Rechercher


0

Documents  THEATRE | enregistrements trouvés : 135

O

-A +A

P Q

- 120 pages , 49 AMG

Formé à l'école polytechnique de Milan et jeune architecte au début des années 1950, Vittorio Gregottidébute sa carrière à l'ombre de Rogers, de Quaroni et de Ridolfi, qui ouvrent de nouvelles voies à l'époque de la reconstruction d'après-guerre. Comme beaucoup de sa génération, il hésite entre le langage commun et normatif du courant international et les approches diversifiées qu'inspire le contexte local.Prenant ses distances avec les théories et les modèles dominants hérités du mouvement moderne, et renonçant à reproduire invariablement un standard architectural, il préfère ouvrir ses réalisations à des éléments de cultures régionales et nationales et rattacher chacun de ses projets à l'histoire et à la géographie de leur propre site. Fidèle à ce courant historiciste, il se fait théoricien de l'urbanisme, notamment à travers son magistral Territoire de l'architecture (L'Equerre, 1982).Rédacteur en chef de la revue Casabella entre 1955 à 1963, il enseigne l'architecture à l'Institut architectural de Venise, dans les facultés de Milan et Palerme, et donne des conférences à travers le monde entier. Grand Prix international à la XIIIe Triennale de Milan en 1964, il est directeur des arts visuels de la Biennale de Venise de 1974 à 1976. Il fonde l'agence Gregotti Associati en 1974. Son oeuvre a été récompensée par de nombreux prix et distinctions. Formé à l'école polytechnique de Milan et jeune architecte au début des années 1950, Vittorio Gregottidébute sa carrière à l'ombre de Rogers, de Quaroni et de Ridolfi, qui ouvrent de nouvelles voies à l'époque de la reconstruction d'après-guerre. Comme beaucoup de sa génération, il hésite entre le langage commun et normatif du courant international et les approches diversifiées qu'inspire le contexte local.Prenant ses distances avec les théories ...

LOGEMENT ; BATIMENT UNIVERSITAIRE ; BATIMENT A USAGE SCIENTIFIQUE ; STADE ; BATIMENT DE BUREAUX ; THEATRE

... Lire [+]

n° 131 - p.1 à p.5

La centre dramatique national de Montreuil répond totalement au contexte dans lequel il s'insère : il y a eut une recherche de dialogue avec le plan urbain d'Alvaro Siza.Dans son travail à mi-chemin entre architecture et urbanisme, Dominique Coulon a défini une série de masses et de volumes structurant l'espace urbain.

THEATRE ; BATIMENT CULTUREL ; CONSTRUCTION EN BETON

... Lire [+]

n° 134 - pp. 52-53

THEATRE

... Lire [+]

- 205 p. , 10 P2

Le concours public en architecture.Travail personnel de fin d'étudesdirecteur d'étude : Jean-Pierre Le Dantec

OPERA ; THEATRE-HISTOIRE ; THEATRE ; CONCOURS ; XIXe SIÈCLE

... Lire [+]

Presentation de trois des cinq projets pour la reconstruction du theatre de la Fenice, à Venise

THEATRE ; CONCOURS

... Lire [+]

- p. 301 , 69 AB

Décors, machinerie et scène du moyen-âge à nos jours. Inventaire et mise en oeuvre du matériel scénique actuel. Technique de l'établissement des décors. Perspective théâtrale.

THEATRE ; SCENOGRAPHIE ; THEATRE-HISTOIRE

... Lire [+]

n° 35 - p 89

Projet de restructuration du théâtre de la cité universitaire de Paris.

THEATRE

... Lire [+]

- 119 p , 7 AB

Présentation d'une dizaine de théâtres récents dans le monde. Pour Paris et l'Ile de France : Théâtre nationale de la Colline (Fabre, Perrottet, Cattani), Paris 20e et salle jacques Brel à Champs sur Marne (Bouchain, Harari).

THEATRE ; THEATRE-HISTOIRE ; ARCHITECTURE DE SPECTACLE

... Lire [+]

- 280 pages , 38 AB

Consacré à l'architecture des théâtres contemporains, cet ouvrage retrace l'évolution historique des modèles d'organisation d'espaces dédiés à la représentation de spectacles (théâtre et danse). Il s'interroge sur les schémas actuels de fonctionnement d'une institution vieille de plus de deux mille ans (théâtre grec) et pourtant en perpétuelle évolution. Après un riche essai historique, chacune des réalisations dont la liste suit est présentée dans sa spécificité par des plans, des photographies et une fiche technique précise. L'ouvrage est enrichi de biographies des architectes et d'une abondante bibliographie. Allemagne : Théâtre de Potsdamer Platz, Berlin : Renzo Piano ­ Théâtre et centre de conférences, Recklinghausen : Auer + Weber Angleterre : Opera House, Glyndebourne : Michael Hopkins Autriche : Théâtre, Hallein : Heinz Tesar Espagne : Théâtre national de Catalogne, Barcelone : Ricardo Bofill ­ Théâtre de Galice, Saint-Jacques-de-Compostelle : J. Cano Lasso ­ Auditorium et théâtre, León : Luis Moreno Mansilla et Emilio Tunon ­ Gran Teatro del Liceu, Barcelone : Ignasi Sola Morales et Luis Dilmé Xavier Fabré (reconstruction) ­ Auditorium et palais des Congrès, San Sebastian : Rafael Moneo ­ Théâtre, Sagunto : Giorgio Grassi (reconstruction) Etats-Unis : Performing Arts Centre, New York : Frank O. Gehry France : Théâtre et Maison de la culture André-Malraux, Chambéry : Mario Botta ­ Opéra, Lyon : Jean Nouvel ­ Théâtres des Salins, Martigues : Marino Narpozzi Italie : Théâtre d'Avellino, Avellino : Carlo Aymonino ­ Piccolo Teatro, Milan : Marco Zanuso ­ Teatro degli Arcimboldi, Milan : Vittorio Gregotti ­ Teatro La Fenice, Venise : Rossi e Associati (reconstruction) ­ Teatro Carlo Felice, Gênes : Aldo Rossi et Ignazio Gardella (reconstruction) ­ Teatro alla Scala, Milan : Mario Botta (reconstruction) ­ Teatro della compagnia, Florence : Adolfo Natalini ­ Teatro delle Muse, Ancône : Danilo Guerri et Paola Salmoni ­ Teatro Fossati, Milan : Marco Zanuso Norvège : Théâtre communal, Trondelag : 4B-Arkitekter Pays-Bas : Nieuwe Luxor Theater, Rotterdam : J. Bolles-Wilson et Peter Wilson ­ Théâtre Chassé, Breda : Herman Hertzberger ­ Théâtre Markant, Uden : Herman Hertzberger ­ Théâtre, Ijsselstein : UN Studio Ben Van Berkel Portugal : Centre culturel de Belem, Lisbonne : Vittorio Gregotti Suisse : Centre culturel et auditorium, Lucerne : Jean Nouvel Consacré à l'architecture des théâtres contemporains, cet ouvrage retrace l'évolution historique des modèles d'organisation d'espaces dédiés à la représentation de spectacles (théâtre et danse). Il s'interroge sur les schémas actuels de fonctionnement d'une institution vieille de plus de deux mille ans (théâtre grec) et pourtant en perpétuelle évolution. Après un riche essai historique, chacune des réalisations dont la liste suit est présentée ...

THEATRE ; HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; RECONSTRUCTION

... Lire [+]

- 163p , 108 AB

Acoustique des salles deconcerts et théâtres réalisés par la société Peutz. Pour Paris :- acoustique del'auditorium des Halles, l'IRCAM, le Zénith, la Géode et l'Olympia.

ACOUSTIQUE ; THEATRE ; SALLE DE CONCERT

... Lire [+]

Théâtre, Chaix & Morel | AMC-Le Moniteur Architecture décembre 2016 - janvier 2017

Article

256 - p. 140 - 141

Au coeur du Carré Sénart, le nouveau théâtre se dresse tel un signal dans le paysage. S'il épouse en plan la géométrie carrée de la parcelle, l se libère en volume par ses formes sculptées, culminant à 29m.

THEATRE

... Lire [+]

Théâtre-Sénart MEVEL Nadège ; 11H45 | exé février 2016 - avril 2016

Article

28 - p.158 - 171

Sénart est une enfant qui peine à devenir malgré quelques enthousiasmes urbains et politiques fondateurs ; pétrie par des vides immenses et muets, des espaces commerciaux opportunistes et des transports collectifs encore faibles, elle profite aujourd'hui d'une efficiente inflexion, une nouvelle scène nationale, conçue par Chaix et Morel.

THEATRE ; BATIMENT CULTUREL

... Lire [+]

250 - p. 16-18

Pièce esentielle du palais de Chaillot, édifié en 1937 par les architectes Azéma, Carlu et Boileau su les fondations du Trocadéro de Davioud, le théâtre national de Chaillot souffrait de maux jusque-là irrésolus. Les travaux en cours visnet une meilleure accessibilité des salles Jean-Villar et Firmn-Gémier, ainsi qu'une profonde restructuration de cette dernière. Visite à un an de la livraison, étape clé du chantier où les ouvrages révèlent la complexité de l'ensemble. Pièce esentielle du palais de Chaillot, édifié en 1937 par les architectes Azéma, Carlu et Boileau su les fondations du Trocadéro de Davioud, le théâtre national de Chaillot souffrait de maux jusque-là irrésolus. Les travaux en cours visnet une meilleure accessibilité des salles Jean-Villar et Firmn-Gémier, ainsi qu'une profonde restructuration de cette dernière. Visite à un an de la livraison, étape clé du chantier où les ouvrages révèlent la ...

THEATRE ; RESTRUCTURATION

... Lire [+]

226 - pp. 48-51

La restauration du Théâtre impérial Napoléon III du château de Fontainebleau, abandonné depuis 50 ans, a été entreprise en 2012 et se déroulera en trois phases. Le théâtre porte désormais le nom de son mécène Cheikh Khalifa ben Zayed al-Nahyan.

RESTAURATION ; THEATRE ; CHATEAU

... Lire [+]

- 175 p. , 9 P6

A chaque page de l'histoire du petit théâtre du Vieux Colombier racontée par des programmes, les affiches, photographies, surgissent des noms de comédiens, d'auteurs, metteurs en scène, décorateurs qui ont laissé une trace, un sillon.

THEATRE ; HISTOIRE ; HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; ARCHITECTURE DE SPECTACLE ; SCENOGRAPHIE

... Lire [+]

, 11 PP1

Salle du Chatelet embellie après 1 an de travaux. Dossier documentaire.

THEATRE ; REHABILITATION DE BATIMENT

... Lire [+]

, 6 PP8

Dossier documentaire sur la renovation du théâtre des Champs Élysées et la surélévation du bâtiment pour creer un restaurant.

THEATRE ; EXTENSION DE BATIMENT ; RESTAURANT-CAFE

... Lire [+]

121 - p 187 , 18 AA

Issue d'un concours pour la construction d'un centre culturel jugé en 1992, le téâtre en est le troisième et dernier programme, aprés la médiathèque et la galerie d'exposition réalisés auparavant.

THEATRE

... Lire [+]

n° 142 - pp. 35-38

premier equipement culturel destiné à la requalification du centre ville.

CONCOURS ; THEATRE

... Lire [+]

- 297 pages , 16 P6

Après de nombreuses rivalités entre maîtres d'ouvrage et artistes, l'Odéon fut inauguré le 9 avril 1782 dans un quartier neuf, ce qui força les architectes constructeurs Peyre et De Wailly à penser en urbanistes. Le " retour à l'antique " orienta ceux-ci vers le parti architectural que nous connaissons et qui caractérise ce " théâtre monumental ". Le théâtre brûla en 1799 puis encore en 1818, ce qui obligea les deux reconstructeurs, Chalgrin et Baraguey, à repenser tous les problèmes théâtraux, y compris les décors et plus spécialement la décoration des plafonds. Au cours des temps, ce sont ensuite des architectes restaurateurs qui ont oeuvré à l'Odéon. Si quelques ouvrages de qualité retracent l'histoire théâtrale, on ne s'était guère penché sur la vie et l'oeuvre des dix-sept architectes qui pendant deux siècles gardèrent le théâtre en bon état de fonctionnement, participant à l'entretien, à la création de nouveaux plafonds, modifiant les structures, entre autres pour la création d'une petite salle, et qui furent les artisans de la sauvegarde du riche patrimoine artistique du théâtre. Après de nombreuses rivalités entre maîtres d'ouvrage et artistes, l'Odéon fut inauguré le 9 avril 1782 dans un quartier neuf, ce qui força les architectes constructeurs Peyre et De Wailly à penser en urbanistes. Le " retour à l'antique " orienta ceux-ci vers le parti architectural que nous connaissons et qui caractérise ce " théâtre monumental ". Le théâtre brûla en 1799 puis encore en 1818, ce qui obligea les deux reconstructeurs, Chalgrin et ...

THEATRE ; HISTOIRE ; BATIMENT CULTUREL

... Lire [+]

Z