Rechercher


0

Documents  XXe SIÈCLE | enregistrements trouvés : 251

O

-A +A

P Q

n° 13 - 149 p. , 12 AMF

À une époque où les pays sous-développés aspiraient à suivre le modéle culturel occidental, H. Fathy proposa d'en revenir aux modes de construction traditionnels en terre.

XXe SIÈCLE ; CONSTRUCTION EN TERRE

... Lire [+]

n° 365 - p. 169

Ce numéro spécial propose une lecture de l'architecture des années 1960-1970 à travers des réalisations et des textes des théoriciens de cette époque.

BAUHAUS ; XXe SIÈCLE ; TRANSPARENCE

... Lire [+]

, 39 IF93 de t 1 à t 8

39 IF93 t 1- Les grands mouvements de l'architecture du XXe siècle à Pantin:
Ecole de plein air, Florent Nanquette/Cité, Denis Honegger/Centre administratif, Jacques Kalisz/Bibliothèque, Jacques Kalisz et Jean Perrottet/Hotel industriel, Chemeotv Huidobro/Synagogue/Carril
39 IF93 t 2 : Sortie d'usines, architecture industrielle
39 IF93 t 3 : L'architecture scolaire à Pantin : Ecole de plein air, Florent Nanquette/Groupe scolaire, Emile Aillaud/ Groupe scolaire, AUA/Ecole, Chemetov et Huidobro
39 IF93 t 4 : Un siècle de logement social à Pantin
39 IF93 t 5 : L'AUA à Pantin, une architecture militante
39 IF93 t 6 : L'architecture et les politiques hygiénistes
39 IF93 t 7 : Territoires industriels et ferroviaires
39 IF93 t 8 : Cimetières et environnement urbain
39 IF93 t 1- Les grands mouvements de l'architecture du XXe siècle à Pantin:
Ecole de plein air, Florent Nanquette/Cité, Denis Honegger/Centre administratif, Jacques Kalisz/Bibliothèque, Jacques Kalisz et Jean Perrottet/Hotel industriel, Chemeotv Huidobro/Synagogue/Carril
39 IF93 t 2 : Sortie d'usines, architecture industrielle
39 IF93 t 3 : L'architecture scolaire à Pantin : Ecole de plein air, Florent Nanquette/Groupe scolaire, Emile Aillaud/ ...

ARCHITECTURE INDUSTRIELLE ; XXe SIÈCLE ; ARCHITECTURE SCOLAIRE ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

, 84 AA

Recueil des réalisations, projets et articles publiés dans la revue Lotus entre 1964 et 1965.

XXe SIÈCLE ; ARCHITECTURE

... Lire [+]

- 11 p , 73 IF93

Le premier lycée construit en Seine Saint Denis en 1945.

LYCEE ; XXe SIÈCLE

... Lire [+]

- 11 p , 74 IF93

L'habitat pavillonnaire à Aulnay-sous-Bois entre 1880 et 1939.

HABITAT-HISTOIRE ; XXe SIÈCLE ; HABITAT

... Lire [+]

- 257 p , 78 IF93

Etude d'histoire des techniques sur un échantillonnage d'édifices en béton, représentatif du territoire de la Seine Saint Denis. Dés1853 à 1983.

BETON ; CONSTRUCTION EN BETON ; XXe SIÈCLE ; TECHNOLOGIE DE LA CONSTRUCTION ; BATIMENT INDUSTRIEL

... Lire [+]

- 23 p , 15 IFG

A travers de nombreux exemples de reconversion du patrimoine industriel, Nicolas Pierrot présente les enjeux et les problématiques de ce type de reconversion en Île-de-France.

ARCHITECTURE INDUSTRIELLE ; RECONVERSION ; XXe SIÈCLE ; XIXe SIÈCLE

... Lire [+]

- 105 p , 104 PL

Depuis le vote du Plan climat en 2007, l'Apur a suivi la mise en µuvre des solutions de réhabilitations dans les logements de la période 1945 et 1974.
L'étude fait le bilan des pratiques de réhabilitations menées ces dernières années à Paris et analyse en détail huit opérations de rénovation thermique. Cette étude dresse un panorama des solutions mises en µuvre afin de partager la connaissance acquise dans les pratiques de la réhabilitation thermique de l'habitat. Elle précise les exigences environnementales à prendre en compte dans les opérations, notamment en regard de l'atténuation des effets des îlots de chaleur urbain et de l'adaptation de Paris au changement climatique.
- 25-31 rue Boussingault Paris 13, construit en 1959
- 5-9 Bl Bois Le Prêtre, Paris 17, construit en 1961
- 65-71 rue Curial, construit en 1966
- 1-11 quai de Metz, Paris 19, construit en 1967
- 19-25 rue Mathis, Paris 19, construit en 1967
- 10-14 rue Julien Lacroix, Paris 20, construit en 1967
- 55-57 rue Brillat Savarin, Paris 13, construit en 1971
- 22- 27 rue de la Glacière, Paris 13, construit en 1974
Depuis le vote du Plan climat en 2007, l'Apur a suivi la mise en µuvre des solutions de réhabilitations dans les logements de la période 1945 et 1974.
L'étude fait le bilan des pratiques de réhabilitations menées ces dernières années à Paris et analyse en détail huit opérations de rénovation thermique. Cette étude dresse un panorama des solutions mises en µuvre afin de partager la connaissance acquise dans les pratiques de la réhabilitation ...

PARC DE LOGEMENTS ; ENERGIE ; XXe SIÈCLE

... Lire [+]

- 210 P , 83 AML

À travers trois générations, les Lesage (Victor, Robert et Pierre) ont contribué à façonner le paysage parisien et francilien. Leurs carrières témoignent d'une attention à toutes les échelles d'intervention, de la devanture de magasin aux plans d'urbanisme, des immeubles posthaussmanniens à la ZAC Paris Rive gauche en passant par des immeubles phares de l'identité parisienne comme la Mutualité ou l'actuel Barrio Latino.
Ce livre propose donc d'analyser les principaux projets de cette dynastie d'architectes bretons, en mettant l'accent sur leur souci constant de répondre aux problématiques spécifiques du moment (logement, résorption de l'habitat insalubre, monumentalisation des entrées, équilibre du territoire, etc.). Il inscrit les travaux des Lesage dans le contexte historique spécifique de l'Île-de-France, plus particulièrement dans l'histoire des lotissements et des plans d'urbanisme que les trois générations ont établis. Cette dimension urbaine, à laquelle est naturellement associée celle des espaces libres et des jardins, constitue le fil rouge de cet ouvrage.
À travers trois générations, les Lesage (Victor, Robert et Pierre) ont contribué à façonner le paysage parisien et francilien. Leurs carrières témoignent d'une attention à toutes les échelles d'intervention, de la devanture de magasin aux plans d'urbanisme, des immeubles posthaussmanniens à la ZAC Paris Rive gauche en passant par des immeubles phares de l'identité parisienne comme la Mutualité ou l'actuel Barrio Latino.
Ce livre propose donc ...

XIXe SIÈCLE ; XXe SIÈCLE ; MONOGRAPHIE ; ARCHITECTURE

... Lire [+]

- 368 p , 119 UL

C'est la hantise de plus d'un Français sur deux : perdre son logement, se retrouver à la rue. Et de fait, on peut relire l'histoire de la société française, depuis le XVIIIe siècle jusqu'à nos jours, à la lumière des relations troubles et conflictuelles qu'entretiennent les propriétaires et les locataires, mais aussi l'Etat. Droit des propriétaires contre droit au logement, retour sur plus de deux siècles de tensions, de politique et de fantasmes pour finir par dresser, avec cette première histoire générale du logement, le portrait de la France du XXIe siècle, une France où, sur 28 millions de résidences principales, 19 millions sont des maisons individuelles.
Danièle Voldman est directrice de recherche émérite au CNRS. Spécialiste d'histoire urbaine et d'histoire du genre, elle a publié une biographie de l'architecte Fernand Pouillon et est l'auteure, avec Fabrice Virgili, de La Garçonne et l'Assassin, dont Chloé Cruchaudet a tiré avec succès la bande dessinée Mauvais genre et qui est en cours d'adaptation cinématographique.
C'est la hantise de plus d'un Français sur deux : perdre son logement, se retrouver à la rue. Et de fait, on peut relire l'histoire de la société française, depuis le XVIIIe siècle jusqu'à nos jours, à la lumière des relations troubles et conflictuelles qu'entretiennent les propriétaires et les locataires, mais aussi l'Etat. Droit des propriétaires contre droit au logement, retour sur plus de deux siècles de tensions, de politique et de ...

POLITIQUE DU LOGEMENT ; CRISE DU LOGEMENT ; HABITAT-HISTOIRE ; XVIIIe SIÈCLE ; XXe SIÈCLE ; XXIe SIÈCLE

... Lire [+]

- 192 p , 101 AH

Le fonctionnalisme triomphant de l'après-guerre a suscité une multitude de réactions et de propositions destinées à promouvoir une architecture plus humaine ou plus sensuelle. Prolongeant le constat de Gaston Bachelard selon lequel "L'homme, l'animal, l'amande, tous trouvent le repos maximum dans une coquille", plusieurs architectes installés en France mènent simultanément, dès la fin des années 1950, des recherches sur le voile de béton, une technique souple qui offre une immense liberté d'expression. Leurs expérimentations, principalement sur le programme de la maison individuelle, conduisent à des créations organiques, dont le biomorphisme suppose un nouveau mode d'habiter, une nouvelle poétique de l'espace.
C'est un corpus fascinant et en grande partie méconnu que révèle ce premier "Carnet d'architecture", à travers les travaux de Pascal Häusermann et Claude Costy, Jean-Louis Chanéac, Jacques Couëlle, Antti Lovag, Pierre Székely et Henri Mouette.
Le fonctionnalisme triomphant de l'après-guerre a suscité une multitude de réactions et de propositions destinées à promouvoir une architecture plus humaine ou plus sensuelle. Prolongeant le constat de Gaston Bachelard selon lequel "L'homme, l'animal, l'amande, tous trouvent le repos maximum dans une coquille", plusieurs architectes installés en France mènent simultanément, dès la fin des années 1950, des recherches sur le voile de béton, une ...

CONSTRUCTION EN BETON ; HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; XXe SIÈCLE ; MAISON INDIVIDUELLE

... Lire [+]

- 123 p , 33 AMT

Organisée chronologiquement, année par année, cette classification est volontairement abstraite, éludant regroupements idéologiques et origines géographiques. La raison en est simple. Le début de l'ère de la communication globale se situe dans les années cinquante. Très vite, la plupart des protagonistes illustrés ici se connaissent soit personnellement, soit par l'intermédiaire de publications et magazines. Ils s'influencent les uns les autres. Au-delà des polémiques, un nouveau discours est en marche. Ce petit ouvrage tente de l'illustrer.

Ainsi, si les légendes-manifestes se rapportent à chacune des oeuvres respectives, elles peuvent aussi se lire en continu, comme une longue fresque évoquant les différents moments et sensibilités qui ont nourri la ville et l'architecture depuis les années cinquante. Cependant, on s'aperçoit vite que la stricte chronologie de la création des oeuvres ne respecte pas toujours une logique narrative classique. Pour prendre une analogie cinématographique, s'il y a des fondus enchaînés, il y a aussi des faux-raccords, c'est-à-dire des transitions d'une année à une autre où deux sensibilités divergentes se heurtent et s'affrontent. Les légendes accompagnant les oeuvres suivent de près l'exceptionnelle documentation préparée par le FRAC Centre à propos de chacun des artistes et architectes exposés...
Organisée chronologiquement, année par année, cette classification est volontairement abstraite, éludant regroupements idéologiques et origines géographiques. La raison en est simple. Le début de l'ère de la communication globale se situe dans les années cinquante. Très vite, la plupart des protagonistes illustrés ici se connaissent soit personnellement, soit par l'intermédiaire de publications et magazines. Ils s'influencent les uns les autres. ...

HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; XXe SIÈCLE

... Lire [+]

- 184 pages
ISBN 9782354280994, 39 P4

Ce livre rassemble 58 photographies inédites provenant d'un fonds découvert en 1980 dans une benne à gravats. Il s'agit de vues extérieures du Marais réalisées durant l'Occupation, quartier emblématique de Paris. Paris en son cµur géographique et dans un moment particulier de son histoire.
P. F. Roy, architecte, plasticien et collectionneur, enquête sur ces tirages : ils proviennent d'une commande officielle passée dès 1941 par la Ville de Paris et la préfecture de la Seine, sous contrôle de l'occupant allemand, à des photographes professionnels, Cayeux et Nobécourt. Frontalité, grand angle, perspectives redressées par bascule et décentrement du plan film, tirage sur papier mince glacé et soigneusement annoté au verso, leurs éléments constitutifs révèlent un style documentaire opératoire et fonctionnel.
La France est à ce moment-là sous le régime de Vichy et le projet urbain est envisagé de manière radicale et autoritaire comme une opération résolument moderne, sanitaire et comme remède à l'insalubrité. Cette campagne photographique fixe l'image de ces rues parisiennes, inscrites dans des îlots déclarés insalubres et promises à la démolition, en vue d'accréditer la thèse de l'insalubrité. La plupart des ces lieux ont disparu sous la pioche des aménageurs. En préface du livre, Isabelle Backouche, historienne spécialiste de l'histoire de Paris, donne un éclairage précis sur cet épisode de la transformation urbaine de la capitale.
Le « Vieux Paris » est ici visité comme un inventaire avant décès, avant disparition. Ces immeubles retrouvés, ces coins de rue et ces morceaux de quartier sont comme les vestiges d'un autre monde en apparence figé mais dont les traces et les stigmates multiples offrent à qui veut les lire un renseignement très précieux sur les manières d'y habiter et d'y travailler. Les détails de leurs intérieurs, les visages et les postures de leurs occupants sont autant d'indices d'un Paris industrieux et actif dans des demeures en partie non entretenues, dans un monde de briques et de pierres, de plâtre et d'ardoise, de bois et de fer.
Il en résulte une forme tout à fait étonnante empreinte d'une esthétique involontaire qui fait de cette série des « portraits d'immeubles » dont la lecture se fait à plusieurs niveaux d'approche. P. F. Roy invite le lecteur à regarder attentivement les images à travers ses gloses : décrire, observer, imaginer, dénicher à la loupe des fantômes.
Ce livre rassemble 58 photographies inédites provenant d'un fonds découvert en 1980 dans une benne à gravats. Il s'agit de vues extérieures du Marais réalisées durant l'Occupation, quartier emblématique de Paris. Paris en son cµur géographique et dans un moment particulier de son histoire.
P. F. Roy, architecte, plasticien et collectionneur, enquête sur ces tirages : ils proviennent d'une commande officielle passée dès 1941 par la Ville de ...

PHOTOGRAPHIE ET ARCHITECTURE ; XXe SIÈCLE ; HOTEL PARTICULIER

... Lire [+]

- 192 p , 152 PU

Une église rabotée, des arcades jouant les trompe-l'oeil, des rues à tous les étages, des vestiges archéologiques bien contrariants, une grande artère appelée à être prolongée et qui ne le fut pas, une statue désorientée, une percée fantôme, des façades voyageuses... La ville rêvée par Haussmann connut bien des approximations, des rafistolages et des compromis avec les réalités existantes. Si, avec le temps, ces imperfections se sont fondues dans le paysage parisien, le promeneur appréciera, en connaisseur, d'en faire la collecte. Celle-ci est l'occasion de remarquer mille et une bizarreries, dispositions inhabituelles et détails méconnus qui adoucissent au fil des rues la rigidité de la grille haussmannienne. Une église rabotée, des arcades jouant les trompe-l'oeil, des rues à tous les étages, des vestiges archéologiques bien contrariants, une grande artère appelée à être prolongée et qui ne le fut pas, une statue désorientée, une percée fantôme, des façades voyageuses... La ville rêvée par Haussmann connut bien des approximations, des rafistolages et des compromis avec les réalités existantes. Si, avec le temps, ces imperfections se sont fondues ...

XXe SIÈCLE ; HISTOIRE DE L'URBANISME ; DÉTAIL D'ARCHITECTURE

... Lire [+]

- 640 p , 28 AM t2

Avec une traversée des projets emblématiques de quelque 150 architectes et une dizaine d'essais, ce livre révèle les approches radicales et visionnaires qui ont bouleversé l'architecture et l'urbanisme de la seconde moitié du XXe siècle.

ARCHITECTURE CONTEMPORAINE ; XXe SIÈCLE ; XXIe SIÈCLE ; DICTIONNAIRE-ARCHITECTE

... Lire [+]

- 159 p , 9 PAC

À Paris, la signature artistique de la Belle Époque, de la fin du XIXe siècle à la Grande Guerre, ne se résume pas aux volutes de l'Art nouveau. Si celles-ci peuplent les décors, elles sont moins présentes dans l'architecture. Les temps s'illustrent plutôt dans une joyeuse diversité des styles, des architectes et des créations au service d'un éclectisme bouillonnant. Paradoxalement, ce ne sont pas ceux qui entendaient rompre avec le passé qui ont le mieux préparé l'avenir, mais ceux qui s'attachaient à renouveler la tradition classique, dépassant les modes et s'inscrivant dans la durée.
Du Grand au Petit Palais, de la Samaritaine aux Galeries Lafayette, du Castel Béranger au Céramic hôtel9 l'architecture 1900 transcende son époque.
À Paris, la signature artistique de la Belle Époque, de la fin du XIXe siècle à la Grande Guerre, ne se résume pas aux volutes de l'Art nouveau. Si celles-ci peuplent les décors, elles sont moins présentes dans l'architecture. Les temps s'illustrent plutôt dans une joyeuse diversité des styles, des architectes et des créations au service d'un éclectisme bouillonnant. Paradoxalement, ce ne sont pas ceux qui entendaient rompre avec le passé qui ...

GUIDE D'ARCHITECTURE ; ART NOUVEAU ; ART DECO ; XIXe SIÈCLE ; XXe SIÈCLE

... Lire [+]

- 275 p , 98 AH

Dans le cadre d'une vision d'ensemble de l'architecture mondiale, l'ouvrage analyse la situation de la France, de la construction de la tour Eiffel et de la galerie des Machines (exposition universelle de 1889) à nos jours. Les structures de la continuité entre ces constructions inventives dans le champ de la technique et les développements récents sont mises en évidence, tout autant que les ruptures introduites par les idées nouvelles et leur application dans la production courante. Dans un moment de l'histoire marquée par un mouvement d'urbanisation sans précédent, l'architecture est considérée au travers de ses rapports avec la nation, l'état et les classes sociales. Projets et édifices condensent les changements intervenant dans la culture visuelle, et dans le champ de la littérature et de la vie intellectuelle. Deux systèmes de tensions apparaissent ainsi, entre l'Art Nouveau et les réalisations hypermodernes les plus récentes, en passant par les µuvres d'Auguste Perret, Le Corbusier, Mallet-Stevens, Jean Prouvé ou celles des brutalistes des années 1970. Le premier est celui des relations dialectiques entre l'architecture expérimentale et la production de masse, que la modernisation difficile de l'École des Beaux-arts révèle. Le second est celui des relations entre la France et le reste du monde, qu'il s'agisse avant 1960 de l'empire colonial, ou, pendant tout le siècle, de la réception des expériences européennes et américaines, conjuguant fascination et accès de xénophobie. Dans le cadre d'une vision d'ensemble de l'architecture mondiale, l'ouvrage analyse la situation de la France, de la construction de la tour Eiffel et de la galerie des Machines (exposition universelle de 1889) à nos jours. Les structures de la continuité entre ces constructions inventives dans le champ de la technique et les développements récents sont mises en évidence, tout autant que les ruptures introduites par les idées nouvelles et leur ...

XXe SIÈCLE ; HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE

... Lire [+]

- 344 p , 117 UL

Lorsqu'au tournant du XXesiècle, un anglais idéaliste lance l'idée de construire des villes nouvelles baptisées «cité-jardin», l'expérience remorque très rapidement des adeptes en France et en Allemagne. Ces réformateurs fondent des associations pour promouvoir le projet dans leur pays. Creuset d'expériences réformatrices puisant à diverses inspirations (de la protection de la nature à l'habitation économique), la cité-jardin a cristallisé de multiples formes d'échanges. Objet de débats et de controverses à l'intérieur du milieu réformateur, cette expérience d'aménagement urbain a impulsé la circulation des hommes et des représentations par-delà les frontières, inspiré des collaborations inédites entre les métiers et favorisé de nouvelles formes d'intervention publique sur l'espace urbain. La manière dont ces circulations ont participé de l'émergence du champ de l'urbanisme fonde l'interrogation de cet ouvrage.
L'analyse suit la trajectoire de l'expérience des cités-jardins entre 1900 et le début des années vingt, en France et en Allemagne, deux pays qui par leurs rythmes d'urbanisation fortement décalés offrent un cadre intéressant à l'exploration des télescopages et des interactions au fondement de savoirs novateurs et de pratiques inédites.
Le choix du cadre comparatif fonde par ailleurs le socle heuristique d'une recherche qui met en perspective la signification et la portée de l'action réformatrice dans des contextes politiques et sociaux contrastés.
Lorsqu'au tournant du XXesiècle, un anglais idéaliste lance l'idée de construire des villes nouvelles baptisées «cité-jardin», l'expérience remorque très rapidement des adeptes en France et en Allemagne. Ces réformateurs fondent des associations pour promouvoir le projet dans leur pays. Creuset d'expériences réformatrices puisant à diverses inspirations (de la protection de la nature à l'habitation économique), la c...

CITE-JARDIN ; HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; XXe SIÈCLE

... Lire [+]

- 365 p , 97 AH

L'avenir du patrimoine moderne est incertain malgré les avancées faites dans ce domaine depuis une vingtaine d'années. Restaurés avec le plus grand soin, comme si rien ne s'était passé depuis leur livraison, quand il s'agit des grandes µuvres du mouvement moderne, des édifices et des ensembles urbains ordinaires du milieu du xxe siècle sont trop souvent méprisés, sinon maltraités, même s'ils ne sont pas sans qualités. En conviant une trentaine d'auteurs, gestionnaires, praticiens et chercheurs à faire part de leurs expériences et de leurs expertises en matière de documentation, de protection, de conservation et de mise en valeur de l'architecture novatrice du xxe siècle, cet ouvrage propose un bilan sur l'état de la question au Québec, au Canada et ailleurs. Il s'inscrit dans la foulée du colloque international organisé fin 2010 par l'École de design et l'Institut du patrimoine de l'Université du Québec à Montréal. L'avenir du patrimoine moderne est incertain malgré les avancées faites dans ce domaine depuis une vingtaine d'années. Restaurés avec le plus grand soin, comme si rien ne s'était passé depuis leur livraison, quand il s'agit des grandes µuvres du mouvement moderne, des édifices et des ensembles urbains ordinaires du milieu du xxe siècle sont trop souvent méprisés, sinon maltraités, même s'ils ne sont pas sans qualités. En conviant une trentaine ...

MOUVEMENT MODERNE ; XXe SIÈCLE ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; PROTECTION DES BATIMENTS

... Lire [+]

Z