Rechercher


0

Documents  Archiscopie | enregistrements trouvés : 158

O

-A +A

P Q


13 - p. 72 - 81

"Après avoir opéré sur le bâtiment construit par Le Corbusier pour l'Armé du salut, François Châtillon s'est lancé dans le mutation simultanée de deux autres références de l'architecture du XXe siècle à Paris : la piscine des Amiraux signée Henri Sauvage et la Maison des sciences de l'homme conçue par Lods, Depondt et Beauclair. Entre un lieu de sport indissociable des logements sociaux qui le surplombent et un lieu pour chercheurs contenant une bibliothèque, il n'y a qu'un lien : l'excellence de l'architecture. Histoire de deux renaissances." "Après avoir opéré sur le bâtiment construit par Le Corbusier pour l'Armé du salut, François Châtillon s'est lancé dans le mutation simultanée de deux autres références de l'architecture du XXe siècle à Paris : la piscine des Amiraux signée Henri Sauvage et la Maison des sciences de l'homme conçue par Lods, Depondt et Beauclair. Entre un lieu de sport indissociable des logements sociaux qui le surplombent et un lieu pour chercheurs contenant une ...

PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; PISCINE ; BIBLIOTHEQUE ; RECHERCHE

... Lire [+]

13 - p. 52 - 61

Entretien avec Michel Desvignes
"Très influencé par l'école américaine, l'architecte-paysagiste Michel Desvigne rêve de grands espaces et autres systèmes de parcs. Une pensée de l'amplification de la géographie qu'il s'attache à mettre en oeuvre à l'échelle de territoires très différents, du cluster de Paris-Saclay, dans le Grand-paris, à Euralens, dans le bassin minier, en passant par les centres-villes de Marseille et de Bordeaux."
Entretien avec Michel Desvignes
"Très influencé par l'école américaine, l'architecte-paysagiste Michel Desvigne rêve de grands espaces et autres systèmes de parcs. Une pensée de l'amplification de la géographie qu'il s'attache à mettre en oeuvre à l'échelle de territoires très différents, du cluster de Paris-Saclay, dans le Grand-paris, à Euralens, dans le bassin minier, en passant par les centres-villes de Marseille et de Bordeaux."

PAYSAGISME ; THEORIE DU PAYSAGE ; PAYSAGE ; ANALYSE DU PAYSAGE ; MÉTROPOLE RÉGIONALE ; PARC URBAIN

... Lire [+]

13 - p. 44 - 47

"Dans le secteur du Trapèze, à Boulogne-Billancourt, on ne dit plus îlot mais "macrolot". Un vocable qui définit une organisation autant qu'une épaisseur. C'est dans ce contexte dense que PPA Architectures et Xavier Leplaë ont réalisé une opération de 79 logements sur l'un des derniers terrains de cette grande mutation urbaine."

ILOT ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; ACIER

... Lire [+]

13 - p. 40 - 43

"Au-dessus des voies de chemin de fer, dans le nouvel urbanisme de Paris Rive Gauche, l'immeuble mixte construit par l'agence Harari défend l'idée d'un habitat social métropolitain aux standards élevés et à forte densité. Le jardin en terrasse du neuvième étage est en prime."

TOITURE-TERRASSE ; JARDIN PARTAGÉ ; CUIVRE ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF

... Lire [+]

39 - p. 34 - 39

Selon une étude de l'Observatoire de la ville, 65% de la population aurait un avis négatif sur la densité. Au-delà de tout ressenti face à cette question, se loger dans la densité est devenu, depuis le Paris d'Haussmann, un sujet qui ouvre bien des portes à différentes expérimentations en France, de Lyon Confluence au Trapèze à Boulogne-Billancourt en passant par Paris-Batignolles." Selon une étude de l'Observatoire de la ville, 65% de la population aurait un avis négatif sur la densité. Au-delà de tout ressenti face à cette question, se loger dans la densité est devenu, depuis le Paris d'Haussmann, un sujet qui ouvre bien des portes à différentes expérimentations en France, de Lyon Confluence au Trapèze à Boulogne-Billancourt en passant par Paris-Batignolles."

DENSIFICATION ; DENSITÉ RÉSIDENTIELLE

... Lire [+]

12 - p. 62 - 65

Intéressante correspondance au Centre Pompidou, tandis que David Hockney nous invite à nous immerger dans l'imaginaire de son "Jardin Monde", un oeuvre conceptuelle. Lumière, couleur, mouvement. L'idée est de ne pas céder à la mode de la végétalisation de l'architecture.

JARDIN ; MUSEE ; PAYSAGE

... Lire [+]

12 - p. 38 - 45

À La Défense, il s'agissait pour l'architecte Louis Paillard d'insérer une petite tour de 282 logements dans un contexte hérissé de grandes toues à fonction tertiaires. Une silhouette anguleuse se découpe ainsi dans l'ouest parisien.

TOUR ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; ALUMINIUM

... Lire [+]

12 - p. 32 - 37

À Paris dans le 20e arrondissement, les architectes Naud & Poux ont conçu leur projet de logements sociaux dans une optique de prospective urbaine. Une opération marquée par une densité élevée, où des maisons à ossature bois ont élu domicile sur le toit de l'immeuble. L'enjeu est d'anticiper les surélévations et autres extensions à venir.

LOGEMENT SOCIAL ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; BOIS

... Lire [+]

12 - p. 5 - 13

Une mission pour une réflexion ouvrant sur une grande mutation. Revisiter l'île de la Cité d'une manière prospective, c'est ce que proposent Dominique Perrault et Philippe Bélaval. Et si la rue de Lutèce devenait la colonne vertébrale de l'opération ? Mais peut-on toucher au coeur de Paris ? C'est toute la question.

PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; AMENAGEMENT URBAIN

... Lire [+]

10 - p. 50 - 57

Deux immeubles de logements sociaux, porte d'Auteuil, Paris 16e.

LOGEMENT SOCIAL ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF

... Lire [+]

10 - p. 42 - 49

Érigée au début des années 1960 par l'architecte Noël Le Maresquier, grand prix de Rome et mandarin très en cour à l'époque, la faculté de droit de la rue d'Assas à Paris se voyait une trentaine d'année plus tard menacée de fermeture par la commission de sécurité à chaque rentrée universitaire. En cause, la structure du bâtiment et non pas le souvenir cuisant des groupuscules d'extrême droite qui sévirent dans ses murs en 1968 et après. Le poids dans des ans tient à l'évolution des normes et de la réglementation alors que le bâtiment apparaît robuste et fiable, d'allure toujours digne. Car contrairement aux apparences, il s'agit d'une construction métallique comme on les érigerait alors, quasiment sans protection incendie, avec pour particularité de loger les fonctions collectives dans les derniers étages, à commencer par la bibliothèque ! Une aberration et un handicap pour cet édifice recevant du public (ERP). Les problèmes d'évacuation et de tenue au feu risquaient de s'y cumuler avec une acuité d'autant plus grande que sa fréquentation augmentait. Érigée au début des années 1960 par l'architecte Noël Le Maresquier, grand prix de Rome et mandarin très en cour à l'époque, la faculté de droit de la rue d'Assas à Paris se voyait une trentaine d'année plus tard menacée de fermeture par la commission de sécurité à chaque rentrée universitaire. En cause, la structure du bâtiment et non pas le souvenir cuisant des groupuscules d'extrême droite qui sévirent dans ses murs en 1968 et après. Le poids ...

REHABILITATION DE BATIMENT ; BATIMENT UNIVERSITAIRE ; CONSTRUCTION METALLIQUE

... Lire [+]

10 - p. 32 - 41

Rénovation du site Richelieu de la BNF.

BIBLIOTHEQUE ; REHABILITATION DE BATIMENT ; RESTAURATION

... Lire [+]

9 - p. 44-53

L'heure est à la modernisation des dispositifs d'accueil du public dans les musées les plus visités de France. Tandis que ceux du musée du Louvre opèrent leur nouvelle mue depuis 2014, le château de Versailles a inauguré en 2016 ses nouveaux espaces d'accueil et d'information pour les visiteurs individuels, ainsi qu'un restaurant et un auditorium, le tout installé par Dominique Perrault dans l'aile fermant la Cour royale au sud et sous la cour voisine des Princes. Une restructuration-extension L'heure est à la modernisation des dispositifs d'accueil du public dans les musées les plus visités de France. Tandis que ceux du musée du Louvre opèrent leur nouvelle mue depuis 2014, le château de Versailles a inauguré en 2016 ses nouveaux espaces d'accueil et d'information pour les visiteurs individuels, ainsi qu'un restaurant et un auditorium, le tout installé par Dominique Perrault dans l'aile fermant la Cour royale au sud et sous la cour ...

RESTRUCTURATION ; EXTENSION DE BATIMENT ; MONUMENTS HISTORIQUES ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; EQUIPEMENT TOURISTIQUE ; AUDITORIUM ; RESTAURANT-CAFE ; MUSEE ; CHATEAU

... Lire [+]

9 - p. 38-43

Inexistantes avant les années 1980, les Maisons de l'étudiant se développent ensuite, en liaison avec l'Université. Leur rôle : aider les étudiants au quotidien, leur proposer services, informations, activités culturelles, soutien à la recherche de stages et d'emplois, avec des locaux pour les associations, les spectacles, une cafétéria, etc. Dans le sud-ouest du Grand Paris, à Guyancourt - une des six communes de Saint-Quentin-enYvelunes-, l'agence de Fabienne Bulle vient d'un livrer une qui mérite le détour. Inexistantes avant les années 1980, les Maisons de l'étudiant se développent ensuite, en liaison avec l'Université. Leur rôle : aider les étudiants au quotidien, leur proposer services, informations, activités culturelles, soutien à la recherche de stages et d'emplois, avec des locaux pour les associations, les spectacles, une cafétéria, etc. Dans le sud-ouest du Grand Paris, à Guyancourt - une des six communes de Saint-Quentin-enYvelunes-, ...

BATIMENT UNIVERSITAIRE

... Lire [+]

6 - p. 52-59

Hexagone Balard, ministère de la défense, 60 boulevard du Général Marial Valin, Paris 15e. Construction du bâtiment principal du minsitère comportant bureaux (10 000 postes de travail), pôle médias, pôle opérationnel, espaces de restauration, éuipements (piscine, crèches, centre médical), réhabilitation du bâtiment d'angle Auguste Perret (1931), parking de 1000 places en sous-sol, espaces verts de 2,5 ha et voie nouvelle. Hexagone Balard, ministère de la défense, 60 boulevard du Général Marial Valin, Paris 15e. Construction du bâtiment principal du minsitère comportant bureaux (10 000 postes de travail), pôle médias, pôle opérationnel, espaces de restauration, éuipements (piscine, crèches, centre médical), réhabilitation du bâtiment d'angle Auguste Perret (1931), parking de 1000 places en sous-sol, espaces verts de 2,5 ha et voie nouvelle.

ARCHITECTURE MILITAIRE

... Lire [+]

6 - p. 30-43

Un géant de 617 mètres de long - soit presque deux toues Eiffel couchées -, initialement un grand entrepôt boulevard Macdonald, vient d'être transformé en logements, bureaux, équipements et commerces. Cette opération mixte d'envergure, qui s'inscrit dans un grand projet de développement urbain du nord-est parisien, interroge la production de l'architecture en France, ses relations avec l'économie du projet, la place de la réhabilitation/transformation dans la construction de la ville sur elle-même et l'invention de la ville tout court, aujourd'hui et demain. Un géant de 617 mètres de long - soit presque deux toues Eiffel couchées -, initialement un grand entrepôt boulevard Macdonald, vient d'être transformé en logements, bureaux, équipements et commerces. Cette opération mixte d'envergure, qui s'inscrit dans un grand projet de développement urbain du nord-est parisien, interroge la production de l'architecture en France, ses relations avec l'économie du projet, la place de la réhabilitation...

REHABILITATION DE BATIMENT ; PROGRAMME MIXTE ; LOGEMENT ; EQUIPEMENT SCOLAIRE ; BATIMENT DE BUREAUX

... Lire [+]

5 - de p 36 à 45

Présentation de la réhabilitation des tours du Pont de Sèvres, rebaptisées CityLights

TOUR ; REHABILITATION DE BATIMENT

... Lire [+]

4 - p. 54 - 60

Situé non loin l'un de l'autre à Mantes-la-Jolie, les deux foyers de l'enfance et de l'adolescence recueillent des mineurs de 0 à 17 ans dont la sécurité est menacée en milieu familial. En coisissant le bois, l'architecte Emmanuelle Colboc a voulu éviter d'ajouter plus de minéralité dans ce patchorw de pavillons. De fait, la légéreté de ce matériau permet d'absorber la rupture d'échelle produite par les nouveaux bâtiments et privilégie le dialogue avec la végétation, très présente grâce aux jardins. Situé non loin l'un de l'autre à Mantes-la-Jolie, les deux foyers de l'enfance et de l'adolescence recueillent des mineurs de 0 à 17 ans dont la sécurité est menacée en milieu familial. En coisissant le bois, l'architecte Emmanuelle Colboc a voulu éviter d'ajouter plus de minéralité dans ce patchorw de pavillons. De fait, la légéreté de ce matériau permet d'absorber la rupture d'échelle produite par les nouveaux bâtiments et privilégie le ...

FOYER D'HEBERGEMENT ; BOIS

... Lire [+]

4 - p. 48 - 53

Hachette Livre a quitté le quai de Grenelle, son adresse historique à Paris 15e, pour rebondir à Vanves, commune limitrophe dans les Hauts-de-Seine. Le premier diteur de France en a proité pour se construire un siège sur mesure, susceptible d'héberger la quinzaine de maisons d'édition qui constituent son noyau dure, jusuq'alors dispersées dans plusieurs sites.

SIEGE SOCIAL ; FACADE

... Lire [+]

4 - p. 40-47

Icône des années 1960, la Maison de la radio inaugurée par le général de Gaule le 14 décembre 1963, symbolise alors la voix de la France moderne. Conçu par Henry Bernard (1912 - 1994), ce nouveau monument parisien en bord de Seine se dresse à quelques centaines de mètres de la tour Eiffel. Radical, il porte haut et fort sa modernité : une architecture circulaire de 500 mètres de crconférence avec une tour au centre de 68 mètres de hauteur, le tout habillé de verre et d'aluminium. L'ensemble est doté de moyens remarquables : deux salles de 1000 places, l'une pour les concerts, l'autre pour les les spectacles, une foule de studios dont un de télévision.
En 2003, la préfecture de Police enjoint déclare la tour hors normes, déclanchant le processus qui mènera à la réhabilitation / transmformation des lieux.
En 2003, la préfecture de Police enjoint déclare la tour hors normes, déclanchant le processus qui mènera à la réhabilitation / transmformation des lieux.
Icône des années 1960, la Maison de la radio inaugurée par le général de Gaule le 14 décembre 1963, symbolise alors la voix de la France moderne. Conçu par Henry Bernard (1912 - 1994), ce nouveau monument parisien en bord de Seine se dresse à quelques centaines de mètres de la tour Eiffel. Radical, il porte haut et fort sa modernité : une architecture circulaire de 500 mètres de crconférence avec une tour au centre de 68 mètres de hauteur, le ...

REHABILITATION DE BATIMENT ; AUDITORIUM ; SALLE DE CONCERT

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Z