Rechercher


0

Documents  THEORIE DE L'URBANISME | enregistrements trouvés : 58

O

-A +A

P Q

, 19 PM

Les projecteurs sont braqués sur Paris depuis le printemps 2009, lorsque les premières hypothèses des dix équipes invitées par l'Élysée à imaginer son « grand » avenir furent présentées. C'est sur ce Paris étendu au-delà des limites bétonnées du Périphérique, dont les centralités et les limites restent élastiques, que Critique a rassemblé, à l'initiative de Jean-Louis Cohen, les contributions croisées d'une douzaine d'observateurs et d'acteurs des transformations présentes.ommaireOuvertureJean-Louis Cohen : Petite histoire du Grand ParisAlexandre Chemetoff : Coule la Seine...Virginie Picon-Lefebvre : La Défense, archive de l'avenirMarc Wiel : Ségrégation sociale et déplacementsDavid Mangin : Vies périphériquesGuillaume Maurice : L"archipel des délaissésLe Grand Pari(s) et après... : 5 questions à 7 équipesPhilippe Fauvel : Plans parisiens. Regards de cinéastesAnthony Pecqueux : Paris à l'oreilleJean-Charles Depaule : Cafés d'hier et d'aujourd'hui, ou la méthode SimenonJean-Claude Ribaut : Paris gourmandEntretien avec Daniel Buren : L'art visuel pour remodeler Paris ? Les projecteurs sont braqués sur Paris depuis le printemps 2009, lorsque les premières hypothèses des dix équipes invitées par l'Élysée à imaginer son « grand » avenir furent présentées. C'est sur ce Paris étendu au-delà des limites bétonnées du Périphérique, dont les centralités et les limites restent élastiques, que Critique a rassemblé, à l'initiative de Jean-Louis Cohen, les contributions croisées d'une douzaine d'observateurs et d'acteurs ...

MÉTROPOLE RÉGIONALE ; THEORIE DE L'URBANISME ; HISTOIRE DES VILLES ; SEINE ; CONCERTATION

... Lire [+]

- 687 p , 29 UV

Notre société est aujourd'hui résolument urbaine. Mais qu'est-ce que la ville moderne ? Quel est le rôle de l'urbanisme ? Quels sont ses choix techniques ou esthétiques ? Quel a été le poids des utopies urbaines sur la conception de la ville moderne ? Quelles sont les spécificités urbaines des Etats-Unis, de l'ex-URSS, du Tiers monde ?Toutes ces questions ont été débattues depuis le début du XIXe siècle par des théoriciens comme des praticiens de la ville, de Robert Owen à Le Corbusier.Qu'ils se complètent ou qu'ils s'opposent, les textes de ce recueil tracent les grands repères de l'histoire de l'urbanisme.Table des matières:I. UN COMMENCEMENT ? LA VILLE MODERNEII. LES UTOPIES INDUSTRIALISTESIII. DES UTOPIES SOCIALES A L'URBANISME TECHNIQUE ?,IV. PENSER LA VILLE: MILIEU, ESPACE, TEMPSV. PENSER L'URBANISMEVI. CULTURES ET SOCIOLOGIES DE LA VILLEVII. VILLE ET INDUSTRIALISATIONVIII. BANLIEUE ET BANLIEUES,IX. L'URSS, DU REVE A LA NORMEX. LES ETATS-UNIS, DE LA FRONTIERE A LA MEGAPOLEXI. L'URBANISATION DU TIERS MONDE Notre société est aujourd'hui résolument urbaine. Mais qu'est-ce que la ville moderne ? Quel est le rôle de l'urbanisme ? Quels sont ses choix techniques ou esthétiques ? Quel a été le poids des utopies urbaines sur la conception de la ville moderne ? Quelles sont les spécificités urbaines des Etats-Unis, de l'ex-URSS, du Tiers monde ?Toutes ces questions ont été débattues depuis le début du XIXe siècle par des théoriciens comme des praticiens ...

HISTOIRE DE L'URBANISME ; XVIIIe SIÈCLE ; XIXe SIÈCLE ; XXe SIÈCLE ; DEVELOPPEMENT URBAIN ; THEORIE DE L'URBANISME ; UTOPIE URBAINE ; BANLIEUE

... Lire [+]

71 - p.37-40

L'urbanisme et la santé, c'est l'histoire d'un coupe autrfois très uni qui a pris ses distances. Aujourd'hui, dans les projets urbains, la question sanitaire apparaît souvent cachée derrière les problématiques d'envirronnement. Sous l'impulsion de médecins, confrontés aux épidémies des temps moderners, elle pourrait revenir au premier plan. Ou pas...

HISTOIRE DE L'URBANISME ; SANTE ; THEORIE DE L'URBANISME

... Lire [+]

Une approche originale et très documentée des problèmes que pose la question de la ville : sommes-nous irrémédiablement entrés dans un monde de l'« urbain » ?Le point sur la persistance aujourd'hui d'un imaginaire de la ville : de la ville-musée à la ville détruite et bombardée, comment se manifeste, à l'heure de la « mort des villes », notre désir de Cité ?Une réflexion sur la « troisième ville » qu'on nous annonce après la ville « haussmannienne » et la « cité radieuse » de Le Corbusier : saura-t-elle inventer un autre rapport à l'utopie ? Une approche originale et très documentée des problèmes que pose la question de la ville : sommes-nous irrémédiablement entrés dans un monde de l'« urbain » ?Le point sur la persistance aujourd'hui d'un imaginaire de la ville : de la ville-musée à la ville détruite et bombardée, comment se manifeste, à l'heure de la « mort des villes », notre désir de Cité ?Une réflexion sur la « troisième ville » qu'on nous annonce après la ville « hau...

VILLE ; UTOPIE URBAINE ; THEORIE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 285 p , 80 UV

Réimpression d'un des plus important ouvrages de Le Corbusier, celui où sa pensée, part de l'élément simple, la maison, pour envisager ce phénomène d'une complexité vertigineuse croissante : la ville.

THEORIE DE L'URBANISME ; HISTOIRE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 60 p , 78 UV

Cet ouvrage propose une hypothèse pour l'organisation des cités futures. Il définit des stratégies urbaines et non des formes architecturales

THEORIE DE L'URBANISME ; IMAGE DE LA VILLE ; HISTOIRE DES VILLES

... Lire [+]

- 145 p , 38 UV

Après les textes d'allocutions de Messieurs NOIR, CASTRO et DELEBARRE, viennent ensuite ceux d'une table ronde permettant de situer l'enjeu dans une perspective historique, traitant de l'utopie, de l'urbanisation constante et mondiale, des outils d'analyse. Ensuite sont abordés les thèmes suivants; le droit urbain, l'espace public, les aspects politiques de l'urbanisme, les révolutions urbaines, l'opposition ville-campagne, l'écologie urbaine notamment. Les intervenants fournissent des exemples du monde entier. L'ensemble de ces réflexions constitue les bases de la future école des hautes études urbaines Après les textes d'allocutions de Messieurs NOIR, CASTRO et DELEBARRE, viennent ensuite ceux d'une table ronde permettant de situer l'enjeu dans une perspective historique, traitant de l'utopie, de l'urbanisation constante et mondiale, des outils d'analyse. Ensuite sont abordés les thèmes suivants; le droit urbain, l'espace public, les aspects politiques de l'urbanisme, les révolutions urbaines, l'opposition ville-campagne, l'écologie urbaine ...

THEORIE DE L'URBANISME ; ENSEIGNEMENT DE L'URBANISME ; POLITIQUE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 205 p , 19 UV

Quelques rappels sur la ville. Une hypothèse de travail. La ville dans l'histoire. Les trois périodes de la civilisation occidentale. Les phases qui les composent. L'ordre urbain et l'ordre universel. Court chapitre consacré à la vision de Joseph Belmont sur le futur de l'agglomeration parisienne.

THEORIE DE L'URBANISME ; HISTOIRE DE L'URBANISME ; MÉTROPOLE RÉGIONALE

... Lire [+]

- 403 pages , 50 U

Recueil d'articles écrits entre 1985 et 2005 qui portent notamment sur le changement du rapport humain à l'espace urbain induit par Internet, le multimédia et la mondialisation. L'auteure nous fait découvrir progressivement cette compétence d'édifier, qui est propre à l'homme, et ses enjeux à l'heure de la mondialisation.

THEORIE DE L'URBANISME ; THEORIE DE L'ARCHITECTURE ; ESPACE URBAIN

... Lire [+]

- 61 p. , 52 A

Cinq récits racontant des opportunités de transformation d'une ville qui s'adapterait à la réalité d'un monde flou, débarassée des certitudes des futurismes. Des histoires d'étudiantes maltraitées, d'amour, de voiture, et d'échangeur, de maisons de rêve et de villes faciles.

VILLE ; SOCIOLOGIE URBAINE ; TRANSPORT URBAIN ; THEORIE DE L'URBANISME ; SOCIOLOGIE DE L'HABITAT ; HABITAT-HISTOIRE ; CRISE DU LOGEMENT

... Lire [+]

- 990 pages , 58 U

Este trabajo defiende la emergencia de una nueva lógica arquitectónica, de concepción espacio-temporal, subyacente en la propia cultura contemporánea y acorde con un territorio compartido de búsqueda que podría reconocerse en toda una serie de experiencias, decisivas en los últimos quince años, relacionadas con lo que podríamos denominar "lógicas de la complejidad". Se trata de un mapa del proyecto y de la ciudad contemporáneos desde la capacidad de enlace entre sistemas dinámicos y estructuras irregulares.Cet ouvrage défend l'urgence d'une nouvelle logique architectonique de conception de l'espace sous-jacente dans notre culture contemporaine et conformément à un territoire partagé de recherche qui pourrait se reconnaître dans toute une série d'expériences, décisive dans les quinze dernières années, rattachées à ce que nous pourrions nommer "logique de la complexité". Il s'agit d'une carte du projet et de la ville contemporaine depuis la capacité de lien entre des systèmes dynamiques et des structures irrégulières. Este trabajo defiende la emergencia de una nueva lógica arquitectónica, de concepción espacio-temporal, subyacente en la propia cultura contemporánea y acorde con un territorio compartido de búsqueda que podría reconocerse en toda una serie de experiencias, decisivas en los últimos quince años, relacionadas con lo que podríamos denominar "lógicas de la complejidad". Se trata de un mapa del proyecto y de la ciudad contemporáneos desde la ...

THEORIE DE L'ARCHITECTURE ; THEORIE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 223 pages , 109 UV

Non à l'uburbanismeéd. Flammarion, 1964 (coll. "Le Meilleur des Mondes")Le livre, sans doute le meilleur de Pierre Dufau, devait initialement s'appeler : pour un urbanisme sans abus ni UBU. Le titre retenu par le directeur de la collection est amusant mais a pu prêter à confusion beaucoup lisant : non à l'urbanisme, ce qui est un contresens. Les encarts dans les journaux précisaient : oui à un urbanisme libérateur. C'est bien là tout l'objet du livre : libérer la création architecturale de la chape de plomb des règlements, des attitudes administratives et des éructations des comités Théodule.La critique du Monde résume bien les choses : "Voici un livre vivifiant quant au ton et désolant quant au sujet". Pierre Dufau aimait l'ironie mordante et la formule amusante mais il y a quelque chose de désespéré dans l'étalage des incroyables dysfonctionnements qu'il décrit. Ce que résume assez bien le Canard Enchaîné du 16 décembre 1964 : "un livre scandaleux dans toute la force joyeuse du terme. M. Dufau est architecte. Il nous parle donc de son métier, j'entends son vrai métier, qui consiste à empêcher les gens de l'empêcher de bâtir".Au delà de la verve qui fait de sa lecture un régal d'humour, le livre apportera au lecteur contemporain une explication de la stagnation architecturale déplorable qui a frappé la France dans les quarante dernières années, alors même que l'opinion publique commence à s'étonner de la passivité française en comparaison du dynamisme des grandes villes du monde, de Londres à Shangaï et de Berlin à Dubaï, pendant la même période. Non à l'uburbanismeéd. Flammarion, 1964 (coll. "Le Meilleur des Mondes")Le livre, sans doute le meilleur de Pierre Dufau, devait initialement s'appeler : pour un urbanisme sans abus ni UBU. Le titre retenu par le directeur de la collection est amusant mais a pu prêter à confusion beaucoup lisant : non à l'urbanisme, ce qui est un contresens. Les encarts dans les journaux précisaient : oui à un urbanisme libérateur. C'est bien là tout l'objet du ...

HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; THEORIE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 280 pages , 55 AMG

Réflexion sur un paysage urbain enclavé dans des territoires à la frontière de Barcelone et de la Catalogne.

THEORIE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 203 p , 45 UV

Nouvelle éditions du livre Manière de penser l'urbanisme, paru en 1946.Les villes modernes sont menacées d'asphyxie. Les poussières industrielles, la densité de la circulation automobile, la fatigue consécutive à leur disproportions les rendent peu habitables. Seule une refonte d'ensemble évitera que l'existence y deviennet bientôt impossible. Dans ce livre, le grand architecte et urbaniste Le Corbusier aborde le problème de front. Il indique les moyens de transformer nos rues inhospitalières, d'aménager des zones de stationnement et des espaces verts, de remédier à la crise endémique du logement. Il précise les conditions nécessaires à l'établissement de cités radieuses où, renouant avec la joie de vivre, puisse s'épanouir l'homme contemporain. Nouvelle éditions du livre Manière de penser l'urbanisme, paru en 1946.Les villes modernes sont menacées d'asphyxie. Les poussières industrielles, la densité de la circulation automobile, la fatigue consécutive à leur disproportions les rendent peu habitables. Seule une refonte d'ensemble évitera que l'existence y deviennet bientôt impossible. Dans ce livre, le grand architecte et urbaniste Le Corbusier aborde le problème de front. Il indique ...

THEORIE DE L'URBANISME

... Lire [+]

Le question des immeubles de grande hauteur a fait l'actualité à la mi-2008 avec la désignation de Jean Nouvel comme architecte de la future Tour Signal à la Défense. L'exemple de la tour T1 montre en outre que la problématique des constructions de grande hauteur est un enjeu majeur pour nos villes. La "verticalisation" est l'une des voies possibles de mouvement.

TOUR ; THEORIE DE L'URBANISME ; DENSITE SPATIALE

... Lire [+]

- 154 p , 33 UV

La ville est aujord'hui au coeur de tous les conflits. Faut-t-il pour autant condamner les architectes? Il était temps pour l'un d'entre eux de revendiquer ses responsabilités, en posant la question des politiques de la ville et de la place des citoyens.Paul Chemetov sait qu'il ne suffit pas aux architectes de dessiner, mais qu'il leur faut aider le politique et le citoyen dans la reconquête de leurs territoires. Qu'il s'interroge sur la banlieue, sur le paysage, sur le logements pour tous ou sur le travail de l'architecte, ce livre parle de la ville. La ville est aujord'hui au coeur de tous les conflits. Faut-t-il pour autant condamner les architectes? Il était temps pour l'un d'entre eux de revendiquer ses responsabilités, en posant la question des politiques de la ville et de la place des citoyens.Paul Chemetov sait qu'il ne suffit pas aux architectes de dessiner, mais qu'il leur faut aider le politique et le citoyen dans la reconquête de leurs territoires. Qu'il s'interroge sur la ...

THEORIE DE L'URBANISME ; BANLIEUE

... Lire [+]

- 242 p , 24 UV

Les analyses et réflexions menées par D. Mangin et Ph. Panerai dans leur dernière recherche débouchent non seulement sur un travail de militants pour la ville et le projet urbain mais surtout sur un ouvrage didactique : un manuel.Ils tentent de nous fournir les outils nécessaires à la création d'un tissu urbain capable d'accueillir une multiplicité de formes architecturales et plus particulièrement celles d'une production ordinaire. On y trouve, bien sûr, les différentes questions posées depuis plusieurs années sur la forme urbaine : découpage, tracé, rapport entre espaces publics et privés, substitution édilitaire, gestion du temps...Mais l'originalité de cet ouvrage réside dans le fait que les auteurs ne se contentent pas desimples pétitions de principe ou de notions abstraites ; ils prennent le risque de proposer une technique de lotissement pour l'extension des zones péri-urbaines et les enclaves en villes anciennes.Une série de planches comparatives présentent découpages parcellaires et assemblages en rangées et îlots. Sont ensuite évoqués les problèmes de voirie, dimensionnement et relation au bâti, jusqu'à nous fournir des recommandations précises pour établir le tracé d'opérations à grande échelle. Des nombreux points abordés, on retiendra aussi les coeurs d'îlots, la permanence et l'éphémère, la localisation des activités, le monument, la constitution d'un répertoire de types non reconnus (centres commerciaux, hôtels industriels...).Bien que desservie par son aspect normatif comme le soulignent les auteurs en introduction, elle deviendra, sans doute, un repère pour tous ceux qui considèrent que la construction de la ville ne peut se suffire de l'addition d'objets architecturaux, fussent-ils géniaux. Les analyses et réflexions menées par D. Mangin et Ph. Panerai dans leur dernière recherche débouchent non seulement sur un travail de militants pour la ville et le projet urbain mais surtout sur un ouvrage didactique : un manuel.Ils tentent de nous fournir les outils nécessaires à la création d'un tissu urbain capable d'accueillir une multiplicité de formes architecturales et plus particulièrement celles d'une production ordinaire. On y trouve, ...

PARCELLAIRE ; ILOT ; LOTISSEMENT ; TISSU URBAIN ; THEORIE DE L'URBANISME ; MORPHOLOGIE URBAINE ; RESEAU DES VOIES URBAINES

... Lire [+]

- 183 p , 6 UV

Du village dogon ou de l'agora grecque jusqu'aux grandes métropoles modernes, on observe le passage d'un village "saturé de sens" à une cité dépourvue de signification, que l'homme habite en etranger. De là naissent la perplexité des urbanistes et l'embarras qu'ils éprouvent à définr leur rôle. L'environnement urbain peut-il être considéré comme un système sémiotique et, dans l'affirmative, par quelle méthode peut-on en étudier le fonctionnement?L'urbaniste doit-il dirigier la ville, tenter d'en "orchestrer" les symboles, ou doit-il laisser aux habitants le soin d'en inventer eux-mêmes le sens? Du village dogon ou de l'agora grecque jusqu'aux grandes métropoles modernes, on observe le passage d'un village "saturé de sens" à une cité dépourvue de signification, que l'homme habite en etranger. De là naissent la perplexité des urbanistes et l'embarras qu'ils éprouvent à définr leur rôle. L'environnement urbain peut-il être considéré comme un système sémiotique et, dans l'affirmative, par quelle méthode peut-on en étudier le fonct...

THEORIE DE L'URBANISME ; HISTOIRE DE L'URBANISME

... Lire [+]

n° 376 - p.41 à 150

Dosier sur la consultation du Grand Paris - entretien exclusif avec Nicolas Sarkosy- présentation des 10 projets- 6 questions posés aux équipes-115 concepts : les équipes ont developpés un vocabulaire spécifique pour penser leur projet.- l'analyse de Frédéric Gili, économiste et géographe

BANLIEUE ; EXTENSION URBAINE ; THEORIE DE L'URBANISME

... Lire [+]

- 281 p , 108 UV

Le phénomène urbain manifeste aujourd'hui son énormité, déconcertante pour la réflexion, l'action et même l'imagination. Sens et fin de l'industrialisation, la société urbaine se forme en se cherchant et oblige à reconsidérer la philisophie, l'art et la science qui ne peuvent éviter la confrontation avec cet objet nouveau. Ce qui oblige à concevoir une startégie de la connaissance, inséparable de la stratégie politique. Selon quel axe penser cette stratégie du savoir? vers l'entrée en pratique d'un droit : le droit à la ville, à la vie urbaine, condition d'un humanisme et d'une démocratie renouvelés. Le phénomène urbain manifeste aujourd'hui son énormité, déconcertante pour la réflexion, l'action et même l'imagination. Sens et fin de l'industrialisation, la société urbaine se forme en se cherchant et oblige à reconsidérer la philisophie, l'art et la science qui ne peuvent éviter la confrontation avec cet objet nouveau. Ce qui oblige à concevoir une startégie de la connaissance, inséparable de la stratégie politique. Selon quel axe penser ...

URBANISME ; THEORIE DE L'URBANISME

... Lire [+]

Z