0

Documents  HABITAT PROVISOIRE | enregistrements trouvés : 16

O
     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

Vol. 70 n° 4 - 112 p.

Ce numéro explore le concept de transformation dans l'aménagement de la maison, l'intégration des technologies dans la maison, l'utilisation des systèmes modulables pour faciliter la construction et la planification.

MAISON INDIVIDUELLE ; HABITAT PROVISOIRE

... Lire [+]

- 296 p , 15 UL

Qui sont les mal-logés? Quelle a été l'évolution de lasituation depuis 40 ans? Quels enseignements peut-on tirer des politiques lancées par les pouvoirs publics?Cet ouvrage qui présente 40 ans de politique française en faveur des mal-logés, tente d'aborder toutes ces questions en essayant de cerner les diverses facettes du problème.

LOGEMENT ; CRISE DU LOGEMENT ; HABITAT DEFECTUEUX ; HABITAT PROVISOIRE

... Lire [+]

- 30 p , 35 PL

Réfléxion au contenu d'une action publique en direction des hôtels meublés. Les objectifs sont : résorber les hôtel-taudis ; favoriser leur transformation en résidences sociales, préserver un parc d'hôtels meublés en bon état, favoriser sa réhabilitation ; développer le relogement d'urgence dans les hôtels meublés en activité.

LOGEMENT SOCIAL ; LOGEMENT POUR PERSONNE SEULE ; BATIMENT HOTELIER ; HABITAT INSALUBRE ; HABITAT PROVISOIRE

... Lire [+]

- 252 p

En 1956, face à la question cruciale du logement pour les plus démunis, Jean Prouvé propose, en réponse à l'appel de l'abbé Pierre lancé deux ans auparavant, sa Maison des jours meilleurs. Depuis plusieurs années, l'ingénieur-architecte mène une réflexion pour développer une structure légère et transportable, plaidant pour un habitat temporaire, construit par des « moyens rapides et de qualité ».
En posant comme sujet de sa sixième édition « Concevoir une unité d'habitation temporaire, éco-pensée et économe », le concours Mini Maousse veut marcher dans les pas de Jean Prouvé pour faire renaïtre cette Maison des jours meilleurs, une promesse pour des centaines de milliers de personnes, sans domiciles, travailleurs précaires, réfugiés, gens du voyage mais aussi d'envisager d'autres façons de construire notre habitat de demain, plus soucieuses des impératifs environnementaux.
En 1956, face à la question cruciale du logement pour les plus démunis, Jean Prouvé propose, en réponse à l'appel de l'abbé Pierre lancé deux ans auparavant, sa Maison des jours meilleurs. Depuis plusieurs années, l'ingénieur-architecte mène une réflexion pour développer une structure légère et transportable, plaidant pour un habitat temporaire, construit par des « moyens rapides et de qualité ».
En posant comme sujet de sa sixième édition « ...

HABITAT PROVISOIRE ; MICROARCHITECTURE

... Lire [+]

n° 354 - p.92 à p.95

Le foyer de jeunes travailleurs construit dans les années 1970 sur le modèle du clapier en béton à disparu sous un nouvel habit de lumière.

HABITAT PROVISOIRE ; LUMIERE-ARCHITECTURE ; COULEUR-ARCHITECTURE ; REHABILITATION DE BATIMENT

... Lire [+]

251 - 57 - 89

"Migrations, immigration, pauvreté : les formes d'abri proposées aujourd'hui à ceux qui, pour des raisons financières ou administratives, ne peuvent trouver place dans le logement de droit commun, dépendent de modèles institutionnels, politiques et culturels propre à chaque pays. Mais elles n'en sont pas strictement prisonnières. Si les formes du camp et de l'hébergement prédominent, d'autres types d'abri s'essaient ici ou là pour donner un toit autrement et mieux à ces situations de vie.
L'idée de ce dossier est de montrer quelques tentatives qui font entorse aux solutions d'accueil dominantes. La mixité à Berlin, le "hors normes" assumé à Montreuil, l'aide au bidonville à Marne-la-Vallée, la transformation contextualisée à Bombay, le refus du camp au Liban, la convivialité de vraies maisons aux Pays-Bas, le voisinage actif à Paris ou encore la volonté des habitants eux-même de résister à ce qu'on leur propose... Ces expériences montrent qu'au-delà de l'aspect strictement politique de cette actualité, habiter, même pour un temps court, est une question primordiale qui sollicite les architectes de façon brûlante, hors peut-être de leurs habitudes."
"Migrations, immigration, pauvreté : les formes d'abri proposées aujourd'hui à ceux qui, pour des raisons financières ou administratives, ne peuvent trouver place dans le logement de droit commun, dépendent de modèles institutionnels, politiques et culturels propre à chaque pays. Mais elles n'en sont pas strictement prisonnières. Si les formes du camp et de l'hébergement prédominent, d'autres types d'abri s'essaient ici ou là pour donner un toit ...

HABITAT PROVISOIRE ; BIDONVILLE ; PAUVRETÉ ; IMMIGRÉ ; HABITAT INSALUBRE ; EXCLUSION SOCIALE

... Lire [+]

n° 195 - p.76 à p.79

La mise en place de modules préfabriqués pour héberger temporairement des bureaux de chercheurs ou d'enseignants est un exercice récurrent, qui s'il est confié aux architectes peut générer au-delà du fonctionnel, une forme d'architecture pertinente.

HABITAT PROVISOIRE ; ARCHITECTURE EPHEMERE ; BATIMENT A USAGE SCIENTIFIQUE

... Lire [+]

- 40 p , 95 IF

L'étude présente les différents dispositifs d'hébergement et de logement adapté existant dans le périmètre de la Métropole du Grand Paris, avec une définition de chaque type de dispositif et un dénombrement des places proposées. Elle présente également les dispositifs de veille sociale.

Au total, les 131 communes de la Métropole du Grand Paris regroupent plus de 114Ç000 places d'hébergement et de logement adapté, y compris les chambres d'hôtels financées par l'État (estimation selon le nombre de places mobilisées au cours de la nuit du 29 au 30onovembre 2016) et les places dans les logements captés au travers des dispositifs d'intermédiation locative.

Ces 114Ç000 places correspondent à une moyenne de 16,3 places pour 1Ç000 habitants dans la Métropole. À titre de comparaison le ratio est de 13,9 pour l'ensemble de l'Ile-de-France. Au-delà de l'importance de l'offre d'hébergement et de logement adapté en nombre de places, ce qui caractérise la Métropole du Grand Paris c'est une répartition géographique très inégale. Pour objectiver cette situation, une cartographie à la commune est proposée.
L'étude présente les différents dispositifs d'hébergement et de logement adapté existant dans le périmètre de la Métropole du Grand Paris, avec une définition de chaque type de dispositif et un dénombrement des places proposées. Elle présente également les dispositifs de veille sociale.

Au total, les 131 communes de la Métropole du Grand Paris regroupent plus de 114Ç000 places d'hébergement et de logement adapté, y compris les chambres ...

FOYER D'HEBERGEMENT ; HABITAT PROVISOIRE

... Lire [+]

Centre humanitaire | AMC-Le Moniteur Architecture décembre 0217 - janvier 2018

Article

265 - p. 200

Centre humanitaire de la porte de la chapelle, réalisé par Julien Beller et Hans-Walter Müller.

CAMP DE REFUGIÉS ; ARCHITECTURE D'URGENCE ; HABITAT PROVISOIRE

... Lire [+]

- 51 + 13 pages , 56 PL

Les hôtels meublés sont une forme très traditionnelle et ancienne de l'habitat parisien. Autrefois lieu d'accueil pour les provinciaux et ceux qui venaient de loin, cet habitat de basse qualité, mais meublé et accessible, est progressivement devenu le refuge de personnes isolées et de ménages avec enfants. La prise de conscience des conditions d'habitat que subissent en particulier les familles a conduit les pouvoirs publics à la mise en place d'un plan global d'action en direction des hôtels meublés parisiens. Après une mise en perspective historique du rôle joué par les hôtels meublés à Paris et la présentation des principales caractéristiques de ce parc et ses occupants en 2007, l'étude présente le dispositif du plan d'action mis en oeuvre depuis 2002 sous l'égide de l'Etat et de la Ville de Paris. La complémentarité des actions engagées est mise en évidence. Il s'agit d'abord de mesures administratives prises pour garantir la sécurité des occupants, notamment face aux risques d'incendie, et imposer le respect des normes de salubrité. D'autre part, une opération d'incitation à la réhabilitation a été lancée sous le nom d'OPAHM (opération programmée d'amélioration des hôtels meublés). Enfin, une politique de préemption municipale est développée en direction des hôtels pour lesquels aucune perspective d'amélioration ne se dessine. Un Observatoire des hôtels pratiquant de l'hébergement social rend compte des changements qui s'opèrent dans le parc d'hôtels meublés. Les hôtels meublés sont une forme très traditionnelle et ancienne de l'habitat parisien. Autrefois lieu d'accueil pour les provinciaux et ceux qui venaient de loin, cet habitat de basse qualité, mais meublé et accessible, est progressivement devenu le refuge de personnes isolées et de ménages avec enfants. La prise de conscience des conditions d'habitat que subissent en particulier les familles a conduit les pouvoirs publics à la mise en place ...

BATIMENT HOTELIER ; LOGEMENT SOCIAL ; HABITAT INSALUBRE ; HABITAT PROVISOIRE

... Lire [+]

- 172p + 39 p , 20 PL t1 t2

Le cadre juridique et reglementaire ; l'évolution de l'hôtellerie meublée à Paris ; les hôtels meublées dans le 11e et 17e arrd. ; la destination des hôtels disparus ; l'état du bâti ; le confort et la salubrité ; les prix des chambres, les stratégies des exploitants, la rentabilité ; les occupants.

BATIMENT HOTELIER ; HABITAT PROVISOIRE

... Lire [+]

- 319 p. , 58 UL t2

A travers deux tomes consacrés à la maison, Exposé tente de dessiner les linéaments d'une archéologie des innombrables approches de la maison, interrogeant les formes de la domesticité, l'économie du "domos", les notions de voyage et de retour à la maison, de privacité et de public, de fondations.

ART CONTEMPORAIN ; PHILOSOPHIE ; RAPPORT ART-ARCHITECTURE ; MAISON INDIVIDUELLE ; REPRESENTATION DE L'ARCHITECTURE ; PROCESSUS DE CONCEPTION ; ECOLOGIE APPLIQUEE A L'HABITAT ; TYPOLOGIE DE L'HABITAT ; MAQUETTE ; SCULPTURE ; ARCHITECTURE MOBILE ; UTOPIE ARCHITECTURALE ; ARCHITECTURE MODULAIRE ; HABITAT PROVISOIRE

... Lire [+]

- 277 p. , 58 UL t1

A travers deux tomes consacrés à la maison, Exposé tente de dessiner les linéaments d'une archéologie des innombrables approches de la maison, interrogeant les formes de la domesticité, l'économie du "domos", les notions de voyage et de retour à la maison, de privacité et de public, de fondations.

ART CONTEMPORAIN ; PHILOSOPHIE ; RAPPORT ART-ARCHITECTURE ; MAISON INDIVIDUELLE ; REPRESENTATION DE L'ARCHITECTURE ; ESPACE PUBLIC ; NOMADE ; TYPOLOGIE DE L'HABITAT ; SOCIOLOGIE DE L'HABITAT ; MAQUETTE ; SCULPTURE ; LUMIERE-ARCHITECTURE ; CELLULE D'HABITATION ; ARTE POVERA ; ARCHITECTURE MOBILE ; PREFABRICATION ; TRANSPARENCE ; HABITAT PROVISOIRE ; UTOPIE ARCHITECTURALE ; ARCHITECTURE MODULAIRE ; CINEMA ET ARCHITECTURE ; MORPHOLOGIE ARCHITECTURALE

... Lire [+]

367 - p.32

L'assoctiation Habitat humanisme a conçu un logement démontable pour les personnes en situation d'habitat précaire. Le proptotype a été installé à la Villette.

ARCHITECTURE DEMONTABLE ; HABITAT PROVISOIRE

... Lire [+]

, 47 PPL numérisé

Dossier documentaire sur l'habitat d'urgence : Balises urbaines et Centre d'accueil à Paris entre 1994 et 2017.

ARCHITECTURE D'URGENCE ; HABITAT PROVISOIRE ; EXCLUSION SOCIALE ; FOYER D'HEBERGEMENT

... Lire [+]

263 - p. 53 - 61

Avec la crise économique et sociale, et l'arrivée de migrants fuyant les guerres, la famine ou les catastrophes climatiques, le nombre de personnes dépourvues de logement a explosé. Pouvoirs publics, collectivités et associations se trouvent dans l'urgence de créer de l'hébergement... d'urgence. Or, depuis l'après-guerre, et notamment les travaux de Jean Prouvé, l'habitat temporaire, démontable et déplaçable, n'avait globalement plus fait l'objet de recherches. Bien que très visible dans le paysage urbain, l'extrême précarité se trouvait en quelque sorte rangée dans la case "SDF". Cependant, dans cette tragédie quotidienne, la question d'un "accueil digne" fait depuis quelques temps davantage l'objet d'attention et de débats. Une nouvelle génération d'architectes s'engage et imagine dans les villes des dispositifs provisoires, qui évitent de stigmatiser ces lieux comme des camps de relégation en offrant à leurs occupants un certain confort, dans un contexte marqué par la rareté du foncier.

Exemples :
- Centre d'hébergement de migrants, Ivry-sur-Seine, Atelier Rita
- pavillon Mobile, Montreuil, Quatorze + D.A.T. Pangea
- Habitat démontable pour sans-abri, Paris 16e, Moonarchitectures + Air Architectures
Avec la crise économique et sociale, et l'arrivée de migrants fuyant les guerres, la famine ou les catastrophes climatiques, le nombre de personnes dépourvues de logement a explosé. Pouvoirs publics, collectivités et associations se trouvent dans l'urgence de créer de l'hébergement... d'urgence. Or, depuis l'après-guerre, et notamment les travaux de Jean Prouvé, l'habitat temporaire, démontable et déplaçable, n'avait globalement plus fait ...

ARCHITECTURE D'URGENCE ; HABITAT PROVISOIRE ; CAMP DE REFUGIÉS

... Lire [+]

Z