Rechercher


0

Documents  ENERGIE | enregistrements trouvés : 34

O

-A +A

P Q

n° 191 - p.68 à p.71

Cette maison est une synthèse des connaissances et réflexions sur l'éco-construction de Pascal Gontier

MAISON INDIVIDUELLE ; BOIS ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; ENERGIE

... Lire [+]

n° 44 - p.55 à

Les consciences s'éveillent maintenant aux problématiques énergétiques. Reste que les réglementations, les certifications, les labels se multiplient. Est ce la bonne méthode ? La course à la performance environementale s'emballe.3 exemples de projets franciliens : - Siège de la mie de Pain, Paris 13e- 42 logements, Bagneux (92)- Les nids, Courbevoie (92)

DEVELOPPEMENT DURABLE ; UTOPIE ARCHITECTURALE ; ENERGIE ; LEGISLATION DE LA CONSTRUCTION

... Lire [+]

N°135 - p.14

La centrale de production de chaleur "Noël Pons" est implantée sur le territoire de la ville de nanterre. D'une puissance de 180 MW, elle utilise le gaz naturel comme énergie primaire. Elle présente la particularité d'être équipée d'une cogénéation de 12 MW. Il s'agit d'une turbine à gaz qui produit de l'électricité, revendue à EDF, et dont les gaz d'échappement permettent de produire de l'eau surchauffée dans une chaudière de récupération. La centrale de production de chaleur "Noël Pons" est implantée sur le territoire de la ville de nanterre. D'une puissance de 180 MW, elle utilise le gaz naturel comme énergie primaire. Elle présente la particularité d'être équipée d'une cogénéation de 12 MW. Il s'agit d'une turbine à gaz qui produit de l'électricité, revendue à EDF, et dont les gaz d'échappement permettent de produire de l'eau surchauffée dans une chaudière de récupération.

ENERGIE ; BATIMENT INDUSTRIEL

... Lire [+]

n° 207 - de p 33 à 64

Au sommaire de ce dossier : Comment conjuguer normes thermiques d'aujourd'hui et patrimoine architectural ? En étudiant au plus près les atouts du fonctionnement existant des échanges thermiques dans l'ancien, afin d'éviter tout saccage, voire vandalisme par une intervention trop brutale. Et accepter aussi de vivre avec des amplitudes thermiques plus importantes que celles que nous tolérons aujourd'hui. Explication techniques passionnantes de Christophe Amsler en Suisse. Durable versus patrimonial, c'est la classification qu'opère l'architecte Marc Bénard, en espérant que les architectes vont se mettre à construire du durable patrimonial. Charles Arquin dresse un plan de campagne pour arriver à diviser les émissions de gaz à effet de serre par 4 en 2050 : il faut rénover et isoler le parc de logements existant. L'architecte Jacques Fredet explique les enseignements hygrothermiques des bâtiments d'habitation préindustriels et critique les interventions contemporaines sur l'isolation qui partent du principe que 'Tout comportement humain autonome est potentiellement perturbateur, voire fautif'. Exemple d'une réhabilitation d'un immeuble d'habitation parisien du XVII par François Brugel, respectant au maximum le bâti existant. Marc Bénard, exemple à l'appui, explique que l'essentiel tient en une analyse très fine de l'existant impensable sans l'emploi de logiciels de simulation. Présentation de quelques nouveaux enduits isolants. Le point sur l'application de la réglementation thermique sur les bâtiments existants. Enfin Hubert Lempereur dénonce l'incitation à isoler les logements d'avant 1948, sans penser à l'extrême diversité de ce parc, laissant ainsi ''''une partie du patrimoine à des professionnels mal informés et aux approches stéréotypées, lui faisant subir des transformations mutilantes Au sommaire de ce dossier : Comment conjuguer normes thermiques d'aujourd'hui et patrimoine architectural ? En étudiant au plus près les atouts du fonctionnement existant des échanges thermiques dans l'ancien, afin d'éviter tout saccage, voire vandalisme par une intervention trop brutale. Et accepter aussi de vivre avec des amplitudes thermiques plus importantes que celles que nous tolérons aujourd'hui. Explication techniques passionnantes de ...

PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; ENERGIE ; REHABILITATION DE BATIMENT

... Lire [+]

n° 207 - de p 52 à p 55

Ce projet de réhabilitation présente le cas d'une forme de valorisation du patrimoine historique, qui ne renonce à répondre ni aux enjeux du logement social contemporain, ni aux exigences de limitation des cosommations énergetiques et des émission de gaz à effet de serre.

PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; REHABILITATION DE BATIMENT ; ENERGIE

... Lire [+]

n° 207 - de p 56 à 57

3 exemples de réhabilitations, performance énergétique et confort thermique pour des immeubles de logements socials à Paris.

ENERGIE ; REHABILITATION DE BATIMENT ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF

... Lire [+]

n° 24 - p 17-18

Hélène Gessin décrit le dispositif prévu pour permettre le développement des énergies renouvelables en IDF.

ENERGIE

... Lire [+]

N°361/362 - p. 162 à

LA RIVP a tenté de prouver avec cette opération, qu'il est possible de construire des bâtiments à énergie positive sur des sites contraints. L'agence Baudoin Bergeron a répondu à cette commande difficile en proposant un bâtiment compact et coloré, éclairant les parties communes d'une lumière zénithale.

ENERGIE ; ECOLOGIE APPLIQUEE ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

363 - pp. 62-67

Dans l'écoquartier Claude Bois-Badeau, à brétigny-sur-Orge, 54 logements "énergie zéro" ont été livrés par Lipa et Serge Goldstein.

LOGEMENT ; ENERGIE

... Lire [+]

46 - p. 32-51

Restructuration de friche industrielle dans une grande métropole ou lotissement densifié en zone rurale, les écoquartiers foisonnent dans l'Hexagone. inspirés par les exemples pionniers allemands et scandinaves, élus et professionnels français ont commencé il y a une dizaine d'années à concevoir la ville selon les critères d'un développement écoresponsable. la démarche a été institutionnalisée en 2008 par le inistère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, qui a créé quatre ans plus tard le label EcoQuartier. En décembre 2014, 19 opérations ont été labellisées et 53 projets reconnus comme engagés dans la démarche, tandis qu'une troisième session était lancée. Encensé par les uns, le processus est décrié par les autres. À la veille de la COP21, un bilan critique s'impose. L'équipe d'écoquartiers.fr et la rédaction d'EK ont donc décidé d'interroger ensemble une vingtaine d'acteur sur les enjeux, les freins et les perspectives. Décideurs politiques, aménageurs, architectes, urbanistes et chercheurs apportent ici leur témoignage sur ce qui marche déjà... et sur ce qui pourrait être amélioré. Restructuration de friche industrielle dans une grande métropole ou lotissement densifié en zone rurale, les écoquartiers foisonnent dans l'Hexagone. inspirés par les exemples pionniers allemands et scandinaves, élus et professionnels français ont commencé il y a une dizaine d'années à concevoir la ville selon les critères d'un développement écoresponsable. la démarche a été institutionnalisée en 2008 par le inistère de l'Écologie, du D...

ECOQUARTIER ; SANTE ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; MIXITE SOCIALE ; MIXITE URBAINE ; MOBILITE ; BIODIVERSITÉ ; DURABILITÉ ; ENERGIE ; URBANISME ; EMPREINTE ECOLOGIQUE

... Lire [+]

Hors-série n°64 - p. 19 - 22

A l'initiative de la chaire Paysage et Energie, un workshop a mobilisé sept équipes d'étudiants venus de dix-huit écoles différentes en partenariat avec le Land Art Generator Initiative (LAGI). Compte rendu de workshop.

ENERGIE ; PAYSAGE

... Lire [+]

- 241 p , 45 CAT

Au fil de son histoire, la Ville de Paris a acquis des tearrains situés en ïle de France, pour répondre aux différents besoins de son développement : alimentation en eau, énergies, assainissement et traitement des déchets, espaces verts et logements. Cet ouvrage présente l'évolution et le devenir de ces territoires :- Gare des Mines (Aubervilliers, Saint Denis) Dusapin-Leclercq, Agence TER- Bercy-Charenton (Charenton-le-Pont)- Porte fluviale (issy-les-Moulineaux)- Quartier du Bac d'Asnières (Clichy la Garenne), Ellipse, TN et HYL- Les Docks de Saint Ouen, Makan Rafattdjou- Domaine de Beauregard (La Celle Saint Cloud) HYL- Le Clos Nollet (Athis Mons) - Quartier des Mordacs (Champigny sur Marne) Atelier Ruelle- Quartier du Pont de Sèvres (Boulogne Billancourt)Christian Devillers- Canal SAint Denis et l'INSEP (Dusapin Leclercq)- Bois de Vincennes Au fil de son histoire, la Ville de Paris a acquis des tearrains situés en ïle de France, pour répondre aux différents besoins de son développement : alimentation en eau, énergies, assainissement et traitement des déchets, espaces verts et logements. Cet ouvrage présente l'évolution et le devenir de ces territoires :- Gare des Mines (Aubervilliers, Saint Denis) Dusapin-Leclercq, Agence TER- Bercy-Charenton (Charenton-le-Pont)- Porte fluviale ...

LOGEMENT SOCIAL ; CANAL ; GARE DE CHEMIN DE FER ; AUTOROUTE ; ENERGIE ; EAU ; ASSAINISSEMENT ; ESPACE VERT ; ELLIPSE ; RESEAU

... Lire [+]

- 23 pages , 26 IF 93

Dans le prolongement du premier document de travail réalisé par l'Atelier en 2006 sur le site des Docks de Saint-Ouen, cette nouvelle étude fait le point sur l'état des réflexions menées par les acteurs principaux du projet d'aménagement. Elle rappelle les enjeux urbains de l'aménagement de ce vaste territoire et précise des scénarios de valorisation des terrains parisiens, dans le cadre du schéma directeur d'aménagement des Docks élaboré par la Ville de Saint-Ouen. En regard de ce projet d'aménagement en préparation, l'étude établit également un diagnostic des usines de production d'énergie présentes sur le site (SYCTOM et CPCU) ainsi que des installations EDF, soulignant les opportunités que le projet des Docks ouvre pour une meilleure gestion du pôle énergétique. La concentration sur le site des Docks de trois grands services urbains, générateurs et transporteurs d'énergie, combinée avec la présence d'infrastructures, rail-route et fleuve, constitue un atout important pour amorcer une reconversion profonde du site en conduisant un aménagement exemplaire en terme de développement durable. L'étude examine les hypothèses pour le développement d'un pôle énergétique HQE à partir du site du SYCTOM, envisageant le déplacement de l'usine de la CPCU et du garage des bennes à ordures de la Ville de Paris. Dans le prolongement du premier document de travail réalisé par l'Atelier en 2006 sur le site des Docks de Saint-Ouen, cette nouvelle étude fait le point sur l'état des réflexions menées par les acteurs principaux du projet d'aménagement. Elle rappelle les enjeux urbains de l'aménagement de ce vaste territoire et précise des scénarios de valorisation des terrains parisiens, dans le cadre du schéma directeur d'aménagement des Docks élaboré par la ...

AMENAGEMENT URBAIN ; ENERGIE ; RECONVERSION ; SITE INDUSTRIEL

... Lire [+]

- 15 pages , 57 IF

En quoi le mode d'urbanisation d'un territoire a-t-il sa part de responsabilité dans nos émissions de gaz à effet de serre ? Les formes urbaines très hétérogènes que nous rencontrons en Ile-de-France ont-elles toutes la même contribution au changement climatique global ?La présente étude se penche sur le cas d'une vingtaine de formes urbaines de l'Ile-de-France et propose une analyse de leurs performances en terme d'émissions de gaz à effet de serre. Elle s'inscrit dans la réflexion globale menée actuellement pour la division par 4 des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050 en France (le « facteur 4 »). En quoi le mode d'urbanisation d'un territoire a-t-il sa part de responsabilité dans nos émissions de gaz à effet de serre ? Les formes urbaines très hétérogènes que nous rencontrons en Ile-de-France ont-elles toutes la même contribution au changement climatique global ?La présente étude se penche sur le cas d'une vingtaine de formes urbaines de l'Ile-de-France et propose une analyse de leurs performances en terme d'émissions de gaz à effet de ...

DEVELOPPEMENT DURABLE ; DENSITE SPATIALE ; ENERGIE ; CHAUFFAGE

... Lire [+]

- 250 pages , 86 PL

En 2009, à la demande de la Ville de Paris, l'Apur a conduit une opération de thermographie de 505 bâtiments parisiens. En paral?lèle de nombreux diagnostics thermiques ont été menés par la Ville de Paris afin d'inciter les copropriétés à mener des travaux de réhabilitation thermique (l'opération « Copropriété objectif climat » et l'Opération programmée d'amélioration thermique et énergétique des Bâtiments du 13e). À la lumière de ces nombreux documents l'Apur a produit, en collaboration avec les services de la Ville de Paris (la Direction du Logement et de l'Habitat, la Direction de l'Urbanisme, la Direction du Patrimoine et de l'Architecture, des bailleurs sociaux (la Régie Immobilière de la Ville de Paris, Paris Habitat, la Société de Gérance des Immeubles Municipaux) et des investisseurs privés (La Mondiale, Gécina), une série de cahiers d'analyse retraçant l'évolution de la construction à Paris et analysant les performances énergétiques des différentes périodes. * Cahier n° 1 : Analyse de la performance thermique des logements parisiens construits avant 1800* Cahier n° 2 : Analyse de la performance thermique des logements parisiens construits entre 1801 et 1850* Cahier n° 3 : Analyse de la performance thermique des logements parisiens construits entre 1851 et 1914* Cahier n° 4 : Analyse de la performance thermique des logements parisiens construits entre 1918 et 1939* Cahier n° 5: Analyse de la performance thermique des logements parisiens construits entre 1945 et 1974* Cahier n° 6 : Analyse de la performance thermique des logements parisiens construits entre 1975 et 2000 Autre document :Performance thermique des logements parisiens : cahier de synthèse, prospective et recommandations. (85 PL) En 2009, à la demande de la Ville de Paris, l'Apur a conduit une opération de thermographie de 505 bâtiments parisiens. En paral?lèle de nombreux diagnostics thermiques ont été menés par la Ville de Paris afin d'inciter les copropriétés à mener des travaux de réhabilitation thermique (l'opération « Copropriété objectif climat » et l'Opération programmée d'amélioration thermique et énergétique des Bâtiments du 13e). À la lumière de ces nombreux ...

REHABILITATION DE BATIMENT ; LOGEMENT ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; ENERGIE

... Lire [+]

- 38 pages , 7 PEC

Paris, de par sa densité urbaine, possède un climat plus doux que le reste de la région Ile-de-France. Ce phénomène climatique, documenté depuis le XIXe siècle, est appelé « îlot de chaleur urbain » (ICU). La canicule de 2003 a mis en exergue le caractère éminemment problématique de cette particularité climatique, son effet amplificateur sur la mortalité a marqué les esprits et interroge de façon plus générale les pratiques urbaines et leurs effets sur l'expression du climat d'une ville. Afin d'améliorer la connaissance de l'îlot de chaleur parisien, l'Apur a assisté Météo France et le CSTB de 2007 à 2012 dans le programme de recherche EPICEA (Étude Pluridisciplinaire des Impacts du Changement climatique à l'Échelle de l'Agglomération parisienne). L'Apur a, en complément de ce travail de recherche, réalisé des reportages thermographiques de l'espace public parisien afin de permettre au grand public une meilleure compréhension des phénomènes climatiques urbains. Rédigé à l'attention des aménageurs et des décideurs, ce document synthétise les connaissances accumulées ces dernières années par l'Apur sur la question de l'îlot de chaleur urbain parisien, il décrit en particulier le lien qui existe entre pratiques urbaines et microclimat à Paris. Ce document est le premier volet d'une étude en deux volets. Sommaire : ContextePréambuleHistorique du rapport entre ville et consommation d'énergieVers un urbanisme climatiqueGuide de lectureGénéralitésQu'est-ce qu'un ICU ?Quand apparaît l'ICU ?Combien de degrés d'écart entre Paris et les zones rurales les plus proches ?L'ICU : un phénomène encore mal mesuréComment documenter précisément l'ICU parisienPhase 1 - Compréhension de l'ICU parisien : les grands facteurs d'influence du climatL'eauLa végétationLes revêtements de l'espace publicLes matériaux employés dans les bâtimentsLa forme urbaineLes activités humainesPhase 2 (à paraître en 2013 ) - Premiers élémentsPremières mesures d'adaptationVers une politique d'adaptation du territoire parisien Paris, de par sa densité urbaine, possède un climat plus doux que le reste de la région Ile-de-France. Ce phénomène climatique, documenté depuis le XIXe siècle, est appelé « îlot de chaleur urbain » (ICU). La canicule de 2003 a mis en exergue le caractère éminemment problématique de cette particularité climatique, son effet amplificateur sur la mortalité a marqué les esprits et interroge de façon plus générale les pratiques urbaines et leurs ...

ENERGIE ; DEVELOPPEMENT DURABLE

... Lire [+]

- 100 p. , 23 AT

S'adressant en priorité aux maîtres d'ouvrage "occasionnels" , ce petit guide a pour but de donner ( ou re-donner) les définitions indispensables à l'établissement d'un langage commun et d'exposer les étapes nécessaires et suffisantes d'approche en "coût global" pendant les différentes phases d'études de programmation, de conception, de chantier et de mise en service. S'adressant en priorité aux maîtres d'ouvrage "occasionnels" , ce petit guide a pour but de donner ( ou re-donner) les définitions indispensables à l'établissement d'un langage commun et d'exposer les étapes nécessaires et suffisantes d'approche en "coût global" pendant les différentes phases d'études de programmation, de conception, de chantier et de mise en service.

EQUIPEMENT PUBLIC ; LEGISLATION DE LA CONSTRUCTION ; QUALITÉ ARCHITECTURALE ; BATIMENT ; POLITIQUE ECONOMIQUE ; APPROPRIATION DE L'ESPACE ; ANALYSE DE L'ARCHITECTURE ; ENERGIE

... Lire [+]

- 353 p , 26 AT

l'ADEME développe l'Approche Environnementale de l'Urbanisme (AEU). Cette démarche, qui participe au développement durable, idéntifie et optimise l'ensemble des critères environnementaux, de la conception de projets de planification urbaine et d'aménagement opérationnel jusqu'à leur réalisation.L'ouvrage est organisé en cinq volets correspondant aux grands champs d'apllication de l'AEU : Énergie, Eau, Déplacements, Déchets, Bruit. l'ADEME développe l'Approche Environnementale de l'Urbanisme (AEU). Cette démarche, qui participe au développement durable, idéntifie et optimise l'ensemble des critères environnementaux, de la conception de projets de planification urbaine et d'aménagement opérationnel jusqu'à leur réalisation.L'ouvrage est organisé en cinq volets correspondant aux grands champs d'apllication de l'AEU : Énergie, Eau, Déplacements, Déchets, Bruit.

DEVELOPPEMENT DURABLE ; PROJET URBAIN ; EAU ; ENERGIE ; TRAITEMENT DES DECHETS ; PROTECTION BRUIT

... Lire [+]

- 18 p , 119 PU

Dans la quête de réduction des émissions de gaz à effet de serre, les réseaux de chaleur ont-t-il un rôele à jouer? L'analyse porte sur les énergies utilisés par les réseaux et établit une comparaison avec les solutions de chauffage individuelles.

CHAUFFAGE URBAIN ; ENERGIE ; POLLUTION ATMOSPHERIQUE ; ENVIRONNEMENT

... Lire [+]

- 275 pages , 35 AT

Plusieurs expériences en Europe et en particulier en Autriche, ont montré que les préoccupations environnementales peuvent être prises en compte en préservant voire en amplifiant la qualité architecturale. Il était demandé à l'Atelier d'analyser des réalisations exemplaires de ce type et d'étudier les modalités de leur adaptation au contexte parisien. Organisée en trois parties, l'étude procède d'abord à un rapide rappel des enjeux et objectifs du développement durable et des dispositions d'ores et déjà retenus sur ce sujet dans le Plan local d'urbanisme de Paris. Elle approfondit ensuite les deux sujets les moins connus et les plus évolutifs parmi les thèmes de réflexion liés à ce sujet : la gestion de l'énergie et celle des eaux pluviales. Enfin, elle présente et analyse plusieurs réalisations qui apparaissent comme particulièrement remarquables, ainsi que des expériences d'urbanisation de « quartiers durables » ayant fait des thèmes environnementaux l'axe principal de leurs préoccupations. Des pistes de réflexion pour l'avenir sont esquissées à partir de ces analyses, notamment en terme de méthode. Plusieurs expériences en Europe et en particulier en Autriche, ont montré que les préoccupations environnementales peuvent être prises en compte en préservant voire en amplifiant la qualité architecturale. Il était demandé à l'Atelier d'analyser des réalisations exemplaires de ce type et d'étudier les modalités de leur adaptation au contexte parisien. Organisée en trois parties, l'étude procède d'abord à un rapide rappel des enjeux et objectifs ...

DEVELOPPEMENT DURABLE ; ENERGIE

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Z