Rechercher


0

Documents  TOUR | enregistrements trouvés : 323

O

-A +A

P Q

Hors série projet : les cahiers de Réinventer Paris - 72 p. , 123 P13

Parmi les lauréats de l'appel à projet Réinventer Paris, le projet Réalimenter Masséna, fut l'un des plus publiés par la presse spécialisée et moins spécialisée. Cette tour en bois, luxuriante, parcourue par une rampe offerte à une promenade qui débuterait sur l'ancienne gare Masséna dans le XIIIe arrondissement de la capitale, concentre tous les tropismes actuels. La mise en oeuvre de bois pour des bâtiments de grande hauteur fait de plus en plus d'adeptes, l'agriculture urbaine, thème central du bâtiment, est désormais de tous les projets, et l'innovation - la tour abritera chercheurs, producteurs, consommateurs mais aussi artistes autour du thème de l'alimentation - est devenu la condition sine qua non de toute consultation architecturale. Mais ces "recettes" suffisent-elles à faire un projet d'architecture et peuvent-elles participer à revitaliser un morceau de ville ? C'est à cette question que ce hors-série propose de répondre, en offrant aux lecteurs d'AA une présentation approfondie de Réalimenter Masséna. Une étude de cas pour saisir les enjeux d'un projet qui promet d'être l'une des premières livraisons de "Réinventer Paris". Parmi les lauréats de l'appel à projet Réinventer Paris, le projet Réalimenter Masséna, fut l'un des plus publiés par la presse spécialisée et moins spécialisée. Cette tour en bois, luxuriante, parcourue par une rampe offerte à une promenade qui débuterait sur l'ancienne gare Masséna dans le XIIIe arrondissement de la capitale, concentre tous les tropismes actuels. La mise en oeuvre de bois pour des bâtiments de grande hauteur fait de plus en ...

CONSTRUCTION EN BOIS ; AGRICULTURE URBAINE ; TOUR ; PROJET D'ARCHITECTURE

... Lire [+]

247 - 242 p. , 1 AA 30

- 18 logements sociaux, Babin + Renaud, Paris 11e ; Equerre d'argent 2015 - prix habitat
- réhabilitation de la Faisanderie, Logements mixtes, Eliet et Lehmann, Fontainnebleau ; Equerre d'argent 2015 - prix réhabilitation
- 40 logements et commerces, LAN, Paris 17e
- "Home", 188 logements, Paris 13e, ZAC Paris Rive Gauche
- Passerelle, DVVD, Paris 19e
- Médiathèque, Bigoni Mortemard, Paris 10e
- Siège de Hachette Livre, Jacques Ferrier, Vanves
- Pôle scientifique rené Descartes, Jean-Philippe Pargade, Marne-la-Vallée
- école de danse, Philippe Lankry, Joinville
- médiathèque, Pascale Guédot, Bourg-La-Reine
- Le Méliès, Cinéma, Ropa & associés, Montreuil (93)
- Pôle culturel, O-S architectes, Saint-Germain-lès-Arpajon
- nouvelle entrée de l'UNESCO, Carminati & Keromnes, Paris 7e
- Bureaux, Barthélémy Grino, Fontainebleau
- Bureaux en blanc, MVRDV, Paris 13e
- halle de marché, Croixmarie Bourbon, Cachan
- bureaux et dépôt de bus, Métra + asssociés, Paris 20e
- école élémentaire, DE-SO architecture, Pierrefitte-sur-Seine (93)
- 28 logements locatifs, Odile + Guzy, Paris 13e
- 30 logements sociaux et un commerce, Bourbouze & Graindorge, Aubervilliers
- 79 logements collectifs et individuels, Jean et Aline Harari, Saulx-Les-Chartreux
- 74 logements familiaux, Eva Samuel, Clichy (92)
- 8 logements sociaux, Raphaël Gabrion, Paris 20e
- 185 logements, Ibos et Vitart, Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine
- 98 logeents sociaux, Bartolo Vitard, Paris 17e, ZAC Clichy Batignolles
- 89 logements étudiants et crèche, VIB architecture, Paris 20e
- Centre social et centre commercial, Nomade, Creil
- crèche, H2O architectes, Paris 5e
- unité thérapeutique, A+ Samuel Delmas, Bures-sur-Yvette (91)
- maison des solidarités, atelier Novembre, Palaiseau
- centre social associatif, Augustin Faucheur - Muz architecture, Paris 13e, ZAC gare de Rungis
- centre dhébergement d'urgence, Atelier Robain Guieysse, Paris 18e
- réhabilitaiton de bureaux, Atelier Zündel Cristea, Suresnes
- 30 logements sociaux, Atelier Du Pont, Paris 3e
- rhébilitation de l'usine Mécano en médiathèque, Flint Architectes, La Courneuve
- 18 logements sociaux, Babin + Renaud, Paris 11e ; Equerre d'argent 2015 - prix habitat
- réhabilitation de la Faisanderie, Logements mixtes, Eliet et Lehmann, Fontainnebleau ; Equerre d'argent 2015 - prix réhabilitation
- 40 logements et commerces, LAN, Paris 17e
- "Home", 188 logements, Paris 13e, ZAC Paris Rive Gauche
- Passerelle, DVVD, Paris 19e
- Médiathèque, Bigoni Mortemard, Paris 10e
- Siège de Hachette Livre, Jacques Ferrier, Vanves
- ...

LOGEMENT SOCIAL ; PRIX D'ARCHITECTURE-EQUERRE D'ARGENT ; REHABILITATION DES GRANDS ENSEMBLES ; PROGRAMME MIXTE ; TOUR ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; PASSERELLE ; MEDIATHEQUE ; SIEGE SOCIAL ; BATIMENT A USAGE SCIENTIFIQUE ; BATIMENT SPORTIF ; CINEMA ; CENTRE CULTUREL ; BATIMENT DE BUREAUX ; MARCHE COUVERT ; BATIMENT SCOLAIRE ; CRECHE ; RESIDENCE UNIVERSITAIRE ; CENTRE COMMERCIAL ; BATIMENT D'AIDE SOCIALE ; BATIMENT HOSPITALIER ; FOYER D'HEBERGEMENT ; REHABILITATION DE BATIMENT

... Lire [+]

Les tours | Novembre 2008

Revue

Hors-série - 84 p. , 73 IF 92

Analyse des tours en France et dans le monde. En Ile-de-France, les tours analysées se trouvent à La Défense.

TOUR ; BATIMENT DE BUREAUX

... Lire [+]

- 80 pages , 29 VGA t.25

New-York reste la référence incontournable d'une moderité urbine symbolisée par Manhattan et ses bouquets de gratte-ciel dont la fine fleur date des années 1930. S'étendant sur 17400 km2 et comptant 19 millions d'habitants, l'agglomération s'inscrit sur 4 états. Le développements de projets à l'échelle paysagère est sans doute un des aspects les plus intéressants de son renouvellement au cour de la dernière décennie. New-York reste la référence incontournable d'une moderité urbine symbolisée par Manhattan et ses bouquets de gratte-ciel dont la fine fleur date des années 1930. S'étendant sur 17400 km2 et comptant 19 millions d'habitants, l'agglomération s'inscrit sur 4 états. Le développements de projets à l'échelle paysagère est sans doute un des aspects les plus intéressants de son renouvellement au cour de la dernière décennie.

VILLE ; HISTOIRE DES VILLES ; TOUR

... Lire [+]

n° 63 - 72 pages , 66 AMA

au sommaire:Todos los edificios de Ábalos y Herreros son un rascacielosSanford Kwinter Cuatro Torres de locales, oficinas y 118 viviendas de Protección Oficial junto al Humedal de Salburúa. Vitoria-Gasteiz New Museum of Contemporary Art NewYork The Collection Building Miami Plan Especial para la Integración del Ferrocarril. Logroño Plaza y Torre Woermann. Las Palmas de Gran Canaria Museum of Art. Orange CountyViviendas en Quartier Massena. Chevaleret. París Torre Regesa. Barcelona Selección de obras au sommaire:Todos los edificios de Ábalos y Herreros son un rascacielosSanford Kwinter Cuatro Torres de locales, oficinas y 118 viviendas de Protección Oficial junto al Humedal de Salburúa. Vitoria-Gasteiz New Museum of Contemporary Art NewYork The Collection Building Miami Plan Especial para la Integración del Ferrocarril. Logroño Plaza y Torre Woermann. Las Palmas de Gran Canaria Museum of Art. Orange CountyViviendas en Quartier Massena. ...

TOUR ; LOGEMENT ; MUSEE

... Lire [+]

n° 26 - 90 pages , 102 UL

Ce numéro propose un dossier thématique, autour d'une problématique particulièrement lisible dans les fonds d'archives d'après-guerre : l'histoire du logement social en France et celle de son approche patrimoniale qui, au milieu d'autres approches plus brutales, est courageusement tentée aujourd'hui, notamment grâce à l'action menée en Seine-Saint-Denis par le Bureau du patrimoine culturel décrite en fin de dossier. Après une ouverture due à Joseph Abram, un « père » de l'histoire de l'architecture du XXe siècle, qui est ici vivement remercié, la parole appartient à six (jeunes) chercheurs en histoire de l'architecture. Trois contributions nous offrent des visions plus rapprochées concernant des ensembles précis de logements des années trente (Félix Dumail), cinquante (Denis Honegger), soixante et soixante-dix (Jean Dubuisson), tandis que les architectes Georges Candilis et Renée Gailhoustet sont abordés sous l'angle de leurs collaborations et des vérités que les archives... révèlent ou retiennent sur leurs relations avec des associés célèbres. Ce numéro propose un dossier thématique, autour d'une problématique particulièrement lisible dans les fonds d'archives d'après-guerre : l'histoire du logement social en France et celle de son approche patrimoniale qui, au milieu d'autres approches plus brutales, est courageusement tentée aujourd'hui, notamment grâce à l'action menée en Seine-Saint-Denis par le Bureau du patrimoine culturel décrite en fin de dossier. Après une ouverture due à ...

LOGEMENT SOCIAL ; HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE ; PATRIMOINE ARCHITECTURAL ; BATIMENT D'HABITATION EN BARRE ; TOUR ; LOTISSEMENT

... Lire [+]

n° 11 - 39 p. , 32 AM t3

Présentation de l'oeuvre de l'architecte Jean Dubuisson.

GRAND ENSEMBLE ; TOUR ; LOGEMENT ; BATIMENT DE BUREAUX

... Lire [+]

n° 386 - pp. 6-144

SOM depuis sa création en 1936, s'est attaché à l'architecture et l'urbanisme du paysage du Nord de l'Amérique jusqu'en Europe et Asie. Plus que de refléter la vision d'un seul architecte il représente l'effort cumulé de plusieurs collaborations dans une entreprise fondée sur un nouveau modèle de pratique : le collectif pour réaliser la technique et dessiner avec éclat.

TOUR ; EGLISE ; AEROPORT

... Lire [+]

- 66 p. , 46 AMP

La tour LMVH à New-York et d'autres réalisations de l'architecte.

TOUR

... Lire [+]

- 359 p.
ISBN 978-2-35487-035-5, 124 P.13

Les 130 hectares de Paris Rive Gauche constituent l'un des plus ambitieux projets parisiens depuis Haussmann. Textes, esquisses, archives, dessins, maquettes et photographies : les quelque 400 documents ici rassemblés reconstituent pour la première fois la chronologie du développement d'un quartier qui tient depuis plus de trente ans tantôt le rôle de témoin ou de laboratoire, de chambre d'écho ou de précipité des mutations urbaines contemporaines.
En racontant l'histoire de ce secteur, l'ouvrage en restitue une autre, en creux ou par résonance : celle de la capitale française telle qu'elle se gouverne, s'aménage, se dessine et se débat depuis les années 1980, et se projette dans les décennies à venir.
Les 130 hectares de Paris Rive Gauche constituent l'un des plus ambitieux projets parisiens depuis Haussmann. Textes, esquisses, archives, dessins, maquettes et photographies : les quelque 400 documents ici rassemblés reconstituent pour la première fois la chronologie du développement d'un quartier qui tient depuis plus de trente ans tantôt le rôle de témoin ou de laboratoire, de chambre d'écho ou de précipité des mutations urbaines con...

SECTEUR D'AMÉNAGEMENT ; HISTOIRE DES VILLES ; HISTOIRE DE L'URBANISME ; DOCUMENT D'URBANISME ; FINANCEMENT D'OPERATION D'URBANISME ; URBANISME ; TOUR ; ILOT

... Lire [+]

- 72P. , 76 IF92

Ouvrage sur la onsultation internationale d'architectes pour le projet de la tour Granite à la Défense

TOUR ; CONCOURS

... Lire [+]

- 143 p.
ISBN 978-2-35487-022-5, 42 MP

Conçu dès 1959, construit entre 1967 et 1989, le Front de Seine est l'un des programmes de rénovation urbaine les plus innovants et ambitieux du Paris des Trente Glorieuses. Sur un sol artificiel de cinq hectares ponctué d'une vingtaine de tours, les concepteurs ont développé une vision de la ville du futur qui privilégie la verticalité et la stratification des fonctions urbaines (habiter, travailler, circuler) en accord avec les projets de modernisation de la capitale.

L'écrivain Thomas Clerc, prix de la nouvelle de l'Académie française, revisite ce territoire cinématographique et romanesque. Lionel Engrand, architecte et critique, revient sur les fondements théoriques de cette opération, ses transformations majeures amorcées depuis 2003 et les questions qu'elle soulève quant au devenir du patrimoine parisien du XX siècle
Conçu dès 1959, construit entre 1967 et 1989, le Front de Seine est l'un des programmes de rénovation urbaine les plus innovants et ambitieux du Paris des Trente Glorieuses. Sur un sol artificiel de cinq hectares ponctué d'une vingtaine de tours, les concepteurs ont développé une vision de la ville du futur qui privilégie la verticalité et la stratification des fonctions urbaines (habiter, travailler, circuler) en accord avec les projets de ...

RENOVATION URBAINE ; TOUR ; DALLE ; URBANISME DE DALLE

... Lire [+]

- 189 p , 48 P15

Le 18 juin 1973, la « demoiselle de béton » faisait son irruption dans le ciel de Paris. Elle symbolise à elle seule le renouveau urbain des années 1960 et ne cessa d'opposer modernes et anciens. Dans cet ouvrage à 4 mains, les auteures content la saga de la construction de la tour et de l'histoire urbaine d'un quartier totalement métamorphosé.

TOUR ; BATIMENT DE BUREAUX

... Lire [+]

- 16 p. , 57 PE

Étude d'une gamme de tours de bureau de 50 à 80 mètres du point de vue des coûts de construction, d'exploitation et du coût total sur 20 ans.

BATIMENT DE BUREAUX ; TOUR ; ECONOMIE

... Lire [+]

, 143 AB

À l'heure où la densification de la ville est à l'ordre du jour, la tour métropolitaine devient un thème refondateur de la ville européenne. À l'expressionnisme individuel de l'objet isolé, Michel Kagan oppose l'idée d'une «architecture de relation» fondée sur la prise en compte du contexte, considérant que «le lieu est le matériau premier de l'urbanisme, sans quoi la ville n'existe pas».
La tour métropolitaine est un thème pédagogique développé par Michel Kagan, architecte et professeur, pendant dix années d'enseignement du projet à l'École d'architecture de Paris-Belleville. Il propose un exercice aux qualités didactiques exemplaires, nourri de ses années d'enseignement à New York, à Genève et à Lille, et de ses affinités internationales. Les auteurs de ce livre, architectes praticiens et enseignants, ont partagé des moments importants de cette réflexion théorique. Les textes réunis ici composent un tableau nuancé pour éclairer étudiants, architectes et critiques sur la question de l'architecture verticale.
À l'heure où la densification de la ville est à l'ordre du jour, la tour métropolitaine devient un thème refondateur de la ville européenne. À l'expressionnisme individuel de l'objet isolé, Michel Kagan oppose l'idée d'une «architecture de relation» fondée sur la prise en compte du contexte, considérant que «le lieu est le matériau premier de l'urbanisme, sans quoi la ville n'existe pas».
La tour métropolitaine est ...

TOUR ; THEORIE DE L'ARCHITECTURE

... Lire [+]

- 83 p , 62 IF93

En 1970, Siemens France quitte Paris pour s'installer à Saint-Denis dans une "mini-tour" de sept niveaux construite par Bernard Zehrfuss. En habitué des défis constructifs l'architecte met en oeuvre ici un procédé de suspension des planchers de bureaux particulièrement novateur. Quant à sa peau en panneaux d'aluminium brut, elle lui confère une silhouette caractéristique de la modernité architecturale des années 1960-70. En 2010, UBS Real Estate KAG mbH initie un projet de réhabilitation du bâtiment qui pose la question de l'adaptation de cette architecture métallique aux nouvelles normes de l'immobilier d'entreprise. Bléas & Leroy, les architectes chargés de l'opération, revisitent dès lors ce bâtiment emblématique en y apportant une vision résolument contemporaine. En 1970, Siemens France quitte Paris pour s'installer à Saint-Denis dans une "mini-tour" de sept niveaux construite par Bernard Zehrfuss. En habitué des défis constructifs l'architecte met en oeuvre ici un procédé de suspension des planchers de bureaux particulièrement novateur. Quant à sa peau en panneaux d'aluminium brut, elle lui confère une silhouette caractéristique de la modernité architecturale des années 1960-70. En 2010, UBS Real Estate ...

TOUR ; BATIMENT DE BUREAUX ; SIEGE SOCIAL

... Lire [+]

- 141 p , 69 IF92

Des groupes de touristes étrangers arpentant le parvis le nez levé vers les perspectives vertigineuses des tours. Cette scène quotidienne surprend encore les Français. Elle souligne pourtant une réalité La Défense est devenue sans doute le plus beau quartier d'affaires du monde. Un " Manhattan with french flair ! ", selon un guide américain. Cette réussite " à la française " ne date pas d'hier : c'est d'abord une ambition forte soutenue par le général de Gaulle, celle de faire surgir dans l'Ouest parisien un quartier totalement futuriste pour la France encore rurale des années 1950. La Défense est le symbole de l'entrée de la France dans la modernité, et surtout, elle a réussi depuis cinquante ans l'exploit de conserver l'originalité et l'audace initiales. En témoigne le récent concours pour la future tour Signal qui a mobilisé tous les plus grands architectes du monde et qui constituera, après le CNIT et la Grande Arche, le troisième édifice emblématique de La Défense. C'est une découverte étonnante de ce quartier vivant et singulier que propose ce beau livre, de ce musée architectural en perpétuel mouvement où l'on travaille, mais aussi où vivent plus de 30 000 habitants, où l'on se rencontre autour de lieux de vie très divers et d'impressionnantes OEuvres artistiques. Une utopie urbaine et architecturale devenue réalité et réussite. Des groupes de touristes étrangers arpentant le parvis le nez levé vers les perspectives vertigineuses des tours. Cette scène quotidienne surprend encore les Français. Elle souligne pourtant une réalité La Défense est devenue sans doute le plus beau quartier d'affaires du monde. Un " Manhattan with french flair ! ", selon un guide américain. Cette réussite " à la française " ne date pas d'hier : c'est d'abord une ambition forte soutenue par le ...

TOUR ; DALLE ; BATIMENT DE BUREAUX

... Lire [+]

- 263 p , 136 AB

Comment faire de la tour une composante naturelle du tissu urbain ? Par quels moyens accorder sa construction aux exigences du développement durable ? S'appuyant sur 50 projets internationaux les auteurs proposent une typologie de la tour en trois catégories, tours solitaires ou jumelles, ensembles de tours, cités verticales, où les grands classiques côtoient des marqueurs urbains ultra-contemporains. Un examen comparatif de quelques grandes villes confronte plus en détails des expressions radicalement différentes de la verticalité, faisant la lumière sur les stratégies de planification urbaine existantes et à venir. Véritable guide, cet ouvrage se dote d'un vaste répertoireiconographique et saura constituer un outil de référence pour appréhender le sujet de la grande hauteur dans toute sa complexité.SOMMAIRERépertoire visuel des constructions de grande hauteur par typologies : Tours solitairesGroupements de toursVilles verticalesLa réglementation de la tour dans sept grandes villes : LondresFranfortParisNew YorkHong KongSingapourGrande hauteur et développement urbain durablePour Paris et l'Île de France :Secteur BeaugrenelleImmeubles "Choux" à Créteil, Gérard GrandvalTour 9 à Montreuil, Hubert & RoyQuartier des affaires de La DéfenseTour Ar Men à Paris 13eme, Pierre Charbonnier Comment faire de la tour une composante naturelle du tissu urbain ? Par quels moyens accorder sa construction aux exigences du développement durable ? S'appuyant sur 50 projets internationaux les auteurs proposent une typologie de la tour en trois catégories, tours solitaires ou jumelles, ensembles de tours, cités verticales, où les grands classiques côtoient des marqueurs urbains ultra-contemporains. Un examen comparatif de quelques grandes ...

TOUR

... Lire [+]

- 192 pages , 13 AMD

Architecte prolifique et exigeant, Jean Dubuisson est l'un des symboles forts des Trente Glorieuses. Auteur d'un nombre impressionnant de réalisations, il a su imposer au logement de masse un style et une qualité d'usage très largement reconnus, que son cadet Claude Parent décrit en ces termes : «L'architecture de Jean Dubuisson ? Avant tout l'amour de l'horizontale. Une horizontale rigoureuse, absolue, sans remise en question possible. Le culte de la pureté de la ligne. À la limite du graphisme, de l'épure.» Concepteur d'opérations qui ont marqué l'histoire de la construction et de l'habitat (le SHAPE Village à Saint-Germain-en-Laye, la résidence du Parc à Croix, Maine-Montparnasse, la ZUP de Chambéry), Jean Dubuisson, à qui l'on doit également le musée des Arts et Traditions populaires à Paris, a développé une esthétique proche de l'art abstrait et une subtile dialectique entre le dedans et le dehors. Cet ouvrage est la première monographie qui lui est consacrée. Architecte prolifique et exigeant, Jean Dubuisson est l'un des symboles forts des Trente Glorieuses. Auteur d'un nombre impressionnant de réalisations, il a su imposer au logement de masse un style et une qualité d'usage très largement reconnus, que son cadet Claude Parent décrit en ces termes : «L'architecture de Jean Dubuisson ? Avant tout l'amour de l'horizontale. Une horizontale rigoureuse, absolue, sans remise en question possible. Le culte ...

TOUR ; LOGEMENT

... Lire [+]

- p. 16 , 65 PB

En juillet 2008, le conseil de Paris a délibéré sur le lancement d'un processus d'études, de débat et de concertation portant sur l'évolution du paysage urbain parisien, notamment la création d'immeubles de grande hauteur. Cette étude présente l'outil développé par l'Apur pour accompagner cette décision, et apprécier l'impact réel de telles constructions dans le grand paysage. En juillet 2008, le conseil de Paris a délibéré sur le lancement d'un processus d'études, de débat et de concertation portant sur l'évolution du paysage urbain parisien, notamment la création d'immeubles de grande hauteur. Cette étude présente l'outil développé par l'Apur pour accompagner cette décision, et apprécier l'impact réel de telles constructions dans le grand paysage.

TOUR ; P.L.U. ; PAYSAGE URBAIN

... Lire [+]

Z