Rechercher


0

Documents  MIALET Frédéric | enregistrements trouvés : 29

O

-A +A

P Q


- 391 p. , 74 UL

Parmi les outils dont disposent les élus pour diversifier l'habitat tout en évitant l'étalement urbain, il y a le "logement intermédiaire", une forme de semi-collectif trsè apprécié par nos voisins d'outre-Rhin et d'outre-Manche et qui avait fleuri, notemmant sous la forme innovante de gradins-jardins, dans nos villes nouvelles voici un quart de siècle.

HABITAT ; MAISON INDIVIDUELLE ; ANALYSE URBAINE ; PROGRAMME ; LOGEMENT SOCIAL

... Lire [+]

- 159 p , 39 AS

100 réalisations en France en bois. Pour Paris et Ile de France : - maison individuelle à Samois-sur-Seine (XY)-maison et agence à Bry sur Marne (Jacotey et Voyatiz)-extension de la maison de J. Prouvé à Rueil Malmaison (Kérosène)-Residence sur la base de loisir de Saint Quentin en Yvelines (Canal 3)-Logements à Paris 20e, (Ph. Madec)-Logements à Paris 14e, (G2A)- Bibliothèque au Plessis Bouchard (Guerin, Pedroza, Debs)-école maternelle à Saint Leu La Forêt(Bical-Courcier, Martinelli)-Dojo de Bretigny sur Orge (P. Berger)-cuisine d'un hôpital à Bobigny (Y. Brunel)-équipements sportifs à Saint Quentien (Hubert et Roy-université à Marne la Vallée (Bauve)-service de radiocommunication à Villejuif (Schmit)-logements pour pompiers, Paris 18e (Ripault Duhart)-cabinet de psycanalyste à Nogent sur Marne (Jung)-surélévation à Paris 11e, (Brunel)-école maternelle à Gentilly (B. Rollet)-INSEP à Vincennes (Gazeau) 100 réalisations en France en bois. Pour Paris et Ile de France : - maison individuelle à Samois-sur-Seine (XY)-maison et agence à Bry sur Marne (Jacotey et Voyatiz)-extension de la maison de J. Prouvé à Rueil Malmaison (Kérosène)-Residence sur la base de loisir de Saint Quentin en Yvelines (Canal 3)-Logements à Paris 20e, (Ph. Madec)-Logements à Paris 14e, (G2A)- Bibliothèque au Plessis Bouchard (Guerin, Pedroza, Debs)-école maternelle à Saint ...

BOIS ; CONSTRUCTION EN BOIS

... Lire [+]

262 - p. 55-63

Réclamée par les élus et les aménageurs, la réversibilité des bâtiments commence à mobiliser promoteurs, architectes et majors du BTP sur des projets de quartiers mixtes. Le possible changement d'affectation, notamment d'un immeuble tertiaire en logements, est perçu comme un moyen d'adaptation aux cycles aléatoires du marché de l'immobilier du bureaux. Mais les pouvoirs publics sont invités à simplifier les normes réglementaires, fiscales et administratives, différentes selon les programmes. Celles-ci tendent à écarter les investisseurs et peuvent avoir des effets pervers, comme les normes PMR, qui ont conduit à réduire à l'excès les surfaces à vivre des logements. Si les architectes considèrent de nouveau la flexibilité comme une priorité, comment anticiper dès la phase de conception la possible transformation d'un bâtiment de bureaux en logements, dans une équation économique réaliste ? Le coût de la réversibilité d'un édifice dépend de son système structurel, de son enveloppe, de l'organisation de ses circulations, de la forme générale et de son épaisseur.
- Logements reconfigurables, Naud&Poux, Paris 20e
- Logements évolutifs, Torcy, A+ Samuel Delmas, Seine-et-Marne
Réclamée par les élus et les aménageurs, la réversibilité des bâtiments commence à mobiliser promoteurs, architectes et majors du BTP sur des projets de quartiers mixtes. Le possible changement d'affectation, notamment d'un immeuble tertiaire en logements, est perçu comme un moyen d'adaptation aux cycles aléatoires du marché de l'immobilier du bureaux. Mais les pouvoirs publics sont invités à simplifier les normes réglementaires, fiscales et ...

RÉVERSIBILITÉ

... Lire [+]

258 - p. 55-63

L'allongement de la durée de vie de la population se traduit, en France, par une forte demande de places en résidences pour personnes âgées. Deux principaux types de programmes y répondent : la structure collective alliant logements individuels adaptés et services communs (ex-logements-foyers, résidences services, etc.), qui s'adressent à des personnes autonomes, et la maison de retraite médicalisée, l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Si le premier peut s'apparenter à des logements standards satisfaisant à la réglementation pour les personnes à mobilité réduite, le second exige d'autres savoir-faire, liés précisément à la perte d'autonomie des résidents. Il s'agit d'ouvrir le bâtiment pour y faire entrer la vie extérieure - voire d'y associer un autre programme de type crèche -, de rendre attrayante les séquences intérieures et d'en gommer, autant que faire se peut, les références médicales ou hospitalières. L'agencement des espaces y est souvent travaillé dans l'esprit d'un programme hôtelier, sans pour autant renoncer à certaines démarches expérimentales.

Dossier avec en exemple un Ehpad de 112 lits, 2 logements et un crèche, par TOA architectes, Paris 20e.
L'allongement de la durée de vie de la population se traduit, en France, par une forte demande de places en résidences pour personnes âgées. Deux principaux types de programmes y répondent : la structure collective alliant logements individuels adaptés et services communs (ex-logements-foyers, résidences services, etc.), qui s'adressent à des personnes autonomes, et la maison de retraite médicalisée, l'établissement d'hébergement pour personnes ...

MAISON DE RETRAITE ; PROGRAMME MIXTE

... Lire [+]

258 - p.38-43

Dans son costume oxydé mais bien coupé, la maison Yersin, pôle pour séniors à vocation sociale, abrite une unité de vie, une pension de famille et une résidence autonomie. A l'intérieur comme à l'extérieur sont préservés l'intimité des occupants ainsi que les espaces de partage.

MAISON DE RETRAITE

... Lire [+]

244 - p.51-59

Les catégories de logements destinées aux personnes les plus défavorisées se sont multipliées depuis une vingtaine d'années. La résidence sociale, créée en 1994, pensée comme une étape vers le logement social "standard", offre les loyers les plus pas pour un "logement-foyer" transitoire. Depuis sa création comme outil d'insertion, le parc compte plus de 100 000 logements souvent issus de la transformation de foyers de travailleurs migrants et de jeunes travaileurs. La "pension de famille" propose, depuis 2002, sans condition de durée, une offre alternative aux personnes en situation d'exclusion, qui ont déjà pu transiter par un centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS). Depuis 2009, la prise en charge des sans-abri répond au principe du "logement d'abord", qui consiste à les accompagner au plus vite vers un logement pérenne, couplé avec un suivi social. Ces solutions s'appuient sur des bâtiments mariant qualités urbaine, programmatique et architecturale. Mais le rythme des mises en chantier reste bien en deçà de la demande. Les catégories de logements destinées aux personnes les plus défavorisées se sont multipliées depuis une vingtaine d'années. La résidence sociale, créée en 1994, pensée comme une étape vers le logement social "standard", offre les loyers les plus pas pour un "logement-foyer" transitoire. Depuis sa création comme outil d'insertion, le parc compte plus de 100 000 logements souvent issus de la transformation de foyers de travailleurs migrants et de ...

BATIMENT D'AIDE SOCIALE ; FOYER D'HEBERGEMENT

... Lire [+]

239 - p.10-13

Depuis 2008, le Canton de Genève a instauré une loi sur les surélévations d'immeubles qui permet d'augmenter l'offre résidentielle sans consommation de terrains. Environ un millier de logements à loyer modéré ont ainsi été créés, principalement en surélévation de bâtiments construits à partir des années 1950. Une expérience à suivre, au moment où la ville de Paris modifie son plan local d'urbanisme, rendu plus souple en la matière par la loi Alur. Depuis 2008, le Canton de Genève a instauré une loi sur les surélévations d'immeubles qui permet d'augmenter l'offre résidentielle sans consommation de terrains. Environ un millier de logements à loyer modéré ont ainsi été créés, principalement en surélévation de bâtiments construits à partir des années 1950. Une expérience à suivre, au moment où la ville de Paris modifie son plan local d'urbanisme, rendu plus souple en la matière par la loi ...

SURELEVATION

... Lire [+]

n° 219 - p.45 à p.51

Centrale Paris va déménager à Gif-sur-Yvette, sur le plateau de Saclay. C'est un projet scientifique et technologique d'une ampleur inédite en France, avec l'arrivée de 7 nouveaux établissement d'enseignement supérieur.L'article développe les proposition des agences qui ont participées au concours (OMA, Barani + AWP, Cruz y Ortis et Pranlas Descours, Feichtinger, Perrault)

BATIMENT UNIVERSITAIRE

... Lire [+]

N°209 - p.96

En coeur d'î'lot, encadré par divers programmes, la tour Daviel achève sa métamorphose. Les architectes Béguin et Macchini ont restructuré cet ensemble de 338 chambres jeunes en une résidence étudiante de 271 studettes.

LOGEMENT ; RESIDENCE UNIVERSITAIRE

... Lire [+]

N°209 - p.94

Nuveau signal en lisière du centre-ville d'Evry, près de l'A6, la résidence étudiante complète un îlot bâti. Le projet de l'agence Suzel Brout peut se lire comme un logo : un ruban qui s'enroule autour de la parcelle étirée et finit par se développer en vertical.

LOGEMENT ; RESIDENCE UNIVERSITAIRE

... Lire [+]

N°206 - pp.73-79

L'attente principale d'un logement étudiant est aujourd'hui sa localisation en centre ville. Les maîtres d'ouvrages concernés ici se mobilisent dans ce sens et la Régie Immobilière de la Ville de Paris nous livre ici trois projets achevés.

RESIDENCE UNIVERSITAIRE ; CENTRE URBAIN

... Lire [+]

n° 344 - p.42 à p.49

Les résultats des consultations "écoquartier" et démarche "écocité" constituent un bon tour d'horizon de ces nouvelles pousses vertueuses que les collectivités locales s'éfforcent de faire fleurir dans leurs agglomérations. Concevoir et aménager un nouveau quartier dans le respect des valeurs du developpement durable devient le leitmotiv des acteurs de la ville.

ECOLOGIE APPLIQUEE ; QUARTIER ; POLITIQUE DE L'URBANISME

... Lire [+]

n° 343 - p.68 à p.

L'agence Viguier livre rue de la Convention un immeuble d'habitation qui confirme son goût pour les silhouettes monumentales mais fragmentées ; coursives et passerelles distinguent le bâtiment.

PASSERELLE ; BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; PARKING ; HOPITAL ; CRECHE

... Lire [+]

n° 341 - p.14 à p.16

10 équipes pluridisciplinaires ont mené pendant 9 moois une vaste reflexion d'urbanisme pour projeter les visage de la Région capitale dans une vingtaine d'année. Nicolas Sarkozy leur ac confié la mission d'imaginer une métropole attractive.

BATIMENT D'EXPOSITION ; CONCERTATION ; MÉTROPOLE RÉGIONALE ; URBANISME

... Lire [+]

119 - p 14

La nouvelle université occupera les Grands Moulins et la Halle aux farines (lauréats Labfac et R. Ricciotti) ainsi que 2 bâtiments neufs dans la rue Watt (F. Chochon et Chaix et Morel).

BATIMENT UNIVERSITAIRE ; RECONVERSION

... Lire [+]

115 - de p 34 à p 37

Dans un haut lieu du Midi de la France, Ph. Gazeau renoue avec l'emballage translucide pour réaliser un élégant multiplexe.

CENTRE CULTUREL

... Lire [+]

113 - de p 54 à p 55

Dans l'ïle Saint Germain à Issy-les-Moulineaux, trois logements imbriqués au bord de la Seine, ou la première maison de V. Renié.

... Lire [+]

n° 110

En lieu et place d'une ancienne "cité Millon", la ZAC Calmette s'enrichit aujourd'hui d'un îlot de logements PLA ouvrant sur la quietude d'une cour jardin. Une première étape vers la requalification.

BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; RENOVATION URBAINE

... Lire [+]

n° 110

Logements dans la ZAC Citroën Cevennes.

BATIMENT D'HABITATION COLLECTIF ; Z.A.C.

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Z