Rechercher


0

Documents  SIMONOT Béatrice | enregistrements trouvés : 3

O
     

-A +A

P Q


- 236 p. , 23 AA

En 2001, ArchiLab s'attache plus spécialement au champ de l'habitation individuelle ou collective. L'habitation constitue un domaine d'application stratégique dans l'élaboration des positions à l'égard des problèmes liés aux effets de la mondialisation. ArchiLab 2001 donnera à voir les expériences et les pratiques de 90 architectes, s'efforçant de montrer leurs questionnements et positions actuelles, leur capacité à transcrire le monde tel qu'il est, ou à anticiper l'à-venir sans dogme, sans explicitation de prévisions. En 2001, ArchiLab s'attache plus spécialement au champ de l'habitation individuelle ou collective. L'habitation constitue un domaine d'application stratégique dans l'élaboration des positions à l'égard des problèmes liés aux effets de la mondialisation. ArchiLab 2001 donnera à voir les expériences et les pratiques de 90 architectes, s'efforçant de montrer leurs questionnements et positions actuelles, leur capacité à transcrire le monde tel qu'il ...

EXPOSITION ; MAISON INDIVIDUELLE ; ARCHITECTURE CONTEMPORAINE ; ARCHITECTE-DICTIONNAIRE

... Lire [+]

- 123 p , 25 AA

Projets et réalisations présentés dans le pavillon français à l'occasion de la Biennale d'architectire de Venise en 2002.

BIENNALE DE VENISE

... Lire [+]

- 244 p. , 24 AA

Penser "l'économie de la terre" implique de prendre en compte les environnements locaux et leur interaction avec une économie globale de la circulation, de l'échange ; à penser en termes de mouvements plutôt que de fondation ; à envisager la dynamique des flux urbains, l'économie du déplacement et l'architecture de réseaux qui irriguent aujourd'hui le monde. L'économie de la terre est autant culturelle que technique, sociale que politique, virtuelle que territoriale. Quelle est la place de l'architecte et quel est son rôle au sein de ces environnements, tout à la fois locaux et mondiaux, en perpétuels changements. Penser "l'économie de la terre" implique de prendre en compte les environnements locaux et leur interaction avec une économie globale de la circulation, de l'échange ; à penser en termes de mouvements plutôt que de fondation ; à envisager la dynamique des flux urbains, l'économie du déplacement et l'architecture de réseaux qui irriguent aujourd'hui le monde. L'économie de la terre est autant culturelle que technique, sociale que politique, ...

ARCHITECTE-DICTIONNAIRE ; ARCHITECTURE CONTEMPORAINE

... Lire [+]

Type
Référence
Date de parution

Nuage de mots clefs ici

Z