0

Documents  MÉTROPOLE RÉGIONALE | enregistrements trouvés : 131

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

- 270 p. , 1 PM

Paris fait partie aujourd'hui des grandes métropoles mondiales qui concentrent l'essentiel du pouvoir économique. Sa croissance s'est opéré dans l'agglomération elle-même, mais aussi dans les Villes nouvelles et a entrainé un foort étalement périurbain sur des paysages ruraux.L'objectif des contributions regroupées dans cet ouvrage est de mieux comprendre les formes de cette périurbanisation parisenne, d'en mesurer les effet et d'en comprendre les enjeux. Paris fait partie aujourd'hui des grandes métropoles mondiales qui concentrent l'essentiel du pouvoir économique. Sa croissance s'est opéré dans l'agglomération elle-même, mais aussi dans les Villes nouvelles et a entrainé un foort étalement périurbain sur des paysages ruraux.L'objectif des contributions regroupées dans cet ouvrage est de mieux comprendre les formes de cette périurbanisation parisenne, d'en mesurer les effet et d'en comprendre ...

ZONE PERI-URBAINE ; URBANISATION ; AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ; MÉTROPOLE RÉGIONALE ; BANLIEUE

... Lire [+]

26 - 131 P , 51 PM


Les Cahiers du GRIDAUH, n° 26, 2014.

Ce cahier regroupe les contributions apportées dans le cadre du colloque qui s'est tenu à Versailles le 28 septembre 2012 et qui a eu pour objet l'Etat urbaniste.

L'Etat définit les règles applicables à l'urbanisme mais il est aussi un acteur essentiel. Des illustrations ont été présentées, dans une approche historique, pendant la matinée du colloque : illustration ancienne et éclatante de la construction de Versailles, illustration plus récente de la politique des villes nouvelles, engagée dans les années soixante. Le transfert substantiel d'attributions aux collectivités territoriales par des lois de 1983 n'empêche pas que l'Etat conserve des moyens d'intervention très significatifs ; il peut les utiliser pour imposer des vues dictées par des enjeux d'intérêt national ; mais il apparaît aussi que, dans le cadre de grandes opérations d'aménagement, l'Etat peut se présenter comme un partenaire des collectivités territoriales dans le cadre d'un urbanisme qui est une affaire fondamentalement plurielle.

L'après-midi du colloque a été consacrée à la spectaculaire intervention de l'Etat urbaniste dont est l'objet le projet du Grand Paris. La position extraordinaire de ce projet au regard de la hiérarchie des normes de planification et les caractéristiques de la Société du Grand Paris, ont été l'objet de communications avant la tenue d'une table ronde réunissant des représentants des grands acteurs publics, livrant leur perception du projet et un regard critique sur les conditions de mise en oeuvre.

Les Cahiers du GRIDAUH, n° 26, 2014.

Ce cahier regroupe les contributions apportées dans le cadre du colloque qui s'est tenu à Versailles le 28 septembre 2012 et qui a eu pour objet l'Etat urbaniste.

L'Etat définit les règles applicables à l'urbanisme mais il est aussi un acteur essentiel. Des illustrations ont été présentées, dans une approche historique, pendant la matinée du colloque : illustration ancienne et éclatante de la construction ...

VILLE NOUVELLE ; URBANISME ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

n° 53 - p.39 à p.41

En imbriquant des opérations de différentes dimensions, Aulnay-sous-Bois tente de surmonter sa fragmentation tout en tirant parti du passage attendu du Gradnd Paris Express et en se positionnant dans la perspective d'un futur PNRU 2/ La transformation est d'ores et déjà tangible.

URBANISME ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

n°4 - 92 pages , 7 PM

Le géographe Guy Burgel, qui depuis longtemps se préoccupe de la capitale, sort un ensemble de textes /1 afin de participer au débat, qu'il souhaite le plus ouvert possible. Jean-Paul Lacaze réagit au million de logements qui manque et constate qu'il faudrait encourager la construction de maisons unifamiliales dans des "bassins d'habitat" proches de petites villes, capables d'assurer un cadre de vie agréable tout en respectant les normes environnementales, mais le problème est alors celui de la capacité des collectivités territoriales ­ pas assez solides ­ à s'engager dans de tels processus. Le géographe Guy Burgel, qui depuis longtemps se préoccupe de la capitale, sort un ensemble de textes /1 afin de participer au débat, qu'il souhaite le plus ouvert possible. Jean-Paul Lacaze réagit au million de logements qui manque et constate qu'il faudrait encourager la construction de maisons unifamiliales dans des "bassins d'habitat" proches de petites villes, capables d'assurer un cadre de vie agréable tout en respectant les normes ...

URBANISME ; MÉTROPOLE RÉGIONALE ; POLITIQUE ; LOGEMENT ; SOCIOLOGIE URBAINE ; CRISE DU LOGEMENT ; TRANSPORT URBAIN

... Lire [+]

80 - p.14 - 25

La Métropole du Grand Paris et les Établissements publics territoriaux qui la composent ont été créés au 1er janvier 2016 en zone dense urbaine. Cette recomposition institutionnelle rebat les cartes en aménagement, et - malgré une grande complexité - devrait aboutir à une vision stratégique métropolitaine et à des maîtrises d'ouvrage urbaines de mailleure qualité. Mais comment s'organisera la gouvernance ? Dans quelle direction ira la clarification des moyens financiers ? Quelle sera l'efficacité des nouveaux outils d'aménagement pour confirmer l'impact de la nouvelle entité sur le rééquilibrage et le développement des territoires ? La Métropole du Grand Paris et les Établissements publics territoriaux qui la composent ont été créés au 1er janvier 2016 en zone dense urbaine. Cette recomposition institutionnelle rebat les cartes en aménagement, et - malgré une grande complexité - devrait aboutir à une vision stratégique métropolitaine et à des maîtrises d'ouvrage urbaines de mailleure qualité. Mais comment s'organisera la gouvernance ? Dans quelle direction ira la c...

URBANISME ; MÉTROPOLE RÉGIONALE ; AMENAGEMENT REGIONAL ; LOGEMENT ; TRANSPORT EN COMMUN

... Lire [+]

- 301 pages , 44 AMC

Aujourd'hui, un changement fondamental est en cours dans nos sociétés. A l'heure où les villes concentrent plus de 50 % de la population mondiale, les architectes et les urbanistes sont confrontés à l'impérieuse nécessité d'aménager et de concevoir de nouvelles métropoles, de nouveaux quartiers et bâtiments pour accueillir les urbains de demain. D'ici 2030, il s'agira d'accueillir près de deux milliards de nouveaux citadins.Cette croissance urbaine sans précédent implique la construction de l'équivalent de près de deux mille villes d'un million d'habitants. Il sera donc indispensable de dessiner et de construire, dans les trente ans à venir, plus de quartiers et de cités que durant les derniers siècles.Au sommaire * Introduction : De l'art de l'architecte... * Penser l'espace public * Icônes urbaines * Des ouvrages d'art dans des écrins de verdure Aujourd'hui, un changement fondamental est en cours dans nos sociétés. A l'heure où les villes concentrent plus de 50 % de la population mondiale, les architectes et les urbanistes sont confrontés à l'impérieuse nécessité d'aménager et de concevoir de nouvelles métropoles, de nouveaux quartiers et bâtiments pour accueillir les urbains de demain. D'ici 2030, il s'agira d'accueillir près de deux milliards de nouveaux citadins.Cette croissance ...

URBANISATION ; MÉTROPOLE RÉGIONALE ; POPULATION

... Lire [+]

- 271 p. , 58 UV

Fortement marquées par l'urbanisation fonctionnaliste des "trente glorieuses", les villes se sont lancées dans l'Eurocompétition. Nombre de "villes-entreprises" se sont lancées dans l'aventure des grands projets, espaces privilégiés du tertiaires ... réponses au défi de l'emploi dont l'autre pôle est l'abandon de quartiers entiers. Il s'agit désormais et de manière urgente d'éviter que ne se creuse l'écart entre les quartiers prestigieux et la dérive menaçante des banlieues, d'assurer que la réussite des premiers rejaillisse sur les seconds.& Fortement marquées par l'urbanisation fonctionnaliste des "trente glorieuses", les villes se sont lancées dans l'Eurocompétition. Nombre de "villes-entreprises" se sont lancées dans l'aventure des grands projets, espaces privilégiés du tertiaires ... réponses au défi de l'emploi dont l'autre pôle est l'abandon de quartiers entiers. Il s'agit désormais et de manière urgente d'éviter que ne se creuse l'écart entre les quartiers prestigieux et la ...

URBANISATION ; BANLIEUE ; FONCTION URBAINE ; SOCIOLOGIE URBAINE ; MÉTROPOLE RÉGIONALE ; SEGREGATION SOCIALE

... Lire [+]

- 269 p , 25 UT

Avant-courriers du progrès, de l'aménagement et de la croissance, les infrastructures ont déterminé les formes de la ville. Un nouveau sentiment d'urgence face aux enjeux environnementaux a remis en évidence le lien entre infrastructures et projections à long terme à l'heure de l'urbanisation des continents. Les infrastructures de ce nouvel âge du futur, fait de risques et de précautions, loin des prospectives assurées des décennies du progrès, ont elles aussi changé. Outil et horizon pour supprimer les frontières et rapprocher les peuples, promouvoir démocratie et consommation, les infrastructures se trouvent aujourd'hui au coeur des scénarios de promotion et de communication d'une ville, dans le challenge d'une concurrence économique et touristique mondiale. Le territoire accède à son tour au statut de produit. Tandis que les infrastructures chinoises jouent à plein leur rôle structurel et politique dans un pays qui surpasse chaque mois les records en construction d'ouvrages d'art, elles accompagnent la crise qui marque la décroissance de nombre de régions industrialisées. Les infrastructures vieillissent, disparaissent, se dissimulent. Recyclées, hybridées, domestiquées ou monumentalisées, elles redynamisent des territoires enclavés, reconvertissent des sites désaffectés et redéfinissent l'image de la ville comme espace partagé des flux et des vitesses. L'autre polarité que constituent les pays du Sud révèle l'avancement de nouveaux types d'infrastructure en passe de se substituer aux logiques conventionnelles d'aménagement territorial, tout en palliant à leur dysfonctionnement. L'Infraville explore les bouleversements en cours de la figure de l'infrastructure dans sa relation à la ville et aux territoires.Dans le sommaire, 3 articles consacrés à Paris et lÎle de France : - Paris Rive Gauche. L'espace des infrastructures entre réinveention et refoulementss- Les Grand PAris des infrastructures, un projet en crise?- SUCH, sentiers urbains, Connexions & Hub : enjeux d'une infrastructure de marche à Paris. Avant-courriers du progrès, de l'aménagement et de la croissance, les infrastructures ont déterminé les formes de la ville. Un nouveau sentiment d'urgence face aux enjeux environnementaux a remis en évidence le lien entre infrastructures et projections à long terme à l'heure de l'urbanisation des continents. Les infrastructures de ce nouvel âge du futur, fait de risques et de précautions, loin des prospectives assurées des décennies du progrès, ...

TRANSPORT ; AMENAGEMENT URBAIN ; MOBILITE ; ESPACE PUBLIC ; VOIE URBAINE ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

- 158 pages , 26 UT

Parue dans la collection "Questionnements", cette étude, dirigée par Pierre Clément et réalisée par Anne Grillet-Aubert et Sabine Guth, est à la fois l'occasion de dresser un bilan de la recherche architecturale et une tentative d'ouvrir un champ de recherche transversal lié aux formes urbaines et à la mobilité. C'est sur l'initiative du Predit, Programme interministériel de recherche et d'innovation dans les transports terrestres, que l'Ipraus, Institut parisien de recherche architecture, urbanistique, sociétés, a établi cet état des lieux de la recherche sur les transports du point de vue de l'architecture. L'analyse est structurée selon trois thèmes : la relation entre la mobilité et l'organisation territoriale, le rôle des infrastructures de transport sur le développement économique et territorial et l'influence de la mobilité sur l'espace public. Intérêt pour l'historien du chemin de fer : cette étude intéresse l'histoire des chemins de fer non seulement par les réflexions concernant le territoire qu'elle analyse, mais aussi par des questionnements liés à l'espace public, notamment aux gares, devenues des centres urbains et des nouveaux lieux d'échange. Parue dans la collection "Questionnements", cette étude, dirigée par Pierre Clément et réalisée par Anne Grillet-Aubert et Sabine Guth, est à la fois l'occasion de dresser un bilan de la recherche architecturale et une tentative d'ouvrir un champ de recherche transversal lié aux formes urbaines et à la mobilité. C'est sur l'initiative du Predit, Programme interministériel de recherche et d'innovation dans les transports terrestres, que l'Ipraus, ...

TRANSPORT URBAIN ; MOBILITE ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

Les gares du Grand Paris Express | Urbanisme janvier / février 2012

Article

382 - p.43 à 73

Améliorer les transports publics franciliens s'évère essentiel pour les habitants et impératifs pour l'environnement. Ce dossier ne traitent de beaucoup de décisions notamment les gares dont le chantier est ouvert.

TRANSPORT EN COMMUN ; POLITIQUE DES TRANSPORTS ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

229 - p. 42 , 1 AA 28

La Société du Grand Paris désigne Systra, ANMA, King Kong, Richez Associés Valode&Pistre, Philippe Gazeau, Ar. Thème Associés, Atelier Barani, Périphériques, Brunet Saunier et l'agence Duthilleul pour la réalisation de la ligne 15 sud du Grand Paris (entre Noisy-Champs et Pont-de-Sèvres) et ses gares.

TRANSPORT EN COMMUN ; POLITIQUE DES TRANSPORTS ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

- 240p.
ISBN 2-913 610-38-2, 129 PT

Réunis autour des questions de mobilité urbaines, quelques amis ont observé le cas de l'ïle-de-France. Territoire multiple, en déplacement continuel par le fait même de l'histoire de son aménagement, cette région capitale a connu au cours du XXe siècle l'une de ses plus importantes mutations, faisant de Paris et de ses banlieues une gigantestque métropole. Des transports en commun parmi les plus performants du monde (du moins pour la ville centre) viennent "réticuler" cet espace. Ainsi, depuis cent cinquante ans, au fur et à mesure de l'extension de ses réseaux et de l'émergence de nouvelles centralités, la ville a gagné sur la campagne, changeant durablement la démographie, les paysages et les modes de vie des "déplacés". Prise dans un immense palimpseste, la région, métropilisée, offre une image stratifiée où peuvent se lire au quotidien les parcours et les trajectoires, (accidents et courts-circuits compris) de millions de "Tansiliens" qui "bougent" sur des territoites complexes, à différentes échelles de mobilités. Ces pratiques font apparaître une culture du déplacement et des formes de territorialisation liées à la résidence, à l'emploi, à la famille, la province ou au pays d'origine, ou encore aux modes de consommation et de loisirs. Cette culture et ces formes urbaines, avec toutes leurs composantes, sont-elles spécifiques de la région Île-de-France ?
Dans le temps même de la transformation et de la "fabrication" de ce territoire, les multiples représentations que s'en font ses habitants son appréhendées par les musées et écomusées répartis tout autour. Quelques-unes de ces structures culturelles réunies de manière informelle dans un groupe nommé "Neufs de Transilie" ont abordé ces questions de société à leur manière. Leur approche originale, sensible, à paritir de récits de vie, d'enquêtes de terrain, d'objet issus des collections ou collectés pour l'occasion, est caractéristique du style des musées de société.
Ce livre, dans lequel sont également invités des chercheurs en sciences sociales, rend compte d'une partie des interrogtions et des travaux engagés par ce groupe depuis l'an 2000.
Réunis autour des questions de mobilité urbaines, quelques amis ont observé le cas de l'ïle-de-France. Territoire multiple, en déplacement continuel par le fait même de l'histoire de son aménagement, cette région capitale a connu au cours du XXe siècle l'une de ses plus importantes mutations, faisant de Paris et de ses banlieues une gigantestque métropole. Des transports en commun parmi les plus performants du monde (du moins pour la ville ...

TRANSPORT EN COMMUN ; MOBILITE ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

hors série n°49 - p.13

Interview du président du syndicat Paris Metropole. A ce titre, il co-préside la mission de préfiguration de la Métropole du Grand Paris (MGP). Il plaide pour un compromis historique entre la la droite et la gauche sur le projet métropolitain.

TRANSPORT EN COMMUN ; MÉTROPOLE RÉGIONALE ; POLITIQUE DE L'URBANISME

... Lire [+]

153 - p. 8-11

Le Grand Paris Express est l'un des grands chantiers du XXIe siècle dédié au développement de la région capitale. La ligne 15 sud sera la première à être mise en service dès 2022.

TRANSPORT EN COMMUN ; MÉTROPOLE RÉGIONALE ; METRO ; GARE-STATION DE METRO ; RESEAU FERRE ; AMENAGEMENT REGIONAL

... Lire [+]

hors-série n°49 - p.66-68

L'équipe SEURA a choisi d'analyser les "mangroves urbaines" que constituent les stations de métro parisiennes, articulant espaces souterrains et de surface. Une manière d'anticiper les évolutions des gares du Grand Paris Express et de préparer leurs connexions avec les lieux et les bâtiments des territoires desservis par le futur réseau.

TRANSPORT EN COMMUN ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

- 373
ISBN 978-2-7011-7595-9, 62 PE

La question de la métropolisation parisienne émerge comme un enjeu économique, politique, culturel majeur au XXIe siècle. Il peut paraître paradoxal que dans cette "capitale mondiale du tourisme", qui attire annuellement plus de 40 millions de visiteurs du monde entier, le phénomène touristique n'ait été que très marginalement abordé comme un des facteurs de compréhension et de production du processus de métropolisation.
Tel est l'objectif des géographes, urbanistes, architectes, anthropologues ou sociologues réunis dans cet ouvrage : aborder le tourisme en tant que facteur du développementet du renforcement de la métropole parisienne par sa contribution en termes de concentratrion humaine et d'apport économique, financier, culturel.
Comment le tourisme concourt-il à redessiner la métropole parisienne ? De quelle façon contribue-t-il à la renforcer par ses apports culturels, sociaux ou économiques ? De quelle façon permet-il de renégocier les limites d'une ville administrativement enfermée dans un périmètre rigide ? Comment participe-t-il à la création d'un imaginaire métropolitain ?
Telles sont les questions appliquées à Paris en tant que "laboratoire" privilégié des rapports entre tourisme et métropolisation.
La question de la métropolisation parisienne émerge comme un enjeu économique, politique, culturel majeur au XXIe siècle. Il peut paraître paradoxal que dans cette "capitale mondiale du tourisme", qui attire annuellement plus de 40 millions de visiteurs du monde entier, le phénomène touristique n'ait été que très marginalement abordé comme un des facteurs de compréhension et de production du processus de métropolisation.
Tel est l'objectif des ...

TOURISME ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

- 205 p , 19 UV

Quelques rappels sur la ville. Une hypothèse de travail. La ville dans l'histoire. Les trois périodes de la civilisation occidentale. Les phases qui les composent. L'ordre urbain et l'ordre universel. Court chapitre consacré à la vision de Joseph Belmont sur le futur de l'agglomeration parisienne.

THEORIE DE L'URBANISME ; HISTOIRE DE L'URBANISME ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

Les acteurs face au SDRIF | Urbanisme 01/08/2014

Article

hors série n°49 - p.47-57

L'enjeu actuel est celui de la mise en oeuvre du SDRIF, notamment dans un nouveau paysage institutionnel, avec l préfiguration de la Métropole du Grand Paris; Différents acteurs s'expriment sur ce nouveau contexte, mais aussi sur le rôle du SDRIF face aux grans défis des transports, du logement et du foncier :
- Jean-Marc Nicolle, délégué spécial auprès du président du Conseil régional d'ile-de-france sur le Grand Paris et sur la métropole francilienne ;
- Pierre Mansat, chargé du suivi de la Métropole du grand Paris à la ville de Paris, président de l'Atelier International du Grand Paris ;
- Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris ;
- Sophie Mougard, directrice générale du Syndicat des transports d'ILe-de-France ;
- Stéphane Dambrine, directeur général de Paris Habitat, président de l'AORIF - Union sociale pour l'habitat Ile-De-France ;
- Jean-Luc Poidevin, directeur général délégué du groupe Nexity ;
- Alexis Rouque, directeur général de Port de Paris ;
- Anne-Véronique Vernadet, directrice de l'agence d'urbanisme et de développement Essonne-Seine-Orge ;- Hélène Panque, directrice de l'aménagement de la Communauté d'agglomération Est Ensemble ;
- Michel Vampouille, administrateur de l'association Terre de Liens Ile-de-France ;
Sylvie Lafouasse, administratrice du Centre d'Initiative pour valoriser l'agriculture et le milieu rural de l'Hurepoix, agricultrice ;
- Dominique Figeat, président de l'Observatoire régional du foncier d'Ile-de-France
L'enjeu actuel est celui de la mise en oeuvre du SDRIF, notamment dans un nouveau paysage institutionnel, avec l préfiguration de la Métropole du Grand Paris; Différents acteurs s'expriment sur ce nouveau contexte, mais aussi sur le rôle du SDRIF face aux grans défis des transports, du logement et du foncier :
- Jean-Marc Nicolle, délégué spécial auprès du président du Conseil régional d'ile-de-france sur le Grand Paris et sur la métropole ...

SDAU ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

- 55 pages , 111 PT

Cette étude explore des axes de travail pouvant contribuer à un projet de territoire durable sur l'axe RN3-Canal de l'Ourcq. La restructuration d'un espace majeur, l'échangeur A3/A86, en est un jalon. En 2008, dans le cadre de son programme partenarial, l'Apur a mené des études sur « les grandes radiales dans et hors Paris » et sur « construire autour du canal de l'Ourcq ». Elles ont permis de consolider les liens avec le Conseil Général de Seine-Saint-Denis et d'enrichir les connaissances sur ce territoire.Le secteur RN3 - canal de l'Ourcq, de Pantin à Vaujours, figure dans le projet de SDRIF de 2008 et dans les travaux sur le Grand Pari(s) comme un territoire à fort potentiel. Le département de la Seine-Saint-Denis l'a inscrit dans son Agenda 21 comme territoire stratégique. Il souhaite en faire un atout au niveau métropolitain et accompagner son développement. Dans ce cadre, dès le début de l'année 2009, le Conseil Général de Seine-Saint-Denis et l'Apur ont cherché à cadrer une mission d'assistance pour l'élaboration d'un projet de territoire durable en association étroite avec les communes concernées. La définition de cette mission d'assistance a nécessité de nombreuses rencontres entre le CG 93 et l'Apur. Elles ont permis de dégager des territoires d'étude et des axes de travail. Cette étude explore des axes de travail pouvant contribuer à un projet de territoire durable sur l'axe RN3-Canal de l'Ourcq. La restructuration d'un espace majeur, l'échangeur A3/A86, en est un jalon. En 2008, dans le cadre de son programme partenarial, l'Apur a mené des études sur « les grandes radiales dans et hors Paris » et sur « construire autour du canal de l'Ourcq ». Elles ont permis de consolider les liens avec le Conseil Général de ...

RESEAU ROUTIER ; AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ; CANAL ; PROJET URBAIN ; MÉTROPOLE RÉGIONALE ; ESPACE PUBLIC

... Lire [+]

- 51 p , 89 IF

La métropole du Grand Paris formée de Paris et des trois départements de la petite couronne compte 6 707 612 habitants au 1er janvier 2012 au lieu de 6 542 670 en 2007.

La population métropolitaine s'est ainsi accrue de 164 942 habitants de 2007 à 2012 ce qui représente un accroissement de 32 988 habitants par an soit un taux de croissance annuel de 0,5 %.



Cette hausse prolonge à un rythme ralenti celle constatée dans la période 1999-2007, au cours de laquelle le taux de croissance annuel était de 0,7 %.

À Paris, la population municipale légale s'établit à 2 240 621 habitants au 1er janvier 2012. Ce chiffre traduit une augmentation de 47 591 habitants par rapport aux 2 193 030 habitants de la population municipale légale de 2007.

Les trois départements de petite couronne connaissent une croissance nettement moins prononcée que lors de la période 1999-2007. À Paris la croissance s'est poursuivie au même rythme qu'entre 1999 et 2007 mais des signaux comme la baisse progressive des naissances annoncent un prochain ralentissement de la croissance démographique. Le taux de croissance annuel de population est assez homogène entre départements autour de 0,5 %.



Les gains de population se relient à la croissance du parc de logements et à la baisse des logements inoccupés notamment à Paris.

Le centre de l'agglomération reste un territoire attractif pour les jeunes adultes. En 2011, 144 504 Parisiens vivaient à Paris depuis moins d'un an, soit 6,5 % de la population. Parmi ces emménagés récents, 38 % sont des jeunes de 15-24 ans soit nettement plus que dans les 3 autres départements de petite couronne (20 %), qu'en grande couronne (18 %) et qu'en France métropolitaine (24 %). Parallèlement depuis la crise économique survenue à l'automne 2008, l'emploi parisien subit une alternance de hausses et de baisses liées à la conjoncture. Fin 2012, Paris compte 1 878 694 emplois. Paris compte toujours plus d'emplois que d'actifs résidents et 68 % d'entre eux travaillent dans la capitale. Paris détient la plus forte proportion d'actifs stables d'Ile-de-France et la plus faible proportion d'actifs sortants. Seulement 31,5 % des Parisiens travaillent hors Paris. La capitale a par ailleurs un poids prépondérant dans les échanges régionaux : 31,1 % des actifs franciliens travaillent à Paris. La proportion d'actifs entrants est de 57,5 % ce qui signifie que la majorité des emplois exercés dans la capitale le sont par des non parisiens.

Sommaire :

Introduction
La population légale au 1er janvier 2012
Caractéristiques démographiques et sociales
Les logements du centre de l'agglomération
L'emploi et les activités économiques
La métropole du Grand Paris formée de Paris et des trois départements de la petite couronne compte 6 707 612 habitants au 1er janvier 2012 au lieu de 6 542 670 en 2007.

La population métropolitaine s'est ainsi accrue de 164 942 habitants de 2007 à 2012 ce qui représente un accroissement de 32 988 habitants par an soit un taux de croissance annuel de 0,5 %.



Cette hausse prolonge à un rythme ralenti celle constatée dans la période 1999-2007, ...

POPULATION ; LOGEMENT ; EMPLOI ; STATISTIQUE ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

Z