenu chic, mais surtout indispensable. Avec panneaux solaires et double-vitrage à la rescousse, la facture d'énergie diminue! Comme toujours avec les livres de la série Architecture Now! ...

ARCHITECTURE ECOLOGIQUE ; ECOLOGIE APPLIQUEE A L'HABITAT

... Lire [+]

- 320 p , 34 AMT

Biographie, projets et réalisations de Kenzo Tange entre 1946 et 1996

... Lire [+]

- 204 p

La zone, les fortifs, les villes nouvelles, les cités-jardins, tous ces mots mythiques entendus des dizaines de fois sont abordés dans cet ouvrage très documenté... Il dévoile le Grand Paris, enchevêtrement de lois et de dispositifs, de projets oubliés et d'utopies, d'aménagements et de réseaux. Pour décortiquer cette histoire complexe de plus de 130 ans, historiens, ethnologues, archivistes, habitants se sont associés et invitent le lecteur à remonter le temps. Cet ouvrage s'appuie sur une riche iconographie balayant les paysages urbains régionaux, en conférant une place respectable aux périphéries parisiennes. Il met en lumière la relation nécessaire que la capitale entretient à la fois avec son milieu géographique, mais aussi avec les acteurs locaux. Ce livre accompagne l'exposition itinérante «Aux origines du Grand Paris» durant toute l'année 2018 dans différentes communes du Grand Paris. La zone, les fortifs, les villes nouvelles, les cités-jardins, tous ces mots mythiques entendus des dizaines de fois sont abordés dans cet ouvrage très documenté... Il dévoile le Grand Paris, enchevêtrement de lois et de dispositifs, de projets oubliés et d'utopies, d'aménagements et de réseaux. Pour décortiquer cette histoire complexe de plus de 130 ans, historiens, ethnologues, archivistes, habitants se sont associés et invitent le lecteur à ...

HISTOIRE DE L'URBANISME ; HISTOIRE DES VILLES ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

- 95 p , 70 AT

Qu'attendons-nous pour construire des bâtiments réversibles ?
En posant cette question, et en tentant d'y répondre, Canal participe à l'émergence d'un mouvement en faveur du concept de réversibilité
en architecture. S'il est entendu qu'un bâtiment peut avoir plusieurs vies, l'effort est devenu démesuré pour y parvenir, tant l'architecture est le plus souvent contrainte par sa programmation initiale et sa reconversion progressivement complexifiée par la multiplication des normes.
L'idée d'habiter, travailler, enseigner... successivement dans un même lieu engage à dissocier programme et procédé constructif dès la conception, au bénéfice d'une souplesse d'usages dans une géométrie libérée.
« Penser réversible », c'est anticiper l'évolution d'un édifice avant même sa construction, pour alléger au maximum les adaptations et leur coût, lors de sa transformation.
Qu'attendons-nous pour construire des bâtiments réversibles ?
En posant cette question, et en tentant d'y répondre, Canal participe à l'émergence d'un mouvement en faveur du concept de réversibilité
en architecture. S'il est entendu qu'un bâtiment peut avoir plusieurs vies, l'effort est devenu démesuré pour y parvenir, tant l'architecture est le plus souvent contrainte par sa programmation initiale et sa reconversion progressivement complexifiée ...

RECONVERSION ; REHABILITATION DE BATIMENT

... Lire [+]

- 284 p , 61 AMG

Présentation chronologiques des réalisations et projets de Gregotti, dès années 50 aux années 90.

... Lire [+]

- 91 p , 92 AMB

Monographie consacrées aux architectes espagnols Esteve Bonell, Josep Gil et Francesc Rius qui ont fondé leur agence en 1977.

... Lire [+]

, 60 UEP

Over the last 15 years AZC's architectural work has developed through a diverse range of experiences. This book, Time for Play, presents exhibition pavilions, temporary installations, and ideas competitions ¸ a mix of built and un-built projects.
Today's situation promotes innovation, supports creativity and enriches projects, calling on our intelligence. We are forced to take a new look at practices and uses, to consider different ways of doing things, to think about the humanity of a place; and all this when we still find it so hard to understand community needs, and even more so to keep up with changing society. Faced with a changing world, they propose solutions that are novel in their shape, use, cost and temporality. This project is realistic and realisable. The architects put their intelligence and skill not into regurgitating conventional solutions but into inventing new ones. They have left behind the stagnant reproduction of the city and shapes of the 19th century, repetition of a past time, and moved on to building in response to our times. Is this modernity? Does this project mark a new era, as did Paris Plage in 2002, or the subsequent shifting developments along the Left Bank of the Seine?
Over the last 15 years AZC's architectural work has developed through a diverse range of experiences. This book, Time for Play, presents exhibition pavilions, temporary installations, and ideas competitions ¸ a mix of built and un-built projects.
Today's situation promotes innovation, supports creativity and enriches projects, calling on our intelligence. We are forced to take a new look at practices and uses, to consider different ...

ESPACE DE JEUX ; ESPACE PUBLIC ; ARCHITECTURE EPHEMERE

... Lire [+]

- 318 p , 77 AMA

Rassemblant plusieurs générations de concepteurs aux origines disciplinaires et géographiques très diverses, l'AUA a développé son activité pendant 25 ans dans une France saisie par la modernisation et en proie à une activité politique intense ¸ de la guerre d'Algérie finissante au premier mandat de François Mitterrand. En quelque sorte banni des grands centres urbains, il a opéré dans les territoires de banlieue et dans les premières villes nouvelles, dans un jeu permanent entre les initiatives des collectivités locales et les programme de l'État.
L'engagement, défini par une participation active à l'histoire, marque l'ensemble des actions de l'AUA, qui n'a jamais dissocié la réponse aux attentes des élus et des militants de ses objectifs architecturaux. Cette démarche traverse tous les domaines dans lesquels l'Atelier a déployé son action ; l'habitation et les équipements publics ; l'urbanisme des tissus de banlieue et un souci pionnier du paysage ; la confrontation avec les techniques d'industrialisation et les modèles innovants. L'AUA a par ailleurs été parmi les pionniers d'un nouvel exercice professionnel fondé sur la coopération, le dialogue et le partage, qui a fait figure d'exemple et dont l'esprit pionnier et fécond est lisible dans les projets conduits par une nouvelle génération d'architectes issus de l'enseignement d'après 1968. La diversité des écritures architecturales (Jacques Kalisz, Henri Ciriani, Paul Chemetov, etc.) s'accompagne d'une adhésion partagée à un ensemble de principes, comme la fidélité aux idées du mouvement moderne, une réflexion persistante sur le travail d'équipe avec le souci de la pluridisciplinarité et l'attachement à la dimension sociale de l'architecture.
Rassemblant plusieurs générations de concepteurs aux origines disciplinaires et géographiques très diverses, l'AUA a développé son activité pendant 25 ans dans une France saisie par la modernisation et en proie à une activité politique intense ¸ de la guerre d'Algérie finissante au premier mandat de François Mitterrand. En quelque sorte banni des grands centres urbains, il a opéré dans les territoires de banlieue et dans les premières ...

... Lire [+]

, 43 P4

Situation de la rénovation du Marais en 1968.
Chantiers en cours en 1968 :
maisons aux 44-48 rue François Miron
maison de la Tour d'Argent, 47 rue Saint-Paul
hôtel de Marle
L'architecte Pierre de Vigny et son temps
Hotel dit de Saint-Aignan
L'aménagement des Archives de Paris en l'hôtel de Saint-Aignan
Les Archives de Paris
Le plan d'aménagement des Tuileries
Rénovation du quartier des Halles
Situation de la rénovation du Marais en 1968.
Chantiers en cours en 1968 :
maisons aux 44-48 rue François Miron
maison de la Tour d'Argent, 47 rue Saint-Paul
hôtel de Marle
L'architecte Pierre de Vigny et son temps
Hotel dit de Saint-Aignan
L'aménagement des Archives de Paris en l'hôtel de Saint-Aignan
Les Archives de Paris
Le plan d'aménagement des Tuileries
Rénovation du quartier des Halles

RENOVATION URBAINE ; ILOT INSALUBRE ; HOTEL PARTICULIER

... Lire [+]

- 194 p , 86 U

Ce petit livre sur la profession d'urbaniste en France (et dans le monde) n'a qu'une ambition : dire­ que nous existons et même que nous sommes plus nombreux qu'on ne l'imagine : 24 000 professionnels passionnés, « sur le terrain », au service des élus, de leurs villes et de leurs territoires. Venez nous rejoindre !
Son propos est pratique, à partir de la carrière de l'un d'entre eux depuis un demi-siècle, comme enseignant, chercheur, auteur et acteur :
- comment « vient » la vocation du métier ?
- comment et où sont-ils formés ?
- comment trouver un « emploi » dans ce secteur d'activité ?
- combien sont-ils payés ? quel est leur « statut » ?
- qu'est ce qu'il font, proposent, décident ?
- ont-ils des confrères dans d'autres pays que la France ?
- comment partir pour un stage à l'étranger ?
Ce petit livre sur la profession d'urbaniste en France (et dans le monde) n'a qu'une ambition : dire­ que nous existons et même que nous sommes plus nombreux qu'on ne l'imagine : 24 000 professionnels passionnés, « sur le terrain », au service des élus, de leurs villes et de leurs territoires. Venez nous rejoindre !
Son propos est pratique, à partir de la carrière de l'un d'entre eux depuis un demi-siècle, comme enseignant, chercheur, ...

ENSEIGNEMENT DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 173 p , 93 PI

Architecte, dessinateur et peintre, jean Pattou a exercé sur les grands monuments de la capitale un oeil et un crayon acérés dont on pourra juger de la décapante originalité à travers la centaine de dessins présentés ici.Mêlant « coups de coeur » et « coups de patte »,amoureux et contestataire, il propose un regard attentif et critique sur les transformations de la ville et les «caprices » architecturaux qui 'marquent son évolution.Son imagination débridée présente des variations oniriques et satiriques de quelques réalisations récentes,avec le souci de n'être pas prémonitoire d'un futur où l'âme de la capitale céderait peu à peu à un excès de technologies avancées , où le charme du paysage urbain disparaîtrait devant un entassement de bâtiments au modernisme hétéroclite détruisant perspective et harmonie.Des bords de Seine à la Grande Arche de la Défense, du musée Georges-Pompidou au Grand Louvre, en passant par laHalle-aux-Vins, le Parc de la Villette ou la Bibliothèquede France, aucun des grands aménagements parisiens n'échappe à son dessin ravageur où le réel et l'imaginaire sont étroitement mêlés par l'artifice d'une exécutionminutieuse.Fil conducteur et commentaire de l'image, le texte deJacques Mullender -nous guide de manière plaisante et érudite - parfois indiscrète - dans la capitale à travers son histoire et celle des constructions, des rues et des places réinventées par jean Pattou.Regards ludiques et parfois impertinents, les évocations qu'offrent les dessins et les propos avec lesquels ils dialoguent visent à divertir mais aussi à sensibiliser au paysage urbain, par un parcours satirique, tous ceux qui aiment Paris et sont intéressés à l'évolution de son patrimoine architectural. Architecte, dessinateur et peintre, jean Pattou a exercé sur les grands monuments de la capitale un oeil et un crayon acérés dont on pourra juger de la décapante originalité à travers la centaine de dessins présentés ici.Mêlant « coups de coeur » et « coups de patte »,amoureux et contestataire, il propose un regard attentif et critique sur les transformations de la ville et les «caprices » architecturaux qui 'marquent son évolution.Son ...

DESSIN

... Lire [+]

- 148 p , 52 P7

The UNESCO garden, landscaped in 1958 by the Japanese sculptor, Isamu Noguchi (1904-1988), has influenced the field of landscape architecture as well as modern sculpture. It marked a turning point in Noguchi's artistic career. He turned resolutely abstract in later garden and courtyard designs and never again made references to Japan in such a direct way. Using the archives of UNESCO in Paris and the Isamu Noguchi Foundation in Long Island City, Marc Treib traces the origins and development of the project. He discusses the debates behind the arts programme for UNESCO House, and draws comparisons with two other gardens in Japan. Historic and contemporary photographs present the development of the design, and its colours and textures throughout the seasons. This is the first book to present an in-depth study on this important garden by the great sculptor The UNESCO garden, landscaped in 1958 by the Japanese sculptor, Isamu Noguchi (1904-1988), has influenced the field of landscape architecture as well as modern sculpture. It marked a turning point in Noguchi's artistic career. He turned resolutely abstract in later garden and courtyard designs and never again made references to Japan in such a direct way. Using the archives of UNESCO in Paris and the Isamu Noguchi Foundation in Long Island City, ...

JARDIN ; SCULPTURE

... Lire [+]

- 154 p

Les transformations du treizième depuis 50 ans
Un des plus vastes arrondissements de la capitale a connu en un demi-siècle de profondes mutations économiques, sociales et culturelles. Elles ont entraîné de véritables transformations du paysage urbain, de l'habitat et du « vivre ensemble » des différentes populations qui s'y sont succédé.

9 h 20 ¸ 10 h 45
Les mutations
Table ronde, animée par David Even, journaliste, rédacteur en chef du magazine Le 13 du mois.

9 h 20 ¸ 9 h 40
Les grandes mutations économiques de l'arrondissement, des usines aux buildings­
par Vincent Renard, économiste, directeur de recherches au CNRS.

9 h 40 ¸ 10 h
L'histoire sociale, ou les différentes populations qui ont modelé le visage du treizième
par Pascal Dibie, directeur de la Fédération de recherches sciences de la ville, université Paris-7.

10 h ¸ 10 h 20
L'histoire politique, l'alternance gauche/droite/gauche
par Matthieu Jeanne, doctorant à l'Institut de géopolitique, université Paris-8.

10 h 20 ¸ 10 h 45
Débat avec la salle

10 h 45 ¸ 12 h 30
Les métamorphoses
Plusieurs interventions décriront la profonde évolution du cadre de vie du treizième.

10 h 45 ¸ 11 h 45
Les transformations architecturales et urbaines : les grands projets, la reconversion des friches industrielles
par Gilles-Antoine Langlois, urbaniste, professeur à l'École d'architecture de Bordeaux, accompagné de Laura Vasdebonscoeur, architecte, et Paul Smith, historien chargé du patrimoine industriel à la direction générale des patrimoines au ministère de la Culture et de la Communication.

11 h 45 ¸ 12 h 15
Avec l'arrivée de l'université, le treizième, un nouveau Quartier latin ?
par François Montarras, ancien vice-président de l'université Paris-7.

12 h 15 ¸ 12 h 30
Débat avec la salle
suivi d'un buffet sur place.

Après-midi
Nouveaux enjeux urbains, nouveaux défis démocratiques : quel rôle pour les associations, dont Ada 13, dans le contexte du Grand Paris ?
Née en 1964, Ada 13 a accompagné toutes les mutations de l'arrondissement en affirmant haut et fort le point de vue de ses habitants. Elle a pris appui sur toutes les formes d'actions et d'interventions dans la vie de la cité : actions revendicatives, défense des intérêts des habitants, participation aux conseils de quartier et aux instances de concertation, propositions et contre-projets­

14 h ¸ 16 h 15
Retours d'expériences participatives

14 h ¸ 14 h 15
Projection d'un film sur les 50 ans de l'association Ada 13
réalisé par Bruno Maruani, qui le présentera au public.

14 h 15 ¸ 14 h 45
Ada 13 : histoire d'un engagement citoyen et de son influence
par Jacques Remond, ancien président d'Ada 13.

14 h 45 ¸ 15 h 30
Le projet participatif de la place Pinel, un exemple du dynamisme des conseils de quartier.
avec Frédérique Lecocq, pour le conseil de quartier nº 4, Geneviève Dourthe, adjointe au maire du 13e, Jean-Marie Rozière et Bruno Duwez, habitants du quartier, Benjamin Le Masson, des services techniques de Paris, et Emmanuel Leguy, président d'Ada 13.

15 h 30 ¸ 16 h 15
Le Comité permanent de concertation Paris-Rive gauche, une expérience historique de concertation sur un grand projet d'urbanisme
Table ronde, animée par David Even, rédacteur en chef du magazine Le 13 du mois.
avec Françoise Samain, Ada 13, Jean-François Gueulette, directeur général de la Semapa, Fabrice Piault, ancien président de Tam-Tam, et Bertrand Méary, garant de la concertation.

16 h 15 ¸ 17 h
Perspectives urbaines et enjeux démocratiques
L'évolution récente du contexte législatif fait apparaître de nouveaux enjeux urbains et politiques, liés à la Métropole du Grand Paris, au réseau de transports Grand Paris Express, aux nouveaux projets d'urbanisme à Paris et dans la petite couronne. Que devient la démocratie participative dans ce cadre de référence ? Comment faire entendre la voix des citoyens ?

Table ronde animée Jean-Pierre Courtiau, fondateur du magazine Objectif Grand Paris (nos 1 et 2)

Vers la Métropole du Grand Paris : quels enjeux pour les Parisiens et comment seront-ils associés aux décisions ?
Intervenants : Dominique Alba, directrice de l'Apur, Marie-Pierre de la Gontrie, conseillère de Paris (13e) et première vice-présidente de la Région Île-de-France, Emmanuel Leguy, président d'Ada 13.
Les transformations du treizième depuis 50 ans
Un des plus vastes arrondissements de la capitale a connu en un demi-siècle de profondes mutations économiques, sociales et culturelles. Elles ont entraîné de véritables transformations du paysage urbain, de l'habitat et du « vivre ensemble » des différentes populations qui s'y sont succédé.

9 h 20 ¸ 10 h 45
Les mutations
Table ronde, animée par David Even, journaliste, rédacteur en chef du ...

PARTICIPATION DE L'USAGER ; AMENAGEMENT URBAIN

... Lire [+]

- 112 p

Olivier Piron rappelle dans la préface que "si nous avons nos raisons pour démolir certains bâtiments construits il y a moins de 30 ans, nos prédécesseurs avaient les leurs pour ainsi concevoir et construire. Elles étaient honorables, elles étaient pensées, elles ont répondu aux objectifs du moment. Aujourd'hui, il s'agit de conduire les évolutions et chercher à comprendre avant de stigmatiser ou de sortir des solutions toutes faites qui risquent d'être lourdes de déboires.

Cette étude s'attache à définir ce qu'est le grand ensemble : une forme originale en rupture totale avec le processus de formation de la ville conventionnelle, un espace de représentation et pourquoi cette forme pertinente, permanente et disponible fait de la résistance, résistances dues à l'implantation du bâti par translation, à l'orientation des cellules d'habitation et à l'homogénéité spatiale.

En 1977, le programme "Habitat et Vie Sociale" marque le début de la réhabilitation des grands ensembles et il s'agit de remédier à une édification trop hâtive et d'adapter un habitat après la mise en évidence des dysfonctionnements d'usage. Cette approche de l'architecture d'usage va modifier au fil du temps les financements des opérations de réhabilitation (exemples présentés : Les Mureaux, Tremblay, Clamart, Rouen, Firminy).

Les analyses des tendances de la réhabilitation débouchent sur une série de questions (qu'en est-il de la vacance? qu'est-ce que la mixité ? quand doit-on démolir ? ...) et de scénarii (le grand ensemble considéré comme un lieu de la relégation, qui nécessite une gestion des hommes, des choses...) qui alimentent des réflexions toujours "passionnantes" sur les grands ensembles qui tendent maintenant vers la ville conventionnelle.
Olivier Piron rappelle dans la préface que "si nous avons nos raisons pour démolir certains bâtiments construits il y a moins de 30 ans, nos prédécesseurs avaient les leurs pour ainsi concevoir et construire. Elles étaient honorables, elles étaient pensées, elles ont répondu aux objectifs du moment. Aujourd'hui, il s'agit de conduire les évolutions et chercher à comprendre avant de stigmatiser ou de sortir des solutions toutes faites qui ...

GRAND ENSEMBLE

... Lire [+]

- 64 p , 124 P13

Parcours architecturales dans le nouveaux quartier de Paris Rive Gauche.

GUIDE D'ARCHITECTURE

... Lire [+]

- 43 et 55 p , 61 AMS t 1 et t 2

Architecte japonais et disciple de Le Corbusier dans les années 1930, Junzô Sakakura (1901-1969) a été le fer de lance du mouvement moderne au Japon. Concepteur du Pavillon du Japon à l'Exposition internationale de Paris de 1937, il obtient à cette occasion le Grand prix d'architecture et devient ainsi le premier architecte japonais reconnu sur la scène internationale. 80 ans après cette consécration, la MCJP lui rend hommage avec une exposition permettant de redécouvrir son µuvre et sa carrière, à travers le prisme de ses séjours et ses liens parisiens. Cette exposition sera également l'occasion de mesurer le travail des Archives nationales d'architecture moderne du Japon, ainsi que l'histoire des échanges franco-japonais et la contribution des architectes japonais au mouvement moderne.

Junzô Sakakura fait partie du cercle d'admirateurs et continuateurs de l'µuvre de Le Corbusier et les cinq années qu'il a passées, de 1931 à 1936, dans son atelier parisien ont été pour lui une étape fondamentale. Il s'y familiarise avec les théories corbuséennes, et aussi avec celles d'autres grands architectes de l'époque, tels Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret. De retour dans son pays natal en 1939, Sakakura ouvre son cabinet d'architecture et est le premier à faire connaître la pensée moderniste, en y insufflant un esprit typiquement japonais. Ses nombreux chefs-d'µuvre ¸ logements individuels, bâtiments publics, meubles et projets d'urbanisme ¸ jettent ainsi pour la première fois des ponts entre la France et le Japon dans le domaine de l'architecture.
Architecte japonais et disciple de Le Corbusier dans les années 1930, Junzô Sakakura (1901-1969) a été le fer de lance du mouvement moderne au Japon. Concepteur du Pavillon du Japon à l'Exposition internationale de Paris de 1937, il obtient à cette occasion le Grand prix d'architecture et devient ainsi le premier architecte japonais reconnu sur la scène internationale. 80 ans après cette consécration, la MCJP lui rend hommage avec une exposition ...

... Lire [+]

- 221 p

Les formes de la ville s'inscrivent selon des règles, des croyances, des techniques, des pratiques sociales qui présentent une complexité dont nous commençons juste à entrevoir les termes. Nous avons oublié que ces formes sont à la fois les traces de la volonté d'ouvrage qui les a ordonnées et celles d'un milieu physique qui, par états successifs, s'est modifié sans que l'homme intervienne. Cet ouvrage est un essai sur la mutation culturelle nécessaire à l'évolution de l'architecture, de la cité et des formes sociales, aujourd'hui en pleine crise matérielle et désarroi philosophique. Il invite à une réflexion sur les propriétés formelles du monde sensible issu de l'organisation de notre environnement naturel et construit: l'architecture, la ville et leur milieu. Les formes de la ville s'inscrivent selon des règles, des croyances, des techniques, des pratiques sociales qui présentent une complexité dont nous commençons juste à entrevoir les termes. Nous avons oublié que ces formes sont à la fois les traces de la volonté d'ouvrage qui les a ordonnées et celles d'un milieu physique qui, par états successifs, s'est modifié sans que l'homme intervienne. Cet ouvrage est un essai sur la mutation culturelle ...

THEORIE DE L'ARCHITECTURE ; THEORIE DE L'URBANISME ; ECRIT

... Lire [+]

- 39 p , 42 AMV

Gendarmerie nationale/ crèche/ centre commercial/ centre culturel et hôtel de ville/ logements à Cergy-Pontoise
Forum des Halles à Paris
Tour hertzienne à Romainville
Atelier municipaux à Saint Germain en Laye
Usine Métal 57 à Boulogne Billancourt
Logements à Evry
Logements à Marne la Vallée
logements à Savigny-le-Temple


... Lire [+]

- 191 p , 103 AMP

Résidence Victor Hugo à Pantin
Résidence Buffalo à Montrouge
Résidence Le Parc à Meudon-la-Foret
Résidence du Point-du-Jour à Boulogne Billancourt

... Lire [+]

- 504 p , 25 AM t 2

Cet ouvrage offre une importante sélection de la collection d'architecture du Centre Pompidou. Cette collection, qui a aujourd'hui 25 ans, constitue par sa richesse la référence internationale en la matière.
Quelque 250 notices scientifiques rédigées par les conservateurs du Musée national d'art moderne et leur équipe ou par des historiens de l'architecture et une iconographie abondante éclairent le travail des architectes, ici présenté suivant des entrées par créateur, agence d'architecture ou collectif. Cette approche permet d'apprécier tout à la fois la singularité d'une µuvre et l'itinéraire d'une carrière au regard de ce qui est commun à la discipline, emblématique d'une période, d'un courant de pensée ou d'un territoire géographique.
Si la collection d'architecture compte parmi ses pièces plusieurs édifices grandeur nature, elle est pour l'essentiel composée de dessins originaux et de maquettes d'étude. Témoignant du processus de conception, des toutes premières esquisses jusqu'aux plans de détails, ils donnent des clés d'accès essentielles à ce domaine de création qui trouve son aboutissement dans l'acte de bâtir.
Toute collection est affaire de choix et d'engagement : choix de ceux qui la constituent et engagement des architectes qui la soutiennent. La collection du Centre Pompidou en est l'illustration, réunissant architectes français et étrangers, tenants de l'expressionnisme, du futurisme, du constructivisme, héros du mouvement moderne, protagonistes de la reconstruction et de la production de masse, adeptes de l'industrialisation, inventeurs ou théoriciens, visionnaires et utopistes, constructeurs des villes d'aujourd'hui.
Cet ouvrage offre une importante sélection de la collection d'architecture du Centre Pompidou. Cette collection, qui a aujourd'hui 25 ans, constitue par sa richesse la référence internationale en la matière.
Quelque 250 notices scientifiques rédigées par les conservateurs du Musée national d'art moderne et leur équipe ou par des historiens de l'architecture et une iconographie abondante éclairent le travail des architectes, ici présenté suivant ...

MONOGRAPHIE ; MUSEE D'ARCHITECTURE

... Lire [+]

Z