Rechercher


0

Documents  Mardaga | enregistrements trouvés : 49

O

-A +A

P Q


- 327 p , 8 PAC

« Au spectacle quasi quotidien des destructions - d'h?tels particuliers, de maisons m?di?vales -cons?cutives aux transformations de Paris ? partir du Second Empire, un certain nombre de personnalit?s, comme Victor Hugo, ou de simples citoyens prennent la mesure de l'urgence qu'il y a ? s'engager en faveur des t?moins de l'histoire et de la vie pass?e de la capitale.Ce mouvement aux motivations historiques et littéraires autant qu'artistiques et architecturales aboutit rapidement à la naissance de nombreuses associations. Il invente à proprement parler la notion de "vieux Paris" - par opposition au Paris moderne qui surgit alors de toutes parts.Cet ouvrage consacré à la naissance d'une conscience patrimoniale dans le Paris de la fin du XIXe et du début du XXe siècle est le premier à retracer l'histoire des groupes de sauvegarde et de leur action, auxquelles on doit la préservation de nombreux fleurons du patrimoine architectural et urbain parisien. Servi par une iconographie inédite et variée, il restitue les controverses, les débats et les mobilisations qui ont largement contribué à dessiner le paysage urbain que nous connaissons aujourd'hui. Il montre aussi l'?volution des mentalit?s et des prises de conscience qui fa?onnent un imaginaire urbain, qui, bien loin d'?tre exclusivement nostalgique, s'efforce de penser la place du pass? dans la grande m?tropole du XXe si?cle alors en gestation. » « Au spectacle quasi quotidien des destructions - d'h?tels particuliers, de maisons m?di?vales -cons?cutives aux transformations de Paris ? partir du Second Empire, un certain nombre de personnalit?s, comme Victor Hugo, ou de simples citoyens prennent la mesure de l'urgence qu'il y a ? s'engager en faveur des t?moins de l'histoire et de la vie pass?e de la capitale.Ce mouvement aux motivations historiques et littéraires autant qu'artistiques et ...

PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; HOTEL PARTICULIER ; EGLISE ; MOYEN-AGE ; XVe SIÈCLE ; XVIe SIÈCLE ; XIXe SIÈCLE ; XVIIe SIÈCLE ; XVIIIe SIÈCLE

... Lire [+]

- 297 pages , 16 P6

Après de nombreuses rivalités entre maîtres d'ouvrage et artistes, l'Odéon fut inauguré le 9 avril 1782 dans un quartier neuf, ce qui força les architectes constructeurs Peyre et De Wailly à penser en urbanistes. Le " retour à l'antique " orienta ceux-ci vers le parti architectural que nous connaissons et qui caractérise ce " théâtre monumental ". Le théâtre brûla en 1799 puis encore en 1818, ce qui obligea les deux reconstructeurs, Chalgrin et Baraguey, à repenser tous les problèmes théâtraux, y compris les décors et plus spécialement la décoration des plafonds. Au cours des temps, ce sont ensuite des architectes restaurateurs qui ont oeuvré à l'Odéon. Si quelques ouvrages de qualité retracent l'histoire théâtrale, on ne s'était guère penché sur la vie et l'oeuvre des dix-sept architectes qui pendant deux siècles gardèrent le théâtre en bon état de fonctionnement, participant à l'entretien, à la création de nouveaux plafonds, modifiant les structures, entre autres pour la création d'une petite salle, et qui furent les artisans de la sauvegarde du riche patrimoine artistique du théâtre. Après de nombreuses rivalités entre maîtres d'ouvrage et artistes, l'Odéon fut inauguré le 9 avril 1782 dans un quartier neuf, ce qui força les architectes constructeurs Peyre et De Wailly à penser en urbanistes. Le " retour à l'antique " orienta ceux-ci vers le parti architectural que nous connaissons et qui caractérise ce " théâtre monumental ". Le théâtre brûla en 1799 puis encore en 1818, ce qui obligea les deux reconstructeurs, Chalgrin et ...

THEATRE ; HISTOIRE ; BATIMENT CULTUREL

... Lire [+]

- 51 pages , 36 AS

Matériau docile de revêtement, le zinc habille, recouvre... Matière agile, étanche, il se patine, retient la lumière, respire... comme une peau. Matière grise, noble et sensuelle, il inspire d'autres créateurs qui s'en emparent et donnent libre cours à leur expression. De grands noms de l'écriture, la sculpture, la photographie se sont pris au jeu de ce catalogue, sans réserve, après tant d'architectes qui en ont pérennisé l'esprit.Quelques exemples: Robert Doisneau : Les toits de Paris et les ateliers d'art français à Ivry-sur-Seine.Holger Trulzsch : Les toits d'Orsay de l'architecte Victor Laloux. Matériau docile de revêtement, le zinc habille, recouvre... Matière agile, étanche, il se patine, retient la lumière, respire... comme une peau. Matière grise, noble et sensuelle, il inspire d'autres créateurs qui s'en emparent et donnent libre cours à leur expression. De grands noms de l'écriture, la sculpture, la photographie se sont pris au jeu de ce catalogue, sans réserve, après tant d'architectes qui en ont pérennisé l'esprit.Quelques ...

TOITURE ; COUVERTURE ; MATERIAU

... Lire [+]

- 259 pages , 3 AS

La brique découvre le système de l'architecture dans son ensemble: qu'est-ce q'un architecte? Comment mesurer la valaur de son art? Comment poser du sens sur les objets? Qu'est-ce qu'un mur? La vérité et le fiction en architecture?

MATERIAU ; BRIQUE ; ANALYSE DE L'ARCHITECTURE ; ARCHITECTE-ROLE

... Lire [+]

- 200 p , 20 UL

Une approche des propriétés et potentialités architecturales des immeubles, avec pour perspectives, les possibilités de conception qu'elles offrent en réhabilitation.Ce livre contribue à combler une lacune : de l'immeuble de rapport de la Belle Époque jusqu'à la promotion immobilière des Trente Glorieuses, la production privée reste insuffisamment connue. L'auteur nous fait découvrir les logiques et les tendances architecturales propres à cet habitat, en s'attachant à leurs constantes et évolutions.Il propose une compréhension de l'immeuble à la lumière des données d'époque et d'aujourd'hui, avec ainsi des perspectives pour la réhabilitation.Les appartements sont appréhendés dans leurs qualités d'espace, en reprenant la distinction habituelle de "l'ancien" (antérieur à 1948) et du "récent", mais en l'interrogeant aussi.Comment évaluer, dans les caractères et les valeurs, ce qui a vieilli et ce qui reste actuel, puis dégager des potentialités à exploiter ? La lecture de ce livre pourra de cette manière permettre de réfléchir à la réhabilitation hors des conceptions régnant sur l'habitat en construction neuve. Une approche des propriétés et potentialités architecturales des immeubles, avec pour perspectives, les possibilités de conception qu'elles offrent en réhabilitation.Ce livre contribue à combler une lacune : de l'immeuble de rapport de la Belle Époque jusqu'à la promotion immobilière des Trente Glorieuses, la production privée reste insuffisamment connue. L'auteur nous fait découvrir les logiques et les tendances architecturales propres à cet ...

TYPOLOGIE DE L'HABITAT ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; BATIMENT D'HABITATION EN BARRE ; MAISON INDIVIDUELLE

... Lire [+]

- 383 p , 13 A t3

Ce tome 3 de "Architecture. Une anthologie" aborde la question des normes sociales et des concours d'architecture, la question des politiques techniques de l'Etat et celle de l'action spécifique du maître d'ouvrage dans le processus de la construction, son rôle dans la conception et la gestion du projet.

ARCHITECTE-PROFESSION ; CONCOURS ; MAITRE D'OUVRAGE

... Lire [+]

- 285 p , 20 UV

La ville était finie, elle devait disparaître et apprendre à marcher... Or voici que cette utopie disparaît à son tour, nous laissant en présence d'un chaos de réseaux et d'objets que nous nous demandons comment apprivoiser : devant une ville ancienne et un autre moderne, où la cité distraite, minérale et enchevêtrée, qu'il semblait si urgent d'oublier, prend les allures de rêve face à une troisième ville qui, nous le savons bien, ne lui ressemblera jamais. Le paradoxe de la ville à laquelle nous pensons aujourd'hui étant peut-être de devoir réconcilier, à l'intérieur d'un même dessin, deux passions divergentes, dont la plus proche de nous n'aura pas rêvé que de défaire ce que l'autre voyait comme le collage acrobatique de projets enlacés. La ville était finie, elle devait disparaître et apprendre à marcher... Or voici que cette utopie disparaît à son tour, nous laissant en présence d'un chaos de réseaux et d'objets que nous nous demandons comment apprivoiser : devant une ville ancienne et un autre moderne, où la cité distraite, minérale et enchevêtrée, qu'il semblait si urgent d'oublier, prend les allures de rêve face à une troisième ville qui, nous le savons bien, ne lui ...

THEORIE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 237 p , 56 AH

Du constructivisme au poétisme, la théorie tente de fixer des repères de la modernité. A la fin des années 20, le fonctionnalisme devient l'essentiel de la théorie architecturale. Tout semble clair et pourtant le nouveau concept ne répond pas à la question de forme

HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; XXe SIÈCLE

... Lire [+]

- 405 p , 35 AH

-Alger : méditerranée, soleil et modernité - Orléansville : la reconstruction aprés 1954 - Tunis la blanche - Casablanca : laboratoire de l'urbanisme et de l'habitation modernes - La reconstruction d'Agadir ou le destin du mouvement moderne au Maroc - Riyadh : architectes français en arabie séoudite - Dakar au fil des plans -Abidjan : un urbanisme capital Destin des villes de pouvoir : l'urbanisme dans les anciens territoires de l'AEF -Madagascar : 1895-1960 -Hanoï : miroir de l'architecture indochinoise - Architectures d'ingénieurs au Maghreb, 1940-1960 : un champ d'innovations - Le climat dans l'architecture des territoires français d'Afrique -Alger : méditerranée, soleil et modernité - Orléansville : la reconstruction aprés 1954 - Tunis la blanche - Casablanca : laboratoire de l'urbanisme et de l'habitation modernes - La reconstruction d'Agadir ou le destin du mouvement moderne au Maroc - Riyadh : architectes français en arabie séoudite - Dakar au fil des plans -Abidjan : un urbanisme capital Destin des villes de pouvoir : l'urbanisme dans les anciens territoires de l'AEF -...

XXe SIÈCLE ; HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE

... Lire [+]

- 294 pages , 1 AMO

Joseph Maria Olbrich : Architecture, réédition complète des trois volumes originaux 1901-1914Dans l'architecture du début du XXe siècle, Joseph Maria Olbrich occupe une place unique : ne fut-il pas en effet le représentant du style 1900 par excellence ? Comme l'oeuvre d'aucun autre artiste, sa créativité se manifeste dans la richesse et la fantaisie de la forme différenciant au plus haut point le style 1900 de tous les autres styles. Enthousiasmé par les travaux d'Olbrich à Vienne tel le célèbre « bâtiment de Sécession » -, le grand-duc de Hesse, Ernst-Ludwig, le fit venir à Darmstadt afin de réaliser en tant que « document d'art allemand » l'idée d'une colonie d'artistes sur la Mathildenhöhe. Les trois volumes d'Olbrich, intitulés « Architecture », contiennent les principales réalisations architectoniques et décorations de l'artiste à partir de son séjour à Darmstadt. Ils montrent avec quelle conviction artistique le style 1900 était dévoué à l'idée de l'oeuvre d'art complète. Les travaux ultérieurs montrent, par contre, comment Olbrich se détacha progressivement du désir d'art du style 1900 pour trouver sa propre expression formelle. Très innovateur, il anticipe ainsi le futur développement architectural aux tendances plutôt classiques. Plus généralement, son oeuvre, rassemblée ici en un seul volume, documente comme aucune autre les tendances artistiques du modernisme aux environs de 1900. Joseph Maria Olbrich : Architecture, réédition complète des trois volumes originaux 1901-1914Dans l'architecture du début du XXe siècle, Joseph Maria Olbrich occupe une place unique : ne fut-il pas en effet le représentant du style 1900 par excellence ? Comme l'oeuvre d'aucun autre artiste, sa créativité se manifeste dans la richesse et la fantaisie de la forme différenciant au plus haut point le style 1900 de tous les autres styles. En...

MOUVEMENT MODERNE

... Lire [+]

- 195 p. , 26 AMT

Paul Tournon (1881-1964) a été un protagoniste de l'architecture française du XXe siècle. Il a réalisé des pavillons d'exposition, des groupes scolaires ou hospitaliers, des immeubles d'habitation, des usines, des banques, des monastères ainsi que de nombreuses églises importantes à Paris et dans les colonies (Saint-Esprit à Paris, l'église de Villemomble, celle d'Elisabethville, la cathédrale de Casablanca, etc.). Toutefois, malgré les projets prestigieux et considérables qui lui ont été confiés, Tournon suit le destin plus général de l'architecture traditionaliste à laquelle il appartient : son nom est, effectivement, presqu'inconnu et son oeuvre est pratiquement absente des grandes synthèses historiographiques de l'architecture contemporaine. Cette étude se propose de rendre une place adéquate au personnage de Paul Tournon au sein d'un cadre interprétatif exempt de tout prévention idéologique mais tenant compte des catégories idéales d'art et de valeur auxquelles Tournon était lui-même attentif. Moderniste " sage ", prudent et mesuré, guidé par une foi religieuse profonde, Paul Tournon incarne parfaitement esprit de son temps comme cas emblématique de l'union entre les valeurs de la tradition et l'acceptation des ressources offertes par la modernité qui caractérise une bonne part de la culture architecturale traditionaliste Paul Tournon (1881-1964) a été un protagoniste de l'architecture française du XXe siècle. Il a réalisé des pavillons d'exposition, des groupes scolaires ou hospitaliers, des immeubles d'habitation, des usines, des banques, des monastères ainsi que de nombreuses églises importantes à Paris et dans les colonies (Saint-Esprit à Paris, l'église de Villemomble, celle d'Elisabethville, la cathédrale de Casablanca, etc.). Toutefois, malgré les projets ...

... Lire [+]

- 180 p , 17 IFV

La Maîtrise d'Ouevre Urbaine est une nouvelle façon de penser et de produire la ville. Elle place l'urbaniste en amont de la commande afin de susciter une organisation urbaine progressive et cohérente. Les Ateliers de Cergy-Pontoise n'en sont pas seulement les promoteurs, ils en sont les instigateurs aussi bien en Asie qu'en Île-de-France.

AMENAGEMENT URBAIN ; PROJET URBAIN ; VILLE NOUVELLE ; ANALYSE URBAINE ; ENSEIGNEMENT DE L'URBANISME

... Lire [+]

- p. 206 , 5 A M S

Introduction à l'oeuvre de l'architecte designer Louis Süe, illustrée par une sélection de ses réalisations. : -Villa Paquin, villa Mirande, villa Renouart (Saint-Cloud, Hauts-de-Seine)-immeuble de résidence (Neuilly-sur-Seine, Hauts-de-Seine)

MAISON INDIVIDUELLE ; ART DECO ; DESIGN

... Lire [+]

- 341 p. , 15 A M S

Présentation et analyse des créations de Philippe Starck.

DESIGN ; MOBILIER

... Lire [+]

- p. 215 , 25 AM S

Réalisations du paysagiste urbaniste Jacques Sgard de 1955 à 1995.-Parc André Malraux (Nanterre)-Place du château (Karlsruhe)-Parc Floral (Vincennes)-Parc de Chamarande (Essone)

PAYSAGE ; URBANISME

... Lire [+]

- p. 223 , 28 A M S

Rétrospective des créations de Philippe Starck de 1987 à 1993.

ARCHITECTURE INTERIEURE ; DESIGN ; DECORATION INTERIEURE ; BATIMENT HOTELIER ; MAISON INDIVIDUELLE

... Lire [+]

- 171 p. , 23 AMA

Projets et réalisations des architectes composant l'école d'Amsterdam de 1915 à 1930.

... Lire [+]

- 143 p. , 15 IFV

Cet atlas commenté revient sur les choix régionaux et locaux, sur les évolutions, les succès et certains échecs de cette opération d'envergure nationale dont le développement s'accompagne d'autres grandes options comme celle d'un Parc Naturel Régional.

VILLE NOUVELLE ; ANALYSE URBAINE ; URBANISATION ; TOUR ; UNIVERSITE

... Lire [+]

- 192 p , 14 PL

Dans la période qui va de 1900 à 1914, la construction de logement social va devenir, pour les architectes et les maîtres d'ouvrage (sociétés philanthropiques) un terrain privilégié d'experiences et innovation. De 1914 les pouvoirs publics vont prendre en main la construction de logements sociaux et vont donner une extension massive à cette architecture expérimentale. C'est l'époque de la "Ceinture de Paris" ce long ruban d'immeubles en brique à l'emplacement des anciennes fortifications. Dans la période qui va de 1900 à 1914, la construction de logement social va devenir, pour les architectes et les maîtres d'ouvrage (sociétés philanthropiques) un terrain privilégié d'experiences et innovation. De 1914 les pouvoirs publics vont prendre en main la construction de logements sociaux et vont donner une extension massive à cette architecture expérimentale. C'est l'époque de la "Ceinture de Paris" ce long ruban d'immeubles en brique à ...

LOGEMENT SOCIAL ; HABITAT-HISTOIRE ; H.B.M. ; COURONNE ; XIXe SIÈCLE ; XXe SIÈCLE ; TYPOLOGIE DE L'HABITAT

... Lire [+]

- 159 p , 1 AMS

La contestation de la forme urbaine apparaît comme l'un des thèmes majeurs de la modernité. Elle inspire les projets de gratte-ciel d'Auguste Perret tout autant que la cité radieuse de Le Corbusier ou les immeubles à gradins de Henri Sauvage. Présentation de l'immeuble de la rue de Vavin (Paris, 6e) et de la rue des Amiraux (Paris 18e).

BATIMENT EN PYRAMIDE ; PISCINE ; MOUVEMENT MODERNE

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Z