Rechercher


0

Documents  MUR VEGETAL | enregistrements trouvés : 7

O
     

-A +A

P Q

- Pages 70 à 73

Comme sorti tout droit des pages d'un conte de fées, ce logement remarquable met en exergue la mystique d'une maison dans une forêt enchantée. Dissimulé du regard des curieux dans une cour résidentielle Parisienne typique, le volume de deux étages est enveloppé en fourré dense de fougères supportées par un système hydraulique.

MAISON INDIVIDUELLE ; MUR VEGETAL ; RAPPORT ARCHITECTURE NATURE

... Lire [+]

- 188 pages , 24 P10

C'est l'histoire d'une renaissance. Celle d'un immeuble niché contre la gare de l'Est et qui devait dans l'esprit de son architecte, exprimer la puissance de la toute jeune Compagnie des chemins de fer de l'Est. Au fil du temps, cette cité ferroviaire s'est dégradée, a été volontairement abîmée. S'est coupée du quartier. Jusqu'à sa réhabilitation après plus de deux ans de travaux, après sa cession par la SNCF en juillet 2006 au maître d'ouvrage Atemi et à ING Real Estate. Un travail de force, il a fallu notamment combler le vide qui s'était créé sous l'immeuble. Mais aussi un travail de détail, de patience. Il s'agissait, pour l'architecte Anthony Béchu, de réhabiliter sans trahir, en faisant renaître le 11-21 rue d'Alsace en lui redonnant ses couleurs d'origine : le rose pâle de la brique, le bleu de certains décors de façade. Jusqu'à la recréation d'une verrière à son emplacement d'origine, l'ouverture d'un nouveau passage, d'une rue, entre la gare du Nord et la gare de l'Est et l'installation du plus grand mur végétal privé jamais créé. Une renaissance qui s'achève à l'automne 2008. C'est l'histoire d'une renaissance. Celle d'un immeuble niché contre la gare de l'Est et qui devait dans l'esprit de son architecte, exprimer la puissance de la toute jeune Compagnie des chemins de fer de l'Est. Au fil du temps, cette cité ferroviaire s'est dégradée, a été volontairement abîmée. S'est coupée du quartier. Jusqu'à sa réhabilitation après plus de deux ans de travaux, après sa cession par la SNCF en juillet 2006 au maître d'ouvrage ...

RECONVERSION ; BATIMENT DE BUREAUX ; LOGEMENT SOCIAL ; MUR VEGETAL ; VERRIERE

... Lire [+]

, 13 PP8

Immeubles de bureaux (AXA, LVMH, Cartier, Dassault), Hôtels, cafés, mur végétal du Pershing Hall,

BATIMENT DE BUREAUX ; REHABILITATION DE BATIMENT ; MUR VEGETAL ; COMMERCE

... Lire [+]

- p.120-125

Le quartier du trapèze, presque terminé, semble cependant exister depuis longtemps. Un effet de déjà-là sans doute causé par une densité inaccoutumée. Le promeneur qui s'y aventure est immédiatement attiré par un tumulus qui semble surgir d'un autre âge pour bruisser à intervalles réguliers de mille voix d'enfants.

ECOLE PRIMAIRE ; MUR VEGETAL ; RAPPORT ARCHITECTURE NATURE

... Lire [+]

71 - p.65

Entre 2014 et 2020, les parisiens pourront décider de l'utilisation de 5% du budget de la ville. 15 projets ont été soumis, 9 ont été choisis. la végétalisation d'espace urbains et la "reconquête urbaines", par des intervention artistiques et/ou paysagères, des espaces proches du périférique sont arrivés en tête de la consultation.

PARTICIPATION ; MUR VEGETAL

... Lire [+]

- 91
ISBN 978-2-913661-57-8, 61 AMC

LA CHAMBRE de commerce et d'industrie Picardie se trouvant à l'étroit dans son hôtel particulier une demeure mêlant le néogothique et l'art déco construit entre 1908 et 1912 , il lui fallut un nouveau siège. L'agence Chartier-Corbasson a inventé pour ce dernier un bâtiment se glissant le long du jardin de l'ancienne demeure, une forme novatrice qui engendre un dialogue enlevé entre l'ancien, le moderne, le minéral et le végétal. Les architectes ont condensé les éléments du programme à l'intérieur d'une colline végétale, un paysage habité autant que mis en scène réorganisant jardin, hôtel art déco et circulations en un élégant ballet où chacun s'inscrit harmonieusement. Mais derrière l'élégance des formes se cachent des tours de force techniques, des panoramas surprenants, des usages nouveaux, toute une leçon d'architecture. C'est pourquoi nous avons voulu retracer la genèse de cette construction à travers des textes et entretiens de : Karine CHARTIER, Thomas CORBASSON, Jean-Luc A. D'ASCIANO, Annabelle HAGMANN, Pierre JAUBERT DE BEAUJEU, Jean-Paul LAMOUREUX, Claude PARENT, Joseph NOC et des photographies de Philippe RUAULT, Ludovic KITEL Yves MARCHAND, Romain MEFFRE. LA CHAMBRE de commerce et d'industrie Picardie se trouvant à l'étroit dans son hôtel particulier une demeure mêlant le néogothique et l'art déco construit entre 1908 et 1912 , il lui fallut un nouveau siège. L'agence Chartier-Corbasson a inventé pour ce dernier un bâtiment se glissant le long du jardin de l'ancienne demeure, une forme novatrice qui engendre un dialogue enlevé entre l'ancien, le moderne, le minéral et le végétal. ...

RECONVERSION ; MUR VEGETAL ; ART DECO ; ARCHITECTURE CONTEMPORAINE

... Lire [+]

n°463 - p. 118 à 121

Cabane végétale en coeur d'un ilot parisien.

JARDIN ; MUR VEGETAL

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Z