Rechercher


0

Documents  MATIERE PLASTIQUE | enregistrements trouvés : 6

O
     

-A +A

P Q

- 800 pages , 60 UJ

Indispensable outil pour les professionnels et amateurs du monde du jardin, ce dictionnaire est issu du Dicovert, paru en 1993. Conçu et illustré à la main par Philippe Thébaud, Il est enrichi de plus de 300 définitions et tient compte de l'actualité des jardins en passant par la biodiversité, le bois raméal fragmenté, HQE ® ou le land art.En effet, ce dictionnaire ne comporte pas uniquement des noms communs, mais aussi des noms propres comme ceux de botanistes, concepteurs, sans oublier des jardins réputés dans l'histoire de différentes civilisations (Allemagne, Angleterre, Espagne, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Pays-Bas, Portugal, Suisse...). Ainsi des jardins réputés sont référencés comme les jardins suspendus de Babylone (Iraq), l'une des sept merveilles du monde, le jardin paysager de Stourhead à Warminster (Angleterre), le jardin de Berchigranges* à Granges-sur-Vologne (Vosges), le jardin du Palmier* à Hyères-les-Palmiers (Var), l'arboretum le Chemin de la découverte* à Melle (Deux-Sèvres), les jardins de Séricourt (Pas-de-Calais), le parc du Chemin de l'île à Nanterre (Hauts-de-Seine), Terra botanica à Avrillé (Maine-et-Loire), les Jardins secrets* à Vaulx (Haute-Savoie)... Indispensable outil pour les professionnels et amateurs du monde du jardin, ce dictionnaire est issu du Dicovert, paru en 1993. Conçu et illustré à la main par Philippe Thébaud, Il est enrichi de plus de 300 définitions et tient compte de l'actualité des jardins en passant par la biodiversité, le bois raméal fragmenté, HQE ® ou le land art.En effet, ce dictionnaire ne comporte pas uniquement des noms communs, mais aussi des noms propres comme ...

JARDIN ; RAPPORT ARCHITECTURE NATURE ; DICTIONNAIRE ; PAYSAGE ; PAYSAGE-HISTOIRE ; MATIERE PLASTIQUE ; HQE

... Lire [+]

257 - p. 126 - 129

Pour baigner d'une confortable lumière naturelle la ville sous cliche qu'est le campus CentraleSupélec de Saclay, les architectes d'OMA ont jeté leur dévolu sur le principe d'une couverture en ETFE (éthylène tétrafluoroéthylène). Plus légère et économique que le verre, cette solution est constituée de membranes gonflées et translucides. Pour répondre à des contraintes plus complexes que prévu, il a fallu innover. Mauro Altana, responsable des travaux chez OMA, nous explique quels ont été les enjeux de cette mise en µuvre. Pour baigner d'une confortable lumière naturelle la ville sous cliche qu'est le campus CentraleSupélec de Saclay, les architectes d'OMA ont jeté leur dévolu sur le principe d'une couverture en ETFE (éthylène tétrafluoroéthylène). Plus légère et économique que le verre, cette solution est constituée de membranes gonflées et translucides. Pour répondre à des contraintes plus complexes que prévu, il a fallu innover. Mauro Altana, responsable des ...

MATIERE PLASTIQUE ; TRANSPARENCE ; TOITURE

... Lire [+]

382 - p. 382

Structure réalisée en stylo Bic et suspendue de la fin mars à la fin avril dans la gare Saint-Lazare à Paris.

MATIERE PLASTIQUE

... Lire [+]

125 - de p 78 à p 95

Dossier consacré à l'utilisation de matières plastiques dans la construction.

MATIERE PLASTIQUE ; MATERIAU

... Lire [+]

n° 107 - de p. 34 à p. 36

Exemples d'utilisation du polycarbonate dans la construction.

MATERIAU ; MATIERE PLASTIQUE

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Z