Rechercher


0

Documents  Actes Sud | enregistrements trouvés : 26

O

-A +A

P Q


- 120 pages , 41 AMH

Présentation des oeuvres et des projets de cette architecte, mais aussi peintre et designer, dont le travail puise dans ses racines arabes, la rigueur du Bauhaus, les recherches de l'art informel et du pop art ou les concepts mathématiques de champ et de flux.

TOUR ; MUSEE ; LOGEMENT

... Lire [+]

- 161 p , 38 UJ

La dialectique du paysage dans la culture moderne littéraire et scientifique, exprimée sous différentes figures : littéraire, philosophique, artistique et scientifique.

PAYSAGE ; THEORIE DU PAYSAGE ; PHILOSOPHIE

... Lire [+]

- 120 pages , 49 AMG

Formé à l'école polytechnique de Milan et jeune architecte au début des années 1950, Vittorio Gregottidébute sa carrière à l'ombre de Rogers, de Quaroni et de Ridolfi, qui ouvrent de nouvelles voies à l'époque de la reconstruction d'après-guerre. Comme beaucoup de sa génération, il hésite entre le langage commun et normatif du courant international et les approches diversifiées qu'inspire le contexte local.Prenant ses distances avec les théories et les modèles dominants hérités du mouvement moderne, et renonçant à reproduire invariablement un standard architectural, il préfère ouvrir ses réalisations à des éléments de cultures régionales et nationales et rattacher chacun de ses projets à l'histoire et à la géographie de leur propre site. Fidèle à ce courant historiciste, il se fait théoricien de l'urbanisme, notamment à travers son magistral Territoire de l'architecture (L'Equerre, 1982).Rédacteur en chef de la revue Casabella entre 1955 à 1963, il enseigne l'architecture à l'Institut architectural de Venise, dans les facultés de Milan et Palerme, et donne des conférences à travers le monde entier. Grand Prix international à la XIIIe Triennale de Milan en 1964, il est directeur des arts visuels de la Biennale de Venise de 1974 à 1976. Il fonde l'agence Gregotti Associati en 1974. Son oeuvre a été récompensée par de nombreux prix et distinctions. Formé à l'école polytechnique de Milan et jeune architecte au début des années 1950, Vittorio Gregottidébute sa carrière à l'ombre de Rogers, de Quaroni et de Ridolfi, qui ouvrent de nouvelles voies à l'époque de la reconstruction d'après-guerre. Comme beaucoup de sa génération, il hésite entre le langage commun et normatif du courant international et les approches diversifiées qu'inspire le contexte local.Prenant ses distances avec les théories ...

LOGEMENT ; BATIMENT UNIVERSITAIRE ; BATIMENT A USAGE SCIENTIFIQUE ; STADE ; BATIMENT DE BUREAUX ; THEATRE

... Lire [+]

- 280 pages , 38 AB

Consacré à l'architecture des théâtres contemporains, cet ouvrage retrace l'évolution historique des modèles d'organisation d'espaces dédiés à la représentation de spectacles (théâtre et danse). Il s'interroge sur les schémas actuels de fonctionnement d'une institution vieille de plus de deux mille ans (théâtre grec) et pourtant en perpétuelle évolution. Après un riche essai historique, chacune des réalisations dont la liste suit est présentée dans sa spécificité par des plans, des photographies et une fiche technique précise. L'ouvrage est enrichi de biographies des architectes et d'une abondante bibliographie. Allemagne : Théâtre de Potsdamer Platz, Berlin : Renzo Piano ­ Théâtre et centre de conférences, Recklinghausen : Auer + Weber Angleterre : Opera House, Glyndebourne : Michael Hopkins Autriche : Théâtre, Hallein : Heinz Tesar Espagne : Théâtre national de Catalogne, Barcelone : Ricardo Bofill ­ Théâtre de Galice, Saint-Jacques-de-Compostelle : J. Cano Lasso ­ Auditorium et théâtre, León : Luis Moreno Mansilla et Emilio Tunon ­ Gran Teatro del Liceu, Barcelone : Ignasi Sola Morales et Luis Dilmé Xavier Fabré (reconstruction) ­ Auditorium et palais des Congrès, San Sebastian : Rafael Moneo ­ Théâtre, Sagunto : Giorgio Grassi (reconstruction) Etats-Unis : Performing Arts Centre, New York : Frank O. Gehry France : Théâtre et Maison de la culture André-Malraux, Chambéry : Mario Botta ­ Opéra, Lyon : Jean Nouvel ­ Théâtres des Salins, Martigues : Marino Narpozzi Italie : Théâtre d'Avellino, Avellino : Carlo Aymonino ­ Piccolo Teatro, Milan : Marco Zanuso ­ Teatro degli Arcimboldi, Milan : Vittorio Gregotti ­ Teatro La Fenice, Venise : Rossi e Associati (reconstruction) ­ Teatro Carlo Felice, Gênes : Aldo Rossi et Ignazio Gardella (reconstruction) ­ Teatro alla Scala, Milan : Mario Botta (reconstruction) ­ Teatro della compagnia, Florence : Adolfo Natalini ­ Teatro delle Muse, Ancône : Danilo Guerri et Paola Salmoni ­ Teatro Fossati, Milan : Marco Zanuso Norvège : Théâtre communal, Trondelag : 4B-Arkitekter Pays-Bas : Nieuwe Luxor Theater, Rotterdam : J. Bolles-Wilson et Peter Wilson ­ Théâtre Chassé, Breda : Herman Hertzberger ­ Théâtre Markant, Uden : Herman Hertzberger ­ Théâtre, Ijsselstein : UN Studio Ben Van Berkel Portugal : Centre culturel de Belem, Lisbonne : Vittorio Gregotti Suisse : Centre culturel et auditorium, Lucerne : Jean Nouvel Consacré à l'architecture des théâtres contemporains, cet ouvrage retrace l'évolution historique des modèles d'organisation d'espaces dédiés à la représentation de spectacles (théâtre et danse). Il s'interroge sur les schémas actuels de fonctionnement d'une institution vieille de plus de deux mille ans (théâtre grec) et pourtant en perpétuelle évolution. Après un riche essai historique, chacune des réalisations dont la liste suit est présentée ...

THEATRE ; HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; RECONSTRUCTION

... Lire [+]

- 355 p
ISBN 9782330021450, 33 AMK

Lucien Kroll, né en 1927, formé à l'Ecole Nationale Supérieure de La Cambre, vit et travaille à Bruxelles, au sein de l'Atelier d'Urbanisme, d'Architecture et d'Informatique Lucien Kroll, et avec sa femme Simone, jardinière, coloriste, potière. S'il se définit autant comme architecte ou urbaniste que simple citoyen, c'est que l'architecture pour lui est une affaire de relations, liant les individus entre eux et à leur environnement. L'Atelier Lucien Kroll travaille depuis le années 1960 avec la participation des habitants, et dans le plus grand respect du contexte : la recherche du "sentiment d'habiter" étant tout simplement impossible sans la contribution de coopératives d'habitants. Lucien Kroll, né en 1927, formé à l'Ecole Nationale Supérieure de La Cambre, vit et travaille à Bruxelles, au sein de l'Atelier d'Urbanisme, d'Architecture et d'Informatique Lucien Kroll, et avec sa femme Simone, jardinière, coloriste, potière. S'il se définit autant comme architecte ou urbaniste que simple citoyen, c'est que l'architecture pour lui est une affaire de relations, liant les individus entre eux et à leur environnement. L'Atelier ...

PARTICIPATION ; ECOLOGIE APPLIQUEE A L'HABITAT

... Lire [+]

- 125 p. , 24 PIE

ECRIT

... Lire [+]

- p. 255 , 73 AB

Ecrit sur la construction des théâtres (escaliers, foyers, scéne, eclairage, acoustique etc.) , les théories exposées se rapprochent des principes qui ont guidés l'architecte au moment de la construction de l'Opéra Garnier à Paris

THEATRE ; SCENOGRAPHIE

... Lire [+]

- 174 p , 28 PGA

Les bastion de l'enceinte de Thiers ont disparu, mais le dispositif de défense se lit encore sur le tracé des Maréchaux et de la ligne ferroviaire dite de la Petite Ceinture, le boulevard périphérique piétine l'ancienne zone de servitude militaire.C'est à bicyclette que l'auteur s'engage sur ce chemin de ronde fantôme, au gré des rencontres et des incursions dans l'histoire, il brosse le portrait d'une ville annulaire. Les bastion de l'enceinte de Thiers ont disparu, mais le dispositif de défense se lit encore sur le tracé des Maréchaux et de la ligne ferroviaire dite de la Petite Ceinture, le boulevard périphérique piétine l'ancienne zone de servitude militaire.C'est à bicyclette que l'auteur s'engage sur ce chemin de ronde fantôme, au gré des rencontres et des incursions dans l'histoire, il brosse le portrait d'une ville annulaire.

ENCEINTE ; ECRIT ; PORTE DE VILLE ; HISTOIRE DES VILLES

... Lire [+]

- 126 pages , 33 P16

Sur une célèbre colline de Paris, l'actuel palais de Chaillot cache, derrière les apparences d'une architecture spectaculaire des années 1930, une morphologie héritée d'un palais du XIXe siècle aujourd'hui invisible. A l'éclectisme du Trocadéro fait écho le "style entre-deux-guerres" de Chaillot, dont le livre et le DVD Le Palais de Chaillot proposent la (re)découverte. Sur une célèbre colline de Paris, l'actuel palais de Chaillot cache, derrière les apparences d'une architecture spectaculaire des années 1930, une morphologie héritée d'un palais du XIXe siècle aujourd'hui invisible. A l'éclectisme du Trocadéro fait écho le "style entre-deux-guerres" de Chaillot, dont le livre et le DVD Le Palais de Chaillot proposent la (re)découverte.

HISTOIRE ; MUSEE ; MONUMENTS HISTORIQUES ; EXPOSITION UNIVERSELLE ; BATIMENT CULTUREL

... Lire [+]

- 95 pages , 39 AB

L'auteur raconte comment l'architecte Patrick Bouchain, pour réussir la transformation d'un bâtiment du patrimoine industriel en un lieu de vie et d'art, a su retourner nombre de situations, bousculer les habitudes et faire du chantier un véritable acte culturel.

BATIMENT D'EXPOSITION ; RECONVERSION ; BATIMENT CULTUREL ; BATIMENT INDUSTRIEL

... Lire [+]

- 183 pages , 50 AT

Plus que réutilisation, récupération ou recyclage, le réemploi - acte par lequel on donne un nouvel usage à un objet qui a perdu l'emploi pour lequel il avait été conçu et fabriqué - permet de développer une nouvelle éthique de la matière et de nouvelles relations entre les hommes et la planète.

DESIGN ; MATERIAU ; MOBILIER URBAIN ; DECHETS URBAINS

... Lire [+]

- 310 pages , 59 AMA

"Cette première exposition sur l'Atelier de Montrouge révèle l'essentiel de leur recherche en suivant le fil d'une cinquantaine de projets emblématiques, réalisés ou non, élaborés de 1958 à 1981 (année de la dissolution de l'atelier). Présentés selon leur logique d'échelle, ces projets sont principalement illustrés de documents conservés par le Centre d'archives d'architecture du XXe siècle (Ifa/Capa) : originaux de maquettes et documents graphiques, photographies d'époque réalisées notamment par Martine Franck, Pierre Joly et Véra Cardot. Des pièces contemporaines enrichissent la présentation : reportages photographiques sur huit sites (Dominique Delaunay, 2007), présentations multimédias (entretiens avec les architectes, extraits de films documentaires et montages vidéo), prologue et épilogue synthétisant les expériences antérieures et postérieures de chacun des architectes, chronologie et tableau synoptique illustrés livrant l'ensemble de la production de l'Atelier et les faits saillants de l'époque."Immeuble de logement et bureaux 34 rue de Beaujon et 32 rue Ampère / Foyer de jeunes filles, rue de Tolbiac / Galerie Knoedler, Paris 8ème / Aménagement du site des abattoirs de la Villette, Paris 19ème / Centre d'études catalanes, Paris 4ème. "Cette première exposition sur l'Atelier de Montrouge révèle l'essentiel de leur recherche en suivant le fil d'une cinquantaine de projets emblématiques, réalisés ou non, élaborés de 1958 à 1981 (année de la dissolution de l'atelier). Présentés selon leur logique d'échelle, ces projets sont principalement illustrés de documents conservés par le Centre d'archives d'architecture du XXe siècle (Ifa/Capa) : originaux de maquettes et documents ...

... Lire [+]

- 418 p , 79 AMB

Histoire de construire est le premier ouvrage qui révèle, projet après projet, les processus à l'oeuvre dans l'architecture inclassable de Patrick Bouchain. Principalement visuel, composé des nombreuses archives de l'architecte et son agence ­ plans, croquis, extraits des précieux carnets de projet ­ de photographies explicitant le "chantier ouvert" ou "la construction comme acte culturel", ou encore de maquettes retraçant l'avènement de la forme, il s'agit bien de plonger dans la genèse du projet pour comprendre une façon de faire, une pensée à l'oeuvre. Chaque projet est unique, de quoi est-il constitué, comment a-t-il été appréhendé ? D'écoles de cirque en piscines municipales, de salles de concerts en logements sociaux expérimentaux ­ l'architecte doit-il vivre avec l'habitant ? ­ de scénographies en campements nomades, le lecteur se promène au gré de ces histoires de construire desquelles émane une jouissance du faire certaine.Pour Paris et Île de France :Thèâtre équestre Zingaro à AubervilliersL'Académie Fratellini à Saint-DenisL'académie du spectacle équestre à Versailles Histoire de construire est le premier ouvrage qui révèle, projet après projet, les processus à l'oeuvre dans l'architecture inclassable de Patrick Bouchain. Principalement visuel, composé des nombreuses archives de l'architecte et son agence ­ plans, croquis, extraits des précieux carnets de projet ­ de photographies explicitant le "chantier ouvert" ou "la construction comme acte culturel", ou encore de maquettes retraçant l'avènement de la ...

CIRQUE

... Lire [+]

- 115 p , 154 PU

Si Paris est aujourd'hui la ville la plus visitée du monde, c'est en grande partie grâce au travail accompli par Haussmann entre 1853 et 1870. Ce fut une véritable métamorphose, tant au plan spatial que social. Son approche globale de Paris et de sa banlieue conduisit Haussmann à concevoir deux réseaux complémentaires d'égouts et d'adduction d'eau potable : deux aménités distribuées identiquement, sans distinction de classe, à tous les habitants de la capitale. Il faut noter que leur conception précède l'ère pastorienne.
Mais alors que, dès son époque, l'oeuvre du Préfet fut célébrée en Europe et jusqu'aux États-Unis, elle n'a, en France, jamais cessé d'être méconnue et dénigrée. En outre, les édiles parisiens ne se sont guère préoccupés de l'entretenir.
Pour éclairer concrètement la démarche haussmannienne, les auteurs ont conçu une anthologie révélant, en particulier, la dimension conservatoire du travail effectué par le Préfet. Les textes cités sont empruntés aux Mémoires, à des documents inédits ainsi qu'aux témoignages d'auteurs étrangers et français. Une séquence photographique du boulevard Saint-Germain, montrant de nombreuses maisons pré-haussmanniennes préservées au fil de cette percée, vient appuyer la démonstration.
Ainsi se révèle l'actualité de l'oeuvre haussmannienne, à l'heure où la mondialisation promeut, à l'échelle planétaire, le même type d'agglomération.
Si Paris est aujourd'hui la ville la plus visitée du monde, c'est en grande partie grâce au travail accompli par Haussmann entre 1853 et 1870. Ce fut une véritable métamorphose, tant au plan spatial que social. Son approche globale de Paris et de sa banlieue conduisit Haussmann à concevoir deux réseaux complémentaires d'égouts et d'adduction d'eau potable : deux aménités distribuées identiquement, sans distinction de classe, à tous les habitants ...

HISTOIRE DE L'URBANISME ; XIXe SIÈCLE

... Lire [+]

- 352 p , 120 UL


Architectures de nomades, de voyageurs, d'exilés, d'infortunés, de conquérants et de contestataires : Habiter le campement interroge le rapport entre la notion d'habitat, qui implique une pérennité, et celle du campement, qui suppose un état provisoire. Des contextes politiques, économiques et environnementaux ont en effet conduit des milliers de personnes à s'établir et à s'organiser de manière durable dans des campements. Plus de 300 photographies.

Architectures de nomades, de voyageurs, d'exilés, d'infortunés, de conquérants et de contestataires : Habiter le campement interroge le rapport entre la notion d'habitat, qui implique une pérennité, et celle du campement, qui suppose un état provisoire. Des contextes politiques, économiques et environnementaux ont en effet conduit des milliers de personnes à s'établir et à s'organiser de manière durable dans des campements. Plus de 300 ...

NOMADE ; ARCHITECTURE DEMONTABLE

... Lire [+]

- 412 pages , 40 AT

Après une mise en perspective des manifestations, ouvrages et projets qui ont marqué la pensée écologiste depuis un siècle, elle met en valeur l'approche holistique (globale et pluridisciplinaire) qui mène à un habitat ancré dans un territoire, socialement équitable, écologiquement soutenable et économiquement viable. De Wright à Murcutt, une vingtaine de projets, issus d'une même éthique mais transcrits dans des esthétiques variées, offre ensuite un panorama dans le temps et dans l'espace, qui va du low-tech au high-tech. La séquence consacrée à l'approche française rend hommage à dix pionniers avant un zoom sur de l'habitat intermédiaire, alternative éco-responsable à la maison individuelle. Les actions prospectives sont matérialisées par les résultats d'un appel à idées international et d'un concours pour étudiants lancés par la Cité. Les projets d'éco-habitat en cours et les réalisations environnementales du secteur tertiaire qui terminent l'exposition ont été choisis pour donner envie à chaque visiteur de passer à l'acte à son échelle. Entre les séquences thématiques, six « salons » donnent la parole à des scientifiques et des acteurs du bâtiment. Après une mise en perspective des manifestations, ouvrages et projets qui ont marqué la pensée écologiste depuis un siècle, elle met en valeur l'approche holistique (globale et pluridisciplinaire) qui mène à un habitat ancré dans un territoire, socialement équitable, écologiquement soutenable et économiquement viable. De Wright à Murcutt, une vingtaine de projets, issus d'une même éthique mais transcrits dans des esthétiques variées, offre ...

DEVELOPPEMENT DURABLE ; ANALYSE URBAINE ; ANALYSE DE L'ARCHITECTURE ; ECOLOGIE

... Lire [+]

- 120 pages , 62 AMA

Gae Aulenti est une créatrice éclectique, passionnée et provocatrice. Née en 1927, elle apparaît sur la scène internationale de l'architecture contemporaine comme une personnalité complexe, qui explore transversalement et tout à la fois l'architecture, le design industriel, les arts graphiques, l'architecture intérieure, la muséographie et la scénographie. Les édifices, les objets, les musées, les intérieurs ou les décors qui portent sa signature témoignent tous d'une conception du métier d'architecte ouverte aux expérimentations les plus novatrices. Paradoxalement, ce sont ses réalisations "en intérieur" qui proposent des espaces les plus "urbains" : la réhabilitation en institution muséale de la gare d'Orsay à Paris (1980-1986), une des oeuvres qui ont contribué à la renommée de l'architecte, n'est autre qu'un parcours urbain, composé de rues et de places, à la fois lieu de déambulation et de halte. Et à Orsay comme dans chacune de ses réalisations, Gae Aulenti travaille sur le thème du détournement et de la subversion de tout principe hiérarchique entre figure et fond et entre espace interne et espace externe. Architecte, graphiste, designer, scénographe, la figure de Gae Aulenti trouve sa cohérence et son unité profonde dans le fait qu'elle ramène toute expression à un dénominateur commun architectural : chacune de ses oeuvres acquiert une masse, un poids, une force de gravité et des propriétés spatiales de type purement architectural et urbanistique. Son oeuvre multiple a été récompensée par de nombreux prix et distinctions. Il n'existe, sur Gae Aulenti, aucun ouvrage de synthèse en langue française. Gae Aulenti est une créatrice éclectique, passionnée et provocatrice. Née en 1927, elle apparaît sur la scène internationale de l'architecture contemporaine comme une personnalité complexe, qui explore transversalement et tout à la fois l'architecture, le design industriel, les arts graphiques, l'architecture intérieure, la muséographie et la scénographie. Les édifices, les objets, les musées, les intérieurs ou les décors qui portent sa ...

DESIGN ; DESSIN D'ARCHITECTURE ; ARCHITECTURE CONTEMPORAINE

... Lire [+]

- p. 135 , 75 AB

En partant de son vocabulaire du théâtre à l'italienne, Alain Roy explique , analyse, commente ce qui, au-delà d'une machine à faire du spectacle, exprime une vision du monde, de l'art.

THEATRE ; SCENOGRAPHIE ; DICTIONNAIRE

... Lire [+]

- 419 pages , 63 UJ

De Bernard Palissy aux paysagistes les plus contemporains, les créateurs de jardins et de paysages en France sont mal connus : la figure illustre d'André Le Nôtre éclipse trop souvent le foisonnement de jardiniers et d'inventeurs de paysages qui, chacun à leur manière, l'ont précédé ou lui ont succédé.Cette présentation de plus de deux cents créateurs et des mouvements ou des thèmes les plus représentatifs vient à point réparer cette injustice. Retraçant en deux tomes la chronologie d'un art véritablement protéiforme, cet ouvrage réunit plus de cent auteurs choisis sur les conseils d'experts, et présente l'essentiel des connaissances sur les plus importants créateurs de jardins et de paysages de l'Europe francophone.Conçu comme un outil au service des amateurs et des professionnels, il rend compte des recherches et des publications les plus récentes, sans omettre l'influence de l'histoire des mentalités, l'évolution de l'idée de nature et celle des modes, ainsi que l'apport sans cesse renouvelé des techniques. L'ensemble forme une histoire en mosaïque : celle d'un art en perpétuelle métamorphose. De Bernard Palissy aux paysagistes les plus contemporains, les créateurs de jardins et de paysages en France sont mal connus : la figure illustre d'André Le Nôtre éclipse trop souvent le foisonnement de jardiniers et d'inventeurs de paysages qui, chacun à leur manière, l'ont précédé ou lui ont succédé.Cette présentation de plus de deux cents créateurs et des mouvements ou des thèmes les plus représentatifs vient à point réparer cette injustice. ...

JARDIN ; JARDIN-HISTOIRE ; AMENAGEMENT URBAIN ; PAYSAGISME

... Lire [+]

- 288 pages et 419 pages , 45 UJ

De Bernard Palissy aux paysagistes les plus contemporains, les créateurs de jardins et de paysages en France sont mal connus. Cet ouvrage, en deux tomes, réunit plus de 200 créateurs de jardins et de paysages de l'Europe francophone, jardiniers, horticulteurs, botanistes, commanditaires etc., ainsi que les principaux mouvements, thèmes et écoles. Les notices sont présentés par ordre chronologique des concepteurs et non alphabétique. L'ensemble forme une histoire en mosaïque, l'histoire d'un art en perpétuelle métamorphose. De Bernard Palissy aux paysagistes les plus contemporains, les créateurs de jardins et de paysages en France sont mal connus. Cet ouvrage, en deux tomes, réunit plus de 200 créateurs de jardins et de paysages de l'Europe francophone, jardiniers, horticulteurs, botanistes, commanditaires etc., ainsi que les principaux mouvements, thèmes et écoles. Les notices sont présentés par ordre chronologique des concepteurs et non alphabétique. L'ensemble ...

DICTIONNAIRE ; JARDIN ; HORTICULTURE ; JARDIN-HISTOIRE ; PAYSAGE-HISTOIRE ; MAITRE D'OUVRAGE

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Z