Rechercher


0

Documents  POLITIQUE DE L'URBANISME | enregistrements trouvés : 54

O

-A +A

P Q

n°348 - 238 pages , 13 PM

Le blocage actuel des projets d'aménagement de l'île de France (SDRIF) et le bras de fer entre la région dirigée par Jean-Paul Huchon et le gouvernement nous rappellent à quel point Paris et la région capitale sont au coeur des préoccupations politiques. S'il y a une dimension électorale dans ces polémiques (on pense déjà aux élections régionales), le problème est bien plus vaste, et touche aussi bien à la spécificité française qu'aux évolutions des grandes métropoles dans le monde.Le dossier d'octobre de la revue est consacré aux « chantiers du grand Paris », dans ses dimensions économiques, urbanistiques, architecturales et même imaginaires (voire l'article de Thierry Paquot sur l'importance du « récit parisien »). La plupart des articles réunis dans ce numéro insistent sur la nécessité d'envisager le Paris du XXIème siècle comme une métropole, ce qui implique de penser son évolution en rapport avec la banlieue. Le modèle centre/périphérie a fait la preuve de ses limites, et avec lui l'image d'une capitale qui se développerait comme un centre prédateur pour les régions avoisinantes. Philippe Panerai insiste au contraire sur la nécessité de pluraliser les centres et de repenser les paysages à partir de l'idée de mobilité (voir son article et le compte-rendu de son livre par Olivier Mongin). Si « le Grand Paris n'est pas Paris en grand », c'est parce que le partage entre une capitale historique muséifiée et une périphérie économiquement compétitive n'est satisfaisante ni politiquement, ni d'un point de vue urbanistique.L'invention d'une métropole n'est certes pas chose aisée, surtout lorsque les strates institutionnelles et administratives concernées sont nombreuses (mairies, intercommunalité, conseils départementaux et régional, État, voir l'article d'Antoine Loubière). C'est pourquoi il faut espérer que le Grand Paris évitera le double écueil de la ville musée et de la métropole hypermoderne, consumériste et déshumanisée. Si tout n'est pas affaire, ici, de « gouvernance », il est certain pourtant que les équilibres qui se noueront entre les institutions seront déterminants (voir l'entretien avec Jean-Paul Huchon). L'opposition entre Parisiens (gentrifiés et aisés) et Franciliens (obligés à la longueur des trajets) est le premier obstacle à surmonter.Pour illustrer cet ensemble, nous rééditons un texte que Paul Thibaud avait consacré à l'arche de la Défense dans le numéro d'Esprit de juillet/août 1989. Alors que l'aménagement du quartier de la Défense est en route, et que se pose à nouveau la question des tours, ce texte propose une sorte de sémiologie de l'espace urbain. La Grande Arche y apparaît comme un monument qui mêle la référence à l'ancien et au moderne, au christianisme et aux droits de l'homme. Porte sans profondeur, la Défense s'apparente à une fenêtre qui ouvre la ville sur le monde, image d'une métropole qui ne soit pas centrée sur elle-même. C'est aussi l'occasion pour l'auteur de rendre hommage à la « beauté parisienne », qui n'est pas seulement faîte de lieux, mais aussi de passages et de mouvements, comme Benjamin l'a si bien montré. La préservation d'une telle beauté est aussi un enjeu du Grand Paris.Au sommaire:Les chantiers du Grand ParisARTICLE MONGIN Olivier.Introduction. Quelle reconfiguration territoriale ? Quelle reconfiguration démocratique ? p.601. Du Grand Paris au Paris métropole : quels projets?ARTICLE LOUBIERE Antoine.Grand Paris. Les lignes de force d'un paysage mouvant p.71ARTICLE MONGIN Olivier.Encadré : Les ressorts d'une consultation ou la place impartie aux professions de la ville p.82ARTICLE ROUX Jean-Michel.Le gouvernement de la métropole parisienne et l'extension de Paris p.84ARTICLE ASCHER François.Partir d'un projet régional. (Entretien)p.92ARTICLE LICHTENBERGER Yves.L'ancrage régional des pôles d'excellence. (Entretien)p.992. Changer de perspectives... Echelles et limites du site parisienARTICLE MONGIN Olivier.Un éclairage original pour le Grand Paris p.108ARTICLE PANERAI Philippe.Quel Grand Paris ? Échelles et limites des quatre Grands Paris possibles p.122ARTICLE PANERAI Philippe.Le Grand Paris n'est pas Paris en grand. (Entretien) p.134ARTICLE PAQUOT Thierry.Paris n'est plus un mythe littéraire. Ou comment renouer avec un imaginaire parisien ? p.1443. Une gouvernance à inventerARTICLE ESPRIT.Introduction : Pour une approche plurielle de la gouvernance Lire... p.158ARTICLE ESTEBE Philippe.L'Île-de-France est-elle un objet de gouvernance ? p.160ARTICLE HUCHON Jean-Paul.Les choix de l'acteur politique régional. (Entretien) p.165ARTICLE BURGEL Guy.Grand Paris : la démocratie métropolitaine est-elle encore possible ? p.174ARTICLE MANSAT Pierre.Agir en termes métropolitains. (Entretien) Le blocage actuel des projets d'aménagement de l'île de France (SDRIF) et le bras de fer entre la région dirigée par Jean-Paul Huchon et le gouvernement nous rappellent à quel point Paris et la région capitale sont au coeur des préoccupations politiques. S'il y a une dimension électorale dans ces polémiques (on pense déjà aux élections régionales), le problème est bien plus vaste, et touche aussi bien à la spécificité française qu'aux évolutions ...

AMENAGEMENT URBAIN ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; ANALYSE URBAINE

... Lire [+]

- 214 pages , U 49

EDITORIALLes réserves de sens du président. Nation, religion, civilisation ARTICLE FOESSEL Michaël.La trivialisation de l'intime ARTICLE SCHLEGEL Jean-Louis.Nicolas Sarkozy, la laïcité et les religions ARTICLE LAÏDI Zaki.Reprendre la parole à gauche ARTICLE MONOD Jean et KOKOREFF Michel.Des Barjots aux bandes des cités. (Discussion) LE GOUVERNEMENT DES VILLESARTICLE MONGIN Olivier.Introduction. Le local, l'État et la politique urbaineLES VILLES DANS UN MONDE DE FLUXARTICLE VELTZ Pierre.Au-delà du développement localARTICLE MANGIN David.Les flux, l'architecture et la ville. (Entretien) ARTICLE RENARD Vincent.L'urbanisme et le foncier. La déconnexion entre le spatial et la finance. QUELLE POLITIQUE URBAINE ?ARTICLE CONRAD Cristina.Face à la demande de logement. Logements sociaux, parc locatif et architecture. (Entretien) ARTICLE BOUDIC Goulven.Que peut-on attendre des municipales? La gauche et le local ARTICLE EPSTEIN Renaud.L'éphémère retour des villes. L'autonomie locale à l'épreuve des recompositions de l'État ARTICLE ASCHER François.Effet de serre, changement climatique et capitalisme cleantech ARTICLE GHORRA-GOBIN Cynthia.Le gouvernement des « espaces métropolisés ». Refonder la relation entre l'État et le territoire national JOURNALJOURNAL MARIAN Michel.La fin de l'état de grâce ne signifie pas la «chiraquisation»JOURNAL CLÉMENT Marc.Europe : comment lutter contre le dumping social ? JOURNAL BIAIS Bruno.La Banque centrale européenne est-elle trop indépendante ?JOURNAL WORMS Frédéric.Méthode pour une chronique du présent. À quoi tenons-nous ? XIXJOURNAL QUEVAL Isabelle.Oscar Pistorius, Coca-light plus et les nouveaux dopages JOURNAL DOMENACH Élise.Cormac McCarthy vu par les frères Coen EDITORIALLes réserves de sens du président. Nation, religion, civilisation ARTICLE FOESSEL Michaël.La trivialisation de l'intime ARTICLE SCHLEGEL Jean-Louis.Nicolas Sarkozy, la laïcité et les religions ARTICLE LAÏDI Zaki.Reprendre la parole à gauche ARTICLE MONOD Jean et KOKOREFF Michel.Des Barjots aux bandes des cités. (Discussion) LE GOUVERNEMENT DES VILLESARTICLE MONGIN Olivier.Introduction. Le local, l'État et la politique urbaineLES VILLES ...

VILLE ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; ANALYSE DE L'ARCHITECTURE ; DEVELOPPEMENT SOCIAL DES QUARTIERS ; ARCHITECTURE RELIGIEUSE

... Lire [+]

n° spécial : supplément au Bulletin d'informations architecturales n° 1 , 29 VGA 5

A l'arrivée des Ottomans, Constantinople est déjà une capitale depuis 10 siècles, comptant dans son patrimoine palais et églises, avec lequel les architectes ottomans (Sinan) veulent rivaliser. Parallèlement, l'extension de la population et le risque de séisme favorisent une architecture en bois pour l'habitat courant.A partir du XVIIIème siècle, les sultans multiplieront les palais selon des plans propres à l'architecture ottomane ou influencés par le style européen. En même temps, la ville, de plus en plus cosmopolite, conserve un certain pittoresque méditérranéen malgré l'arrivée de formes stylistiques nouvelles. Nouvel essor au XXème siècle, marqué par le "plan Prost", soucieux d'adapter la ville à la circulation automobile, tout en protégeant le patrimoine architectural, pris en charge depuis 1960 par l'UNESCO. A l'arrivée des Ottomans, Constantinople est déjà une capitale depuis 10 siècles, comptant dans son patrimoine palais et églises, avec lequel les architectes ottomans (Sinan) veulent rivaliser. Parallèlement, l'extension de la population et le risque de séisme favorisent une architecture en bois pour l'habitat courant.A partir du XVIIIème siècle, les sultans multiplieront les palais selon des plans propres à l'architecture ottomane ou influencés ...

GUIDE D'ARCHITECTURE ; HISTOIRE DES VILLES ; TISSU URBAIN ; RECONSTRUCTION ; URBANISATION ; HISTOIRE DE L'URBANISME ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; ARCHITECTURE BYZANTINE ; MOSQUÉE ; ARCHITECTURE ; ISLAM

... Lire [+]

26 - 131 P , 51 PM


Les Cahiers du GRIDAUH, n° 26, 2014.

Ce cahier regroupe les contributions apportées dans le cadre du colloque qui s'est tenu à Versailles le 28 septembre 2012 et qui a eu pour objet l'Etat urbaniste.

L'Etat définit les règles applicables à l'urbanisme mais il est aussi un acteur essentiel. Des illustrations ont été présentées, dans une approche historique, pendant la matinée du colloque : illustration ancienne et éclatante de la construction de Versailles, illustration plus récente de la politique des villes nouvelles, engagée dans les années soixante. Le transfert substantiel d'attributions aux collectivités territoriales par des lois de 1983 n'empêche pas que l'Etat conserve des moyens d'intervention très significatifs ; il peut les utiliser pour imposer des vues dictées par des enjeux d'intérêt national ; mais il apparaît aussi que, dans le cadre de grandes opérations d'aménagement, l'Etat peut se présenter comme un partenaire des collectivités territoriales dans le cadre d'un urbanisme qui est une affaire fondamentalement plurielle.

L'après-midi du colloque a été consacrée à la spectaculaire intervention de l'Etat urbaniste dont est l'objet le projet du Grand Paris. La position extraordinaire de ce projet au regard de la hiérarchie des normes de planification et les caractéristiques de la Société du Grand Paris, ont été l'objet de communications avant la tenue d'une table ronde réunissant des représentants des grands acteurs publics, livrant leur perception du projet et un regard critique sur les conditions de mise en oeuvre.

Les Cahiers du GRIDAUH, n° 26, 2014.

Ce cahier regroupe les contributions apportées dans le cadre du colloque qui s'est tenu à Versailles le 28 septembre 2012 et qui a eu pour objet l'Etat urbaniste.

L'Etat définit les règles applicables à l'urbanisme mais il est aussi un acteur essentiel. Des illustrations ont été présentées, dans une approche historique, pendant la matinée du colloque : illustration ancienne et éclatante de la construction ...

VILLE NOUVELLE ; URBANISME ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

- 385 p.
ISBN 978-2-296-56764-1, 151 PU

L'objet de cette recherche est l'analyse du processus de conception de l'image architecturale et urbaine parisienne depuis la période de l'Occupation.
La recherche place d'abord les politiques urbaines parisiennes dans une perspective historique, afin de situer les scansions politiques de la seconde moitié du vingtième siècle. Elle s'attache ensuite à comparer les objectifs politiques et les stratégies d'aménagement présentés dans les programmes des projets régionaux et communaux. L'exploration de l'intervention de la culture architecturale dans l'affinement du dessin réglmentaire permet alors de comprendre les évolutions des figures et des formes. Elles suivent en effet les itérations des dialectiques qui traversent l'histoire de l'architecture, et tendant composer une oeuvre parisienne.
Dans le cadre de l'extension patrimoniale, les projets urbains en arrivent ainsi à qualifier les espaces parisiens par des identités spatiales qui participent à un mouvement d'esthétisation de Paris oganisé par la réinterprétation de l'histoire. La dépopulation et l'apopulation de la capitale, la permanence des orientations stratégiques, et les projets de qualifications patrimoniales des espaces qui se répondent sur la longue durée, permettent enfin de statuer sur le processus de monumentalisation de Paris.
L'objet de cette recherche est l'analyse du processus de conception de l'image architecturale et urbaine parisienne depuis la période de l'Occupation.
La recherche place d'abord les politiques urbaines parisiennes dans une perspective historique, afin de situer les scansions politiques de la seconde moitié du vingtième siècle. Elle s'attache ensuite à comparer les objectifs politiques et les stratégies d'aménagement présentés dans les programmes ...

POLITIQUE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 267 pages. , 49 P

Prologue ­ "J'aurais pu être ministre, on me l'a proposé. Mais mon ambition est ailleurs. Je suis candidate pour devenir la prochaine maire de Paris. Contrairement à d'autres, je ne considère pas cette fonction comme un marchepied vers un destin national, mais comme un travail à plein temps. Paris se suffit à lui-même. Paris est un lieu pour agir ! Paris est, aussi, ma ville, celle où j'ai planté mes racines voici près de trente ans.Quand elle est arrivée à la mairie, en 2001, l'équipe municipale a hérité d'une cité endormie, repliée sur son passé romantique et glorieux. On comprend la tentation, la ville est si belle. Mais la beauté de Paris passe aussi par l'audace de la création, par le génie de l'invention, par la vie qui s'y déploie. La chanson, le cinéma, la littérature sont mes passions et m'accompagnent. Paris est une source permanente d'inspiration."Inspectrice du travail et spécialiste de l'emploi et de la formation professionnelle pendant vingt ans, Anne Hidalgo a été élue à Paris en 2001, puis réélue en 2008. Elle a conduit avec succès la liste parisienne de gauche aux élections régionales de 2004 et de 2010. Elle est aujourd'hui première adjointe auprès de Bertrand Delanoë en charge de l'architecture et de l'urbanisme. Anne Hidalgo est candidate pour être la prochaine maire de Paris. Prologue ­ "J'aurais pu être ministre, on me l'a proposé. Mais mon ambition est ailleurs. Je suis candidate pour devenir la prochaine maire de Paris. Contrairement à d'autres, je ne considère pas cette fonction comme un marchepied vers un destin national, mais comme un travail à plein temps. Paris se suffit à lui-même. Paris est un lieu pour agir ! Paris est, aussi, ma ville, celle où j'ai planté mes racines voici près de trente ans.Quand elle ...

POLITIQUE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 279 pages , 109 PH

De Lutèce au grand Paris, tel est le résumé de ce livre qui nous conte l'histoire de la capitale de la France, elle qui a été au début la capitale de l'empereur Julien avant de devenir celle de Clovis, de Saint Louis ou encore de Philippe Le Bel. Une belle plongée dans l'histoire de Paris et dans l'histoire de France grâce à Michel Carmona, grand spécialiste de la métropole. Tout y est passé en revue, bien sûr la naissance de la ville mais aussi la révolution, la guerre, le métro, l'aménagement des quartiers et enfin le Paris moderne des grands projets. Un ouvrage très complet et agrémenté d'une iconographie très riche et souvent inédite qui dresse un portrait intégral de la plus célèbre des capitales: Paris, la ville lumière. De Lutèce au grand Paris, tel est le résumé de ce livre qui nous conte l'histoire de la capitale de la France, elle qui a été au début la capitale de l'empereur Julien avant de devenir celle de Clovis, de Saint Louis ou encore de Philippe Le Bel. Une belle plongée dans l'histoire de Paris et dans l'histoire de France grâce à Michel Carmona, grand spécialiste de la métropole. Tout y est passé en revue, bien sûr la naissance de la ville mais aussi ...

HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; SEINE ; PONT ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; ENCEINTE ; CHATEAU ; TYPOLOGIE DE L'HABITAT ; RUE ; TRANSPORT EN COMMUN ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; HISTOIRE DES VILLES

... Lire [+]

- 317 pages , 135 PU

Paris s'élève sur ses décombres. Relativement épargnée par les guerres ou les incendies, la ville patrimoniale a été affectée en profondeur par les destructions volontaires. L'âpreté spéculative a ainsi valu à beaucoup d'hôtels particuliers d'être rasés. Mais les destructions ont aussi été le fait - et à plus grande échelle - de la puissance publique quand elle a voulu percer de larges avenues ou aligner de vieilles rues pour régulariser la ville.Toutefois, les pioches n'ont pas toujours été guidées par des nécessités lucratives ou urbanistiques. Ce sont parfois des symboles qu'on a voulu renverser. La démolition de la Bastille est le premier acte de la Révolution. D'autres suivront, même si les hommes de 1789 n'abattent finalement que peu d'édifices. La Commune détruit pour sa part sans délai, commençant par la maison de Thiers, figure versaillaise honnie entre toutes, et finissant par les Tuileries, dont les ruines resteront longtemps exposées. S'appuyant sur une iconographie riche et spectaculaire, Pierre Pinon dresse le sombre bilan des démolitions parisiennes et retrace les étapes de l'émergence d'une conscience patrimoniale. Paris s'élève sur ses décombres. Relativement épargnée par les guerres ou les incendies, la ville patrimoniale a été affectée en profondeur par les destructions volontaires. L'âpreté spéculative a ainsi valu à beaucoup d'hôtels particuliers d'être rasés. Mais les destructions ont aussi été le fait - et à plus grande échelle - de la puissance publique quand elle a voulu percer de larges avenues ou aligner de vieilles rues pour régulariser la ...

POLITIQUE DE L'URBANISME ; RECONSTRUCTION ; RUE ; FACADISME ; DECORATION DE FACADE ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL

... Lire [+]

- 272 pages , 59 U

Dans 25 ans, c'est-à-dire en l'espace d'une génération, la population urbaine mondiale aura doublé. Les défis sont immenses et multiples. L'affirmation du fait urbain brouille les repères, exige de nouvelles pratiques et de nouvelles approches. Cet ouvrage plaide pour une mutation de l'urbanisme tet s'inscrit dans la dynamique engagée en 2006 lors du Forum urbain mondial de Vancouver et le rapprochement entre les grands réseaux professionnels d'urbanistes à l'échelle internationale. Dans 25 ans, c'est-à-dire en l'espace d'une génération, la population urbaine mondiale aura doublé. Les défis sont immenses et multiples. L'affirmation du fait urbain brouille les repères, exige de nouvelles pratiques et de nouvelles approches. Cet ouvrage plaide pour une mutation de l'urbanisme tet s'inscrit dans la dynamique engagée en 2006 lors du Forum urbain mondial de Vancouver et le rapprochement entre les grands réseaux professionnels ...

URBANISME ; POLITIQUE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 235 pages , 24 PM

Marc Wiel analyse ici le dossier du Grand Paris comme un conflit entre des institutions, qu'il considère logique dans l'état actuel de la décentralisation en région parisienne. Pour comprendre le processus de la montée en puissance du conflit il propose une grille d'analyse qui combine l'histoire typiquement française de la centralisation, celle de l'urbanisme en France, et enfin l'évolution de la prise en compte des questions de déplacements depuis le grenelle de l'environnement. Avec cette grille, il décortique les prises de positions des divers acteurs, les interprète et en conclut que dans l'actuel débat sur le choix entre les deux réseaux de transports en commun rapides (l'un proposé par l'État et l'autre par la Région), les véritables enjeux (sociaux, économiques, et environnementaux) concernés ne sont pas pris en compte. Marc Wiel analyse ici le dossier du Grand Paris comme un conflit entre des institutions, qu'il considère logique dans l'état actuel de la décentralisation en région parisienne. Pour comprendre le processus de la montée en puissance du conflit il propose une grille d'analyse qui combine l'histoire typiquement française de la centralisation, celle de l'urbanisme en France, et enfin l'évolution de la prise en compte des questions de déplacements ...

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ; TRANSPORT ; MÉTROPOLE RÉGIONALE ; PLANIFICATION URBAINE ; POLITIQUE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 295 pages , 88 AH

La place de l'architecture chez Malraux, écrivain et ministre.On connaissait André Malraux écrivain, sensible à la peinture, à la sculpture, aux arts d'Extrême-Orient ou d'Afrique. Mais il fut également très attentif à la création architecturale française et à la protection du patrimoine. Ministre fondateur des Affaires culturelles sous le général de Gaulle, de 1959 à 1969, il contribua à donner à l'architecture et au patrimoine un élan novateur. Il mit en place les fondements de la protection du patrimoine du XXe siècle, lança l'Inventaire général, la loi sur les secteurs sauvegardés et s'intéressa à la commande publique (les préfectures des nouveaux départements de la couronne parisienne, les maisons de la culture, le projet de musée du Vingtième-Siècle), nouant au fil des années des rapports admiratifs ou amicaux avec les architectes contemporains : Le Corbusier bien sûr, Wogenscky, Faugeron. Issu des communications présentées lors de la journée d'études organisée par le comité d'histoire du ministère pour le trentième anniversaire de la mort d'André Malraux, en 2006, cet ouvrage collectif, grâce à l'apport de recherches récentes et de documents inédits, éclaire la politique de l'architecture et du patrimoine des débuts de la Cinquième République. Le CD qui l'accompagne permet d'écouter de nombreux témoignages sur le rôle de l'écrivain-ministre en matière d'architecture et de patrimoine, ainsi que le célèbre hommage à Le Corbusier, prononcé en 1965.SOMMAIREL'architecture française au début de la Cinquième République - François LoyerCulture et sensibilité architecturales chez André MalrauxL'architecture dans les écrits sur l'art de Malraux - Henri GodardVous avez dit... « vandales » ? Malraux et la sauvegarde du patrimoine architectural - Michel LantelmeMalraux et l'architecture sacrée : de l'Inde à Le Corbusier - Michaël de Saint-CheronMalraux ministre de l'architecture et du patrimoineMalraux ministre de l'architecture - Éric LengereauLa protection des monuments modernes : le rôle d'André Malraux - Bernard Toulier, avec la collaboration d'Édith LautonDes maisons du peuple aux maisons de la culture - Richard KleinLe ministre, l'architecte et le musée de leur siècle - Dominique AmourouxL'Inventaire général : quelle mission au sein du ministère Malraux ? - Isabelle Balsamo et Dominique HervierLa Cité de l'architecture et du patrimoine, une entreprise malrucienne aujourd'hui ? - François de MazièresTémoignagesPremière table ronde du 23 novembre 2006 - Animée par Éric LengereauDeuxième table ronde du 23 novembre 2006 - Animée par François LoyerL'enseignement de l'architecture au temps d'André Malraux. Entretien du 4 juin 2007 - Animé par Éric LengereauDiscours d'André MalrauxAssemblée nationale, séance du 14 décembre 1961Assemblée nationale, deuxième séance du 23 juillet 1962Assemblée nationale, première séance du 18 janvier 1963Assemblée nationale, deuxième séance du 27 octobre 1966Assemblée nationale, première séance du 8 décembre 1966Assemblée nationale, séance du 6 décembre 1967À la mémoire de Le Corbusier. Hommage du Gouvernement par Monsieur André Malraux, ministre d'État chargé des Affaires culturelles, le 1er septembre 1965. La place de l'architecture chez Malraux, écrivain et ministre.On connaissait André Malraux écrivain, sensible à la peinture, à la sculpture, aux arts d'Extrême-Orient ou d'Afrique. Mais il fut également très attentif à la création architecturale française et à la protection du patrimoine. Ministre fondateur des Affaires culturelles sous le général de Gaulle, de 1959 à 1969, il contribua à donner à l'architecture et au patrimoine un élan ...

POLITIQUE DE L'URBANISME ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; RAPPORT ART-ARCHITECTURE

... Lire [+]

, 51 IF92

Revisitant deux siècles d'histoire urbaine et politique de Sceaux, cet ouvrage donne à découvrir une municipalité qui défend avec ardeur son identité locale, avec pour mot d'ordre la préservation de son patrimoine et l'embellissement de son espace public, tout en tissant de multiples liens avec l'ensemble de l'agglomération parisienne et en devenant acteur.

HISTOIRE DES VILLES ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

- 48 pages , 133 PU

Sommaire:- La mise en valeur des différents quartiers de Paris.- Les orientations de politique urbaine et les actions d'aménagement.- L'action règlementaire- Les interventions d'urbanisme- Le financement des opérations d'urbanismeLes exemples:La ZAC de Belleville - secteur Bisson Palikao.Les Halles.

URBANISME ; AMENAGEMENT URBAIN ; LOGEMENT ; Z.A.C. ; POLITIQUE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 246 p. , 6 PM

Trois states du pouvoir, celui de l'Etat, des collectivités trerritoriales et de la municipalité parisienne, armées d'un nouveau secretaire d'Etat, se portent au chevet de la capitale française pour décider de son avenir, 50 ans après Delouvrier. Pour servvir l'ambition du Grand Paris, il convient d'expliquer et d'analyser les aspects de cette métropole.

MÉTROPOLE RÉGIONALE ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; POLITIQUE ; URBANISATION ; VILLE ; LOGEMENT ; DENSITE SPATIALE ; TRANSPORT ; AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ; TISSU URBAIN

... Lire [+]

- 410 p , 27 A

Les auteurs ont entrepris une enquête qui leur a permis de rencontrer une trentaine d'acteurs majeurs de la vie politique contemporaine et de recueillir leurs témoignages sous la forme d'entretiens. Confrontés à la vision des historiens, ces textes sont enrichis et nuancés par l'opinion de plusieurs hauts fonctionnaires et architectes. L'ensemble contribue à expliquer les pratiques des hommes politiques et à éclairer les mécanismes d'évolution de l'architecture et de l'urbanisme au cours des cinquante dernières années en France. Les auteurs ont entrepris une enquête qui leur a permis de rencontrer une trentaine d'acteurs majeurs de la vie politique contemporaine et de recueillir leurs témoignages sous la forme d'entretiens. Confrontés à la vision des historiens, ces textes sont enrichis et nuancés par l'opinion de plusieurs hauts fonctionnaires et architectes. L'ensemble contribue à expliquer les pratiques des hommes politiques et à éclairer les mécanismes d'évolution ...

POLITIQUE ; POLITIQUE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 145 p , 38 UV

Après les textes d'allocutions de Messieurs NOIR, CASTRO et DELEBARRE, viennent ensuite ceux d'une table ronde permettant de situer l'enjeu dans une perspective historique, traitant de l'utopie, de l'urbanisation constante et mondiale, des outils d'analyse. Ensuite sont abordés les thèmes suivants; le droit urbain, l'espace public, les aspects politiques de l'urbanisme, les révolutions urbaines, l'opposition ville-campagne, l'écologie urbaine notamment. Les intervenants fournissent des exemples du monde entier. L'ensemble de ces réflexions constitue les bases de la future école des hautes études urbaines Après les textes d'allocutions de Messieurs NOIR, CASTRO et DELEBARRE, viennent ensuite ceux d'une table ronde permettant de situer l'enjeu dans une perspective historique, traitant de l'utopie, de l'urbanisation constante et mondiale, des outils d'analyse. Ensuite sont abordés les thèmes suivants; le droit urbain, l'espace public, les aspects politiques de l'urbanisme, les révolutions urbaines, l'opposition ville-campagne, l'écologie urbaine ...

THEORIE DE L'URBANISME ; ENSEIGNEMENT DE L'URBANISME ; POLITIQUE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 243 p , 41 AH

Ce recueil contient 49 articles consacrés à l'urbanisme, à l'architecture et au patrimoine, écrits par André Chastel à partir de 1945 et dans la période la plus féconde de son activité de chroniqueur au journal "Le Monde". Des articles sur l'aménagement des Halles et les voies sur berges à Paris.

RENOVATION URBAINE ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; XXe SIÈCLE

... Lire [+]

- 239 p , 96 PU

Quel avenir s'offrait à Paris au sortir du XIXe siècle ? Ses limites semblaient durablement établies par l'enceinte de Thiers - elles resteront d'ailleurs quasiment inchangées après la destruction de l'ouvrage militaire - tandis que sa texture, de la forme des avenues au style des immeubles, portait la marque indélébile du préfet Haussmann. C'est à cet héritage fondateur et étouffant qu'ont été confrontés les architectes et les urbanistes du XXe siècle. Combien de projets, de manifestes, d'architectures de papier a-t-on échafaudés pour inventer une postérité à la capitale haussmannienne? Du rejet de l'urbanisme d'alignement à l'urbanisme d'îlot puis d'ensemble, ce sont les fondements mêmes de la fabrication de la ville qui ont été remis en cause. Aucune de ces ruptures ne saura toutefois imposer son ordre dans le Paris contemporain, mais la succession des tentatives introduira des irrégularités assez marquantes pour être fondatrices d'un nouveau paysage urbain. Quel avenir s'offrait à Paris au sortir du XIXe siècle ? Ses limites semblaient durablement établies par l'enceinte de Thiers - elles resteront d'ailleurs quasiment inchangées après la destruction de l'ouvrage militaire - tandis que sa texture, de la forme des avenues au style des immeubles, portait la marque indélébile du préfet Haussmann. C'est à cet héritage fondateur et étouffant qu'ont été confrontés les architectes et les urbanistes du XXe ...

XXe SIÈCLE ; HISTOIRE DE L'URBANISME ; DOCUMENT D'URBANISME ; POLITIQUE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 215 p , 52 U

Nos modes de vie changent. Nous nous déplaçons de plus en plus, nous n'habitons plus à proximité de notre travail, l'économie est à la fois de plus en plus locale et de plus en plus globale, la décentralisation transforme peu à peu la France... Dès lors, les règles du jeu de l'aménagement du territoire en sont bouleversées. On parle d'un nouveau territoire en gestation, bientôt constitué autour d'agglomérations et de pays, on entend améliorer les approches et les procédures de la planification territoriale, on donne aux politiques territoriales le nouvel horizon du développement durable... Les auteurs de cet ouvrage, en analysant l'ampleur de ces mutations, nous donnent à voir les enjeux que cela soulève pour les politiques d'aménagement.En cinquante aperçus formulés selon des angles d'approche différents, ils témoignent des lignes d'évolution des systèmes urbains et des logiques territoriales en soulignant les freins, les blocages ou les chances de changement. En tête des questionnements, on trouve les mutations de l'État et des grandes institutions, les effets de la mondialisation sur les dynamiques spatiales et urbaines, les transformations des politiques urbaines, les contradictions et les enjeux du développement durable, les nouveaux outils et les nouvelles approches des questions d'aménagement. Avec cet examen des principales tendances à l'oeuvre, le lecteur, comme le décideur, s'ouvrira à une vision approfondie des enjeux en cours et aux nécessités d'une pensée beaucoup plus prospective. Une synthèse qui vient à point nommé au moment où va s'engager une nouvelle phase de la décentralisation. Nos modes de vie changent. Nous nous déplaçons de plus en plus, nous n'habitons plus à proximité de notre travail, l'économie est à la fois de plus en plus locale et de plus en plus globale, la décentralisation transforme peu à peu la France... Dès lors, les règles du jeu de l'aménagement du territoire en sont bouleversées. On parle d'un nouveau territoire en gestation, bientôt constitué autour d'agglomérations et de pays, on entend améliorer ...

AMENAGEMENT URBAIN ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; DEVELOPPEMENT DURABLE

... Lire [+]

- 177 pages , 82 UV

Vous croyez que vous ne comprenez rien à l'urbanisme, que c'est un domaine réservé aux politiques, aux architectes et aux marchands de béton ? Pourtant vous circulez dans la ville, vous utilisez ses équipements : la gare, l'hôpital, le lycée ; vous admirez la beauté de certains quartiers, vous déplorez la laideur de certaines constructions. C'est en ville que vous travaillez, que vous aimez, que vous évoluez. Sans même y réfléchir, c'est là où vous avez vos racines, c'est là que vous construisez votre vie. C'est même là où vous votez. Il est temps de vous réapproprier votre ville. Pour ne pas la laisser aux seules mains des technocrates et des promoteurs. Il vous manquait juste un Petit traité des villes à l'usage de ceux qui les habitent. Vous croyez que vous ne comprenez rien à l'urbanisme, que c'est un domaine réservé aux politiques, aux architectes et aux marchands de béton ? Pourtant vous circulez dans la ville, vous utilisez ses équipements : la gare, l'hôpital, le lycée ; vous admirez la beauté de certains quartiers, vous déplorez la laideur de certaines constructions. C'est en ville que vous travaillez, que vous aimez, que vous évoluez. Sans même y réfléchir, c'est là où ...

VILLE ; URBANISME ; MODE DE VIE ; QUALITÉ DE VIE ; POLITIQUE DE L'URBANISME

... Lire [+]

Z