Rechercher


0

Documents  Somogy | enregistrements trouvés : 24

O

-A +A

P Q


- 205 p , 46 IF

Les 6 et 7 décembre 2007, la Région Île-de-France organisait un colloque consacré aux « Patrimoines d'Île-de-France », aussi intitulé « Rencontre des histoires, des populations et des territoires ». C'est que la notion de patrimoine s'est considérablement développée au cours des dernières décennies : en lieu et place d'une vision étroite et traditionnelle limitée à l'artistique et au monumental, elle constitue aujourd'hui un outil privilégié au service de l'aménagement durable du territoire, en permettant de tenir compte de toutes les dimensions de notre culture et de notre histoire.La loi du 13 août 2004, qui a organisé le transfert aux régions de l'Inventaire général du patrimoine culturel, a transformé la Région Île-de-France en acteur majeur dans ce débat et le colloque de 2007 en a montré tous les enjeux. La publication de ces actes témoigne d'une volonté régionale forte : rendre compte de la richesse des interventions de ces deux journées et permettre au public le plus large d'y avoir accès.En permettant la « rencontre des histoires, des populations et des territoires d'Île-de-France », cet ouvrage se doit d'être un outil privilégié pour donner un sens nouveau à des territoires restés trop longtemps dans l'ombre de la capitale, valoriser tous les héritages de populations toujours très diverses et faire émerger une identité authentiquement régionale. Les 6 et 7 décembre 2007, la Région Île-de-France organisait un colloque consacré aux « Patrimoines d'Île-de-France », aussi intitulé « Rencontre des histoires, des populations et des territoires ». C'est que la notion de patrimoine s'est considérablement développée au cours des dernières décennies : en lieu et place d'une vision étroite et traditionnelle limitée à l'artistique et au monumental, elle constitue aujourd'hui un outil privilégié au ...

PATRIMOINE ARCHITECTURAL

... Lire [+]

- 238 p , 77 IF

Patrimoine et développement durable, qui aujourd'hui font consensus, semblent participer de la même logique : il s'agit de mieux articuler le temps présent des sociétés, à leur passé et leur avenir.Ressource symbolique, le patrimoine n'en est pas moins aussi une ressource économique. De plus, la mise en avant d'un passé valorisant, le soin apporté à le faire revivre, la mise en valeur du cadre de vie sont autant d'aménités recherchées par les entreprises, notamment de services, qu'élus et aménageurs cherchent à attirer.Cet ouvrage, écho du colloque régional « Patrimoines et développement des territoires », nous offre d'intéressantes réflexions sur la question, et nous présente quelques exemples de requalification urbaine qui articulent avec succès les exigences du temps présent avec les legs du passé et dans lesquels le patrimoine a toute sa place, sans préjudice de la création et du réaménagement. Extrait du sommaire : La plaage bleue à ValentonDéveloppement territorial à MelunPatrimoine industriel : La Fabrique à MeudonQuartier Cristino Garcia Landy à Saint Denis et AubervilliersMurs à pêches à MontreuilLogemets rue de Turenne à Paris 4eme, par Chartier et CorbassonL'axe majeur à Cergy Pontoise Patrimoine et développement durable, qui aujourd'hui font consensus, semblent participer de la même logique : il s'agit de mieux articuler le temps présent des sociétés, à leur passé et leur avenir.Ressource symbolique, le patrimoine n'en est pas moins aussi une ressource économique. De plus, la mise en avant d'un passé valorisant, le soin apporté à le faire revivre, la mise en valeur du cadre de vie sont autant d'aménités recherchées par les ...

PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; ARCHITECTURE INDUSTRIELLE ; RENOVATION URBAINE

... Lire [+]

- 246 p , 76 IF

Les contributions soulignent que la région n'a pas échappé au glissement progressif de la monumentalité vers la patrimonialité. Lors de la première journée, les contributions abordent la connaissance du patrimoine des territoires à travers la démarche des diagnostics patrimoniaux ainsi que la place du patrimoine dans les projets d'aménagement de la métropole francilienne. Celles de la deuxième journée éclairent sur la façon dont se construisent les patrimoines dans les territoires au travers d'illustrations variées, allant des richesses des banlieues aux films familiaux en passant par le patrimoine issu de l'immigration et le patrimoine paysager.- L'exemple de l'OIN de Seine Aval- Les monuments qui font métropole : le projet du rand Paris d'Île de France- Le cas du cimetière de Bobigny- La reconnaissance du patrimoine de la Plaine Saint-Denis. Les contributions soulignent que la région n'a pas échappé au glissement progressif de la monumentalité vers la patrimonialité. Lors de la première journée, les contributions abordent la connaissance du patrimoine des territoires à travers la démarche des diagnostics patrimoniaux ainsi que la place du patrimoine dans les projets d'aménagement de la métropole francilienne. Celles de la deuxième journée éclairent sur la façon dont se construisent ...

PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; PROTECTION DES BATIMENTS ; AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

... Lire [+]

- 199 p , 11 IFV

Qu'est-ce qu'une ville nouvelle? Saint-Quentin-en-Yvelines a déjà connu quatre générations d'habitations et autant de formes de logements. En un siècle, elle a expérimenté les cabanons et les pavillons, les barres et les espaces verts, comme autant de témoignages des cultures urbaines. C'est cet héritage que propose de découvrir ce livre, à travers l'étude du logement. Qu'est-ce qu'une ville nouvelle? Saint-Quentin-en-Yvelines a déjà connu quatre générations d'habitations et autant de formes de logements. En un siècle, elle a expérimenté les cabanons et les pavillons, les barres et les espaces verts, comme autant de témoignages des cultures urbaines. C'est cet héritage que propose de découvrir ce livre, à travers l'étude du logement.

VILLE NOUVELLE ; HISTOIRE ; HABITAT ; TYPOLOGIE DE L'HABITAT ; LOGEMENT ; CITE-JARDIN ; BATIMENT D'HABITATION EN BARRE ; TOUR ; CUISINE

... Lire [+]

- 329 p , 18 AMT

L'oeuvre extraordinaire de Iakov Tchernikohv, artiste visionnaire, inventeur éclectique, géant de l'architecture russe du XXe siècle. Des projets architecturaux grandioses et monumentaux, des architectures imaginaires dignes des meilleurs films fantastiques, une oeuvre graphique proche de l'avant-garde, une méditation fabuleuse sur la tradition russe, des créations typographiques, des écrits théoriques : l'inépuisable et délirante créativité de l'une des personnalités créatrices les plus extraordinaires de notre siècle. L'oeuvre extraordinaire de Iakov Tchernikohv, artiste visionnaire, inventeur éclectique, géant de l'architecture russe du XXe siècle. Des projets architecturaux grandioses et monumentaux, des architectures imaginaires dignes des meilleurs films fantastiques, une oeuvre graphique proche de l'avant-garde, une méditation fabuleuse sur la tradition russe, des créations typographiques, des écrits théoriques : l'inépuisable et délirante créativité de ...

UTOPIE ARCHITECTURALE ; GRAPHISME

... Lire [+]

- 149 p , 74 PT

Mondialement connues, désormais classées monuments historiques, les entrées des stations de métro réalisées par Guimard (mais aussi édicules, pavillons, signalisation et graphisme) sont des chefs d'oeuvre de l'art nouveau et à tout jamais liées à la légende de Paris.

ART NOUVEAU ; METRO ; EDICULE ; MOBILIER URBAIN

... Lire [+]

- 141 p , 52 P13

Du milieu du XVIIe siècle à nos jours, les terrains situés en bord de Seine du 13e arrondissement ont connu une évolution de la vie rurale à la vie urbaine dont l'hôpital de la Salpêtrière et la Bibliothèque nationale de France sont les deux jalons chronologiques.Cette historiographie minutieuse et richement illustré permet de comprendre les transformations de cette partie du 13e arrondissement et nous montre comment elle se prépare à un autre destin avec les nouveaux quartiers de Paris Rive Gauche. (chapitres consacrés à : l'usine d'air comprimé, les Grands Moulins de Paris, le Frigo) Du milieu du XVIIe siècle à nos jours, les terrains situés en bord de Seine du 13e arrondissement ont connu une évolution de la vie rurale à la vie urbaine dont l'hôpital de la Salpêtrière et la Bibliothèque nationale de France sont les deux jalons chronologiques.Cette historiographie minutieuse et richement illustré permet de comprendre les transformations de cette partie du 13e arrondissement et nous montre comment elle se prépare à un autre ...

QUARTIER ; HISTOIRE SOCIALE ; BATIMENT INDUSTRIEL ; SEINE ; GARE DE CHEMIN DE FER ; PORT ; PONT

... Lire [+]

- 207 p , 73 PI

Portrait à travers 188 photographies du Paris artisitique entre les deux guerres. Un chapitre consacré aux expositions Universelles de 1925 et 1937 et au mouvement moderne à Paris.

PHOTOGRAPHIE ; MOUVEMENT MODERNE ; EXPOSITION UNIVERSELLE ; ACTION CULTURELLE ; HISTOIRE SOCIALE ; ART DECO ; BOUTIQUE

... Lire [+]

- 127 pages , 68 P19

Le bassin de la Villette est un lieu parisien original, fréquenté, mais paradoxalement méconnu. C'est que ses voisins, le parc de la Villette et le canal Saint-Martin, lui volent la vedette. Ancien réservoir devenu port et bassin de plaisance, son histoire urbaine, architecturale et sociale est pourtant fascinante et mouvementée. On le découvre dans ce livre, dans lequel sont présentés deux " cahiers " d'architecture, l'un sur la célèbre rotonde de la Villette dessinée et construite par l'architecte Claude-Nicolas Ledoux en 1787, et l'autre sur le complexe hôtelier qui vient d'être réalisé par l'atelier d'architecture Chaix & Morel. Inauguré en 1808 par l'ingénieur Girard, le bassin s'inscrit au centre d'un projet de navigation voulu par Bonaparte, avec les canaux de l'Ourcq, de Saint-Denis et de Saint-Martin. Quelques décennies plus tard, il devient l'un des plus grands ports de commerce et d'industrie en France, coeur d'un quartier d'ouvriers et de matelots qui inspire poètes et cinéastes. Il faut attendre les années 1960 et le ralentissement des activités portuaires pour que la Ville de Paris essaie d'imaginer un nouvel avenir à cet espace clos. Le bassin s'ouvre alors à un habitat rénové et à des activités de loisirs, au point de départ de l'un des arrondissements les plus vivants de la capitale. Le bassin de la Villette est un lieu parisien original, fréquenté, mais paradoxalement méconnu. C'est que ses voisins, le parc de la Villette et le canal Saint-Martin, lui volent la vedette. Ancien réservoir devenu port et bassin de plaisance, son histoire urbaine, architecturale et sociale est pourtant fascinante et mouvementée. On le découvre dans ce livre, dans lequel sont présentés deux " cahiers " d'architecture, l'un sur la célèbre rotonde ...

EAU ; CANAL ; PORT ; HISTOIRE

... Lire [+]

- 211 p + 223 p , 28 AMT

Réalisations et projet de Roger Taillibert.Pour Paris et lïle de France :-Parc des Princes, Paris 16e-Piscine, bl Carnot, Paris 12e-Siège Thomson à Elancourt-Les Pyramides, golf à Port-Marly-Usine Coca Cola à Grigny- Hôtel square à Paris 16e

STADE ; PISCINE ; BATIMENT INDUSTRIEL ; BATIMENT HOTELIER

... Lire [+]

- 144 p , 12 IF 78

Ourage consacré au patrimoine de 3 communes des Yvelines : Andrésy, Chanteloup-les-Vignes et Maurecourt. Un des chapitres présente la ZAC de la Noé, par Émile Aillaud.

PATRIMOINE ARCHITECTURAL

... Lire [+]

- 56 p , 29 IF 93

Le parcours de l'architecte André Lurçat durant les 25 années où il oeuvra en Seine Saint Denis.

... Lire [+]

- 208 pages , 37 P16

Depuis son inauguration en 1972, ses courbes futuristes sont devenues aux yeux du monde un des symboles de Paris et plus largement de la France. Le stade du Parc des Princes n'est pas un bâtiment comme les autres, et les réactions passionnées qu'il continue de susciter, plus de 35 ans après sa création, signe ce caractère unique.Lieu incontournable de tous les grands événements sportifs et culturels, depuis les concerts de Mickaël Jackson ou Johnny Hallyday jusqu'à la coupe du monde de rugby en 1998, il est aussi un tour de force architectural, fruit d'une conception audacieuse et de techniques révolutionnaires.Cet ouvrage révèle la genèse d'un bâtiment hors-normes, et décrypte son empreinte affective et symbolique sur la société française post-Trente Glorieuses.Au sommaire: * Du village d'Auteuil au stade du Parc des Princes * Conception architecturale et technique * Le chantier : des techniques inédites * Le Parc des Princes : un véritable ouvrage d'art * Les évolutions successives du Parc des Princes * Les grandes heures sportives du Parc des Princes * Les grandes heures extra-sportives du Parc des Princes Depuis son inauguration en 1972, ses courbes futuristes sont devenues aux yeux du monde un des symboles de Paris et plus largement de la France. Le stade du Parc des Princes n'est pas un bâtiment comme les autres, et les réactions passionnées qu'il continue de susciter, plus de 35 ans après sa création, signe ce caractère unique.Lieu incontournable de tous les grands événements sportifs et culturels, depuis les concerts de Mickaël Jackson ou ...

EQUIPEMENT SPORTIF

... Lire [+]

- 175 pages , 4 IF95

Née de la découverte d'eaux sulfureuses, la station thermale d'Enghien doit certainement son nom à son lac, sa prospérité et sa notoriété. Douceur climatique, cures et divertissements de qualité ont contribué au cours du XIXe siècle à faire de cette ville une station balnéaire et thermale de premier plan. Les choix architecturaux et urbains des spéculateurs et des édiles responsables du développement urbain démontrent sans équivoque un désir de répondre à un flux saisonnier en constante progression. Destructions et reconstructions se succèdent durant presque deux siècles et laissent à la lecture du promeneur d'aujourd'hui le soin de retrouver les strates des richesses du patrimoine d'Enghien. Châlets, cottages, villas de tous styles, immeubles art déco se côtoient dans cet ouvrage riche en textes et illustrations pour offrir un livre vivant de la grammaire des styles déclinés au fil du temps. Née de la découverte d'eaux sulfureuses, la station thermale d'Enghien doit certainement son nom à son lac, sa prospérité et sa notoriété. Douceur climatique, cures et divertissements de qualité ont contribué au cours du XIXe siècle à faire de cette ville une station balnéaire et thermale de premier plan. Les choix architecturaux et urbains des spéculateurs et des édiles responsables du développement urbain démontrent sans équivoque un désir de ...

HISTOIRE DES VILLES ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; BATIMENT CULTUEL ; EQUIPEMENT SPORTIF ; LOGEMENT ; MAISON INDIVIDUELLE ; ARCHITECTURE THERMALE ; DECORATION DE FACADE ; ART DECO ; DECORATION INTERIEURE

... Lire [+]

- 72 pages , 3 IF77

Le château d'eau de l'ancienne manufacture de papiers peints Isidore Leroy se dresse dans une boucle de la Seine, à Saint-Fargeau-Ponthierry. A ses côtés, l'usine et les cités ouvrières rappellent, de manière forte, l'histoire de cette entreprise qui, au cours des 140 années de son existence (1842-1982), dont la moitié sur le site de Ponthierry, a conquis la place de premier fabricant européen de papiers peints. Longtemps citée comme modèle d'une industrie française innovante, performante et créative, au rayonnement national et international, la manufacture Isidore Leroy, " Creusot du papier peint ", laisse comme témoignage de son histoire particulièrement riche des bâtiments et machines, une contribution déterminante à l'art industriel du papier peint et une oeuvre paternaliste toujours tangible dans le paysage de la ville. Cet ouvrage de synthèse invite à découvrir le patrimoine " des papiers peints Leroy " de Saint-Fargeau-Ponthierry. Le château d'eau de l'ancienne manufacture de papiers peints Isidore Leroy se dresse dans une boucle de la Seine, à Saint-Fargeau-Ponthierry. A ses côtés, l'usine et les cités ouvrières rappellent, de manière forte, l'histoire de cette entreprise qui, au cours des 140 années de son existence (1842-1982), dont la moitié sur le site de Ponthierry, a conquis la place de premier fabricant européen de papiers peints. Longtemps citée comme modèle ...

BATIMENT INDUSTRIEL ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL

... Lire [+]

- 105 pages , 80 P19

Autrefois terre baignée de sang, le site de La Villette s'est métamorphosé en une rutilante architecture jouant de l'éclatement et du disjoint, reflétant la complexité et les paradoxes d'un monde incertain.Folies, prairies, jardins thématiques... : Alain Orlandini procède à une lecture méticuleuse d'une des plus célèbres réalisations de Bernard Tschumi. En une forme d'épopée architecturale où l'analyse le dispute au lyrisme, il confronte la réalité d'un site à l'histoire séculaire, les données programmatiques d'un concours historique, le corps de doctrine d'un architecte visionnaire, et donne ainsi à comprendre l'un des projets-clés de ces dernières décennies. Autrefois terre baignée de sang, le site de La Villette s'est métamorphosé en une rutilante architecture jouant de l'éclatement et du disjoint, reflétant la complexité et les paradoxes d'un monde incertain.Folies, prairies, jardins thématiques... : Alain Orlandini procède à une lecture méticuleuse d'une des plus célèbres réalisations de Bernard Tschumi. En une forme d'épopée architecturale où l'analyse le dispute au lyrisme, il confronte la ...

PARC URBAIN ; REHABILITATION URBAINE ; FRICHE INDUSTRIELLE

... Lire [+]

- 256 pages , 31 PAE

"Le sujet important n'est pas de Gaulle et Paris, ni Malraux et Paris, mais Pompidou et Paris." Près de quarante ans après la formulation de cette remarque par l'historien de Paris, Louis Chevalier, le temps de l'histoire semble vraiment venu pour une analyse du changement de civilisation et d'échelle auquel correspondirent ces années que Georges Pompidou, Premier Ministre, fut l'un des rares à ne pas sous-estimer dans le feu de l'action de Mai 1968. Pour la région parisienne tout entière, Georges Pompidou fut visionnaire, ambitieux et entreprenant. Il eut à coeur de considérer tout entier et tout à la fois cet espace prestigieux et redoutable ; c'est de cette immense volonté qu'émergea le grand dessein parisien : le front de Seine, la voie express de Paris, la création du centre national d'Art contemporain à Beaubourg. Dépassant les polémiques et les clichés sur la période pompidolienne, cet ouvrage tire parti des recherches les plus récentes, analyse la manière dont Georges Pompidou prend ses décisions sur les dossiers parisiens et s'interroge sur son influence sur les politiques d'habitat et de transport dans la région. "Le sujet important n'est pas de Gaulle et Paris, ni Malraux et Paris, mais Pompidou et Paris." Près de quarante ans après la formulation de cette remarque par l'historien de Paris, Louis Chevalier, le temps de l'histoire semble vraiment venu pour une analyse du changement de civilisation et d'échelle auquel correspondirent ces années que Georges Pompidou, Premier Ministre, fut l'un des rares à ne pas sous-estimer dans le feu de l'action de Mai ...

HISTOIRE DES VILLES ; XXe SIÈCLE ; POLITIQUE

... Lire [+]

- 71 p , 41 P8

Depuis 2002, la gare de Paris-Saint-Lazare est entrée dans des phases successives de travaux de réhabilitation et de restructuration, pour répondre au programme de rénovation et de mise en valeur du patrimoine bâti dit « Coeur Saint-Lazare ». Souvent décrite comme la plus ancienne gare de la capitale, avec ses premiers aménagements remontant aux années 1820, la gare Saint-Lazare a accueilli une succession ininterrompue de strates architecturales, pour répondre aux besoins du service et des lignes, jusqu'à sa refonte dans les années 1880. En 1908, la gare passe sous la tutelle du nouveau Réseau de l'Etat. En 1930, en même temps qu'un remaniement important du plan des voies, sont lancés les nouveaux aménagements de la salle des Pas-Perdus. Le chantier de modernisation et d'embellissement de la salle est confié à Charles Sarteur, ingénieur au service central de la Voie et des Bâtiments. La partie haute des baies accueille la frise de verrières, exécutée en partie d'après les maquettes de Charles Sarteur lui-même, et représentant les horizons de France vers lesquels mènent les lignes du réseau. Depuis 2002, la gare de Paris-Saint-Lazare est entrée dans des phases successives de travaux de réhabilitation et de restructuration, pour répondre au programme de rénovation et de mise en valeur du patrimoine bâti dit « Coeur Saint-Lazare ». Souvent décrite comme la plus ancienne gare de la capitale, avec ses premiers aménagements remontant aux années 1820, la gare Saint-Lazare a accueilli une succession ininterrompue de strates architecturales, ...

GARE DE CHEMIN DE FER ; VERRE

... Lire [+]

- 168 pages , 61 IF93

En 1945, la France en ruine peine à se relever. Quatre millions de personnes sont sans logement ; on manque d'acier, de ciment, de bois ; des villes, des ports, des réseaux ont été entièrement détruits. La région parisienne n'a pas été épargnée. Le ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme va s'atteler à reconstruire, mais aussi à construire, innover, expérimenter et réinventer. La maison individuelle a son rôle à jouer, les Français y sont attachés, les chantiers expérimentaux d'Athis-Mons, d'Argenteuil et davantage encore celui de Noisy-le-Sec en sont les sites majeurs. La cité expérimentale de Merlan, à Noisy-le-Sec, se tourne au sortir de la guerre vers l'avenir : « maison montée de l'intérieur vers l'extérieur », « canon à ciment », « acier inoxydable »... On ose le mobilier en série, le chauffage à air pulsé, le « Frigidaire » ou encore le bloc douche-bac à laver ; une effervescence créatrice est là, à l'oeuvre. On fait appel aux Américains, aux Britanniques ou aux Suisses pour leurs compétences en matière de préfabrication. De 1945 à 1951, l'imagination des entrepreneurs, ingénieurs, fonctionnaires ouvre la voie à la modernité constructive et au confort ménager. Restées pour la plupart à l'étape de prototypes, les cinquante-cinq maisons de Merlan n'en constituent pas moins un jalon essentiel de l'histoire de la culture constructive et de l'habitat individuel en France. C'est cette histoire technique, architecturale et sociale que retrace cet ouvrage, illustré d'images du chantier et de photographies contemporaines de ce quartier protégé au titre des Monuments historiques en 2000. En 1945, la France en ruine peine à se relever. Quatre millions de personnes sont sans logement ; on manque d'acier, de ciment, de bois ; des villes, des ports, des réseaux ont été entièrement détruits. La région parisienne n'a pas été épargnée. Le ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme va s'atteler à reconstruire, mais aussi à construire, innover, expérimenter et réinventer. La maison individuelle a son rôle à jouer, les Français y ...

LOGEMENT SOCIAL ; CRISE DU LOGEMENT ; DENSITÉ RÉSIDENTIELLE ; MAISON INDIVIDUELLE ; CITE OUVRIERE

... Lire [+]

- 120 p. , 92 PI

Sophie Masson a photographié les murs peints de la capitale depuis 1998.

PHOTOGRAPHIE

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Z