Rechercher


0

Documents  LOGEMENT SOCIAL | enregistrements trouvés : 321

O

-A +A

P Q

256 - numéro spécial "Une année d'archiecture en France" - 250 , 1 A.A. 31

Rétrospective de l'année 2016 en France :

- Équipement universitaire, Gif-Sur-Yvette, Muoto
- Groupe scolaire, Ivry-sur-Seine, Chartier-Dalix
- Campus Jussieu - secteur Est, Paris Ve, Architecture-Studio
- siège social, Pantin, Jung Architecte
- 49 logements sociaux, Saulx-les-Chartreux, Jean et Aline Harari
- 69 logements et gymnase, Paris Xe, Vincent Parreira/AAVP
- 91 logements sociaux et crèche, Paris Xe, Alexandre Chemetoff
- 50 logements sociaux, Paris VXIIIe, Atelier Kempe Thill + Fres Architectes
- EHPAD, Paris XIVe, A+ Samuel Delmas
- Centre socioculturel, Limeil-Brévannes, Guillaume Ramillien
- 55 logements sociaux, Paris XVIIIe, Abnal & Ropars
- Conservatoire de danse et de musique, Versailles, Joly & Loiret
- Théâtre, Lieusaint, Chaix & Morel
- Musée des insectes et observatoires, Carrières-sous-Poissy, AWP
- Conservatoire de Danse, musique et théâtre, Vanves, Babin+Renaud
- Campus Scolaire, Clamart, Gaëtan Le Penhuel
- École maternelle, XVIIIe, Armand Nouvet
- Groupe scolaire, Colombes, Dominique Coulon
- Complexe sportif, Bussy-Saint-Georges, Martin Duplantier
- Immeuble mixte bureaux, logements et équipements, Nanterre, Atelier Zündel Cristea
- 144 logements et crèche, Paris IVe, LIN - Finn Geipel
- 36 logements collectifs, XVe, François Brugel
- 55 logements en accession, ZAC du Port, Pantin, Clément Vergely
- 145 logements, ZAC Clichy-Batignolles, Paris XVIIe, Gausa+Raveau
- 60 logements sociaux, Gentilly, Daquin & Ferrière
- 91 logements sociaux et crèche, XIIe, Fabienne Gérin-Jean
- 13 logements sociaux, XIe, Seyler-Lucan
- 16 logements sociaux neufs et 8 réhabilités, XVIIIe, Fred El Bekkay architecte
- 134 logements, XIXe, TVK
- Résidence étudiante, Saint-Denis, Belus & Hénocq
- Résidence étudiante, entrepôt Macdonald, XIXe, l'AUC
- Résidence hôtelière, XVe, Suzel Brout
- Résidence étudiante et crèche associative, XXe, Antoine Regnault
- La Canopée des Halles, 1er, Berger et Anziutti
- Bureaux en blanc, IIe, PCA-Stream
- Ateliers Municipaux, Poigny-la-Forêt, Boidot Robin
- Centre d'innovations technologiques, Évry, Block
- Stations de Tramway, Viroflay, Atelier Schall
- Centre de secours, XVIIe, Bruno Mader
- Extension et surélévation d'une tour de Bureaux, Barthélémy Grino
- Centre social et espace culturel, Nemours, Atelier Téqui
- Extension d'hôpital, Issy-les-Moulineaux, Atelier martel
- Maison de l'enfance, Lieusaint, Nomade Architectes
- Foyer d'accueil et 68 logements locatifs, Vigneux-sur-Seine, Margot-Duclos
- Tours de Bureaux, Dominique Perrault, Boulogne-Billancourt
- ACCORHOTELS ARENA, XIIe, DVVD
- Bibliothèque Richelieu, IIe, Bruno Gaudin et Virginie Brégal
- Extension d'un collège, Meudon, Atelier Novembre
Rétrospective de l'année 2016 en France :

- Équipement universitaire, Gif-Sur-Yvette, Muoto
- Groupe scolaire, Ivry-sur-Seine, Chartier-Dalix
- Campus Jussieu - secteur Est, Paris Ve, Architecture-Studio
- siège social, Pantin, Jung Architecte
- 49 logements sociaux, Saulx-les-Chartreux, Jean et Aline Harari
- 69 logements et gymnase, Paris Xe, Vincent Parreira/AAVP
- 91 logements sociaux et crèche, Paris Xe, Alexandre Chemetoff
- 50 logements ...

PRIX D'ARCHITECTURE-EQUERRE D'ARGENT ; BATIMENT UNIVERSITAIRE ; EQUIPEMENT SCOLAIRE ; REHABILITATION DE BATIMENT ; SIEGE SOCIAL ; RECONVERSION ; LOGEMENT SOCIAL ; MAISON INDIVIDUELLE ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; PROGRAMME MIXTE ; GYMNASE ; CRECHE ; LOGEMENT POUR PERSONNE AGEE ; MAISON DE RETRAITE ; CENTRE CULTUREL ; CONSERVATOIRE ; THEATRE ; MUSEE ; CAMPUS ; ECOLE MATERNELLE ; EQUIPEMENT SPORTIF ; RESIDENCE UNIVERSITAIRE ; BATIMENT HOTELIER ; ESPACE PUBLIC ; BATIMENT DE BUREAUX ; BATIMENT TECHNIQUE ; BATIMENT A USAGE SCIENTIFIQUE ; GARE-STATION DE METRO ; CENTRE DE SECOURS ; EXTENSION DE BATIMENT ; SURELEVATION ; BATIMENT D'AIDE SOCIALE ; BATIMENT HOSPITALIER ; FOYER D'HEBERGEMENT ; STADE ; BIBLIOTHEQUE ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; RESTAURATION

... Lire [+]

247 - 242 p. , 1 AA 30

- 18 logements sociaux, Babin + Renaud, Paris 11e ; Equerre d'argent 2015 - prix habitat
- réhabilitation de la Faisanderie, Logements mixtes, Eliet et Lehmann, Fontainnebleau ; Equerre d'argent 2015 - prix réhabilitation
- 40 logements et commerces, LAN, Paris 17e
- "Home", 188 logements, Paris 13e, ZAC Paris Rive Gauche
- Passerelle, DVVD, Paris 19e
- Médiathèque, Bigoni Mortemard, Paris 10e
- Siège de Hachette Livre, Jacques Ferrier, Vanves
- Pôle scientifique rené Descartes, Jean-Philippe Pargade, Marne-la-Vallée
- école de danse, Philippe Lankry, Joinville
- médiathèque, Pascale Guédot, Bourg-La-Reine
- Le Méliès, Cinéma, Ropa & associés, Montreuil (93)
- Pôle culturel, O-S architectes, Saint-Germain-lès-Arpajon
- nouvelle entrée de l'UNESCO, Carminati & Keromnes, Paris 7e
- Bureaux, Barthélémy Grino, Fontainebleau
- Bureaux en blanc, MVRDV, Paris 13e
- halle de marché, Croixmarie Bourbon, Cachan
- bureaux et dépôt de bus, Métra + asssociés, Paris 20e
- école élémentaire, DE-SO architecture, Pierrefitte-sur-Seine (93)
- 28 logements locatifs, Odile + Guzy, Paris 13e
- 30 logements sociaux et un commerce, Bourbouze & Graindorge, Aubervilliers
- 79 logements collectifs et individuels, Jean et Aline Harari, Saulx-Les-Chartreux
- 74 logements familiaux, Eva Samuel, Clichy (92)
- 8 logements sociaux, Raphaël Gabrion, Paris 20e
- 185 logements, Ibos et Vitart, Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine
- 98 logeents sociaux, Bartolo Vitard, Paris 17e, ZAC Clichy Batignolles
- 89 logements étudiants et crèche, VIB architecture, Paris 20e
- Centre social et centre commercial, Nomade, Creil
- crèche, H2O architectes, Paris 5e
- unité thérapeutique, A+ Samuel Delmas, Bures-sur-Yvette (91)
- maison des solidarités, atelier Novembre, Palaiseau
- centre social associatif, Augustin Faucheur - Muz architecture, Paris 13e, ZAC gare de Rungis
- centre dhébergement d'urgence, Atelier Robain Guieysse, Paris 18e
- réhabilitaiton de bureaux, Atelier Zündel Cristea, Suresnes
- 30 logements sociaux, Atelier Du Pont, Paris 3e
- rhébilitation de l'usine Mécano en médiathèque, Flint Architectes, La Courneuve
- 18 logements sociaux, Babin + Renaud, Paris 11e ; Equerre d'argent 2015 - prix habitat
- réhabilitation de la Faisanderie, Logements mixtes, Eliet et Lehmann, Fontainnebleau ; Equerre d'argent 2015 - prix réhabilitation
- 40 logements et commerces, LAN, Paris 17e
- "Home", 188 logements, Paris 13e, ZAC Paris Rive Gauche
- Passerelle, DVVD, Paris 19e
- Médiathèque, Bigoni Mortemard, Paris 10e
- Siège de Hachette Livre, Jacques Ferrier, Vanves
- ...

LOGEMENT SOCIAL ; PRIX D'ARCHITECTURE-EQUERRE D'ARGENT ; REHABILITATION DES GRANDS ENSEMBLES ; PROGRAMME MIXTE ; TOUR ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; PASSERELLE ; MEDIATHEQUE ; SIEGE SOCIAL ; BATIMENT A USAGE SCIENTIFIQUE ; BATIMENT SPORTIF ; CINEMA ; CENTRE CULTUREL ; BATIMENT DE BUREAUX ; MARCHE COUVERT ; BATIMENT SCOLAIRE ; CRECHE ; RESIDENCE UNIVERSITAIRE ; CENTRE COMMERCIAL ; BATIMENT D'AIDE SOCIALE ; BATIMENT HOSPITALIER ; FOYER D'HEBERGEMENT ; REHABILITATION DE BATIMENT

... Lire [+]

- 95 p. , 83 P19

Hors Série de Trait Urbain consacré au secteur d'aménagement Ourcq-Jaurès situé entre la petite Ceinture et le canal de l'Ourcq Avec un aperçu historique du quartier, le détail des différentes étapes de la requalification et l'implication des différents acteurs (SEMAVIP, mairie du XIXe, mairie de Paris, architectes, urbanistes...) et la présentation des réalisations suivantes : - 24 logements sociaux par Laura Carducci, - un foyer de jeunes travailleurs par Hors Limites, - un foyer de jeunes travailleurs par Boiron et Freiman, - une résidence étudiante par Jade et Sami Tabet, - 81 logements par Tectône, - 97 logements étudiants, des locaux d'activités, 30 logements sociaux, une maison d'accueil spécialisée pour personnes polyhandicapées par Lacaton et Vassal, - 134 logements de standing par TVK, - des logements sociaux et un café par Cremnitzer et Chiffar, - une crèche par l'agence Grifo, - 3 logements sociaux et des commerces par Cremnitzer et Chiffard Hors Série de Trait Urbain consacré au secteur d'aménagement Ourcq-Jaurès situé entre la petite Ceinture et le canal de l'Ourcq Avec un aperçu historique du quartier, le détail des différentes étapes de la requalification et l'implication des différents acteurs (SEMAVIP, mairie du XIXe, mairie de Paris, architectes, urbanistes...) et la présentation des réalisations suivantes : - 24 logements sociaux par Laura Carducci, - un foyer de jeunes ...

SECTEUR D'AMÉNAGEMENT ; REHABILITATION URBAINE ; HABITAT INSALUBRE ; CANAL ; HISTOIRE DES VILLES ; LOGEMENT SOCIAL ; FOYER D'HEBERGEMENT ; RESIDENCE UNIVERSITAIRE ; CRECHE ; JARDIN PARTAGÉ

... Lire [+]

numéro spécial "une année d'architecture en France 2014" - 241 , 1 AA 29

- Cité des Métiers Hermès, RDAI Architecture, Pantin ; Equerre d'argent 2014
- Fondation Vuitton, Frank Gehry, Paris 16e
- Foyer de travailleurs et crèche, Chartier Dalix - Avenier Cornejo
- Cité de l'environnement, Fassio & Viaud, Pantin
- 35 logements sociaux, LA architectures, Montreuil-sous-Bois
- Auditorium et conservatoire, PARC Architectes, Bondy
- Restructuration et extension de 5 logements, RAMDAM, Saint-Denis
- Pôle Culturel, Atelier 2/3/4, Courbevoie
- Médiathèque, Brenac&Gonzalez, Choisy-le-Roi
- Parc zoologique de Paris, Jacqueline Osty, Bernard Tschumi, Paris 12e
- Fondation seydoux-Pathé, Renzo Piano, Paris 13e
- Centre de distribution de ciment, VIB architecture, paris 13e
- Pôle scientifique et technique, Jean-Philippe Pargade, Cité Descarts, Champs-sur-Marne
- Bureaux, Hardel & Le Bihan, Paris 17e
- Lycée, Phine Dottelonde, Dammartin-en-Goële
- Complexe sportif, Christophe Gulizzi, Massy
- Conservatoire de musique et de danse, Defrain-Souquet, Melun
- Centre sportif, SCAPE, Paris 20e
- Centre sportif, Dietmar Feichtinger, Paris 19e
- 72 logements étudiants, Lipsky + Rollet, Maison de L'inde, Cité internationale, Paris 14e
- 8 logements locatifs, Benjamin Fleury, Pantin
- 30 logements intermédiaires et maisons de ville, Sabri Bendimérad, Paris 20e
- 73 logements sociaux, Badia Berger, Stains
- 130 logements sociaux, Jean Guervilly, Mennecy
- EHPAD, Naud & Poux, Villejuif
- Foyer d'accueil pour adolescents, Damien Brambilla, Paris 20e
- Crèche, David Devaux, paris 20e
- Centre d'accueil pour mineurs, Marjan Hessamfar & Joe Vérons, Paris 20e
- Crèche, Vladimir Doray, Paris 20e
- Crèche, BMC2, Paris 19e
- Patronage Laïque et 30 studios, MAB, LAPS, Paris 15e
- restructuration de bureaux, Patrick Mauger, Saint-Mandé
- Rénovation-extension d'un collège classé, Christiane Schmuckle-Mollard, Villejuif
- Reconversion d'une maison, Bernard Desmoulin, Montreuil-sous-Bois
- Cité des Métiers Hermès, RDAI Architecture, Pantin ; Equerre d'argent 2014
- Fondation Vuitton, Frank Gehry, Paris 16e
- Foyer de travailleurs et crèche, Chartier Dalix - Avenier Cornejo
- Cité de l'environnement, Fassio & Viaud, Pantin
- 35 logements sociaux, LA architectures, Montreuil-sous-Bois
- Auditorium et conservatoire, PARC Architectes, Bondy
- Restructuration et extension de 5 logements, RAMDAM, Saint-Denis
- Pôle Culturel, Atelier ...

BATIMENT DE BUREAUX ; ARCHITECTURE DE PRESTIGE ; BATIMENT CULTUREL ; CRECHE ; FOYER D'HEBERGEMENT ; LOGEMENT SOCIAL ; AUDITORIUM ; CONSERVATOIRE ; LOGEMENT ; CENTRE CULTUREL ; MEDIATHEQUE ; ZOO ; BATIMENT INDUSTRIEL ; BATIMENT A USAGE SCIENTIFIQUE ; LYCEE ; EQUIPEMENT SPORTIF ; RESIDENCE UNIVERSITAIRE ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; MAISON INDIVIDUELLE ; LOGEMENT POUR PERSONNE AGEE ; COLLEGE

... Lire [+]

n° 26 - 90 pages , 102 UL

Ce numéro propose un dossier thématique, autour d'une problématique particulièrement lisible dans les fonds d'archives d'après-guerre : l'histoire du logement social en France et celle de son approche patrimoniale qui, au milieu d'autres approches plus brutales, est courageusement tentée aujourd'hui, notamment grâce à l'action menée en Seine-Saint-Denis par le Bureau du patrimoine culturel décrite en fin de dossier. Après une ouverture due à Joseph Abram, un « père » de l'histoire de l'architecture du XXe siècle, qui est ici vivement remercié, la parole appartient à six (jeunes) chercheurs en histoire de l'architecture. Trois contributions nous offrent des visions plus rapprochées concernant des ensembles précis de logements des années trente (Félix Dumail), cinquante (Denis Honegger), soixante et soixante-dix (Jean Dubuisson), tandis que les architectes Georges Candilis et Renée Gailhoustet sont abordés sous l'angle de leurs collaborations et des vérités que les archives... révèlent ou retiennent sur leurs relations avec des associés célèbres. Ce numéro propose un dossier thématique, autour d'une problématique particulièrement lisible dans les fonds d'archives d'après-guerre : l'histoire du logement social en France et celle de son approche patrimoniale qui, au milieu d'autres approches plus brutales, est courageusement tentée aujourd'hui, notamment grâce à l'action menée en Seine-Saint-Denis par le Bureau du patrimoine culturel décrite en fin de dossier. Après une ouverture due à ...

LOGEMENT SOCIAL ; HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; BATIMENT D'HABITATION EN BARRE ; TOUR ; LOTISSEMENT

... Lire [+]

68/69 - 255 p. , 24 AMS

Numéro spécial de la revue "el croquis" consacré à l'oeuvre de l'architecte portugais Alvaro Siza entre 1958 et 1994.

MAISON INDIVIDUELLE ; BATIMENT SCOLAIRE ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

année 2001 - 292 p , 69 AH

Dossier consacré au jardins "historiques" en France. Restauration de la fontaine de la Place de la Concorde à Paris. Restauration du Palais Garnier.Restauration du Castel Béranger de Guimard à Paris.Rehabilitation de la cité du 212, Le Blanc-Mesnil.Restauration de la maison du Brésil à la cité Universitaire.

JARDIN ; RESTAURATION ; FONTAINE ; OPERA ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

n° 94 - 174 p.

Ce numéro souhaite recenser d'autres réponses aux évolutions urbaines que le "pas dans mon jardin" supposé caractériser les réponses habitantes aux projets de nouvelles implantations d'équipements ou de logement social.

VILLE ; URBANISME ; AMENAGEMENT URBAIN ; ANALYSE URBAINE ; DEVELOPPEMENT URBAIN ; FONCTION URBAINE ; MORPHOLOGIE URBAINE ; PAYSAGE URBAIN ; PLANIFICATION URBAINE ; IMMIGRÉ ; BATIMENT D'AIDE SOCIALE ; LOGEMENT SOCIAL ; ESPACE PUBLIC ; MOBILIER URBAIN ; JARDIN ; ACTION CULTURELLE

... Lire [+]

, 39 IF93 de t 1 à t 8

39 IF93 t 1- Les grands mouvements de l'architecture du XXe siècle à Pantin:
Ecole de plein air, Florent Nanquette/Cité, Denis Honegger/Centre administratif, Jacques Kalisz/Bibliothèque, Jacques Kalisz et Jean Perrottet/Hotel industriel, Chemeotv Huidobro/Synagogue/Carril
39 IF93 t 2 : Sortie d'usines, architecture industrielle
39 IF93 t 3 : L'architecture scolaire à Pantin : Ecole de plein air, Florent Nanquette/Groupe scolaire, Emile Aillaud/ Groupe scolaire, AUA/Ecole, Chemetov et Huidobro
39 IF93 t 4 : Un siècle de logement social à Pantin
39 IF93 t 5 : L'AUA à Pantin, une architecture militante
39 IF93 t 6 : L'architecture et les politiques hygiénistes
39 IF93 t 7 : Territoires industriels et ferroviaires
39 IF93 t 8 : Cimetières et environnement urbain
39 IF93 t 1- Les grands mouvements de l'architecture du XXe siècle à Pantin:
Ecole de plein air, Florent Nanquette/Cité, Denis Honegger/Centre administratif, Jacques Kalisz/Bibliothèque, Jacques Kalisz et Jean Perrottet/Hotel industriel, Chemeotv Huidobro/Synagogue/Carril
39 IF93 t 2 : Sortie d'usines, architecture industrielle
39 IF93 t 3 : L'architecture scolaire à Pantin : Ecole de plein air, Florent Nanquette/Groupe scolaire, Emile Aillaud/ ...

ARCHITECTURE INDUSTRIELLE ; XXe SIÈCLE ; ARCHITECTURE SCOLAIRE ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

- 125 p , 109 PL

Les logements d'Habitations à Bon Marché (HBM) de la Ceinture de Paris ont été édifiés entre les deux guerres mondiales. Ces bâtiments de logements sociaux matérialisent sur 17 km la limite de Paris, soit environ la moitié du linéaire de la Ceinture. Dans le cadre des objectifs du Plan climat de Paris, la réhabilitation de ces ensembles bâtiments est un enjeu stratégique. L'étude de l'Apur dresse un inventaire du parc de logements tels qu'il fut constitué jusqu'en 1940 et apporte des réponses aux questions récurrentes posées par les maîtres d'ouvrage et maîtres d'µuvre sur les qualités urbaines, architecturales et constructives de ces ensembles. Ce travail historique est le premier volet d'une série de deux études de l'Apur sur la question des HBM. Il sera suivi d'un travail sur les enjeux de la réhabilitation thermique au sein du parc HBM. Les logements d'Habitations à Bon Marché (HBM) de la Ceinture de Paris ont été édifiés entre les deux guerres mondiales. Ces bâtiments de logements sociaux matérialisent sur 17 km la limite de Paris, soit environ la moitié du linéaire de la Ceinture. Dans le cadre des objectifs du Plan climat de Paris, la réhabilitation de ces ensembles bâtiments est un enjeu stratégique. L'étude de l'Apur dresse un inventaire du parc de logements tels qu'il fut ...

LOGEMENT SOCIAL ; HABITAT-HISTOIRE

... Lire [+]

, 107 PL ti et 2

Paris compte 221
917 logements sociaux au sens de la loi SRU au, 1er janvier 2015, qui représentent 19,1% des résidences principales parisiennes. Le nombre de logements aidés et intermédiaires gérés par les bailleurs sociaux, considérés dans leur ensemble, atteint les 265 000 unités. Mais le faible taux de rotation enregistrés au sein du parc locatif social parisien, 4,3% pour l'année 2015, limite considérablement le nombre de logements à attribuer.
Plus de 11% des ménages parisiens sont demandeurs d'un logements social à Paris. Dans sa version 2015, le présent rapport analyse spécialement la population des demandeurs qui habitent dans le périmètre des nouveaux quartiers de la politique de la ville.
Paris compte 221
917 logements sociaux au sens de la loi SRU au, 1er janvier 2015, qui représentent 19,1% des résidences principales parisiennes. Le nombre de logements aidés et intermédiaires gérés par les bailleurs sociaux, considérés dans leur ensemble, atteint les 265 000 unités. Mais le faible taux de rotation enregistrés au sein du parc locatif social parisien, 4,3% pour l'année 2015, limite considérablement le nombre de logements à ...

PARC DE LOGEMENTS ; POLITIQUE DU LOGEMENT ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

- 69 p +69 p , 103 PL

Paris compte 214 469 logements sociaux au sens de la loi SRU au 1er janvier 2014, soit 18,5% des résidences principales parisiennes et a en 2014 dépassé le seuil des 20% compte tenu des logements livrés en 2014 et de ceux déjà financés non livrés. Le nombre de logements aidés et intermédiaires gérés par les bailleurs sociaux atteint pour sa part 265 000 unités au 1er janvier 2015.

Le faible taux de rotation de ce parc, 4,6 % au 1er janvier 2014, limite considérablement les logements attribuables. Face à cette offre limitée, le nombre de demandeurs de logements sociaux est particulièrement important : près de 200 000 ménages, dont 120 000 ménages parisiens, ont renouvelé ou déposé une première demande de logement social en 2014 en Ile-de-France et ont indiqué Paris parmi leurs choix de localisation. Environ 10 % des ménages parisiens sont demandeurs d'un logement social à Paris.

Plus de 12 000 ménages demandeurs de logement social ont obtenu un logement à Paris au cours de l'année 2014, un nombre en légère progression par rapport à 2013. Plus du tiers de ces attributions ont été faites par les bailleurs sur des logements du contingent de réservation de la Ville de Paris (34%), et plus d'une attribution sur cinq est faite suite à une désignation de la Préfecture de Paris dans le cadre des réservations « 25% social » et « 5% fonctionnaires » (21%).

L'année 2014 a été marquée par le lancement de la « Cotation », nouvel outil de la Ville de Paris mis en place depuis le 1er octobre 2014 pour désigner des candidats sur son contingent de réservation.

Le rapport 2015 présente le mécanisme de la Cotation, dresse un portrait de la demande de logement social à Paris au 1er janvier 2015 selon cette nouvelle approche, et donne un premier aperçu des désignations de la Ville de Paris avec l'outil Cotation.
Paris compte 214 469 logements sociaux au sens de la loi SRU au 1er janvier 2014, soit 18,5% des résidences principales parisiennes et a en 2014 dépassé le seuil des 20% compte tenu des logements livrés en 2014 et de ceux déjà financés non livrés. Le nombre de logements aidés et intermédiaires gérés par les bailleurs sociaux atteint pour sa part 265 000 unités au 1er janvier 2015.

Le faible taux de rotation de ce parc, 4,6 % au 1er janvier ...

LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

- 56 p , 23 IF 94

L'étude, réalisée en lien avec le Conseil Général du Val-de-Marne, dénombre et caractérise le parc social dans les 47 communes du Val-de-Marne, à partir du répertoire du parc locatif social (RPLS au 1er janvier 2013).

L'objectif est d'apporter des éléments de réponse aux grandes questions qui se posent sur le territoire : faut-il accentuer la production de logements sociaux dans les communes du département qui en ont peu créé jusqu'à présent ? À l'inverse, faut-il encourager les communes qui ont déjà beaucoup de logements sociaux à continuer d'en faire ? Peuvent-elles faire autrement puisque la demande s'exprime plus fortement là où il y a déjà beaucoup de logements sociaux ? Conviendrait-il d'inciter les communes à diversifier leur parc social en termes de taille de logements, de niveau de loyer ou de catégories de financement ?

Sommaire :
Introduction
Poids des logements sociaux dans les communes
Époque de construction et taille des ensembles de logements sociaux
Une multiplicité d'acteurs : 80 bailleurs présents dans le Val-de-Marne
Taille des logements sociaux
Ancienneté des baux et taux de rotation
Loyer et catégorie de financement
Proposition de typologie du territoire selon les caractéristiques du parc social
Synthèse
Annexes
L'étude, réalisée en lien avec le Conseil Général du Val-de-Marne, dénombre et caractérise le parc social dans les 47 communes du Val-de-Marne, à partir du répertoire du parc locatif social (RPLS au 1er janvier 2013).

L'objectif est d'apporter des éléments de réponse aux grandes questions qui se posent sur le territoire : faut-il accentuer la production de logements sociaux dans les communes du département qui en ont peu créé jusqu'à présent ? ...

LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

- 92 p , 101 PL

Paris compte 207 684 logements sociaux au sens de la loi SRU au 1er janvier 2013, qui représentent 17,9 % des résidences principales parisiennes. Le nombre de logements aidés et intermédiaires, considérés dans leur ensemble, atteint les 260 000 unités. Mais le faible taux de rotation enregistré au sein de ce parc, 4,6 % au 1er janvier 2013, limite considérablement le nombre de logements à attribuer.

Face à cette offre limitée de logements, le nombre de demandeurs de logements sociaux est particulièrement important dans un contexte d'évolution du dispositif de la demande de logement qui est devenu régional : 134 375 ménages ont renouvelé ou déposé une première demande en 2013 auprès des services de la Ville de Paris. Environ 9 % des ménages parisiens sont demandeurs d'un logement social à Paris.

Près de 12 000 ménages ont obtenu un logement à Paris au cours de l'année 2013, un nombre en légère baisse par rapport à 2012. Plus du tiers de ces attributions ont été faites par les bailleurs sur des logements du contingent de réservation de la Ville de Paris (34,2 %), et près d'une attribution sur cinq est faite suite à une désignation de la Préfecture de Paris dans le cadre des réservations « 25 % social » et « 5 % fonctionnaires » (19,3 %). Les autres logements attribués l'ont été sur les contingents des employeurs et organismes collecteurs du 1 % (16,1 %), de l'État réservataire pour les fonctionnaires (conventions spécifique prévues dans le CCH) (7,6 % de l'ensemble des attributions), d'autres réservataires (environ 7 %) mais aussi sur le contingent propre des bailleurs sociaux (14,7 %).

Présentation interactive :
Le parc de logement social parisien au sens de la loi SRU 2001-2013
Les logements financés à Paris de 2001 à 2013
Sommaire :

Le parc social parisien
La demande de logement social à Paris
Les attributions de logements sociaux
Synthèse des résultats
Annexes
Paris compte 207 684 logements sociaux au sens de la loi SRU au 1er janvier 2013, qui représentent 17,9 % des résidences principales parisiennes. Le nombre de logements aidés et intermédiaires, considérés dans leur ensemble, atteint les 260 000 unités. Mais le faible taux de rotation enregistré au sein de ce parc, 4,6 % au 1er janvier 2013, limite considérablement le nombre de logements à attribuer.

Face à cette offre limitée de logements, le ...

POLITIQUE DU LOGEMENT ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

- 201 p , 116 UL

La jouissance d'un toit constitue l'une des pierres angulaires de notre société. Au début du XXIesiècle, la crise du logement que l'on croyait réglée depuis les années 1970 semble être revenue. Les temps sont à nouveau marqués par l'introuvable équilibre entre une offre inadaptée et une demande jamais assouvie. Parce que le logement est à la fois marchandise, socle de la solidarité nationale, objet de désir comme de spéculation et de tentative de patrimonialisation, il ne peut quitter l'horizon des politiques comme celui de la vie quotidienne de chacun. Dans ce contexte tendu qui érode et banalise la « question du logement », un discours différent est-il possible& ? Le pari de cet ouvrage est de revenir sur les contraintes et les attentes liées au logement pendant plus d'un siècle. L'observation sur la durée permet de faire le lien entre l'actualité immédiate et le temps plus long de l'histoire du logement en France depuis la fin du XIXe siècle. Que nous disent, sur le logement ou sur son manque, la visibilité accrue des personnes à la rue ? L'occupation d'immeubles par des familles et des individus sans domicile ? Les hésitations du logement social ? L'actualité apparaît souvent irréductible à toute comparaison avec hier ou, au contraire, sommairement similaire avec tel ou tel repère devenu lieu commun, au détriment de logiques plus souterraines.
Une réalité complexe dans laquelle contraintes, rêves et désirs restent toujours étroitement mêlés.
La jouissance d'un toit constitue l'une des pierres angulaires de notre société. Au début du XXIesiècle, la crise du logement que l'on croyait réglée depuis les années 1970 semble être revenue. Les temps sont à nouveau marqués par l'introuvable équilibre entre une offre inadaptée et une demande jamais assouvie. Parce que le logement est à la fois marchandise, socle de la solidarité nationale, objet de désir comme de spéculation et de tentative ...

XIXe SIÈCLE ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

- 192 p.
ISBN 978-2-7577-0340-3, 15 AMD

Lauréat d'un des premiers concours d'Habitation à bon marché de la ville de Paris en 1913, Félix Dumail (1883-1955) est l'un des architectes majeurs des débuts du logement public aidé en France et du thème de la "cité-jardin", anticipant celui du "grand ensemble". À l'exeption d'une incursion notable dans le domaine de l'architecture coloniale en Indochine, Dumail consacre l'essentiel de sa carrière à l'Office public d'habitations à bon marché de la Seine (OPHBMS), où il oeuvre comme architecte-directeur des cités-jardins de Gennevilliers, du Pré-Saint-Gervais, de Dugny ou de Suresnes, et d'un ensemble d'immeubles à Saint-Mandé. Il conçoit en parallèle quelques équipements publics emblématiques du socialisme municipal. Après la Seconde Guerre mondiale, aux côté de Jean Dubuisson, il réalise en un temps record le SHAPE Village de Saint-Germain-En-Laye, véritable manifeste d'une architecture alliant humanisme et réalisme technique. Le parcours de ce grand constructeur méconnu propose un éclairage sensible sur l'histoire du logement social français et l'aménagement des banlieues, dans une période où s'élabore une nouvelle politique de gestion de la croissance des périphéries. Lauréat d'un des premiers concours d'Habitation à bon marché de la ville de Paris en 1913, Félix Dumail (1883-1955) est l'un des architectes majeurs des débuts du logement public aidé en France et du thème de la "cité-jardin", anticipant celui du "grand ensemble". À l'exeption d'une incursion notable dans le domaine de l'architecture coloniale en Indochine, Dumail consacre l'essentiel de sa carrière à l'Office public d'habitations à bon marché ...

CITE-JARDIN ; BANLIEUE ; LOGEMENT SOCIAL ; H.B.M.

... Lire [+]

- 160 p.
ISBN 978-2-35487-014-0, 40 MP

L'inhabitable, c'est l'habitat indigne, celui où l'insalubrité se décline sous toutes ses formes - délabrement généralisé, absence d'entretien, non-respect des normes de sécurité, promiscuité, danger pour la santé et le bien-être des habitants... Il y a dix ans, Paris comptait encore plusieurs centaines de ces immeubles. Aujourd'hui, il n'en reste quasiment plus. C'est dans ces îlots heureusement appelés à disparaître que Joy Sorman est allée voir de plus près qui vit là et comment. Au fil de ses rencontres, de ces histoires de vie qui suivent la géographie des lieux, elle dresse le tableau saisissant d'une réalité sociale souvent à peine " croyable ". Au regard de ce témoignage, Eric Lapierre, architecte et urbaniste, retrace l'histoire de cet habitat et celle des programmes successifs de réhabilitation.Exemples parisiens:Rue saint Antoine (Chartier-Corbasson)Rue de Chabrol (Hervé d'Aviau de Ternay)Impasse Daunay (Atelier du Pont)Rue Toussaint Féron (Agence d'Acôté)Villa de l'Astrolabe (KOZ Architectes)Rue de Nord-Rue Émile Chaine (Jacques Moussafir)Rue Caillé (Louis Paillard)Rue du Nord-rue des Poissonniers (Charles-Henri Tachon)Rue Compans (Jérôme Martin et Patrick de Jean)Rue Bellot ( Léopold et Fauconnet)Passage Fréquel (Pascal Gontier) L'inhabitable, c'est l'habitat indigne, celui où l'insalubrité se décline sous toutes ses formes - délabrement généralisé, absence d'entretien, non-respect des normes de sécurité, promiscuité, danger pour la santé et le bien-être des habitants... Il y a dix ans, Paris comptait encore plusieurs centaines de ces immeubles. Aujourd'hui, il n'en reste quasiment plus. C'est dans ces îlots heureusement appelés à disparaître que Joy Sorman est allée ...

HABITAT INSALUBRE ; ILOT INSALUBRE ; HISTOIRE SOCIALE ; H.B.M. ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

- 76 p , 96 PL

Paris compte 200 993 logements sociaux SRU au 1er janvier 2012, qui représentent 17,38 % des résidences principales parisiennes. Le nombre de logements aidés et intermédiaires, considérés dans leur ensemble, dépasse les 259 000 unités. Mais le faible taux de rotation enregistré au sein de ce parc, 4,9 % au 1er janvier 2012, limite considérablement le nombre de logements à attribuer.

Face à cette offre limitée de logements, le nombre de demandeurs de logements sociaux est particulièrement important et en progression par rapport à l'année précédente dans un contexte d'évolution du dispositif de la demande de logement qui est devenu régional : 139 985 ménages ont renouvelé ou déposé une première demande en 2012 auprès des services de la Ville de Paris. L'effectif des demandeurs inscrits a augmenté de 10,6 % entre le 31 décembre 2011 et le 31 décembre 2012, ce qui représente 13 446 dossiers supplémentaires.

Près de 12 000 ménages ont obtenu un logement à Paris au cours de l'année 2012. Près du tiers de ces attributions ont été faites par les bailleurs sur des logements du contingent de réservation de la Ville de Paris (33,2 %), et près d'une attribution sur cinq est faite suite à une désignation de la Préfecture de Paris dans le cadre des réservations 25 % social et 5 % fonctionnaires (19,1 %). Les autres logements attribués l'ont été sur les contingents des collecteurs du 1 %, des entreprises en direct et de l'État réservataire pour les fonctionnaires hors réservation 5 % fonctionnaires (30,7 % de l'ensemble des attributions), mais aussi sur le contingent propre des bailleurs sociaux (15,4 %).

Sommaire :
Le parc social parisien
La demande de logement social à Paris
Les attributions de logements sociaux
Synthèse des résultats
Annexes
Paris compte 200 993 logements sociaux SRU au 1er janvier 2012, qui représentent 17,38 % des résidences principales parisiennes. Le nombre de logements aidés et intermédiaires, considérés dans leur ensemble, dépasse les 259 000 unités. Mais le faible taux de rotation enregistré au sein de ce parc, 4,9 % au 1er janvier 2012, limite considérablement le nombre de logements à attribuer.

Face à cette offre limitée de logements, le nombre de ...

LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

- 17 p , 93 PL

Paris compte 229446 logements familiaux gérés par les bailleurs sociaux sur son territoire. Paris Habitat et la Régie Immobilière de la Ville de Paris gèrent plus de 60 % du parc de logements sur Paris intra-muros.

Les HLM/O, PLA et HBM représentent plus de la moitié des logements du parc social familial parisien (51,5 %). Ainsi, la catégorie PLUS et assimilés (PLUS) regroupe plus de 65 %. La catégorie PLI et assimilés (PLI) concentre plus de 25 % des logements gérés par les bailleurs sociaux sur Paris.

Paris concentre une majorité de logements T2 et T3 dans le parc de logements gérés par les bailleurs sociaux. Les T2 sont plus nombreux que les T4 à Paris dans le parc de logements gérés par les bailleurs sociaux, contrairement à la répartition ailleurs en Ile-de-France.

Près d'un cinquième du parc social parisien est occupé par un locataire dont le bail date de moins de 5 ans (par rapport au 1er janvier 2012). Les baux de moins de 15 ans représentent plus de 57 % des locations dans le parc.

Les logements PLS et PLI ont une surface habitable moyenne plus importante que celle des logements PLAI et PLUS. Les logements PLS et PLI ont une surface habitable moyenne comparable, pour les T2 et typologies supérieures.

Le loyer moyen par mètre carré de surface habitable diminue lorsque la taille du logement augmente, pour les catégories PLAI, PLUS et PLS. Le loyer par mètre carré de surface habitable des logements PLI est quasi stable pour les T3 et typologies supérieures.

Le loyer diminue lorsque l'ancienneté du bail en cours augmente. 15 ans d'ancienneté signifie environ un écart de loyer de 1 € /m".
Paris compte 229446 logements familiaux gérés par les bailleurs sociaux sur son territoire. Paris Habitat et la Régie Immobilière de la Ville de Paris gèrent plus de 60 % du parc de logements sur Paris intra-muros.

Les HLM/O, PLA et HBM représentent plus de la moitié des logements du parc social familial parisien (51,5 %). Ainsi, la catégorie PLUS et assimilés (PLUS) regroupe plus de 65 %. La catégorie PLI et assimilés (PLI) concentre plus de ...

LOGEMENT SOCIAL ; STATISTIQUE

... Lire [+]

- 194 p. , 114 UL

Ce livre s'intéresse à l'histoire des HLM de 1850 à 2006. Les exemples de HLM en ile-de-France sont :
- La cité Menier à Noisiel par Jules Logres
- La Ruche à Saint-Denis par Georges Guyon
- 63 rue de l'amiral Roussin dans le 15ème arrondissement, 124 avenue Daumesnil dans le 12ème arrondissement, et 94 rue de Charonne dans le 11ème arrondissement par Auguste Labussière.
- la rue de Prague dans le 20ème arrondissement par Romano Busaferro.
- le 83 rue Belliard dans le 18ème arrondissement, par Georges Debrie
- Le 7 rue Trétaigne dans le18ème arrondissement, par Henri Sauvage
-Cité-Jardin à Draveil par Jean Walter
- le jardin des Cerisiers à Colombes par Gaston et Juliette Tréan-Mathé.
- La cité Paul Éluard à Saint-Denis par André Lurçat
- La Grande Borne à Grigny par Emile Aillaud
- Les Bleuets à Créteil par Paul Bossard
- Les Orgues de Flandre dans le 19ème arrondissement par Martin Schulz Van Treeck
- Les Pyramides à Evry par Michel Andrault et Pierre Parat
- Les Étoiles à Ivry par Jean Renaudie et Renée Gailhoustet
- La basilique à Saint-Denis par Roland Simounet
- Mare et Cascades par Antoine Grumbach
Ce livre s'intéresse à l'histoire des HLM de 1850 à 2006. Les exemples de HLM en ile-de-France sont :
- La cité Menier à Noisiel par Jules Logres
- La Ruche à Saint-Denis par Georges Guyon
- 63 rue de l'amiral Roussin dans le 15ème arrondissement, 124 avenue Daumesnil dans le 12ème arrondissement, et 94 rue de Charonne dans le 11ème arrondissement par Auguste Labussière.
- la rue de Prague dans le 20ème arrondissement par Romano Busaferro.
- ...

LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

Z