Rechercher


0

Documents  MIXITE SOCIALE | enregistrements trouvés : 19

O
     

-A +A

P Q

n° 178 - p. 3

Plus encore que les projets, ce sont les compositions des différentes équipes qui semblent d'abord faire évènement dans cette consultation. Le site de la gare d'auteuil est un enjeu à la fois politique et urbain. Favoriser la mixité sociale dans le 16e arrondissement est une sorte de provocation lancé par Paris Habitat - OPH (OPAC). La projet lauréat de Démians, Ricciotti, Fin Geipel et Soler suit la logique de la villa Montmorency. Plus encore que les projets, ce sont les compositions des différentes équipes qui semblent d'abord faire évènement dans cette consultation. Le site de la gare d'auteuil est un enjeu à la fois politique et urbain. Favoriser la mixité sociale dans le 16e arrondissement est une sorte de provocation lancé par Paris Habitat - OPH (OPAC). La projet lauréat de Démians, Ricciotti, Fin Geipel et Soler suit la logique de la villa Montmorency.

LOGEMENT SOCIAL ; MIXITE SOCIALE

... Lire [+]

n° 44 - p.22 à

Le devellopement du Grand Paris prévoit la construction de 60 000 logements par an en île-de-France, l'une des clefs économiques de ce grand chantier. Experts, urbanistes et élus s'accordent sur un point : l'étalement urbains n'est plus envisageable : il faudra jouer la cartes de la densité et de la mixité. L'architecte Philipe Gazeau a mené sa propre investigation.

URBANISATION ; BANLIEUE ; MIXITE SOCIALE ; DENSITÉ RÉSIDENTIELLE ; TOUR

... Lire [+]

54S - p.66 à p.69

Depuis sa création, le parc de La Villette est ouvert jour et nuit. Ce parc culturel urbain a axé son succès sur l'accueil du public.

ESPACE PUBLIC ; MIXITE SOCIALE

... Lire [+]

n° 219 - p.60 à p.63

Dans le nord-est parisien, sur la ZAC Claude Bernard, un immeuble superpose des logements en accession à un établissement pour personnes âgées dépendantes : une combinaison programmatique peu commune dans un nouveau quartier qui pomeut la mixité.

MIXITE SOCIALE ; LOGEMENT SOCIAL ; LOGEMENT POUR PERSONNE AGEE

... Lire [+]

n° 23 - p 60-67

L'ensemble résidentiel "villa respiro", conçu par l'agence Reichen-Robert et associés tente de diversifier l'habitat social en le couplant à l'offre privée via une mixité de logements à coût maîtrisé.

MIXITE SOCIALE

... Lire [+]

- p.10-19

La diversité devrait être la valeur fondatrice d'un Grand Paris qui concilierait les impératifs environnementaux, économiques et sociaux du Développement Durable. Mais quelle place nos normes, nos labels, nos plans et nos zonages laissent-ils à la mixité dans le monde techno de la transition énergétique, de la Smart City et de la gouvernance métropolitaine ? Quelles innovations sociales imaginerons-nous pour de nouvelles solidarités ? La diversité devrait être la valeur fondatrice d'un Grand Paris qui concilierait les impératifs environnementaux, économiques et sociaux du Développement Durable. Mais quelle place nos normes, nos labels, nos plans et nos zonages laissent-ils à la mixité dans le monde techno de la transition énergétique, de la Smart City et de la gouvernance métropolitaine ? Quelles innovations sociales imaginerons-nous pour de nouvelles solidarités ?

URBANISME ; MIXITE SOCIALE

... Lire [+]

46 - p. 32-51

Restructuration de friche industrielle dans une grande métropole ou lotissement densifié en zone rurale, les écoquartiers foisonnent dans l'Hexagone. inspirés par les exemples pionniers allemands et scandinaves, élus et professionnels français ont commencé il y a une dizaine d'années à concevoir la ville selon les critères d'un développement écoresponsable. la démarche a été institutionnalisée en 2008 par le inistère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, qui a créé quatre ans plus tard le label EcoQuartier. En décembre 2014, 19 opérations ont été labellisées et 53 projets reconnus comme engagés dans la démarche, tandis qu'une troisième session était lancée. Encensé par les uns, le processus est décrié par les autres. À la veille de la COP21, un bilan critique s'impose. L'équipe d'écoquartiers.fr et la rédaction d'EK ont donc décidé d'interroger ensemble une vingtaine d'acteur sur les enjeux, les freins et les perspectives. Décideurs politiques, aménageurs, architectes, urbanistes et chercheurs apportent ici leur témoignage sur ce qui marche déjà... et sur ce qui pourrait être amélioré. Restructuration de friche industrielle dans une grande métropole ou lotissement densifié en zone rurale, les écoquartiers foisonnent dans l'Hexagone. inspirés par les exemples pionniers allemands et scandinaves, élus et professionnels français ont commencé il y a une dizaine d'années à concevoir la ville selon les critères d'un développement écoresponsable. la démarche a été institutionnalisée en 2008 par le inistère de l'Écologie, du D...

ECOQUARTIER ; SANTE ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; MIXITE SOCIALE ; MIXITE URBAINE ; MOBILITE ; BIODIVERSITÉ ; DURABILITÉ ; ENERGIE ; URBANISME ; EMPREINTE ECOLOGIQUE

... Lire [+]

416 - p.68-71

François Grether à la coordination du projet urbain Clichy-Batignolles. Livraison prévue en 2019.
Cet article fait parti d'un dossier consacré à la mixité.

PROJET URBAIN ; MIXITE URBAINE ; MIXITE SOCIALE

... Lire [+]

- 638 pages , 10 PM

Consultation internationale de recherche et développement sur le grand pari de l'agglomération parisienne. Le diagnostic prospectif de l'agglomération parisienne:Les propositions territorialisées dans un contexte de développement durable s'articulent autour de neuf thèmes qui se conjuguent : les lisières qui réconcilient monde urbain et monde rural; les pistes qui donnent son identité au grand Paris et qui en révèlent les particularités; le tissage qui permet le réveil de l'urbanité; le maillage des transports en commun et la création d'un réseau ultra-rapide; les hauts lieux autour de sites forts qui sont des éco-villes verticales; les quartiers sensibles sur lesquels des interventions sont nécessaires; les vallées qui doivent inviter les porteurs de croissance; les transformations de Paris avec ses tours; les arts et les artistes. Consultation internationale de recherche et développement sur le grand pari de l'agglomération parisienne. Le diagnostic prospectif de l'agglomération parisienne:Les propositions territorialisées dans un contexte de développement durable s'articulent autour de neuf thèmes qui se conjuguent : les lisières qui réconcilient monde urbain et monde rural; les pistes qui donnent son identité au grand Paris et qui en révèlent les particularités; le ...

MÉTROPOLE RÉGIONALE ; POLITIQUE URBAINE ; URBANISME ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; POLITIQUE DES TRANSPORTS ; TOUR ; ESPACE VERT ; GRAND ENSEMBLE ; MIXITE SOCIALE

... Lire [+]

- 176 pages , 105 UL

Que nous dit l'architecture du logement collectif sur les modes de vie et leur évolution ? Cet ouvrage - qui accompagne et prolonge l'exposition éponyme commanditée par l'Ordre des architectes d'Ile-de-France - est une perspective nouvelle sur l'habitat collectif, du point de vue` du privé et de l'intime.C'est l'occasion de montrer l'architecture ; vue de l'intérieur, le "chez-soi" de ceux qui habitent un immeuble en Ile-de-France, à partir d'une analyse historique de l'espace domestique et de ses représentations. C'est une question centrale pour l'habitation qui est posée : qu'est-ce qui, du "dedans", participe à la fabrication du "dehors"? II s'agit ici de révéler le lien entre l'évolution des modes de vie des différents groupes sociaux et la conception architecturale et donc, de présenter des exemples d'habitat social, de production courante et de luxe construits depuis 1945.Le logement collectif et particulièrement le logement social a été le vecteur et le substrat de nombreuses innovations architecturales et urbaines. Le catalogue met en évidence l'impact ces règlements sur la conception du logement, le rapport entre les usages et les dispositifs de l'architecture domestique, les ambiances liées à l'époque, les slogans et idéaux esthétiques du moment. En annexe, 44 réalisations emblématiques de 1945 à 2008, photographies + plans. Que nous dit l'architecture du logement collectif sur les modes de vie et leur évolution ? Cet ouvrage - qui accompagne et prolonge l'exposition éponyme commanditée par l'Ordre des architectes d'Ile-de-France - est une perspective nouvelle sur l'habitat collectif, du point de vue` du privé et de l'intime.C'est l'occasion de montrer l'architecture ; vue de l'intérieur, le "chez-soi" de ceux qui habitent un immeuble en Ile-de-France, à partir ...

LOGEMENT ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; MOBILIER ; MIXITE SOCIALE ; TYPOLOGIE DE L'HABITAT ; GRAND ENSEMBLE ; CELLULE D'HABITATION ; HISTOIRE SOCIALE ; LOGEMENT SOCIAL ; TOUR ; BATIMENT D'HABITATION EN BARRE

... Lire [+]

- 219 p , 114 AB

Le monde compte 15 000 tours de plus de 200 mètres. Les architectes et les ingénieurs rivalisent d'audace pour édifier la plus haute construction, et certains évoquent même la hauteur record de 1 600 mètres ! La tourellite aiguë touche nombre d'agglomérations urbaines, de Shanghai à Moscou, de Londres à Dubaï...Il est grand temps de réagir. Cessons d'enfermer des milliers de citadins dans des tours de bureaux ou d'habitations. Ces "prisons" transparentes imposent par leur verticalité un seul mode de déplacement (le coûteux ascenseur) et des contraintes innombrables. Et elles font disparaître ce qui est l'âme même des villes : les rues et les places, les parvis et les jardins.Mêlant information technique et réflexion philosophique, Thierry Paquot nous raconte l'histoire de l'ascenseur, rend visite aux architectes des premiers gratte-ciel (Le Baron Jenney, Sullivan, Hood...), s'attarde sur la personnalité de Le Corbusier, examine les propositions pour Paris et conteste les arguments des partisans des tours qui soutiennent trois contrevérités : la tour améliore la densité, elle est écologique et favorise la mixité sociale ! Il faut que la folie des hauteurs cesse ! Pour bâtir mieux et non pas plus (et encore plus haut) ! et promouvoir des quartiers à la "haute qualité existentielle". Le monde compte 15 000 tours de plus de 200 mètres. Les architectes et les ingénieurs rivalisent d'audace pour édifier la plus haute construction, et certains évoquent même la hauteur record de 1 600 mètres ! La tourellite aiguë touche nombre d'agglomérations urbaines, de Shanghai à Moscou, de Londres à Dubaï...Il est grand temps de réagir. Cessons d'enfermer des milliers de citadins dans des tours de bureaux ou d'habitations. Ces "prisons" ...

TOUR ; MIXITE SOCIALE ; ECOLOGIE APPLIQUEE ; DENSITÉ RÉSIDENTIELLE

... Lire [+]

- 311 p. , 14 IVF

Ce livre est issu d'une thèse d'anthropologie urbaine. L'auteur présente une analyse très concrète de la manière dont s'est fabriqué la ville de Cergy-Pontoise et plus particulièrement le quartier Cergy-Saint-Christophe. En s'appuyant sur l'analyse d'entretiens et d'une description minutieuse des pratiques, l'ouvrage montre la complexité et la permanence d'un processus dans lequel sont engagés aménageurs, urbanistes, architectes, citadins etc. Ce livre est issu d'une thèse d'anthropologie urbaine. L'auteur présente une analyse très concrète de la manière dont s'est fabriqué la ville de Cergy-Pontoise et plus particulièrement le quartier Cergy-Saint-Christophe. En s'appuyant sur l'analyse d'entretiens et d'une description minutieuse des pratiques, l'ouvrage montre la complexité et la permanence d'un processus dans lequel sont engagés aménageurs, urbanistes, architectes, citadins etc.

VILLE NOUVELLE ; SOCIOLOGIE URBAINE ; AMENAGEMENT URBAIN ; HISTOIRE SOCIALE ; MIXITE SOCIALE ; FONCTION URBAINE ; GRAND ENSEMBLE ; PSYCHOSOCIOLOGIE ; PERCEPTION DE L'ESPACE ; PLACE ; PLANIFICATION URBAINE ; ESPACE PUBLIC

... Lire [+]

- 205 p , 144 PU

Les Grandes opérations urbaines se développent-elles aujourd'hui selon les même principes qu'à la fin du XXè Siècle ?Un objectif général sous-tend les mutations urbaine, une recherche de mixités. La Mixité sociale vise à ce que les nouveaux quartiers, jusqu'aux îlots urbains ou même jusqu'aux bâtiments, mêlent logements sociaux et logements en accession à la propriété. A la mixité sociale est liée une mixité programmatique qui s'étend à des programmes autres que d'habitation bureaux, commerces, équipement, publics, etc.Il en résulte une une autre façon de concevoir les opérations d'aménagement une autre fabrique de la ville et donc de nouvelles formes urbaine.La recherche de mixités mène à la conception d'un nouveau type d'îlot, généralement nommé macrolot, qui mêle des programmes hétérogènes. Les macrolots soulèvent de nombreuses questions : quel paysage urbain fabriquent-ils ? Leur gestion et maintenance à long terme ne risquent-elles pas de poser des problèmes épineux, en particulier lorsque les bailleurs sociaux deviennent les "utilisateurs" ? Sont-ils une nouvelle expression des mégastructures ? Comment imaginer leur mutabilité ou leur évolution ? Servent-ils les exigences de développement durable ?Les grandes opérations urbaines qui font de la mixité leur objectif manifestent la place de plus en plus grande, sinon prépondérante, prise par les maîtres d'ouvrage privés. Par voie de conséquence, de nouvelles relations et de nouveaux équilibres s'établissent entre des acteurs qui peuvent avoir des buts différents : collectivités locales, maître d'ouvrage privés et publics, urbaniste et architectes. A travers l"examen de nombreuse opérations urbaines, tant à Paris et dans sa région, que dans les grandes villes française, Jacques Lucan décrit l'évolution récente des conceptions urbaines, de façon à la fois pragmatique, réaliste et prospective Les Grandes opérations urbaines se développent-elles aujourd'hui selon les même principes qu'à la fin du XXè Siècle ?Un objectif général sous-tend les mutations urbaine, une recherche de mixités. La Mixité sociale vise à ce que les nouveaux quartiers, jusqu'aux îlots urbains ou même jusqu'aux bâtiments, mêlent logements sociaux et logements en accession à la propriété. A la mixité sociale est liée une mixité programmatique qui s'étend à des ...

ILOT ; PRATIQUE URBAINE ; MIXITE SOCIALE ; AMENAGEMENT URBAIN ; PROGRAMME

... Lire [+]

- 38 pages , 22 PM

Plaquette éditée à l'occasion de l'exposition Le Grand Pari(s), du 30 avril au 22 novembre 2009 à la cité de l'architecture et du patrimoine.Dix équipes conduites par des architectes ont imaginé le Grand Paris à l'horizon 2050.

MÉTROPOLE RÉGIONALE ; AMENAGEMENT URBAIN ; MOBILITE ; TRANSPORT ; URBANISME ; DENSITE SPATIALE ; MIXITE SOCIALE ; ENVIRONNEMENT

... Lire [+]

- 26 pages , 26 P17

Le projet urbain Clichy-Batignolles renouvelle en profondeur l'ancienne «arrière-gare» des Batignolles, site de 50ha situé entre la rue Cardinet et la Porte de Clichy.Un grand parc de 10hectares, le futur Palais de Justice de Paris et plus de 400000m_de programmes mixtes sont les moteurs d'une transformation qui rayonne bien au-delàdes limites de l'opération. En revalorisant ce secteur du 17e arrondissement, le projetparticipe aussi à la dynamique métropolitaine à l'oeuvre dans le nord-ouest du Grand Paris, entre La Défense et la Plaine Saint-Denis, de part et d'autre du boulevard Périphérique.LES PROGRAMMES:OUEST / Phase 1 :Lot o1 / o3Opérateur Bouwfonds Marignan+ MAB DevelopmentArchitectes Le Penhuel + Saison Menu + Sud ArchitectesRésidence doctorale 3 000 m_Logements en accession 3 300 m_Logements à loyers maîtrisés 6 500 m_Logements étudiants 4 300 m_Pôle commercial interquartier 9 350 m_Bureaux 5 100 m_Accès principal M14Lot o2Opérateur EmerigeArchitectes Biecher + MadLogements sociaux 3 600 m_Logements en accession 6 600 m_Crèche 800 m_Commerces 224 m_Accès secondaire M14Lot o4aOpérateur Paris HabitatArchitectes Brisac Gonzalez/Antoine RegnaultLogements sociaux 11 200 m_Commerces/services 300 m_Groupe scolaire/gymnase 6 800 m_Lot o4bOpérateur Kaufman & BroadArchitectes Aavp + Aires MateusLogements à loyers maîtrisés 3 800 m_Logements en accession 8 700 m_Commerces/services 500 m_Lot o5 Opérateur Sefri Cime -Investisseur AG2R / La MondialeArchitectes Viguier et Associés + Agence SearchBureaux 21 500 m_Commerces/services 1 150 m_OUEST / Phase 2 En cours Lot o6aOpérateur 3FLogements sociaux 4 950 m_Résidence pour travailleurs migrants 1 350 m_École maternelle/crèche 2 880 m_Commerces/services 190 m_Lot o6bLogements à loyers maîtrisés 3 760 m_Logements en accession 3 760 m_Commerces/services 460 m_Lot o7Bureaux 23 050 m_Commerces/services 1 150 m_Lot o8Logements sociaux 11 000 m_Logements à loyers maîtrisés 5 050 m_Logements en accession 7 350 m_Centre d'animation 1 000 m_Pôle culturel/loisirs/commerces 4 840 m_dont cinéma 7 sallesOpérateur cinéma SNES, Société Nouvelle d'Exploitation et de Spectacles, Lot o9Bureaux 15 800 m_Commerces/services 1 200 m_NORD :Lot n3Bureaux 6 400 m_Accès M14Lot n5commercialisé par RFFBureaux 8 500 m_Commercialisation à partir du second semestre 2013Lot n1Logements à loyers maîtrisés 3 400 m_Logements sociaux 2 700 m_Logements étudiants 3 200 m_Centre d'hébergement 1 300 m_Commerces 900 m_Accès M14EST :Lot e1Opérateur Paris HabitatArchitecte Franklin Azzi ArchitecteLogements sociaux 4 388 m_Crèche 937 m_Commerces/services 490 m_Lot e2Opérateur Nexity SeeriArchitecte PériphériquesLogements en accession 6 129 m_Logements sociaux 1 180 m_Lot e3Opérateur SIEMPLogements sociaux 4 000 m_Commerces 350 m_Lot e4Opérateur RIVPArchitecte Philéas K ArchitecteLogements étudiants 3 932 m_Groupe scolaire 4 359 m_Lot e5Opérateur VinciArchitecte Francis SolerLogements en accession 7 817 m_Activité hôtelière 960 m_Lot e6Opérateurs Vinci + OrpéaArchitectes BP Architecture + Atelier du PontLogements en accession 6 416 m_EHPAD 6 048 m_Logements sociaux 3 491 m_Centre culturel et commerces 1 833 m_Lot e7Opérateur La SablièreArchitectes Antonini et DarmonLogements sociaux 3 755 m_Lot e8Opérateurs Sodearif + CogedimArchitecte Gausa + Raveau et Avenier CornejoLogements en accession 7 141 m_Logements à loyers maîtrisés 4 776 m_FAM 3 186 m_PMI 764 m_Commerces/services 169 m_Lot e9Opérateur RIVPArchitecte Babin RenaudLogements sociaux 9 370 m_Groupe scolaire 3 555 m_Commerces/services 530 m_Lot e10aOpérateur SNIArchitecte MAASTLogements à loyers maîtrisés 7 532 m_Commerces/services 1 181 m_Lot e10bOpérateur Paris HabitatArchitectes TOA + AASBLogements sociaux 11 313 m_EHPAD 6 251 m_Commerces/services 332 m_ Le projet urbain Clichy-Batignolles renouvelle en profondeur l'ancienne «arrière-gare» des Batignolles, site de 50ha situé entre la rue Cardinet et la Porte de Clichy.Un grand parc de 10hectares, le futur Palais de Justice de Paris et plus de 400000m_de programmes mixtes sont les moteurs d'une transformation qui rayonne bien au-delàdes limites de l'opération. En revalorisant ce secteur du 17e arrondissement, le projetparticipe aussi à la ...

RENOVATION URBAINE ; MIXITE SOCIALE ; LOGEMENT ; BATIMENT DE BUREAUX ; PONT ; QUARTIER

... Lire [+]

- 32 p , 30 PS

Cette note reprend les principaux commentaires exprimés lors de la présentation faite par l'APUR des éléments disponibles du recensement de 1999 sur la situation sociodémographique des parisiens. Ce travail se situe dans le cadre de l'élaboration du Plan Local d'Urbanisme (PLU) et est une contribution au groupe thématique "Solidarité et action sociale".

POPULATION ; DEMOGRAPHIE ; P.L.U. ; STATISTIQUE ; PLANIFICATION URBAINE ; MIXITE SOCIALE

... Lire [+]

- 121 p , 36 PS

Paris s'embourgoise. Les richesse et les pouvoirs s'y concentrent. Si tout les Franciliens ne peuvent habiter dans la capitale, résider à Paris ne peut être réservé aux seules famille fortunées sans redoubler symboliquement les inégalitées. La diversité du peuplement de la capitale en fait, toujours, un lieu d'expression des différences sociales et des cultures du monde.

DEMOGRAPHIE ; SOCIOLOGIE ; STATISTIQUE ; POPULATION ; MIXITE SOCIALE

... Lire [+]

- 314 p. , 52 UL

À Saint-Nazaire, un maître d'ouvrage et son architecte ont renoué avec la mixité sociale, en mélant les financements et en rassemblant des habitants d'origines, de conditions et de statuts différents pour favoriser les échanges de tous ordres. Ils avaient l'ambition de donner à l'habitat collectif les qualités de la maison individuelle, et de faciliter la vie communautaire grâce à des équipements communs (café et cellier au coeur de l'immeuble). Les auteurs ont étudié les réactions des habitants, sommés de participer à cette expérience. En annexe, 1990-2000 : dix années de "politique de la ville" À Saint-Nazaire, un maître d'ouvrage et son architecte ont renoué avec la mixité sociale, en mélant les financements et en rassemblant des habitants d'origines, de conditions et de statuts différents pour favoriser les échanges de tous ordres. Ils avaient l'ambition de donner à l'habitat collectif les qualités de la maison individuelle, et de faciliter la vie communautaire grâce à des équipements communs (café et cellier au coeur de l'immeuble). ...

BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; ESPACE DE TRANSITION ; SOCIOLOGIE DE L'HABITAT ; TYPOLOGIE DE L'HABITAT ; MIXITE SOCIALE ; LEGISLATION DE L'URBANISME ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Z