Rechercher


0

Le genre urbain

Les Annales de la Recherche Urbaine

mai 2017

Derrière la modernité des modes de vie urbains dans les pays occidentaux, l'on serait tenté de penser que la présence des femmes dans la ville, et leur pratiques spatiales ne diffèrent finalement pas ou peu des hommes ou du moins qu'elles ont accès, si elles le souhaitent, aux différentes ressources de a vie urbaine. Or, de nombreuses recherches révèlent que l'on a tendance à occulter les différences de sexe dans l'espace urbain et dans l'expérience que les femmes et les hommes en ont. Ainsi, cette indifférenciation n'est qu'apparente et conduit le plus souvent à reproduire les représentations dominantes et des formes de hiérarchisation. Enfin, l'approche par le genre de l'urbain ne se limite pas - loin s'en faut - à la seule question des femmes dans l'espace public, comme en témoigne la diversité des thématiques abordées dans ce dossier.
Ce numéro des Annales de la recherche urbaine vise donc à montrer les interrelations entre le genre et l'espace urbain, pris dans leurs différentes dimensions. Les articles dévoilent comment le genre se combine avec de multiples autres variables (classe sociale, origine ethno-raciale, type d'espace urbain, capital social et culturel, etc.) rendant vaine toute lecture univoque ou simpliste. Afin de rendre compte des logiques complexes qui articulent le genre et la ville, ce numéro analyse une multiplicité de situations et de territoires, centraux ou périphériques, en France et ailleurs (Algérie, Brésil, Colombie, Japon).

N° : 112

Z