Rechercher


0

Documents  FRICHE INDUSTRIELLE | enregistrements trouvés : 57

O

-A +A

P Q

n° 348 - pp. 82-89

Autrefois mine la plus moderne d'Europe, Zollverein deviendra espace de culture et de loisirs.

FRICHE INDUSTRIELLE ; RECONVERSION ; LOISIR

... Lire [+]

- 465 pages , 54 AMC

L'ouvrage est constitué d'échanges d'Alexandre Chemetoff avec des personnalités issues de différents domaines (historien, philosophe,géographe...) lors de visites au sein de projets réalisés ouen cours de réalisation. Cette démarche est une manière de revenir avec le recul du temps sur des projets anciens ou au contraire de réfléchir sur un projet en devenir, les relier et les assimiler dans une direction de recherche commune. Elle est aussi représentative de la méthode qu'Alexandre Chemetoff met en place pour concevoir le projet. Cet ouvrage ne se présente pas comme une monographie exhaustive du travail de l'agence. L'objectif est de mettre en valeur une attitude et de proposer plusieurs lectures sur quelques interventions particulièrement significatives. Ce n'est pas un bilan de l'activité d'Alexandre Chemetoff mais une coupe dans le temps qui permet d'observer l'état de transformation des territoires qui ont fait l'objet d'un ou de plusieurs de ses projets. Outre la présentation de quelques projets menés, ce livre est le reflet d'une démarche originale qui dépasse les clivages et les catégories de métiers prédéfinis. La forme même de l'ouvrage, tant sur le plan de l'écriture que de l'iconographie, se veut représentative de la conception qu'a Alexandre Chemetoff de ses interventions dans la ville. La publication accompagne l'exposition qui aura lieu à Arc en Rêve (Bordeaux) au premier semestre 2009. Les visites C'est sans doute dans cet exercice du dialogue in situ que les projets prennent le plus de sens. La datation de la visite situe le propos à la fois dans l'espace et dans le temps. En choisissant des projets achevés depuis quelques années comme des projets en étude et/ou en chantier, on veut montrer à un instant T le travail en cours. L'ouvrage est constitué d'échanges d'Alexandre Chemetoff avec des personnalités issues de différents domaines (historien, philosophe,géographe...) lors de visites au sein de projets réalisés ouen cours de réalisation. Cette démarche est une manière de revenir avec le recul du temps sur des projets anciens ou au contraire de réfléchir sur un projet en devenir, les relier et les assimiler dans une direction de recherche commune. Elle est aussi ...

FRICHE INDUSTRIELLE ; AMENAGEMENT URBAIN ; ESPACE PUBLIC

... Lire [+]

n° 332 - de p. 28 à p. 71

Londres, Buenos Aires, Osaka, Hambourg, Trieste ou Marseille, tous ces noms de villes racontent l'histoire d'un port. Mais aujourd'hui, distribution et consommation, industrie et loisirs ont été découpés en unité séquentielles. Les fonctions portuaires, déplacées pour mieux correspondre aux échanges internationaux, sont, à leur tour, considérées comme des systèmes autonomes. Séparées de leurs port, les villes se retrouvent avec des vastes friches à urbaniser. Londres, Buenos Aires, Osaka, Hambourg, Trieste ou Marseille, tous ces noms de villes racontent l'histoire d'un port. Mais aujourd'hui, distribution et consommation, industrie et loisirs ont été découpés en unité séquentielles. Les fonctions portuaires, déplacées pour mieux correspondre aux échanges internationaux, sont, à leur tour, considérées comme des systèmes autonomes. Séparées de leurs port, les villes se retrouvent avec des vastes ...

PORT ; FRICHE INDUSTRIELLE ; RECONVERSION

... Lire [+]

73 - pp. 22-28

L'usine Mécano à la Courneuve, restructurée en pôle administratif et en médiathèque par l'agence Flint Architectes, en est une belle illustration de reconversion des édifices historiques.

FRICHE INDUSTRIELLE ; RECONVERSION

... Lire [+]

416 - p.124 - 127

Pour aménager le nouveau siège de BETC au nord de Paris, il a fallu concilier un esprit de travail collectif et cultiver l'attitude de partage propre à l'agence de communication. Bureaux libres, gradins, espaces de réunion et jardin suspendu, les talents de la com' et du design réinventent les anciens magasins généraux de la capitale.

REHABILITATION DE BATIMENT ; BATIMENT DE BUREAUX ; FRICHE INDUSTRIELLE

... Lire [+]

- 105 pages , 80 P19

Autrefois terre baignée de sang, le site de La Villette s'est métamorphosé en une rutilante architecture jouant de l'éclatement et du disjoint, reflétant la complexité et les paradoxes d'un monde incertain.Folies, prairies, jardins thématiques... : Alain Orlandini procède à une lecture méticuleuse d'une des plus célèbres réalisations de Bernard Tschumi. En une forme d'épopée architecturale où l'analyse le dispute au lyrisme, il confronte la réalité d'un site à l'histoire séculaire, les données programmatiques d'un concours historique, le corps de doctrine d'un architecte visionnaire, et donne ainsi à comprendre l'un des projets-clés de ces dernières décennies. Autrefois terre baignée de sang, le site de La Villette s'est métamorphosé en une rutilante architecture jouant de l'éclatement et du disjoint, reflétant la complexité et les paradoxes d'un monde incertain.Folies, prairies, jardins thématiques... : Alain Orlandini procède à une lecture méticuleuse d'une des plus célèbres réalisations de Bernard Tschumi. En une forme d'épopée architecturale où l'analyse le dispute au lyrisme, il confronte la ...

PARC URBAIN ; REHABILITATION URBAINE ; FRICHE INDUSTRIELLE

... Lire [+]

n° 313 - de p 31 à p 36

À la suite du déclin de la production industrielle, Turin a entrepris sa restructuration économique : celle ci passe par la reconversion de vastes zones urbaines désaffectées. Elle travaille également à la mise en valeur de son patrimoine architectural ancien et à la réhabilitation de ses quartiers populaires, centraux ou périphériques.

REHABILITATION URBAINE ; ECONOMIE ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; FRICHE INDUSTRIELLE

... Lire [+]

Hors-série - 120 pages , 79 P19

Le bassin de la Villette a à peine deux siècles et renoue aujourd'hui avec les distractions nocturnes de ses débuts, l'animation des quais les jours de beau temps. Il a connu au siècle passé, le foisonnement populaire et industriel d'un grand port de marchandises. Paris l'a ensuite laissé entrer en déshérence avant de le redécouvrir pour ce qu'il est : l'une des plus belles infrastructures de la capitale, véritable venue d'eau dans la ville.Ce hors-série se veut une invitation au voyage dans le temps et dans l'espace du bassin pour mieux comprendre ses fonctions, ses usages et ses potentialités.Le lieu est le fruit de la politique d'aménagement des voies navigables d'approvisionnement de la capitale, initiée par Napoléon Bonaparte au XIXème siècle. En 1800, le territoire de la Villette fleure encore bon la campagne, tout comme de nombreux territoires situés aux portes de Paris : usages agricoles, noyau villageois, activités commerciales... En 1808, les abords de la rotonde d'octroi de l'architecte Claude-Nicolas Ledoux accueillent l'imposant bassin. À la fois réservoir 'eau potable et coeur du réseau de canaux navigables franciliens, il bouleverse radicalement la destinée urbaine du village de la Villette. Modernisé par la IIIème République, le bassin devient le 4ème port de marchandises du pays, derrière Marseille, Bordeaux et Le Havre. Le port fonctionne longtemps comme une enclave dissociée de la Ville. Lorsqu'il entre en déclin après la première guerre mondiale, sa configuration l'amène en quelques décennies à devenir un espace déserté et rongé par divers trafics, au point qu'un projet d'autoroute urbaine et de tours de bureaux ­ évité de peu ­ le menace dans les années 60. Grâce aux opérations de requalification urbaine et d'animation menée par la Semavip et son urbaniste Patric Céleste, le bassin redevient un espace de promenades et de loisirs nautiques, et constitue un point d'ancrage majeur dans le rééquilibrage de la capitale vers l'Est et le Nord-Est. Un grand quartier d'habitat, en majorité social, porte aujourd'hui, à des degrés divers, la marque architecturale des diverses périodes traversées, du tissu faubourien à la tour moderniste dite « de Flandre », en passant par les immeubles post-haussmanniens. Dominique Perrault, Edith Girard, Philippe Gazeau, Jean-Pierre Buffi, Stanislas Fiszer... ont ponctué le site de leurs créations architecturales. Points d'orgue de l'aménagement : la reconstruction du magasin général du quai de la Seine par l'agence Chaix et Morel et la reconversion imminente de la rotonde de Claude-Nicolas Ledoux.Au sommaire:8 -1800 : foisonnement d'usages et bouleversement imminent10- Des loisirs à l'industrie, 1808-182620- Le foisonnement populaire du quatrième port de France, 1826-191442- L'univers fermé d'un port en déclin, 1919-197556- Vers la consécration des loisirs, 1976à nos jours108- Roger Madec, maire (PS) du XIème arrondissement, président de la SEMAVIP. « Une dynamique positive d'animation relayée par le privé »110 -Marin Karmitz, producteur, fondateur du groupe MK2. « Des cinémas sur un miroir d'eau unique en ville »112 -Perspectives sur le bassin114- La Zac basin de la Villette. Les 28 programmes de la reconquête . Le bassin de la Villette a à peine deux siècles et renoue aujourd'hui avec les distractions nocturnes de ses débuts, l'animation des quais les jours de beau temps. Il a connu au siècle passé, le foisonnement populaire et industriel d'un grand port de marchandises. Paris l'a ensuite laissé entrer en déshérence avant de le redécouvrir pour ce qu'il est : l'une des plus belles infrastructures de la capitale, véritable venue d'eau dans la ville.Ce ...

FRICHE INDUSTRIELLE ; RECONVERSION ; AMENAGEMENT URBAIN ; CANAL

... Lire [+]

- p. 8 , 15 P17

Photographie aérienne, état foncier, bilan des surfaces, Plan d'occupation des sols et occupation du site du secteur des Batignolles.

FRICHE INDUSTRIELLE ; RECONVERSION ; RESEAU FERRE

... Lire [+]

n° 101 - p.17 à p.19

La ville de Pantin est une perle rare en matière de valorisations et de reconversions du patrimoine industriel.

RECONVERSION ; FRICHE INDUSTRIELLE ; BATIMENT DE BUREAUX

... Lire [+]

152 - p. 6-9

Implanté le long du canal de l'Ourcq, les anciens magasins généraux ont fait l'objet d'une réhabilitation soignée respectueuse d'une structure en béton armée surpuissante.

CONSTRUCTION EN BETON ; REHABILITATION DE BATIMENT ; FRICHE INDUSTRIELLE ; RECONVERSION

... Lire [+]

- p.30 à p.32

La reconversion de l'entrepôt Macdonald à Paris est un projet hors normes : presqie aussi long que l'île Saont-Louis (617m)n il abritera sur 165000 m2 en 2014, équipements, bureaux, commerces, activités et logements.

RECONVERSION ; BATIMENT INDUSTRIEL ; FRICHE INDUSTRIELLE ; EQUIPEMENT PUBLIC ; BATIMENT DE BUREAUX ; BATIMENT COMMERCIAL ; LOGEMENT

... Lire [+]

237 - p.57-65

Toute ville renaît de ses manques, de ses transformations et de ses additions. Le développement durable incite à réutiliser des édifices relevant d'un usage quotidien. L'attention portée ces dernières décennies au patrimoine industriel a favorisé les reconversions de bâtiment. La question de la réutilisation du bâti du XXe siècle est désormais clairement posée. Quand les crédits des collectivités locales se raréfient, réutiliser et transformer les éléments d'un patrimoine à petite échelle, marqués d'une atmosphère ou d'une identité, permet aussi de concevoir des projets astucieux porteurs d'ambitions culturelles, économiques et sociales, capables de raviver un territoire. Certaines de ces reconversions modifient radiclement la physionomie des bâtiments ; d'autres puisent dans l'existant l'impulsion de nouvelles figures. Les quatre exemples de ce dossier montrent comment l'addition d'architectures contemporaines peut suciter un dynamisme qui influence notre peception d'un site, voire d'une ville entière. Cette démarche peut-elle devenir le pivot d'un renouveau décisif de la commande architecturale à l'échelle des territoires ?

Focus sur
- Les archives régionales de Duisburg, Allemagne par O&O Baukunst
- Le conservatoire de Paris XIIIe par BLP Architectes
- Un centre d'art contemporain à Montreuil par Bernard Desmoulin
- 14 logements, Paris XIIIe par Catherine Dormoy
Toute ville renaît de ses manques, de ses transformations et de ses additions. Le développement durable incite à réutiliser des édifices relevant d'un usage quotidien. L'attention portée ces dernières décennies au patrimoine industriel a favorisé les reconversions de bâtiment. La question de la réutilisation du bâti du XXe siècle est désormais clairement posée. Quand les crédits des collectivités locales se raréfient, réutiliser et transformer ...

RECONVERSION ; FRICHE INDUSTRIELLE

... Lire [+]

n° 458

Suite à une colsultation urbaine lancée en 2000, présentation des projets lauréats.Deux secteurs concernés : les 31 ha du secteur du Trapèze ( la plus grande partie des terrains des anciennes usines Renault), lauréats : P. Chavannes et J. Ferrier ; Le secteur Pont de Sèvres, lauréat Ch. Devillers.

FRICHE INDUSTRIELLE

... Lire [+]

418 - p. 78-81

Reconversion de la friche Babcock à La Courneuve, site dédié à la chaudronnerie industrielle, fermé et inoccupé depuis les années 1990. Matthieu Poitevin est chargé de l'aménagement. EN 2016, le maire de La COurneuve a choisi d'inscrire le site dans l'appel à projet "Inventons la métropole".

FRICHE INDUSTRIELLE ; ARCHITECTURE INDUSTRIELLE ; REHABILITATION URBAINE ; CONCOURS

... Lire [+]

- 208 p , 37 P20

Fin 19e siècle un dépôt de tramway et un atelier de réparation de la ligne 1 du métro s'installent dans le quartier Philidor Maraîchers (ateliers de Charonne). Aujourd'hui la SEDP réaménage ces terrains afin de permettre la maintenace d'un nouveau type de rames de métro, la création d'un immeuble de bureau (J. Ferrier), d'un équipement socio-culturel (P. Berger) et de logements sociaux (Badia -Berger et F. Nordemann) et privés. Fin 19e siècle un dépôt de tramway et un atelier de réparation de la ligne 1 du métro s'installent dans le quartier Philidor Maraîchers (ateliers de Charonne). Aujourd'hui la SEDP réaménage ces terrains afin de permettre la maintenace d'un nouveau type de rames de métro, la création d'un immeuble de bureau (J. Ferrier), d'un équipement socio-culturel (P. Berger) et de logements sociaux (Badia -Berger et F. Nordemann) et privés.

BATIMENT INDUSTRIEL ; FRICHE INDUSTRIELLE ; QUARTIER ; AMENAGEMENT URBAIN ; BATIMENT DE BUREAUX ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; BATIMENT CULTUREL

... Lire [+]

- 96 p , 72 PI

Photographies panoramiques d'anciennes usines ou entrepôts à Paris et en proche banlieue.

BATIMENT INDUSTRIEL ; PHOTOGRAPHIE ET ARCHITECTURE ; FRICHE INDUSTRIELLE

... Lire [+]

- 143 p
ISBN 978-2357332836, 41 P18

Dès 2004, la mairie du 18e arrondissement de Paris et la SEMAEST ont porté le projet de réhabilitation des friches ferroviaires de la SNCF situées dans le quartier populaire La Chapelle. Le chantier de la ZAC Pajol est un projet fort. Au coeur de ce territoire trônent les anciens bâtiments de la gare de marchandises, halle et messageries. Les architectes coordonnateurs, Janine Galiano et Philippe Simon, ont tenu à conserver le patrimoine industriel existant. C'est sur cette friche industrielle qu'est ressuscité le quartier. Cet ouvrage retrace la genèse du projet et sa concrétisation tout en donnant la parole aux acteurs et aux habitants. Equipements publics, développement d'activités économiques, écoquartier... il témoigne en images de la reconversion et de la naissance d'un nouveau territoire. Dès 2004, la mairie du 18e arrondissement de Paris et la SEMAEST ont porté le projet de réhabilitation des friches ferroviaires de la SNCF situées dans le quartier populaire La Chapelle. Le chantier de la ZAC Pajol est un projet fort. Au coeur de ce territoire trônent les anciens bâtiments de la gare de marchandises, halle et messageries. Les architectes coordonnateurs, Janine Galiano et Philippe Simon, ont tenu à conserver le patrimoine ...

FRICHE INDUSTRIELLE ; RECONVERSION

... Lire [+]

, 15 PIF93 t1

Dossier sur Pantin de 1998 à 2012 traitant notamment du canal de l'Ourcq, des reconversion des friches industrielles de la ville, des Courtillières et du Centre National de la Danse (CND)

EQUIPEMENT CULTUREL ; FRICHE INDUSTRIELLE ; REHABILITATION DES GRANDS ENSEMBLES

... Lire [+]

- 243 p

La fabrique des villes s'est transformée. Après le temps de la planification, associée à la croissance, imperméable aux attentes des habitants et à l'environnement, est arrivé celui de l'ouverture aux changements. Une mondialisation par le bas a introduit de nouvelles manières d'aborder les notions de territoire et de temporalité, favorisé la multiplication des expériences et impose désormais la notion de mutabilité urbaine, entendue comme la capacité des villes à accueillir les changements et à favoriser les possibles. La fabrique des villes s'est transformée. Après le temps de la planification, associée à la croissance, imperméable aux attentes des habitants et à l'environnement, est arrivé celui de l'ouverture aux changements. Une mondialisation par le bas a introduit de nouvelles manières d'aborder les notions de territoire et de temporalité, favorisé la multiplication des expériences et impose désormais la notion de mutabilité urbaine, entendue comme la ...

FRICHE URBAINE ; RECONVERSION DE SITE ; FRICHE INDUSTRIELLE ; ARCHITECTURE EPHEMERE

... Lire [+]

Z