Rechercher


0

Documents  RUE | enregistrements trouvés : 53

O

-A +A

P Q

- 55 p , 88 PEP

Le développement des pratiques dites « libres » (hors club) et la fréquentation croissante de l'espace public par les sportifs posent la question des conditions de cette pratique, pour rendre le sport plus présent, plus accessible, et en faire un vecteur d'échange pour tous.

Pour répondre à ces enjeux, deux axes de travail ont été développés :

La création d'un maillage de parcours sportifs permettant de relier les équipements et les grands espaces verts entre eux ;
Le renforcement de l'offre sportive par la mise à disposition d'un équipement sportif en accès libre à moins de 5 minutes de marche sur l'ensemble du territoire parisien.
Le maillage des parcours étudiés s'appuie sur des lieux iconiques tels que les berges de Seine et des canaux et le site de la ceinture verte de Paris. Il est complété par un maillage des rues présentant des trottoirs larges et/ou des terre-pleins centraux. Ces parcours, matérialisés par une signalétique claire (repères et informations), sont le support d'un mobilier polyvalent (agrès et mobilier urbain) et de fontaines à boire, installés dans la « bande active » pour préserver un espace public libre et multifonctionnel.

En complément de ce maillage principal, un grand nombre d'espaces peuvent être mis à profit pour réaliser des parcours de proximité. C'est le cas des places, placettes, escaliers, espaces sous ponts ou ouvrages, murs pignons, retraits d'alignements, rues en pentes et voies à circulation contrôlées (zone de rencontre et voies piétonnes).

Parallèlement, s'il est vrai que l'offre d'équipements de plein air s'enrichit, l'analyse de la desserte des équipements actuels, en journée et 24/24h, fait ressortir certaines inégalités sur le territoire. Plusieurs pistes sont étudiées pour offrir un équipement sportif en accès libre à moins de 5 minutes de marche sur l'ensemble du territoire parisien à l'horizon 2020.
Le développement des pratiques dites « libres » (hors club) et la fréquentation croissante de l'espace public par les sportifs posent la question des conditions de cette pratique, pour rendre le sport plus présent, plus accessible, et en faire un vecteur d'échange pour tous.

Pour répondre à ces enjeux, deux axes de travail ont été développés :

La création d'un maillage de parcours sportifs permettant de relier les équipements et les grands ...

ESPACE PUBLIC ; PRATIQUE URBAINE ; RUE ; EQUIPEMENT SPORTIF

... Lire [+]

- 46 p , 83 PEP

Un atelier de travail associant l'Apur et la Ville de Paris s'est tenu le 30 janvier 2014 autour de la question de l'évolution des espaces publics parisiens : nouvelles pratiques, nouveaux usages, rôle des espaces publics dans l'adaptation de la ville au changement climatique et dans la lutte contre les ICU, nouveau modes de gestion, notamment des eaux pluviales.
L'objectif était de croiser les regards, de favoriser un échange d'expériences et de pratiques novatrices, de définir et d'ajuster les stratégies d'action dans le cadre d'une vision globale et multicritères de l'espace public.
Un atelier de travail associant l'Apur et la Ville de Paris s'est tenu le 30 janvier 2014 autour de la question de l'évolution des espaces publics parisiens : nouvelles pratiques, nouveaux usages, rôle des espaces publics dans l'adaptation de la ville au changement climatique et dans la lutte contre les ICU, nouveau modes de gestion, notamment des eaux pluviales.
L'objectif était de croiser les regards, de favoriser un échange d'expériences et ...

EAU ; ESPACE PIETONNIER ; ESPACE PUBLIC ; RUE

... Lire [+]

- 192 P.
ISBN 978-2-7577-0289-5, 56 AMM

Robert Mallet-Stevens (1886-1945) a été l'un des principaux acteurs de la rénovation de l'architecture et des arts décoratifs en France. Auteur d'édifices majeurs, tels la Villa Noailles à Hyères, la villa Cavrois à Croix et la rue qui porte son nom à Paris, il fut aussi un infatigable animateur de la scèn emoderne. Cet ouvrage propose un regard nouveau sur Mallet-Stevens en insistant sur la pluralité de ses activités. La figure du dandy a en effet occulté celle du travailleurs : Mallet-Stevens écrit beaucoup, renouvelle l'architecture par le dessin, conçoit des décors de cinéma et de multiples devantures de magasins ; il expose régulièrement des bâtiments éphémères, enseigne et, au sein de l'UAM (Union des artistes modernes), ambitionne de démocratiser les arts décoratifs modernes. L'homme - comme le créateur - retrouve ici sa stature dans cette étude qui ne néglige aucune de ses contributions. Robert Mallet-Stevens (1886-1945) a été l'un des principaux acteurs de la rénovation de l'architecture et des arts décoratifs en France. Auteur d'édifices majeurs, tels la Villa Noailles à Hyères, la villa Cavrois à Croix et la rue qui porte son nom à Paris, il fut aussi un infatigable animateur de la scèn emoderne. Cet ouvrage propose un regard nouveau sur Mallet-Stevens en insistant sur la pluralité de ses activités. La figure du dandy a en ...

MAISON INDIVIDUELLE ; RAPPORT ART-ARCHITECTURE ; RUE

... Lire [+]

- 167 p , 73 PEP

Réédition (1873) de l'ouvrage de Alfred Franklin sur les rues de Paris en 1636, précédés d'une étude sur la voirie et l'hygiène publique à Paris depuis le XIIème siècle.

RUE ; HISTOIRE ; ECLAIRAGE PUBLIC ; HYGIENISTES

... Lire [+]

- 224 pages , 111 PH

Quelle est donc cette ville, surgie d'un autre âge ? Rapprochant avec une minutie d'archéologue photographies anciennes et vues contemporaines, Leonard Pitt nous montre un Paris que nous n'avons plus guère l'occasion de contempler, quand bien même nous sommes familiers de ses quartiers, Saint-Germain-des-Prés, Maubert, les Halles, Beaubourg, Opéra... Tel était donc le visage de la capitale avant la régularisation haussmannienne, avant les remaniements plus ou moins heureux du xxe siècle. Quelle est donc cette ville, surgie d'un autre âge ? Rapprochant avec une minutie d'archéologue photographies anciennes et vues contemporaines, Leonard Pitt nous montre un Paris que nous n'avons plus guère l'occasion de contempler, quand bien même nous sommes familiers de ses quartiers, Saint-Germain-des-Prés, Maubert, les Halles, Beaubourg, Opéra... Tel était donc le visage de la capitale avant la régularisation haussmannienne, avant les ...

HISTOIRE DE L'URBANISME ; PHOTOGRAPHIE ; FACADE ; RENOVATION URBAINE ; RUE

... Lire [+]

- 279 pages , 109 PH

De Lutèce au grand Paris, tel est le résumé de ce livre qui nous conte l'histoire de la capitale de la France, elle qui a été au début la capitale de l'empereur Julien avant de devenir celle de Clovis, de Saint Louis ou encore de Philippe Le Bel. Une belle plongée dans l'histoire de Paris et dans l'histoire de France grâce à Michel Carmona, grand spécialiste de la métropole. Tout y est passé en revue, bien sûr la naissance de la ville mais aussi la révolution, la guerre, le métro, l'aménagement des quartiers et enfin le Paris moderne des grands projets. Un ouvrage très complet et agrémenté d'une iconographie très riche et souvent inédite qui dresse un portrait intégral de la plus célèbre des capitales: Paris, la ville lumière. De Lutèce au grand Paris, tel est le résumé de ce livre qui nous conte l'histoire de la capitale de la France, elle qui a été au début la capitale de l'empereur Julien avant de devenir celle de Clovis, de Saint Louis ou encore de Philippe Le Bel. Une belle plongée dans l'histoire de Paris et dans l'histoire de France grâce à Michel Carmona, grand spécialiste de la métropole. Tout y est passé en revue, bien sûr la naissance de la ville mais aussi ...

HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; SEINE ; PONT ; POLITIQUE DE L'URBANISME ; ENCEINTE ; CHATEAU ; TYPOLOGIE DE L'HABITAT ; RUE ; TRANSPORT EN COMMUN ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; HISTOIRE DES VILLES

... Lire [+]

- 317 pages , 135 PU

Paris s'élève sur ses décombres. Relativement épargnée par les guerres ou les incendies, la ville patrimoniale a été affectée en profondeur par les destructions volontaires. L'âpreté spéculative a ainsi valu à beaucoup d'hôtels particuliers d'être rasés. Mais les destructions ont aussi été le fait - et à plus grande échelle - de la puissance publique quand elle a voulu percer de larges avenues ou aligner de vieilles rues pour régulariser la ville.Toutefois, les pioches n'ont pas toujours été guidées par des nécessités lucratives ou urbanistiques. Ce sont parfois des symboles qu'on a voulu renverser. La démolition de la Bastille est le premier acte de la Révolution. D'autres suivront, même si les hommes de 1789 n'abattent finalement que peu d'édifices. La Commune détruit pour sa part sans délai, commençant par la maison de Thiers, figure versaillaise honnie entre toutes, et finissant par les Tuileries, dont les ruines resteront longtemps exposées. S'appuyant sur une iconographie riche et spectaculaire, Pierre Pinon dresse le sombre bilan des démolitions parisiennes et retrace les étapes de l'émergence d'une conscience patrimoniale. Paris s'élève sur ses décombres. Relativement épargnée par les guerres ou les incendies, la ville patrimoniale a été affectée en profondeur par les destructions volontaires. L'âpreté spéculative a ainsi valu à beaucoup d'hôtels particuliers d'être rasés. Mais les destructions ont aussi été le fait - et à plus grande échelle - de la puissance publique quand elle a voulu percer de larges avenues ou aligner de vieilles rues pour régulariser la ...

POLITIQUE DE L'URBANISME ; RECONSTRUCTION ; RUE ; FACADISME ; DECORATION DE FACADE ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL

... Lire [+]

- 86 pages , 69 PEP

" Au fond Paris est inépuisable, et bénies soient les villes avec lesquelles on n'en a jamais fini. Cela ne tient pas à l'immensité, Paris n'est pas si grand. Pas davantage à sa complexité, il est difficile de s'y perdre, la capitale a ses repères : la Seine, les grands axes Nord-Sud, Est-Ouest. Ne cherchons pas plus avant, cela fait partie de son mystère, de son ambiguïté : on marche et voici de l'inconnu brusquement. " Patrick Cauvin. " Au fond Paris est inépuisable, et bénies soient les villes avec lesquelles on n'en a jamais fini. Cela ne tient pas à l'immensité, Paris n'est pas si grand. Pas davantage à sa complexité, il est difficile de s'y perdre, la capitale a ses repères : la Seine, les grands axes Nord-Sud, Est-Ouest. Ne cherchons pas plus avant, cela fait partie de son mystère, de son ambiguïté : on marche et voici de l'inconnu brusquement. " Patrick Cauvin.

AMENAGEMENT DES BERGES ; RESTAURANT-CAFE ; PONT ; SEINE ; PLACE ; RUE

... Lire [+]

- 223 pages , 107 PH

Paris s'est construit autour de ses monuments. Chacun raconte une époque. Tous ensemble, ils tissent le fil d'un passé extraordinairement riche, toujours émouvant car il permet de comprendre que la ville lumière se réinvente sans cesse.Le parti pris original de ce livre est de raconter l'histoire de Paris à travers ses merveilles architecturales. Des arènes de lutèce au couvent des bernardins, du louvre au musée du quai Branly, de la place de la bastille à la grande arche de la défense, le lecteur est transporté au coeur du patrimoine parisien.Grâce aux photos inédites de Jean-Marc Durou et aux récits enthousiastes d'aude de Tocqueville Surgissent ainsi 21 siècles d'histoire en images...L'histoire de Paris à travers une visite virtuelle de ses principaux monuments : l'Arc de Triomphe, la tour Eiffel, le Louvre, les Halles, la place de la Bastille, la café des Deux-Magots, l'hôtel de ville, l'opéra Garnier, le Parc des Buttes-Chaumont, la Gare du Nord, le Moulin-rouge, le jeu de Paume, la Cité internationale Universitaire... Paris s'est construit autour de ses monuments. Chacun raconte une époque. Tous ensemble, ils tissent le fil d'un passé extraordinairement riche, toujours émouvant car il permet de comprendre que la ville lumière se réinvente sans cesse.Le parti pris original de ce livre est de raconter l'histoire de Paris à travers ses merveilles architecturales. Des arènes de lutèce au couvent des bernardins, du louvre au musée du quai Branly, de la place de la ...

MONUMENTS HISTORIQUES ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; GARE DE CHEMIN DE FER ; BATIMENT CULTUREL ; MUSEE ; JARDIN A LA FRANCAISE ; BATIMENT CULTUEL ; PONT ; CENTRE CULTUREL ; EGLISE ; PLACE ; RUE

... Lire [+]

- 250 pages , 17 P10

Walter Benjamin fit de Paris la capitale du XIXe siècle. L'écrivain et essayiste Thomas Clerc entend en faire le musée à ciel ouvert du XXIe siècle, le temps de la visite méthodique, critique et politique de chacun de ses arrondissements. Première visite guidée, celle du Xe .«Le 10e arrondissement compte 155 rues, places, quais, squares, cités, avenues, jardins, boulevards, impasses et passages que j'ai décidé d'arpenter méthodiquement. Comme le titre Paris, musée du XXIe siècle l'indique, j'offrirai à terme, en commençant par l'arrondissement où je vis, une description générale de la ville. La muséification de Paris n'est pas étrangère à mon propos, mais l'oeil en marche découvre tant de pièces insoupçonnées que la ville, par le jeu d'une exposition, rescintille. Les perles ne sont pas le tout du collier, c'est le fil aussi qui les tient. Un système de positionnement global étant nécessaire à la documentation des rues, j'ai adopté, après celle où j'habite, l'ordre alphabétique, et j'ai placé quelques bornes pour que le lecteur puisse, à son tour, entrer dehors.» Thomas Clerc. Walter Benjamin fit de Paris la capitale du XIXe siècle. L'écrivain et essayiste Thomas Clerc entend en faire le musée à ciel ouvert du XXIe siècle, le temps de la visite méthodique, critique et politique de chacun de ses arrondissements. Première visite guidée, celle du Xe .«Le 10e arrondissement compte 155 rues, places, quais, squares, cités, avenues, jardins, boulevards, impasses et passages que j'ai décidé d'arpenter méthodiquement. Comme le ...

RUE ; PLACE ; VILLE ; ANALYSE URBAINE ; ANALYSE DE L'ARCHITECTURE ; HISTOIRE

... Lire [+]

- 351 p , 91 PH

Une centaine de femmes ont laissé une trace particulière dans Paris en donnant leur nom à une rue parmi les 6000 voies que compte Paris. 40 femmes d'aujourd'hui se promènent dans ces rues et nous confient ce que représente pour elle cette empreinte du passé dans la ville.

RUE ; HISTOIRE

... Lire [+]

- 60 p , 19 PA

Recueil d'actes admistratifs et de conventions rélatifs aux servitudes spéciales d'architecture aux servitudes non aedificanti et autres grevant les immeubles riverains de certaines places ou voies publiques.-place des Vosges, place DAuphine, place des Victoires, place Vendome, rue des Colonnes, rue de Rivoli, place de l'Hôtel de Ville, place de l'Étoile, place Saint Michel, rue de l'Élysées, place de la Bourse, place de l'Europe. Recueil d'actes admistratifs et de conventions rélatifs aux servitudes spéciales d'architecture aux servitudes non aedificanti et autres grevant les immeubles riverains de certaines places ou voies publiques.-place des Vosges, place DAuphine, place des Victoires, place Vendome, rue des Colonnes, rue de Rivoli, place de l'Hôtel de Ville, place de l'Étoile, place Saint Michel, rue de l'Élysées, place de la Bourse, place de l'Europe.

PLACE ; SERVITUDE ; LEGISLATION DE L'URBANISME ; RUE

... Lire [+]

- 96 p. , 44 PG

Peintres, auteurs, acteurs du Paris artistique ont habité cette rue longue de trois cents mètres et large de trois, qui est ainsi devenue au fil des siècles, malgré son air tranquille de traverse de village, l'un des passages de l'histoire.

HISTOIRE ; VILLE ; ART CONTEMPORAIN ; RUE

... Lire [+]

- 812 p. , 39 PG

Guide de Paris et ses quartiers.

GUIDE ; MONUMENTS HISTORIQUES ; QUARTIER ; RUE

... Lire [+]

- 96 p. , 83 PI

Sélection de vues anciennes de rues de Paris, les plus représentatives d'un Paris évanoui.

HISTOIRE ; RUE ; COMMERCE ; PHOTOGRAPHIE ; OUVRIER

... Lire [+]

- pp. 1-783 , 2 PH t2

En fin de Tome 2 : le plan de Paris divisé en 20 arrondissements et 80 quartiers, dressé par A. Leconte.

DICTIONNAIRE ; RUE ; HISTOIRE

... Lire [+]

- 130 p. , 22 PIE

L'ouvrage réunit autour de photos et d'illustrations sur Paris, les textes d'auteurs tels que: C. Aznavour, Brassens, Gainsbourg, Ferré, Trénet....

RUE ; ECRIT ; PHOTOGRAPHIE

... Lire [+]

- 22 p. , 9 PIE

Précédé par "histoire et physiologie des boulevards de Paris" par Honoré de Balzac

HISTOIRE ; RUE

... Lire [+]

- 735 p , 57 PI

Marville travaille à Paris pendant plus de vingt années, ce sont celles où Haussmann et son équipe transforment la vieille cité médiévale, la percent et la remodèlent pour en faire une capitale moderne. Marville fixe avec ses photographies, les démolitions, les grands travaux et retrace la construction des axes et monuments haussmanniens. Marville réalise aussi un recensement du mobilier urbain du Second Empire. Marville travaille à Paris pendant plus de vingt années, ce sont celles où Haussmann et son équipe transforment la vieille cité médiévale, la percent et la remodèlent pour en faire une capitale moderne. Marville fixe avec ses photographies, les démolitions, les grands travaux et retrace la construction des axes et monuments haussmanniens. Marville réalise aussi un recensement du mobilier urbain du Second Empire.

PHOTOGRAPHIE ; XIXe SIÈCLE ; MONUMENTS HISTORIQUES ; ESPACE VERT ; MOBILIER URBAIN ; RUE

... Lire [+]

Z